Études

Publié le 16 mai, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

COLÈRE DE DIEU

Là où commencera la colère de Dieu, au moment des Troubles de Jacob, cet événement pourrait bien vous surprendre.

Par Geoffry Grider – Le 6 avril 2017

2 Thessaloniciens continuent de manière joyeuse, en décrivant l’Antéchrist, et, plus important encore, ceux qui ont été laissés derrière après l’enlèvement.  C’est dans cette section où je vois le tout premier endroit où Dieu commence à répandre sa colère sur la Terre dans le jugement.  La Bible nous dit que ceux laissés derrière, à qui les Évangiles ont été révélés et qui l’ont rejeté, seraient soumis à la colère de Dieu comme jugement à cause de leur refus de croire et de recevoir la Vérité.  Et, voici où commencera réellement la colère de Dieu au moment des Troubles de Jacob.

Du point de vue de la période des Troubles de Jacob, les Grandes Tribulations, il n’y a qu’une seule « colère » dont le monde doit se préoccuper.  La colère de Dieu.

« Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. » (2 Thessaloniciens 2:3,4)

Lorsque vous comprenez que la Bible a été écrite de manière dispensatrice, et que Dieu nous ordonne de rechercher et de trouver ces divisions, comme vu dans 2 Timothée 2:15, vous venez naturellement à la conclusion que la Bible tient et enseigne un Enlèvement de l’Église avant les Tribulations.  Lorsque vous ne le faites pas, vous arrivez à un certain nombre d’autres conclusions non étayées par les Écritures, comme l’Enlèvement après les Tribulations, l’Enlèvement au milieu des Tribulations, à aucun Enlèvement, et l’Enlèvement plutôt fou d’avant la Colère.

L’Enlèvement d’avant la colère a été conçu dans les années 1970 par un homme nommé Robert Van Kampen, décédé en 1999.  Ce point de vue a ensuite été repris et approuvé par Marvin Rosenthal qui a écrit son livre « L’Enlèvement de l’Église avant la Colère ».  La vision de l’Enlèvement « avant la Colère » affirme que les trois premiers quarts des Tribulations sont la colère de l’homme et la colère de Satan, et non la Colère de Dieu.  Par conséquent, les partisans de ce point de vue soutiennent que l’Église souffrira pendant les trois premiers quarts des Tribulations puisque l’Église obtient la promesse d’être protégée seulement de la Colère de Dieu.

Comme vous pouvez le voir, l’ensemble de ce point de vue est basé sur une base très fragile.

Du point de vue de la période des Troubles de Jacob, la Grande Tribulation, il n’y a qu’une seule « colère » dont le monde doit se préoccuper.  La Colère de Dieu.  La Bible ne fait aucune mention de la colère de l’homme et de la colère de Satan.  Jacques 1:20 mentionne : « Car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu. »  Mais, il ne parle que des hommes qui manifestent de la colère envers leurs semblables.  En ce qui concerne la « colère de Satan », le livre de Job nous montre que Satan est un instrument du jugement de Dieu et qu’il ne peut faire que ce que Dieu lui permet de faire. Ainsi, la « colère » que Satan manifeste au moment des Troubles de Jacob est effectivement la Colère de Dieu, puisqu’il est un des instruments du jugement de Dieu.

Les étudiants des prophéties, qui ne font qu’effleurer la surface, liront l’Apocalypse et ne verront pas les jugements de Dieu avant que les premiers jugements des trompettes ne commencent.  Mais, la Colère de Dieu commence un peu plus tôt que cela.  La Colère de Dieu commence presque immédiatement après l’Enlèvement de l’Église.  Cela se produit dans Apocalypse 6 avec l’ouverture du premier sceau :

« Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens.  Je regardai, et voici, parut un cheval blanc.  Celui qui le montait avait un arc ; Une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. »  (Apocalypse 6:1,2)

Donc, tout le premier jugement/colère envoyé sur le monde est l’ouverture du Premier Sceau, qui révèle l’Antéchrist, deux chapitres après que l’Église décrite par Jean dans l’Apocalypse 4 soit enlevée en toute sécurité au Ciel.  Une plus ample lumière au sujet de cet événement est expliquée dans 2 Thessaloniciens, le chapitre en entier, qui décompose l’Enlèvement de l’Église et ce qui doit immédiatement suivre après notre départ.

Paul commence le chapitre en réconfortant le peuple et en leur disant qu’ils n’ont pas raté le « Jour du Christ », l’Enlèvement de l’Église.

Paul nous apprend que les deux événements qui précèdent l’Enlèvement de l’Église sont,

1)  La grande apostasie dans 2 Thessaloniciens 2:3 qui correspond à Apocalypse 3:14-22, et

2)  La révélation de l’antichrist.

L’Église ne vit pas sous le règne de l’Antéchrist, mais, Paul dit qu’il nous sera révélé.

« Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.  L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. » (2 Thessaloniciens 2:8-10)

2 Thessaloniciens continuent de manière joyeuse, en décrivant l’Antéchrist, et, plus important encore, ceux qui ont été laissés derrière après l’Enlèvement.  C’est dans cette section où je vois le tout premier endroit où Dieu commence à répandre sa colère sur la Terre dans le jugement.  La Bible nous dit que ceux laissés derrière, à qui les Évangiles ont été dévoilés et qui l’ont rejeté, seraient soumis à la Colère de Dieu en tant que jugement à cause de leur refus de croire et de recevoir la Vérité.  Et voici où commence réellement la Colère de Dieu, au moment des Troubles de Jacob.  Veuillez noter ce qui suit :

« Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. » (2 Thessaloniciens 2:11,12)

Et là, vous l’avez, la Colère de Dieu au tout début de la période des Troubles de Jacob qui arrive sous la forme d’un mensonge irrésistible par le père du mensonge, Satan.  Ce mensonge, que l’Antéchrist est le Messie, sera cru par tous ceux qui ont rejeté les Évangiles prêchés pendant l’Âge de l’Église, et conduira à leur damnation ultime dans un endroit appelé l’enfer.  Cela fera que la grande majorité de la population mondiale adorera l’Antéchrist et acceptera la marque de la bête.  Un péché dont la Bible déclare qu’il ne sera pas pardonné.

« Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’agneau.  Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; Et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. » (Apocalypse 14:9-11)

Des passages comme celui-ci sont une preuve supplémentaire que l’Église ne peut faire partie de la période des Troubles de Jacob, car, dans l’Âge de la Grâce, nous avons un pardon complet et total pour tous nos péchés depuis le moment du salut.  Dans la période des Troubles de Jacob, ils n’ont pas la sécurité éternelle comme en témoignent les versets cités ci-dessus et apparaissant également dans Apocalypse 20:4.

Où commence la colère de Dieu ?  Immédiatement après l’Enlèvement de l’Église et qu’un « puissant mensonge » ait été projeté dans le jugement.  Bien avant que la première trompette ne résonne, ou que la première coupe soit répandue, la Colère de Dieu est dispensée dans un monde rejetant la Bible sous la forme d’une puissante illusion à laquelle les âmes condamnées ne pourront résister.  Et ce ne sera pas avant que les 144.000 hommes juifs purs soient ressuscités pour accomplir finalement la Grande Commission de Marc 16, et tous auront la possibilité d’être sauvés.

Source :  Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics