Armes

Publié le 28 juin, 2018 | par admin

0

CONFISCATION DES ARMES DE PORTE À PORTE

Ce ne sont plus les forces de l’application de la loi, ce sont maintenant les agents des états.

Par Bradlee Dean – Le 27 juin 2018

Ne permettez pas à l’Amérique d’aller aussi loin.

« Nous contournons la loi autant que possible pour interdire une toute nouvelle classe d’armes. »   (Rahm Emmanuel, ancien chef d’état-major du président Barack Obama et conseiller principal du président Bill Clinton)

Récemment, j’ai vu une vidéo d’un policier qui parlait des actions illégales et inconstitutionnelles du conseil municipal de Deerfield, en Illinois, qui tente de légitimer la saisie et/ou la confiscation d’armes à feu.  Bien sûr, cela vient en guise de la loi, possède la couleur de la loi, mais, ce n’est pas la loi.

Pourquoi ?

Parce que cela va à l’encontre de la loi constitutionnelle américaine, qui mine les lois mêmes dans lesquelles ils doivent se conformer et se faire respecter, ce qui, en fait, la rend « nulle et non avenue » !

Qui a donné le pouvoir délégué au conseil municipal de Deerfield de supprimer les lois mêmes auxquelles ils ont juré de se conformer ?

La délégation du pouvoir vient de « Nous, le peuple », pas des représentants élus du peuple.

« Les gouvernements sont institués parmi les hommes, détenant leurs justes pouvoirs du consentement des gouvernés … »      (Déclaration d’Indépendance)

Le président Thomas Jefferson a déclaré : « Chaque fois que le gouvernement général assume des pouvoirs non délégués, ses actions sont non autorisées, vides et sans force ».

« Aucun homme libre ne sera jamais privé de l’usage des armes. »  (Thomas Jefferson, Constitution de la Virginie, 1776)

Rappelez-vous, « Une milice bien réglée étant nécessaire à la sécurité d’un État libre, le droit de garder des armes ne doit pas être violé ».   (Second Amendement de la Charte des Droits)

Ce policier a poursuivi en disant aux Américains que ses partenaires de la police ne faisaient pas et ne feraient pas de porte à porte pour faire respecter une violation du Second Amendement.

Les Américains doivent se rappeler qu’ils ont des droits que Dieu leur a donnés (pour faire ce qui est juste 2 Corinthiens 3:17), pas des privilèges donnés par des gens qui travaillent pour eux.  Après tout, les gens libres ne demandent pas la permission de faire ce qui leur appartient déjà.

Il a continué en disant que s’ils devaient faire respecter cet ordre illégal et inconstitutionnel de faire du porte à porte, ils ne sont plus des organismes d’application de la loi, mais qu’ils sont plutôt devenus des agents de l’état.

C’est pourquoi il est important d’apprendre des procès de Nuremberg, dans lesquels une majorité de criminels de guerre ont été reconnus coupables d’avoir obéi à un tyran nommé Adolf Hitler plutôt que de respecter la Constitution de l’Allemagne qu’ils avaient juré de maintenir.  S’ils avaient obéi à la constitution de leur pays, ils auraient légalement traité avec le tyran plutôt que de violer ses propres citoyens innocents et respectueux des lois.

Apparemment, le conseil municipal de Deerfield, en Illinois, espère que les Américains vont oublier l’histoire des tyrans anti-armes à feu.

En outre, ceux qui feraient du porte-à-porte pour confisquer illégalement des armes à feu à des propriétaires d’armes respectueux de la loi violeraient le Quatrième Amendement, qui protège les citoyens contre les perquisitions et les saisies illégales.

« Le droit des personnes à être en sécurité dans leur personne, leurs maisons, leurs papiers et leurs effets, contre les perquisitions et les saisies déraisonnables, ne sera pas violé, et aucun mandat ne sera délivré, mais sur une cause probable, soutenue par serment ou affirmation, et particulièrement décrivant l’endroit à rechercher et les personnes ou choses à saisir. »

Et, n’oubliez pas le 14ème Amendement.

Toutes les personnes nées ou naturalisées aux États-Unis et soumises à leur juridiction sont des citoyens des États-Unis et de l’État où elles résident.  Aucun état ne peut faire appliquer une loi qui restreindrait les privilèges ou immunités des citoyens des États-Unis ; Aucun État ne doit priver une personne de sa vie, de sa liberté ou de ses biens, sans procédure légale régulière ; Ni refuser à une personne relevant de sa juridiction l’égale protection des lois.

Maintenant, nous savons qu’il n’est pas encore allé aussi loin.  J’ai dit « encore » parce que tout peut être évité.

La façon pour éviter que cela n’arrive à ce point, comme je l’ai souligné tant de fois de différentes façons, c’est de traiter avec les politiciens corrompus.

Les Américains doivent se rendre compte que, soit vous éliminez légalement les politiciens anti-américains corrompus, soit vous serez désarmés.

P.S.  La réponse concernant les interdictions d’auto-collants sur les pare-chocs des voitures …

À Denver, après que la ville ait interdit les auto-collants sur les pare-chocs des voitures, ce qui a été approuvé par le conseil municipal, aucun n’a été intercepté.

À Columbus, une interdiction des auto-collants sur les pare-chocs des voitures à l’échelle de la ville est entrée en vigueur.  Ils ont eu même la gentillesse de suggérer de venir chez vous pour les retirer pour vous.  Aucun n’a été arrêté.

Les gens dans ce pays sont poussés et agressés quotidiennement, et c’est la réponse que la tyrannie obtient ! (Romains 12:21)

Source

Traduit par PLEINSFEUX.ORG



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics