Politique américaine HILLARY CLINTON HONORE LES POLICIERS MORTS

Publié le 06 septembre, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

HILLARY CLINTON HONORE LES POLICIERS MORTS

Par Ann Coulter – Le 13 juillet 2016

Le jour après qu’un monstre raciste ait tiré sur 12 policiers blancs à Dallas, en tuant cinq d’entre eux, dans la pire tuerie de masse de policiers dans l’histoire, Hillary Clinton est allée à l’émission de Wolf Blitzer et a blâmé les policiers.

Interrogée sur ce qu’elle ferait pour arrêter la police d’être les cibles pour des meurtres, elle a dit :  « Rappelez-vous que, seulement 24 heures avant, nous avons eu une tuerie, avec perte de vies à Baton Rouge, à Minneapolis. »  En tant que président, a-t-elle dit, je mettrais en place « des lignes directrices nationales sur l’utilisation de la force par la police, la force mortelle particulièrement ».

Elle ne pouvait pas prendre une seule journée pour parler des policiers qui ont été assassinés à Dallas.

La plus belle chose qu’Hillary Clinton pouvait penser dire au sujet des policiers morts était qu’ils avaient été tués dans l’exercice de leur devoir le plus sacré : La protection des manifestants de Black Lives Matter qui leur hurlaient des insultes.  « Ces policiers protégeaient une manifestation pacifique, une manifestation d’autorité, ce qui est une des caractéristiques de l’Amérique. »

Peu importe la façon dont Wolf Blitzer a formulé la question sur l’assassinat de sang-froid de ces cinq policiers, Hillary Clinton ne pouvait pas cesser de sermonner les policiers pour leur manque de sensibilité.  « Ça va prendre beaucoup de formation part  nos policiers afin de revenir dans les communautés, pour comprendre ce qui se passe dans les voisinages ».

Il y a une grande audience pour l’approche de blâmer les victimes d’Hillary Clinton.  Même pendant que se passait le massacre de Dallas, et pendant les 24 heures suivantes, Twitter était en feu avec des messages pour féliciter le meurtrier d’avoir tué des « porcs » :

- @alexthecracker : Nous espérons que ce garçon de Dallas parviendra à tirer des coups sur ces porcs.

- @baart_T : Fuck la chienne de police !!!!!!! Dallas, j’espère qu’ils auront plus de ces porcs.

- @ AngelBruh_91 : Ils ont besoin de plus de tireurs à Dallas comme ceux qui ont tiré deux cochons.  Avant qu’ils tuent un autre vrai ti-noir qui suivait ses #rns #blm

- @ PeterRo42387421:  La prochaine fois qu’un groupe veut organiser une tuerie de policiers, faites comme à Dallas ce soir, mais, ayez quelques hommes/femmes supplémentaires pour flinguer les porcs !

- @ 24BenFrank : Ouais, c’est allumé à Dallas, baisez les cochons !!

- @brimspider : Oui, c’est l’enfer, quelqu’un tire les porcs à dallas.  Solidarité.

- @radavian : Les policiers aux États-Unis, surtout au Texas, sont des animaux sauvages qui vont vous tirer à chaque fois qu’ils veulent.  Maintenant, à Dallas, c’est le temps de la récupération, les porcs.

- @XenGod : Nos frères, à Dallas, tuant des porcs, saluez-les Kalyn Chapman James, la première Miss Alabama noire, a dit qu’elle était pas « triste » pour les policiers blancs abattus à Dallas, et a exprimé son admiration pour leur meurtrier, en disant : « Beaucoup d’entre nous ressentent la même chose ».

Sur CNN, Don Lemon a répondu aux meurtres de cinq policiers en se plaignant qu’il doit appeler les policiers « monsieur » afin « de rester en vie ».  Il a ensuite répété le fantasme libéral fou sur la façon toujours polie que les noirs sont avec les policiers, par rapport aux abus entassés contre eux par les blancs.  « Mes homologues blancs » a dit Lemon, « parlent aux policiers d’une manière que je ne ferais jamais en un million d’années, et ceci est la réalité ».

Astuce du Pro : Pour éviter d’être arrêté ou abattu par la police, ne les attaquez pas violemment, criez-leur des injures, jetez-leur des bouteilles et des pierres, ou tentez de saisir leurs armes.

Les médias aiment souligner qu’un civil sur quatre tiré par la police est un noir, en combinaison avec le fait gigantesquement indifférent que les Noirs ne sont que 13 pour cent de la population.  Ils espèrent que personne ne mentionnera le fait gênant que les Noirs frappent bien au-dessus de leur poids dans le pourcentage de crimes qu’ils commettent.

Heather MacDonald de l’Institut Manhattan a examiné les statistiques du FBI pour les 75 plus grands comtés du pays et a constaté que, bien que les Noirs ne soient que seulement 15 pour cent de la population dans ces comtés, ils commettent 57 pour cent des meurtres, 45 pour cent des agressions et 62 pour cent des vols.

Il n’y a aucun crime que les Noirs ne commettent à des taux plus élevés que les Blancs, les Hispaniques et les Asiatiques, sauf probablement manquer d’éteindre correctement un feu de camp dans une forêt nationale.

Selon le FBI, en 2013, 37 pour cent des tueurs de policiers étaient noirs.  Les policiers sont près de 19 fois plus susceptibles d’être tués par une personne noire qu’une personne noire peut être tuée par un policier.

Compte tenu de ces taux de criminalité, le fait que seulement 26 pour cent des civils tués par les policiers sont noirs est étonnant.

En plus de ne pas comprendre les faits statistiques de base, les gens de Black Lives Matter sont fous.  Ils sont ouvertement anti-policiers, marchant dans les rues en criant : « Que voulons-nous ? »  « Mort aux policiers ! »  « Quand le voulons-nous ? »  « Maintenant !»

Il y a très peu de raisons de penser que la plupart des Noirs pensent être meilleurs que le reste d’entre nous.  BlackLivesMatter est attrayant pour les étudiants parce que ce ne sont pas des Black Panthers.  BlackLivesMatter est un groupe gay.  Il a été lancé par deux lesbiennes et son porte-parole le plus important est un homosexuel.

Les militants de BlackLivesMatter peuvent initier des actions violentes du type des Panthers pour sortir et tuer des policiers, mais, il n’y a pas de groupe  « Black Panthers » sur les campus universitaires, alors que presque chaque collège a un chapitre BlackLivesMatter.

BlackLivesMatter ne va jamais gagner le cœur de l’Amérique noire.  C’est juste un véhicule pour la classe moyenne, la plupart étant des enfants dans des collèges avec des races mélangées pour réagir parce qu’ils sont dans des collèges dans lesquels ils n’auraient jamais du être admis, ou en raison de leur rejet par la communauté noire à cause de leur homosexualité.  (L’ancien activiste pour le BlackLivesMatter, Shaun King, a été exposé comme étant complètement blanc, en remportant une Rachel Dolezal en faisant semblant d’être noir, en remportant même une bourse Oprah à un collège historiquement noir.)

Ce que nous avons appris de la tuerie de policiers de Dallas est qu’Hillary Clinton a fait le pari que les Républicains sont trop apeurés pour la défier sur son soutien à BlackLivesMatter.  Si Donald Trump a les couilles nécessaires pour dénoncer BlackLivesMatter et demander qu’Hillary Clinton désavoue son soutien de ces facilitateurs eunuques tueurs de policiers, il ne perdra pas un seul vote noir.

Source : Human Events

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics