Politique Internationale CONSTITUTION DU JAPON

Publié le 20 mai, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

CONSTITUTION DU JAPON

Après avoir juré de « renoncer pour toujours à la guerre », le Japon reste seul dans un voisinage difficile.

Par Donald Kirk – Le 4 mai 2017

Les ombres de la guerre s’allongent sur la société japonaise esclave de l’article 9 d’une « constitution pacifique » imposée par « l’occupation » menée par le commandant victorieux dans le Pacifique de la Seconde Guerre Mondiale, le général Douglas MacArthur.

Tout comme le Premier Ministre « de la droite » Shinzo Abe pourrait vouloir l’éliminer, l’article 9 interdit toujours que les « forces d’autodéfense » du Japon puissent mener une guerre.  Ou, précisément, en vertu de l’article 9, « les Japonais renoncent à faire la guerre en permanence comme un droit souverain de la nation et la menace ou l’usage de la force comme moyen de régler les différends internationaux ».

Shinzo Abe aimerait réviser ou annuler l’article 9, mais il ne peut tout simplement pas s’en débarrasser malgré les visées anti-japonaises de la Corée du Nord et les préoccupations concernant le pouvoir croissant de la Chine dans les défis au sujet des Îles Senkaku, connu des Chinois comme les Îles Diaoyutai.

Les navires japonais de la Garde Côtière, des navires non navals ou de la Marine d’autodéfense, veillent rigoureusement aux intrusions des « bateaux de pêche » chinois qui assiègent les îles inhabitées, beaucoup plus proches de Taïwan que de la Chine continentale ou de la préfecture d’Okinawa la plus au sud du Japon et les avions japonais des « forces aériennes d’auto-défense » éloignent les avions chinois.

Cependant, la danse risque de se transformer en guerre avec chaque confrontation dans l’espace étroit entre le Japon et la Chine ou, plus immédiatement, entre le Japon et la péninsule coréenne.

Maintenant, la fierté des « forces maritimes d’autodéfense », un porte-hélicoptères de 19.500 tonnes appelé Izumo, est sur le point de protéger un navire d’approvisionnement de la Marine des États-Unis sur son chemin vers la flottille, ou « l’armada », comme l’a appelé le président Donald Trump, dirigé par le porte-avions Carl Vinson.

Pratiquement parlant, contrairement à la rhétorique nord-coréenne, il n’y a pratiquement aucune chance que des sous-marins nord-coréens puissent mettre en danger ces navires.  Toutefois, si la guerre éclatait, le Izumo serait là pour éviter la contrainte de l’article 9.  En fait, aucun navire de guerre japonais n’a précédemment navigué pour défendre les intérêts étrangers.  La raison d’être est que les navires japonais devraient se battre pour les alliés japonais comme ils le feraient pour le Japon.

Si cela semble être un étirement, il en va de même pour une grande armée permanente qui se limite à consommer un pour cent du produit intérieur brut du Japon, un chiffre apparemment petit qui est réellement énorme compte tenu du produit intérieur brut du Japon cette année, qui s’élève à environ 4,84 trillions de dollars.  C’est derrière le produit intérieur brut américain projeté de 19,42 trillions de dollars ou de la Chine à 11,8 trillions de dollars, mais qui se classe troisième devant l’Allemagne à 3,42 trillions de dollars et cela signifie que le Japon possède toujours une des forces armées les plus puissantes au monde.

En dehors de l’establishment conservateur japonais, les Japonais ont des sentiments mitigés quant à où ils vont militairement.  Un sondage mené par Kyodo, l’agence de presse japonaise, montre que les Japonais se répartissent presque uniformément sur la révision de la constitution afin que leurs troupes puissent opérer en tant qu’alliés à part entière des États-Unis.  Légèrement plus de la moitié des personnes interrogées ne veulent pas réviser l’article 9.  Les trois quarts d’entre eux ont accepté l’adoption de la constitution il y a 70 ans, ce qui a empêché le Japon d’aller en guerre.

Le Izumo représente plus que son rôle avec les navires de guerre des États-Unis. Il a 249 mètres de long, mais, est appelé un « destroyer », un euphémisme pour son objectif en tant que transporteur assez grand pour une douzaine d’hélicoptères sur son pont.  En cas de guerre, le Izumo pourrait être converti en un porte-avions pour de plus petits avions, qui n’est clairement pas aussi grand que le Shandong nouvellement lancé par la Chine, 50.000 tonnes et 315 mètres de long, mais, qui représente un signe de l’empressement du Japon de renforcer ses défenses alors que les gens de la droite parlent sombrement de « l’évolution de l’environnement de sécurité » créé par la Corée du Nord et la Chine.

Une des raisons pour lesquelles les Japonais sont disposés à travailler avec les Américains en défense, c’est qu’ils n’ont pas de bons amis dans la région.  Aux États-Unis, les navires de guerre japonais et sud-coréens peuvent coopérer dans des exercices, mais les différences historiques sont trop profondes pour imaginer une alliance.  Les Japonais n’accepteront jamais que les rochers qu’ils appellent Takeshima puissent appartenir à la Corée, qui s’accroche tenacement à Dokdo comme un symbole du défi au sujet des siècles de déprédations japonaises.

Les Japonais ne sont pas non plus en bons termes avec la Russie, malgré la récente réunion de Shinzo Abe avec le président Vladimir Poutine.

« Pourquoi Shinzo Abe s’est-il envolé vers Moscou pour parler avec Vladimir Poutine quand la Corée du Nord fait du mal », m’a demandé un ami japonais.  Les deux peuvent convenir que la Corée du Nord ne devrait pas tester les armes nucléaires mais, qui peut penser que les Russes céderont ces petites « Îles du Nord » saisies du Japon pendant la semaine dernière de la Seconde Guerre Mondiale ?  Dans le Grand Jeu pour la région, la vraie peur du Japon est l’isolement.

Source : World Tribune

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics