Persécutions

Publié le 04 octobre, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

DÉFENDRE L’INDÉFENDABLE

Par J.L. Robb – Le 21 juillet 2016

Avec la police sous attaques aux États-Unis, je me demande ce qui se passerait s’ils décidaient tous de se mettre en grève ?  Ils ont une des tâches les plus difficiles et les plus ingrates, et ils ne le font pas pour de l’argent.

Si nous nous réveillons demain et qu’il n’y a plus de policiers, combien de temps avant les pilleurs inondent les rues ?  Combien de temps avant que les prédateurs sexuels frappent les rues ?  Combien de meurtres insensés y aurait-il ?  Ce serait à peu près la survie du plus fort dans sa forme la plus brutale. Cette anarchie est ce que la plupart des gens se préparent à vivre le Livre de l’Apocalypse.

C’est Dieu Lui-même qui a dit à l’humanité de défendre les faibles, les malades et les opprimés.  Il n’a jamais mentionné de couper la tête de tout le monde.

Pourtant, les États-Unis et une grande partie du reste du monde font des affaires comme d’habitude avec les pays oppresseurs.

« Jusques à quand jugerez-vous avec iniquité, et aurez-vous égard à la personne des méchants ?  Rendez justice au faible et à l’orphelin, faites droit au malheureux et au pauvre. »  (Psaumes 82:2-3)

Il y a quelques années, lorsque la guerre civile syrienne a éclaté, j’ai écrit un article sur le conflit et pourquoi les États-Unis n’intervenaient pas ?  Partout dans le monde, il y avait des lamentations sur les morts inutiles des innocents Syriens, pris dans une guerre que la plupart des gens ne voulaient pas.  Au moment de l’article, il y avait 5000 décès.  Un envoyé de l’Organisation des Nations Unies et de la Ligue Arabe estimait au mois d’avril passé que plus de  400.000 personnes sont maintenant mortes.

Quelqu’un aurait dû prendre soin des affaires lorsque les Syriens imploraient pour de l’aide, en s’attendant à ce que les États-Unis arrivent d’une minute à l’autre.  Après tout, n’est-ce pas ce que les États-Unis font habituellement ?

Venir à la rescousse ?

Non seulement les États-Unis ne sont pas venus à la rescousse des Syriens maintenant massacrés, mais, nous faisons affaire avec les oppresseurs.

Après tout, c’était sur le Chemin de Damas que Saül a été aveuglé par une grande lumière ; Et, en 722 après Jésus-Christ, il y avait 3,8 millions de chrétiens syriens sur une population de 4 millions.  Cinquante ans plus tard, les terroristes islamiques de cette époque ont envahi la Terre Sainte, tuant tous ceux qui se dressaient sur leur chemin.  Le Calife abbasside al-Mahdi a forcé les chrétiens syriens à se convertir à l’islam où à être tués.  Quand les chrétiens se révoltèrent à Homs (855 après Jésus-Christ), çà n’a pas très bien fonctionné.  Les chefs de la révolte furent crucifiés.

Les États-Unis n’existaient pas en 855 après Jésus-Christ pour sauver tout le monde de l’oppression.  Mais, si nous avions existé et avions opéré comme les États-Unis d’aujourd’hui, les chrétiens auraient traversé le ruisseau sans pagaie. Nous ne sommes plus les gendarmes du monde.  En tant que tel, le monde n’en a plus.

Il y a cinq ans, lorsque la guerre civile a commencé en Syrie, il restait 1,5 million de chrétiens, en baisse à partir de 3,8 millions, il y a 1300 ans.  Et, les États-Unis font toujours des affaires avec les oppresseurs.

Selon un rapport Breitbart, le 16 mars 2016 :

« L’évêque chaldéen d’Alep, Antoine Audo, a rapporté mercredi que, au cours de seulement cinq années de conflit et de persécution, la population chrétienne en Syrie a été réduite des deux tiers, passant de 1,5 millions à seulement 500.000 aujourd’hui. »

Sans aucun doute que le pire massacre de chrétiens dans l’histoire syrienne a eu lieu en 2013, encore une fois aux mains des islamistes ; Et personne ne vint à la rescousse.  Des preuves de milliers de charniers avec des hommes, des femmes et des enfants qui avaient été torturés à mort par le feu ou enterrés vivant ont été découvertes.  Ce massacre aurait eu lieu entre les mains des rebelles syriens que nous soutenons.

Sadad, en Syrie, est situé dans le désert à mi-chemin entre Damas et Homs et était le foyer de nombreux chrétiens syriens.  Selon l’Archevêque Selwanos Boutros Alnemeh, un Orthodoxe Métropolite Syriaque de Homs et de Hama :

« Ce qui est arrivé à Sadad est le massacre le plus grave et le plus grand de chrétiens en Syrie au cours des deux dernières années et demi …  45 civils innocents ont été martyrisés sans aucune raison et, parmi eux, plusieurs femmes et enfants, dont beaucoup ont été jetés dans des fosses communes.  D’autres civils ont été menacés et terrorisés.  30 ont été blessés et 10 sont toujours portés disparus.  Pendant une semaine, 1.500 familles ont été prises en otages pour servir de boucliers humains.  Parmi eux, des enfants, des personnes âgées, des jeunes, des hommes et des femmes …  Toutes les maisons de Sadad ont été volées et les biens ont été pillés.  Les églises sont endommagées et profanées, privées de leurs livres anciens et de leurs meubles précieux …  Ce qui est arrivé en Sadad est le plus grand massacre de chrétiens en Syrie et le second en importance dans le Moyen-Orient, après celui de l’Église de Notre-Dame du Salut en Irak, en 2010. »

Est-ce que les États-Unis appuient « la cause des pauvres et des opprimés », comme le commande le Psaume 82 ?  Qu’est-ce que le monde va faire sans les policiers pour empêcher l’anarchie dans le monde entier ?  Quels pays vont s’impliquer ?

Toute la crise des réfugiés syriens aurait pu être évitée tellement facilement. Maintenant, des centaines de milliers recherchent un soulagement des oppressions.  Malheureusement, les islamistes ont infiltré la foule des réfugiés qui recherchent un refuge en Europe et aux États-Unis ; Mais, sans uniforme, comment peut-on reconnaître les bons des mauvais ?

Comment défendre l’indéfendable lorsque l’indéfendable est un enfant dans le ventre de sa mère ?  Nous vivons dans un pays qui réalise plus de 1,5 millions d’avortements chaque année.  On ne peut pas être plus désarmé qu’un enfant dans l’utérus.

Sommes-nous suffisamment naïfs pour croire que la plus grande nation chrétienne dans le monde, une nation fondée sur des principes bibliques, est agréable à Dieu ?

« Il fait droit aux opprimés ; Il donne du pain aux affamés ; L’Éternel délivre les captifs ; L’Éternel ouvre les yeux des aveugles ; L’Éternel redresse ceux qui sont courbés ; L’Éternel aime les justes. »  (Psaumes 146:7-8)

Les policiers et les policières du monde entier sont attaqués, nos gardiens ; Tandis que les enfants dans les collèges des universités d’élite recherchent des espaces sécuritaires où ils ne peuvent pas être insultés ou offensés.  Si la police se met en grève, il n’y aura plus de lieu sécuritaire … nulle part.

Les États-Unis ont une histoire d’aides pour les opprimés et les peuples dans le besoin, les États-Unis ont envoyé précipitamment de l’aide pour les victimes du tsunami à l’Indonésie ou pour les victimes du tremblement de terre en Haïti. Voici ce que les nations fondées sur la conviction que Dieu existe vraiment sont censées faire.

Le Seigneur aime les justes.  Je pense que nous sommes en très grande difficulté.

« Tu aimeras le Seigneur ton dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; Et, ton prochain comme toi-même. » (Luc 20:27)  Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là.

Source : Omega Letter

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics