États-Unis / Terrorisme

Publié le 21 décembre, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

DONALD TRUMP ENVOIE UN MESSAGE

Par Paul Bremmer – Le 15 novembre 2016

La Shariah est incompatible avec la Constitution des États-Unis.

Le président élu prévoit de désigner les Frères Musulmans comme un groupe terroriste.

Les jours des Frères Musulmans influençant le gouvernement des États-Unis pourraient être terminés et ceux qui sont experts dans le domaine de l’activisme islamiste et des menaces terroristes sont satisfaits.

WorldNetDaily a rapporté plus tôt que le président élu, Donald Trump, se préparait à lancer un projet de loi au Congrès qui pourrait interdire les Frères Musulmans en déclarant que c’est une organisation terroriste.

Walid Phares, un conseiller en politique étrangère pour Donald Trump, a dit qu’il croyait que Donald Trump soutiendra le plan pour faire la désignation.

Philip Haney, membre fondateur du Département de la Sécurité Intérieure et auteur de « Vous voyez quelque chose, ne dites rien : Un officier de la sécurité intérieure révèle la soumission du gouvernement au djihad », a salué ces nouvelles avec espoir, en disant que son ancienne agence était finalement retournée à sa mission initiale.

« C’est pour cette raison que le Département de la Sécurité Intérieure a été créé en premier lieu, pour protéger le peuple américain des menaces de terrorisme à la fois à l’étranger et domestique, ainsi, tout ce qu’il fait est de suivre les politiques de l’objectif initial du Département de la Sécurité Intérieure, » a déclaré Philip Haney à WorldNetDaily.  « C’est ce que nous devions réellement faire en 2003 lorsque cette agence a été formée. »

Pamela Geller, présidente de l’Initiative Américaine de Défense des Libertés et auteur de « Arrêtez l’Islamisation de l’Amérique », a également célébré la nouvelle.

« Ceci est attendu depuis longtemps et est très nécessaire » a-t-elle dit.  « Nous ne pouvons qu’espérer que cela arrêtera l’infiltration des Frères Musulmans dans le gouvernement des États-Unis. »

Walid Phares a fait ses commentaires tout en parlant au réseau de nouvelles égyptien, Youm7.  Il a noté qu’il y avait un projet de loi au Congrès désignant les Frères Musulmans comme un groupe terroriste, mais, que l’administration Obama avait empêché le passage du projet de loi parce que Barack Obama soutient la Fraternité et qu’il souhaite rester amical avec cette organisation.

Le sénateur Ted Cruz, R-Texas, a présenté le projet de loi en novembre 2015.

« Nous devons cesser de prétendre que la Fraternité n’est pas responsable du terrorisme qu’ils préconisent et financent » avait déclaré Ted Cruz à Free Beacon de Washington à l’époque.  « Nous devons les voir pour ce qu’ils sont : Une organisation internationale clé dédiée à promouvoir le djihad violent. »

Le projet de loi examine l’histoire des Frères Musulmans dans le terrorisme et démontre comment ils sont reliés à trois importantes organisations musulmanes américaines : Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la Société Islamique d’Amérique du Nord (ISNA) et le Trust islamique nord-américain (NAIT).

La loi a été approuvée par le Comité Judiciaire de la Chambre plus tôt cette année et l’a renvoyée à la Commission des Affaires Étrangères du Sénat, qui n’a pas pris de mesures à ce sujet.

En désignant les Frères Musulmans comme une organisation terroriste, les États-Unis rejoindraient l’Égypte, la Syrie, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unis et la Russie, qui ont également fait cette désignation.

Philip Haney croit que les États-Unis prendraient une décision importante.

« Cela va envoyer un signal à l’ensemble du monde Salafi, en faveur de la shariah et du djihad islamique, que nous sommes sérieux à nouveau pour protéger nos frontières, et que nous le ferons sans tirer un seul coup ou en laissant tomber une seule bombe n’importe où » a déclaré Philip Haney.  « Et, c’est très important.  Nous parlons de la paix par la force, en marchant doucement tout en portant un gros bâton, alors, ceci en est un bon exemple. »

Philip Haney a souligné que les Frères Musulmans ont des opinions fortes bien  différentes avec les notions des libertés religieuses américaines.  Une de ses devise est « Allah est notre objectif ; Le Coran est la Constitution ; Le Prophète est notre chef ; Le djihad est notre voie ; La mort pour l’amour d’Allah est notre souhait. »

Philip Haney dit : « Les Frères musulmans ont clairement déclaré quelles sont leurs intentions, alors, nous devrions simplement les prendre à leurs propres mots et, en les désignant comme une organisation terroriste, nous disons que la loi de la Shariah n’est pas compatible avec la Constitution des États-Unis, et que ceci pourrait être la partie la plus importante. »

Bien sûr, Donald Trump a prouvé sa volonté de renverser des positions sur certaines questions dans le passé.  Mais, Pamela Geller croit qu’il tiendra ferme pour purger l’influence islamique radicale du gouvernement.

« Jusqu’à présent, il a collé à ses canons à travers une campagne présidentielle au cours de laquelle il a été soumis à des attaques vicieuses et implacables pour ces positions, » a déclaré Pamela Geller.  « Cela me donne l’espoir qu’il suivra le même chemin. »

Philip Haney, pour sa part, reste prudemment optimiste sur le fait que Donald Trump poursuivra avec ses promesses.  Il pense qu’une désignation terroriste pour les Frères Musulmans pourrait ouvrir la voie au suivi du procès de la Fondation Terre Sainte de 2008, au cours duquel plusieurs organismes de bienfaisance et plusieurs dirigeants affiliés aux Frères Musulmans avaient financé les terroristes du Hamas.  Mais, il le voit encore plus important qu’un deuxième procès.

Philip Haney a dit : « Si vous désignez l’organisation des Frères Musulmans, non seulement ceci incitera la deuxième partie du procès de la Fondation Terre Sainte, mais, ceci déclarera également aux personnes qui sont parmi les Frères Musulmans ayant une quelconque influence sur le gouvernement américain, qu’ils ne pourront plus avoir accès à des postes d’influence et d’autorité dans l’arène sociale, l’arène politique et l’arène de l’application de la loi, qui sont les trois domaines dans lesquels ils ont opéré presque sans entrave depuis huit ans, sinon plus. »

Source : Wnd.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics