Bruit de guerre

Publié le 06 août, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

FRAPPES SUR LE CONTINENT AMÉRICAIN

Par Jim Kouri – Le 3 août 2017

La Corée du Nord peut frapper le continent américain avec des têtes nucléaires.

« Le gouvernement nord-coréen dirigé par le dictateur fou, Kim Jong-un, est capable de frapper les villes et les cités dans les États-Unis. Et, ils ne jouent pas à des jeux. »(Paul T.Rooten-Jeroen, ancien analyste d’INTERPOL)

La Corée du Nord sous la direction de deux dictateurs, père et fils, possède un missile capable d’atteindre des cibles sur le continent des États-Unis, mais les analystes croient également qu’il est inconnu si le missile balistique intercontinental (ICBM) de la Corée du Nord peut infliger de graves dégâts une fois qu’il est là.

Les États-Unis et les responsables du renseignement sud-coréens ont affirmé que les séquences vidéos japonaises classifiées capturant la ré-entrée du missile peu de temps avant de s’écraser dans la mer suggèrent qu’il n’a pas survécu après avoir réintégré l’atmosphère terrestre après son lancement à partir du nord de la Corée du Nord.

Mais, l’échec soupçonné ne fait qu’augmenter le nombre de tests du missile Hwasong-14 pour s’assurer que l’ogive nucléaire rentrant dans l’espace puisse atteindre son objectif visé, ont indiqué les analystes.

La huitième armée et le personnel de l’armée sud-coréenne ont organisé un deuxième événement combiné de formation pour exercer leurs activités en vue du lancement du missile balistique intercontinental par la Corée du Nord aujourd’hui, ont annoncé les officiels de la huitième armée.

Cet exercice a encore une fois utilisé le système de missiles tactiques de l’armée et le missile Hyunmoo II de Corée du Sud, qui a tiré des missiles dans les eaux territoriales de Corée du Sud le long de la côte est du pays, le 5 juillet.

Ce système de missiles tactiques de l’armée peut être rapidement déployé et engagé, et offre une capacité de frappes profondes avec beaucoup de précision, ce qui permet à l’alliance entre les États-Unis et la Corée du Sud d’engager une gamme complète de cibles critiques dans toutes les conditions météorologiques.

« Le Département de la Défense a détecté et suivi le seul lancement d’un missile de la Corée du Nord, vendredi, vers 10:41 AM », a déclaré dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, le capitaine de la marine, Jeff Davis.

Le département estime que le missile était un missile balistique intercontinental, comme on l’avait prévu, a déclaré Jeff Davis.

Jeff Davis a déclaré que le missile a été lancé à partir de Mupyong-ni, et a parcouru environ 620 milles avant de s’écraser dans la Mer du Japon.  Le Département de la Défense, a-t-il ajouté, travaille avec ses partenaires inter-agences pour une évaluation plus détaillée.

L’engagement des États-Unis à la défense de ses alliés, y compris la Corée du Sud et le Japon, face à ces menaces, reste inflexible, a déclaré le porte-parole.

Les États-Unis restent également préparés à se défendre et à défendre ses alliés contre toute attaque ou toute provocation, a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, lors d’une entrevue sur The Today Show, mardi matin, Graham a affirmé que les États-Unis devraient non seulement retirer les armes nucléaires du pays, mais aussi, l’ensemble du pays de la « Corée du Nord ».

« Le président Donald Trump ne permettra pas à ce fou d’avoir un missile pour frapper l’Amérique.  S’il doit y avoir une guerre pour l’arrêter, ce sera là-bas.  Si des milliers meurent, ils vont mourir là-bas, ils ne vont pas mourir ici », a déclaré Graham à l’audience de The Today Show.

De plus, cette semaine, le Département de la Défense (DoD) a annoncé qu’il attribuerait environ $3,5 millions à six équipes universitaires américaines pour les recherches sur la robotique pour les secours en cas de catastrophe.

Ces récompenses font partie d’un projet de recherches conjointes avec le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie de la République de Corée, accepté en juin 2015.  Chaque équipe conjointe impliquera des chercheurs américains financés par le Département de la Défense et des chercheurs sud-coréens financés par le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie de la République de Corée.

Le but de cette collaboration de recherches est de rassembler les meilleurs chercheurs des États-Unis et de la République de Corée pour développer les capacités de robotiques pour des réponses à des applications humanitaires et de désastres, et des applications de récupérations.  Les domaines des recherches financés comprennent : De nouvelles plates-formes de recherche et de sauvetage, une interaction avancée homme-robot pour le commandement et le contrôle, et la perception/reconnaissance robotique avancée pour une meilleure prise de conscience de la situation.

Source : News With Views  

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics