Guerre

Publié le 03 mai, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

HAMAS, ISIS

Par Tzippe Barrow – Le 6 avril 2017

Des branches différentes ; mais, toujours le même arbre mortel.

L’Islam radical, peu importe où il se trouve ou comment il s’appelle, c’est la même chose.  Ses partisans sont amenés à tuer quiconque n’embrasse pas la théologie islamique.

Le Hamas a pendu trois hommes dans un complexe policier dans la Bande de Gaza, jeudi matin, alors que les hauts officiels du groupe regardaient.  Les hommes ont été accusés de corroborer avec Israël.

Les exécutions ont eu lieu environ deux semaines après l’assassinat de Mazan Fukha, ancien membre du Hamas chargé de planifier des attaques contre des Israéliens depuis son quartier général en Cisjordanie (Judée-Samarie).  Le Hamas a accusé Israël d’avoir utilisé ces « collaborateurs » pour tuer Mazan Fukha et a menacé de se venger sur les responsables militaires israéliens.

Israël avait libéré Mazan Fukha lors d’un échange de prisonniers en 2011 alors qu’il purgeait plusieurs condamnations à perpétuité consécutives pour ses réalisations d’attentats-suicides.

À l’instar d’autres groupes islamistes, le Hamas règne par l’intimidation, en exécutant les gens s’ils ont été prouvés coupables ou non, en installant la peur dans la population en général.

« Différents noms, mêmes pratiques »

Le directeur de la Coordination des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) d’Israël a déclaré que les exécutions témoignent de plus que le Hamas et l’État Islamique « ont des noms différents, mais, les mêmes pratiques ».

Le même jour, les hommes ont été pendus, et les djihadistes d’ISIS ont tranché la gorge de 33 hommes dans l’est de la Syrie près de la frontière irakienne.

L’Observatoire des droits de l’homme de la Syrie a signalé que les victimes avaient entre 18 et 25 ans.  Plus tôt cette année, le Hamas a exécuté des résidents de Palmyra, en les décapitant publiquement et en suspendant le corps d’un marchand d’antiquités sur la place principale de la ville.

Pendant ce temps, en Israël, un soldat a été tué et un deuxième blessé jeudi dans une attaque terroriste avec un véhicule dans un poste d’auto-stop près de Ramallah.

Le paramédic Magen David Adom a déclaré le Sergent Elchai Teharlev, 20 ans, mort sur les lieux.  Il était de la communauté de Talmon.

La mortalité de jeudi entraîne le nombre d’Israéliens tués dans des attentats terroristes depuis 2015 à 39 ans.

Les soldats des Forces de Défense d’Israël ont blessé l’attaquant alors qu’il tentait de fuir, puis, ils l’ont amené en détention.

Le porte-parole du Hamas, Abdul-Latif Qanou, a béni « l’attaque héroïque avec un véhicule … qui est une réponse aux crimes continus de l’occupation sioniste aux dépens de notre peuple ».

Le même jour, le Shin Bet (Agence de sécurité israélienne) a levé une ordonnance sur l’arrestation du terroriste du Hamas, Malik Nazar Yusef Kazmar.

Le Hamas a recruté Kazmar pendant l’été 2015 alors qu’il se rendait en Jordanie. En 2016, il est allé en Syrie pour une formation des armes à feu.  On lui a également appris à construire des engins explosifs.

Source : CBN

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics