À QUAND L'ENLÈVEMENT ?

Publié le 02 novembre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

DU NOUVEAU SUR PLEINS FEUX

1 Thessaloniciens 4 : 16 Car le Seigneur lui-même descendra du ciel, à un signal donné, avec une voix d’archange et au son d’une trompette de Dieu ; et les morts qui sont en Christ ressusciteront premièrement ;

1 Thessaloniciens 4 : 17 Ensuite, nous les vivants qui seront restés, nous serons enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

1 Thessaloniciens 4 : 18 C’est pourquoi consolez-vous les uns les autres par ces paroles.

Les Écritures annoncent qu’aux temps de la fin, des temps difficiles viendront sur notre monde et que leur intensité deviendrait insupportable. Aussi, qu’un grand nombre y trouverait la mort comme seule issue possible.

En plus de nous instruire par des signes multiples de la venue de cette période terrible de colère divine, l’apôtre Paul vient consoler les membres de l’Église, en leur disant que le Seigneur Jésus-Christ allait les épargner, eux dont la foi reposait uniquement sur les Écritures telles que reçues.

À Pleins Feux, nous avons toujours gardé cette même mission qu’avait Paul comme notre tâche première. L’enlèvement n’étant pas encore venu, et demeurant l’espérance du croyant, nous nous sommes contentés d’en indiquer la saison – soit celle présente, dont le décompte remonte à l’indépendance d’Israël en 1948 – et l’événement associé : le jour du Rosh Hashana, aussi appelé « Fête des trompettes».

Les assidus de la lecture biblique se souviendront que le prophète Daniel avait annoncé que la connaissance allait augmenter à la fin des temps. La nécessité de cette démonstration ne nous semble pas utile … Toutefois, cet accroissement de la connaissance ne s’est pas restreint à la science et la technologie seulement, mais aussi à la connaissance biblique.

C’est ainsi qu’un frère dans le Seigneur du nom de Claude Ignerski, auteur français d’une œuvre littéraire en trois tomes, croit démontrer d’une façon irréfutable la date du jour de l’enlèvement de l’Église. Homme sérieux, méthodique et érudit, il n’a épargné ni temps ni travail afin de répondre à cet appel de Dieu pour apporter à l’Église et au monde les preuves de la proximité de ce jour de grâce qu’est l’enlèvement de l’Église.

Sans bouleverser l’étude des derniers temps, l’arrivée de Claude Ignerski dans le paysage eschatologique vient surtout y ajouter un ensemble d’éléments surprenants qui constituent une justification pour la précision qu’il donne du jour de l’enlèvement. Ce jour s’avère le 13 ou le 14 septembre de l’an 2015.

Voilà que nous venons de vous dévoiler ce jour … Est-ce une déclaration de folie ou celle d’une sagesse demeurée cryptée ? Dans son ouvrage, Ignerski avance un grand nombre de raisons et d’arguments très valables, mais nous nous contenterons de n’en dévoiler que deux, qui viendront secouer l’esprit de sommeil de l’Église, un sommeil que peuvent uniquement réveiller le Saint Esprit et les discours prophétiques sur la fin des temps.

1 Thessaloniciens 5 :6 Ne dormons donc pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

Apocalypse 3 : 3 Souviens-toi donc de ce que tu as reçu et entendu, garde-le, et te repens. Que si tu ne veilles pas, je viendrai vers toi comme un larron, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai vers toi.

Outre un nombre imposant d’éléments de conviction ornant la présentation d’Ignerski, deux ajouts majeurs se distinguent par leur pertinence et leur interprétation de la théologie traditionnelle :

A)        Le premier est lié à l’astronomie de notre système solaire. Il s’agit des « tétrades ».

B)        Le second est une modification d’emplacement dans la structure des  divisions  des semaines  de Daniel 9:23 à 27.

C)        Le décompte des points de départ référentiels vers la date de l’enlèvement.

Nous vous présentons donc un seul de ces points de référence biblique appelé à s’accomplir avec la dernière lune rouge sang, tel qu’il nous l’est indiqué par le prophète Joël et dans le livre des Actes du Nouveau Testament.

Joël 2 : 30 Et je ferai des prodiges dans les cieux et sur la terre ; du sang, du feu, et des colonnes de fumée.

Joël 2 : 31 Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que le grand et terrible jour de l’Éternel vienne.

Joël 2 : 32 Et il arrivera que quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera sauvé ; car le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, comme l’a dit l’Éternel ; et parmi les réchappés seront ceux que l’Éternel appellera.

Acte 2 : 19 Et je ferai des prodiges en haut dans le ciel, et des signes en bas sur la terre, du sang et du feu, et une vapeur de fumée ;

Acte 2 : 20 Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que la grande et éclatante journée du Seigneur vienne ;

Acte 2 : 21 Et il arrivera que quiconque invoquera le nom du Seigneur, sera sauvé.

Il est donc dit dans ces deux versets que la lune devait se changer en sang « avant » l’arrivée du « Jour de l’Éternel ».

1)   2014 a vu ces deux éclipses lunaires le jour de la Pâque juive le 14 avril et le jour des Tabernacles le 8 octobre 2014.

2)   Ce phénomène rare se reproduira encore en 2015 et pareillement aux jours de la Pâque juive, le 4 avril et le jour des Tabernacles le 28 septembre 2015.

3)   Il est dit que ces éclipses lunaires se produiraient « avant » le « Jour du  Seigneur ». Ceci suppose que l’Église est encore sous le temps de la grâce et à preuve, « Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ».

4)    Cette découverte du phénomène « tétrade » a été reconnue par le pasteur  Marc Biltz (un Juif messianique de Washington) sur les ordinateurs de la NASA. Cette organisation certifie d’ailleurs qu’il n’y aura aucune tétrade nouvelle avant des siècles.

Cela suppose que le « Jour du Seigneur », ou « Jour de colère » ou « Jour de jugement », ne pourrait se produire qu’en 2015 puisqu’il n’y aura plus de lune rouge sang pour accompagner les prodiges et précéder les jugements sur Israël et les nations dans les années et les siècles futurs. Ainsi, l’enlèvement doit se réaliser au jour des trompettes de 2015, car les croyants en Jésus-Christ ne sont pas appelés à la colère de Dieu ni aux tribulations de la 70e semaine de Daniel. Apocalypse 3:10 nous assure que les croyants en Jésus-Christ seront gardés « hors » de la tentation (ou des « épreuves ») qui vient sur le monde.

Claude Ignerski a littéralement consacré trois années entières de sa vie pour libérer son cœur du pesant fardeau de ses savantes découvertes, et sa tête des explosions de ses conclusions.

Voici, en prélude et en position, les arguments et énoncés bibliques que Pleins Feux sur l’Heure Juste a toujours tenus comme permanents et fondamentaux :

A)  L’enlèvement de l’Église doit se réaliser dans la génération qui verrait le retour des Juifs sur leur terre nationale qu’est Israël.

Jérémie 16 : 15 Mais on dira : L’Éternel est vivant, lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du Nord, et de tous les pays où il les avait chassés ; car je les ramènerai dans leur pays, que j’avais donné à leurs pères.

Matthieu 23 : 34 Je vous dis en vérité que cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées.

B)   Il faudra des signes dans le ciel.

Psaume 19 : 1 Au maître-chantre. Psaume de David. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue fait connaître l’oeuvre de ses mains.

Luc 21 : 11 Et il y aura de grands tremblements de terre en divers lieux, et des famines et des pestes ; et il paraîtra des choses épouvantables, et de grands signes dans le ciel.

C)  Le « Jour de Christ » doit se différencier du « Jour du Seigneur, de Dieu ou de l’Éternel », car il est associé au jour de l’enlèvement de « Son Église »  alors que les trois autres le sont au jour sous la loi, de la colère.

Colère Amos 5 : 18 Malheur à ceux qui désirent le jour de l’Éternel ! A quoi vous servira le jour de l’Éternel ? Il sera ténèbres, et non lumière ;

Grâce  : 1 Corinthiens 1 : 8 Il vous affermira aussi jusqu’à la fin, pour que vous soyez irrépréhensibles au jour de notre Seigneur Jésus-Christ.

D)  L’enlèvement doit se réaliser en coïncidence avec une fête juive non encore réalisée, telles les fêtes de l’automne, par exemple la fête des trompettes de 1thes 4 : 16 et 17 et non les trompettes d’Apo 8 et 9 ?

1Thessaloniciens 4 : 16  Car le Seigneur lui-même descendra du ciel, à un signal donné, avec une voix d’archange et au son d’une trompette de Dieu ; et les morts qui sont en Christ ressusciteront premièrement ;

1Thessaloniciens 4 : 17 Ensuite, nous les vivants qui serons restés, nous serons enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

E)  L’enlèvement doit se réaliser « avant » les tribulations de sept ans qui viennent sur les habitants de la terre et cela pour plusieurs raisons énumérées   dans la section « vidéo », sur le site de Pleins Feux et sous le titre « L’enlèvement de l’Église ». Tous ces arguments peuvent se résumer en deux versets bibliques clés :

1 Thessaloniciens 5 : 9 Car Dieu ne nous a point destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus-Christ,

Apocalypse 3 : 10 Parce que tu as gardé la parole de ma patience, moi-même je te garderai « hors» de l’heure de la tentation qui doit venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Pour conclure, la position finale de Pleins Feux devant le formidable travail de l’auteur des trois volumes est :

1)  Les raisonnements et les liens de l’auteur répondent à une logique vérifiable et tout chrétien se doit d’en saisir la teneur, car il a là l’espérance du croyant

Tite 2 : 13 En attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ,

2)  Cette œuvre a la capacité d’éveiller les endormis spirituels et de les pousser à la préparation de la rencontre avec l’époux qui revient.

3)  Pleins Feux se garde tout de même une réserve résultant d’un a priori sine qua non qui consiste à l’étape finale et absolue de l’apparition de la dernière lune rouge sang du 28 septembre 2015. La souveraineté de Dieu sur toutes choses  peut-elle être retenue par des observations scientifiques humaines ?

Il est toutefois reconnu que Dieu ne prend pas plaisir à tromper les hommes.

Apocalypse 3 : 3 Souviens-toi donc de ce que tu as reçu et entendu, garde-le, et te repens. Que si tu ne veilles pas, je viendrai vers toi comme un larron, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai vers toi.

P.S. En collaboration avec M. Claude Ignerski, Pleins Feux sur l’Heure Juste présentera, dès la semaine prochaine, une chronique hebdomadaire sur le sujet de l’enlèvement et sur des études connexes.

Soyez au rendez-vous!

Pour la gloire de CELUI qui revient très bientôt !

Pierre J. Gilbert
Marc 13 : 23 Mais soyez sur vos gardes :  je vous ai tout annoncé d’avance. !
 
 

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics