Conspiration CAIR AVEC SOROS

Publié le 04 juillet, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

CAIR AVEC SOROS

Par Austin Miles – Le 13 mai 2017

George Soros s’associe au CAIR pour saboter le Shérif Clarke.

MILWAUKEE - Comment ce chroniqueur s’est-il retrouvé sur la liste de diffusion de CAIR ?  Ce n’était certainement pas sur demande.  Soudainement, la propagande du service musulman de nouvelles a commencé à arriver dans ma boîte de réception tous les jours.

Le CAIR, le Conseil des relations islamiques américaines, est une organisation des « droits civils » pour protéger les musulmans de toutes leurs réactions fondées sur leur anarchie.  Ce groupe, sans surprise, a mis le shérif du comté de Milwaukee, David A. Clarke, sur une corde raide.  Ils veulent qu’aucun américain patriote dans une position visible puisse suivre la loi concernant les illégaux aux frontaliers qui veulent entrer dans ce pays pour provoquer le chaos.

Le CAIR demande instamment à l’Administration Trump de ne pas nommer le Shérif Clarke à une position avec le Département de la Sécurité Intérieure des États-Unis.

Voici ce que leur bulletin quotidien du 1er mai déclarait : « L’année dernière, Clarke a appuyé l’appel du candidat à la présidence Ted Cruz, pour que les organismes de l’application de la loi patrouille et sécurise les quartiers musulmans ».  Le CAIR s’est déclaré préoccupé par le fait « qu’une telle politique entraînerait un profilage religieux et ethnique par les officiers » et a qualifié la politique « impraticable, inconstitutionnelle et contre-productive ».

Comme on peut le voir, tout musulman arrêté lors d’un crime, d’un viol et d’un meurtre serait arrêté en raison d’un profilage religieux et ethnique, et non pour un crime.  Si un groupe est reconnu pour le chaos, la destruction, le viol, le vol et le meurtre, tout examen analytique constituerait des stéréotypes.  Nous ne pouvons pas le savoir.  Comme l’a déclaré Adolf Hitler qui a précisé : « Nous devons être politiquement correct ».

Le bulletin du CAIR poursuit en disant : « Clarke a également causé une controverse avec sa prétention que le mouvement Black Lives Matter unirait ses forces avec le groupe terroriste ISIS.  Il est confronté à des manifestations parce qu’il veut que ses officiers fonctionnent comme agents d’immigration fédéraux ».

« Compte tenu de l’histoire des opinions extrémistes du shérif Clarke et de son soutien aux propositions de politiques contreproductives et non américaines, il serait inapproprié de le nommer à un poste au gouvernement, et encore moins à une participation publique », a déclaré Robert McCaw, directeur des affaires gouvernementales du CAIR.

Robert McCaw a noté que « Clarke rejoindrait de nombreux autres infidèles islamophobes, ou ceux qui se sont récemment retirés de l’administration Trump, y compris Sebastian Gorka, Steve Bannon, Michael Flynn et Stephen Miller. Beaucoup de choix de l’administration sont eux-mêmes enregistrés en faisant des déclarations anti-musulmanes ou en travaillant en étroite collaboration avec des théoriciens de la conspiration anti-musulmane ».

Rappelez-vous que toute cette agitation est mise en place avec l’argent de George Soros, qui travaille en étroite collaboration avec les extrémistes islamiques dans leur but de démolir l’Amérique.  Il y a maintenant un mouvement croissant pour que George Soros soit arrêté et poursuivi pour Trahison et Sédition.

Avec le soutien de George Soros, une manifestation vicieuse contre le shérif Clarke a eu lieu à l’extérieur de son bureau de Milwaukee, le 1er mai.  Plus de  10.000 manifestants sont venus avec des affiches et du bruit pour montrer leur haine contre lui.  Encore une fois, ces personnes ne se sont pas révélées soudainement.  Elles ont été payées et amenées par George Soros.  Les personnes parrainées par George Soros ont appelé le shérif Clarke « un con nazi ». D’autres nouvelles ont noté que George Soros est un raciste qui utilise les Noirs pour atteindre ses objectifs personnels.

Le CAIR élargit sa présence en ouvrant des bureaux dans toutes les grandes régions des États-Unis.  C’est aussi stupide que d’avoir des bureaux de droits civils nazis partout aux États-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Il est intéressant de noter que les musulmans, qui ont déclaré qu’ils détruiraient l’Amérique, nous diront que notre action pour nous protéger est « non-américaine ».  Vraiment ?

Maintenant, la grande question : Comment, au nom du domaine du diable, pouvons-nous permettre aux musulmans, nos ennemis jurés, de dicter la loi américaine et les normes sociales ?  De dicter à notre gouvernement qui il peut et qui il ne peut nommer.  Enfants, réveillez-vous.  L’heure du repos est terminée.

Et, par tous les moyens, faites tout votre possible pour soutenir le shérif David A. Clarke.

Source : News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics