Guerre

Publié le 28 janvier, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

INVASION DE LA SYRIE

L’Amérique et la Turquie commencent une invasion terrestre de la Syrie. Comment va répondre la Russie ?

Le 24 janvier 2016

Au milieu d’un black-out médiatique presque total de l’Occident, la Turquie et les États-Unis ont lancé une invasion militaire en territoire syrien.  Mercredi soir, les forces armées de la Turquie auraient pénétré en territoire syrien près de Jarablus.  Les troupes américaines ont pris le contrôle de l’aérodrome de Rmeilan, dans la province de Hasakah, dans le nord de la Syrie.  On ne sait pas quels sont les objectifs réels pour les opérations militaires occidentales sur le sol de la Syrie.  Selon les dernières nouvelles, une intervention majeure de la Turquie est attendue.

« Les troupes américaines ont pris le contrôle de l’aérodrome de Rmeilan dans la province nordique de Hasakah, en Syrie, afin de soutenir les combattants kurdes contre l’État Islamique d’Irak et du Levant (ISIL), » a dit un porte-parole des Forces Démocratiques Syriennes (SDF) à Al-Jazeera, mardi.  L’aérodrome se trouve à proximité des frontières de la Syrie avec l’Irak et la Turquie.

Les comités syriens de coordinations locales disent que les États-Unis ont préparé et étendu l’aéroport de Rmeilan depuis un bon moment maintenant. Lorsque interrogé par Al-Jazeera, un officier des opérations des médias du CENTCOM des États-Unis n’a pas confirmé ou infirmé les rapports.

Selon les informations reçues par Sputnik, mercredi, la Turquie a amassé des unités militaires le long de la frontière syrienne.  Le nombre de soldats est estimé à environ 1000.  Les troupes auraient traversé la frontière dans la province d’Alep, selon Hawar News, ainsi que des véhicules militaires, des équipements lourds, et des engins de détection de mines.  La Turquie a démenti les informations d’une invasion, mais des rapports sur le terrain confirment l’incursion militaire.

Russia Insider écrit que la Turquie a saisi la ville de Jarabulus contrôlée par l’État Islamique d’Irak et du Levant, mais n’a fait face à aucune résistance, selon les rapports :

« Des témoins oculaires de l’incursion ont rapporté que les forces turques n’ont pas rencontré de résistance de la part des combattants de l’État Islamique dans la région.  Ces rapports soulèvent à nouveau la question d’une éventuelle collaboration entre la Turquie et l’État Islamique visant à freiner les avancées des milices kurdes dans le nord de la Syrie. »

L’opération turque est « officiellement » pour lutter contre les militants de Daesh (ISIS), qui ont fortifiés Jarablus.  Mais, des sources disent à Spoutnik qu’Ankara peut être plus intéressé d’empêcher les combattants kurdes de prendre pied dans une région d’une importance stratégique.  Divers rapports indiquent qu’Ankara pourrait bientôt (si ce n’est pas déjà fait) lancer une opération terrestre dans la Syrie voisine, a confirmé Spoutnik, jeudi.

Stratfor : « La zone de guerre devient rapidement bondée »

« La Turquie a déjà commencé à augmenter ses frappes d’artillerie le long de sa frontière avec la Syrie pour aider ses alliés rebelles et détruire des objectifs de l’État Islamique.  Cela pourrait indiquer un effort pour affaiblir les défenses de l’ennemie avant une incursion terrestre de la Turquie une fois que les opérations de balayage des mines auront été accomplies, » explique Stratfor.

« L’opération terrestre d’Ankara, si elle est lancée, pourrait porter un coup dur à Daesh.  Mais, de nombreux experts et politiciens ont souligné que la Turquie envisagerait de traiter avec les Kurdes, pas le groupe terroriste, comme sa principale priorité.  Alors, l’offensive « permettrait également de renforcer les rebelles soutenus par la Turquie dans le nord de la Syrie, empêchant en retour les Unités de Protection du Peuple Kurde (YPG) d’étendre leur emprise vers l’ouest, » a noté Stratfor.

L’offensive terrestre de la Turquie ajoutera probablement un stress supplémentaire dans les relations déjà tendues entre Ankara et Moscou. Selon Stratfor :

« Pourtant, cela ne signifie pas qu’Ankara, avec l’aide de Washington, ne cherche pas à parvenir à un accord avec Moscou, au moins en termes de mise en place de procédures d’ententes pour éviter des affrontements avec eux dans la zone de guerre syrienne, qui est rapidement devenue bondée. »

COMMENT LA RUSSIE RÉPONDRA-T-ELLE ?

Russia Today rapporte que les terroristes d’ISIS ont augmenté leurs activités en vue des discussions inter-syriennes  la semaine prochaine, avec des insurgés dans la province syrienne d’Alep recevant des renforts en provenance de la Turquie, a déclaré jeudi le Ministère des Affaires Étrangères de la Russie.  Les discussions très attendues entre le gouvernement syrien et les différents groupes de l’opposition sont prévues à Genève, le 25 janvier.

« Malheureusement, ces derniers jours, il est particulièrement remarquable qu’en vue du début prévu des négociations inter-syriennes à Genève les activités des groupes terroristes se sont intensifiées.  De toute évidence, ils essaient de renverser la tendance en leur faveur sur le champ de bataille, » a déclaré la porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères, Maria Zakharova, lors d’un briefing à Moscou.

Maria Zakharova a déclaré que la Russie était préoccupée par l’augmentation des incursions militaires d’Ankara en Syrie, en ajoutant que :

« Il ne peut pas être exclu que … les fortifications construites par la Turquie le long de la frontière syro-turque peuvent être utilisées par des groupes militants comme des bastions. »

« Alors que toutes les parties concernées mettent leur espoir sur le début d’un dialogue constructif et … inclusif entre le gouvernement syrien et l’opposition, les forces externes continuent d’aider les militants en Syrie, y compris les groupes terroristes, en leur fournissant des armes et des munitions », a-t-elle souligné.

Note :

SputnikNews : http://sputniknews.com/middleeast/20160120/1033456296/turkey-jarablus.html
RtNew : https://www.rt.com/news/329675-aleppo-militants-reinforcements-turkey/
AljazeeraNews : http://www.aljazeera.com/news/2016/01/takes-control-rmeilan-airfield-syr…
SputnikNews : http://sputniknews.com/middleeast/20160121/1033489316/turkey-syria-isis-…
RussiaInsinder :  http://russia-insider.com/en/politics/turkish-forces-moves-syria-how-wil…
 

Source : GlobalResearch

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics