Urgences ISRAËL DÉCLARE À LA RUSSIE QU'IL ÉLIMINERA LA SYRIE SI BASHAR AL ASSAD L'ATTAQUE

Publié le 17 mai, 2013 | par Sentinelle

8

ISRAËL DÉCLARE À LA RUSSIE QU’IL ÉLIMINERA LA SYRIE SI BASHAR AL ASSAD L’ATTAQUE

Préambule :

Très peu de discours, de situations et de caractères d’hommes politiques ont été observés dans le passé ayant en eux les éléments presque radicaux dans leurs capacités de créer un scénario presque parfait qui répond à la réalisation des prophéties bibliques non seulement de la Fin des Temps, mais aussi à l’instauration de la 3ème guerre mondiale !

Quoi qu’ayant été sur la corde raide depuis 1948, Israël se voit maintenant coincé dans le plus vital de ses rendez-vous avec son destin !! La reconquête du mont Hermon, en 1973, fut une victoire que la Syrie a contestée jusqu’à ce jour pour y établir une paix durable, selon les deux derniers présidents Assad ! La guerre interne qui se livre dans ce pays change les paramètres de la pensée humaine et engage les guerriers jusqu’à tout sacrifier et même dépasser une contenance trop longtemps retenue envers Israël de la part de la Syrie qui n’a pas hésité, par son président, à déclarer il y a quelques semaines qu’il fallait détruire le pays de Jacob !

D’autre part, le Hezbollah ayant ses pieds au Liban limitrophe d’Israël, est plus armé que jamais par la Russie et avec des armes chimiques importées de Damas ! Il y a à peine quelques jours, M. Abbas, président palestinien déclara publiquement que s’il lui était possible, il « atomiserait » Israël … Heureusement que la puissance militaire leur est restreinte car depuis Yasser Arafat, Israël ne serait que de l’histoire ! Mais il y a plus et beaucoup plus !!

La rencontre de M. Netanyahu et M. Poutine n’a rien de bon augure. Une demande des plus légitimes de la part d’Israël au premier ministre de la Russie n’a donnée qu’une officialisation d’une menace supplémentaire de la part de M. Poutine déclarant dans les yeux de M. Netanyahu qu’une attaque de plus sur la Syrie engagerait une riposte de la part du 2ème pays le plus armé au monde !! Même si la Russie agit en protectrice de l’Iran radical et de la Syrie déjà en guerre avec Israël de par les deux interventions militaires d’Israël sur des convois contenant armes chimiques et missiles S-300, afin de se défendre à coup sûr contre des ennemis jurés à leur destruction, Israël n’a pas et n’aura pas le choix d’intervenir avec des raids aériens préventifs et dissuasifs ! Shakespeare a écrit une œuvre qui contenait 9 mots qui ont traversés les 3 siècles derniers : Être ou ne pas être, telle est la question … !

Nous croyons à Pleins Feux qu’Israël en est là ! Ne pas se défendre équivaut à une destruction certaine ! Se défendre équivaudra à des ripostes aussi certaines ! Alors que faire ? Qui peut d’avance déclarer ce qui viendra sur Israël ?

Chers amis, à Pleins Feux, nous croyons avec conviction que ceux qui croient à la Parole écrite de Dieu, ceux qui croient que le Dieu de la Bible est omniprésent et omniscient et que les prophéties de cette dernière se sont accomplies avec précision et ne peuvent manquer leurs réalisations, sont capables de savoir et prétendre annoncer avant terme les événements annoncés sur le peuple de Jacob, et nécessairement les actions des peuples liés à ce dernier et finalement au destin du monde entier !!

Nous croyons que le scénario qui se présente devant nous est des plus significatifs et constitue un présage aussi réaliste que l’ombrage précède la substance qui le crée. Nous croyons que nous sommes à la veille de la destruction de (1) Damas par Israël et aussi de (2) la destruction des États-Unis d’Amérique par des puissances que nous identifierons plus tard, et en réaction à l’attaque d’Israël, (3) l’arrivée de la Russie avec (4) une coalition de pays contre «  le plus beau des pays  », soit Israël !!!

Nous venons de placer sur la table, les 4 éléments de l’échiquier. Voici maintenant en ordre, les événements d’intervention :

  1. La Syrie continuera à bombarder de mortiers et canons et missiles le mont Hermon et à transporter des armes venant de l’Iran et de la Russie.
  2. Israël devra continuer à surveiller et à détruire les convois militaires par soucis de prévention.
  3. Il y aura coalition d’autres pays arabes et ou islamiques qui se joindront à la Russie pour menacer Israël.
  4. Les États-Unis menaceront la coalition en se sentant obligés de défendre Israël.
  5. La menace montante forcera Israël à détruire Damas. (Ésaïe 17:1)
  6. Par crainte des menaces américaines, des puissances détruiront les États-Unis d’Amérique du Nord. (Décrit en Jérémie 50-51)
  7. La Russie étant libérée des É-U, l’attaque victorieuse contre Israël est presque garantie. (N.B. Les États-Unis ne sont pas mentionnés en Ézéchiel 38-39, parce que détruits !)

Toutefois, ce que l’Ours et les pays de cette nouvelle alliance n’ont pas prévu, c’est l’intervention divine par un gigantesque tremblement de terre, détruisant les 5/6 soldats de Gog. (Ézéchiel 38:17 à 23)

Beaucoup de détails connexes pourraient être ajoutés à ce préambule, mais ce préambule ne représente qu’une première phase.

P.S. Il n’est pas faux de penser que ces événements seront, par réactions, appelés à se suivre sans trop d’éloignement ! Nous espérons qu’à la lumière de ces versets et de ces faits du Moyen-Orient, rapportés sur les médias, l’Église et les lecteurs de Pleins Feux prendront conscience que le Retour de Jésus est à la porte, car ce préambule et cet article ne constitue qu’une faible partie de l’ensemble des signes montrant le doigt dirigé directement vers Jean 14:2-3; 1 Thes. 4:16-17 !

Bien à vous pour Pleins Feux,

Pierre J. Gilbert (Marc 13:23)

 ISRAËL DÉCLARE À LA RUSSIE QU’IL ÉLIMINERA LA SYRIE SI BASHAR AL ASSAD L’ATTAQUE

Un monceau de ruines : « Voici, Damas ne sera plus une ville, elle ne sera qu’un monceau de ruines. » Ésaïe 17:1

Israël a averti Damas que si le président Bashar al-Assad décidait de riposter contre Israël pour n’importe laquelle autre frappe militaire israélienne, Israël fera tomber son régime.

Un officiel israélien a confirmé, mercredi soir, qu’un message dramatique sans précédent à cet effet avait été transporté à Damas, a rapporté Channel 2 News.

Le rapport disait que la position d’Israël à cet effet avait également été abordée lors de la réunion d’urgence du Premier ministre Benjamin Netanyahu en Russie mardi avec le président Vladimir Poutine (1), au cours de laquelle Benjamin Netanyahu a également dit à Vladimir Poutine la profonde opposition d’Israël envers la vente par la Russie de batteries sophistiquées de missiles de défense S-300 à Bashar al-Assad.

L’avertissement est arrivé quelques heures après que des obus de mortier aient frappé le secteur du Mont Hermon (2) pour la première fois dans la guerre civile syrienne de deux ans, et alors que les journaux arabes ont déclaré des pourparlers du Hezbollah pour ouvrir « un nouveau front » (3) contre Israël sur le Golan.

La Syrie a promis la semaine dernière de répondre « immédiatement et fermement » (4) à toute autre frappe aérienne israélienne, après qu’Israël ait mené deux attaques matinales plus tôt ce mois-ci contre des dépôts d’armes stockées dans et autour de Damas en provenance de l’Iran pour le Hezbollah au Liban. Les envois contenaient des missiles très sophistiqués Fateh-110.

Une confirmation de cet avertissement d’Israël à Bashar al-Assad est arrivée peu de temps après que le New York Times ait cité un responsable israélien délivrant la même menace. Le New York Times a dit qu’Israël « envisageait d’autres attaques militaires contre la Syrie pour arrêter le transfert d’armes sophistiquées envers les militants islamistes » et qu’un autre officiel israélien anonyme avait contacté le journal pour avertir qu’ : « Israël est déterminé à continuer d’arrêter le transfert d’armes sophistiquées au Hezbollah. Le transfert de ces armes au Hezbollah va déstabiliser et mettre en danger toute la région. Si le président syrien Bashar al-Assad réagit en attaquant Israël, ou tente de frapper Israël par l’intermédiaire de ses mandataires terroristes, il risquera d’anéantir son régime parce qu’Israël va riposter. »

« Israël va poursuivre sa politique d’interdictions des tentatives visant à renforcer le Hezbollah, mais, n’interviendra pas dans la guerre civile syrienne tant que Bashar al-Assad se désistera d’attaquer directement ou indirectement Israël. »

Le rapport du New York Times spéculait qu’Israël « pourrait tenter de restreindre le comportement de la Syrie, sans entreprendre d’autres actions militaires, ou en alertant la communauté internationale d’autres attaques. Cela pourrait faire monter la tension dans une situation déjà lourde en Syrie, où une guerre civile fait rage depuis plus de deux ans. »

Mercredi soir, Channel 2 a montré des images satellites de ce qu’ils disaient être une frappe chirurgicale qui aurait été effectuée par Israël à l’aéroport de Damas pour cibler les envois de missiles iraniens. Les photos montraient, avant et après, les bâtiments spécifiques qui avaient été ciblés, tandis que les bâtiments voisins sont restés intacts. Israël n’a pas officiellement confirmé aucune des attaques de ce mois-ci.

Channel 2 a déclaré que Benjamin Netanyahu avait clairement déclaré à Vladimir Poutine, comme il l’a également fait dans des conversations avec le président américain Barack Obama et les dirigeants chinois, qu’Israël s’en tiendrait à ses « lignes rouges » en ce qui concerne la Syrie, ce qui comprend d’empêcher le transfert d’armes sophistiquées au Hezbollah et d’autres organisations voyous, selon des sources de Times of Israel.

http://www.nowtheendbegins.com/blog/?p=13971

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

(1) Lors de ses entretiens avec M. Netanyahu, M. Poutine a appelé à la retenue sur la Syrie.

Après la réunion d’urgence à la station de la Mer Noire, aucun mot d’aucun des chefs d’états au sujet de la vente par la Russie de missiles S-300 à Bashar al-Assad.

 Le président russe Vladimir Poutine, à droite, écoute le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors de leur rencontre à la résidence Ruchei Botcharov dans la station balnéaire de la mer Noire de Sotchi, en Russie, le mardi 14 mai 2013. (crédit photo: AP / Maxim Shipenkov)

Le président russe Vladimir Poutine a eu des entretiens avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, mardi, qui ont porté sur la situation en Syrie, en raison des craintes que Moscou pourrait bientôt fournir à Damas un système de défense antimissile de pointe.

Les officiels israéliens ont demandé à la Russie d’arrêter ce qu’ils disent être une livraison imminente de systèmes de défense aérienne russes S-300 à la Syrie. Netanyahu a exigé la réunion, qui a été difficile à son retour d’un voyage en Chine, en raison de l’urgence des préoccupations d’Israël sur le système S-300.

Poutine a dit à Netanyahu au début de leur réunion dans la station balnéaire de la Mer Noire de Sotchi qu’ils auraient une chance de parler au sujet de la Syrie. Aucun des chefs n’a évoqué les missiles dans une brève allocution d’ouverture.

Selon Haaretz, le chef du renseignement militaire, le major-général Aviv Kochavi, a rejoint Netanyahu lors de son voyage et a informé Poutine sur l’évaluation des renseignements d’Israël de l’utilisation présumée d’armes chimiques par le président syrien Bashar al-Assad. Il a également fourni au président des renseignements par Israël concernant le transfert d’armes au Hezbollah par la Syrie.

Le message essentiel de Moscou à Netanyahu, cependant, en était un de modération et politique, plutôt que militaire, sur les moyens de résoudre le conflit de deux ans. Alors que Poutine et Netanyahu ont reconnu que la violence actuelle en Syrie soit préjudiciable à l’ensemble de la région, le président russe a déclaré que le seul moyen de résoudre la crise était « la fin au plus tôt des conflits armés et le début des pourparlers politiques, » a rapporté de la Russie l’agence Interfax.

« Seule une cessation rapide des hostilités et un règlement politique peut empêcher un scénario négatif », a déclaré M. Poutine. « En ce moment, il est particulièrement important d’éviter toute action qui pourrait déstabiliser la situation. »

Netanyahu a toutefois déclaré que la situation explosive au Moyen-Orient nécessitait une action pour améliorer la sécurité. « La région autour de nous est très instable et explosive, et c’est pourquoi je suis heureux de profiter de l’occasion d’examiner ensemble de nouvelles façons de la stabiliser et d’y apporter la sécurité et la stabilité. », a-t-il dit. La pensée du premier ministre était « qu’Israël fera tout ce qu’il faut pour défendre ses citoyens. »

La Russie a continué d’envoyer des armes à la Syrie, en dépit de la guerre civile, mais elle s’est jusqu’ici abstenue de fournir à Damas les S-300, une arme puissante qui a une portée de 200 kilomètres (125 milles), qui peut intercepter les avions de combat et les missiles de croisière, et qui a la capacité de traquer et de frapper plusieurs cibles simultanément avec une efficacité meurtrière.

L’arme signifierait un bond en avant de la capacité de défense aérienne de la Syrie, y compris contre les pays voisins qui s’opposent au régime du président syrien Bashar al-Assad.

Israël aurait attaqué des présumées livraisons d’armes iraniennes avancées, les missiles surface-à-surface Fateh-110, en Syrie. Les officiels israéliens ont signalé qu’il y aurait d’autres attaques à moins que la Syrie s’abstienne de tenter de délivrer ces missiles au Hezbollah, une milice anti-Israël au Liban et un allié clé de la Syrie. Le Hezbollah a déclaré que les livraisons d’armes ne cesseraient pas.

Lundi, le ministre israélien du tourisme, Uzi Landau, a accusé la Russie de déstabiliser le Moyen-Orient en vendant des armes au régime d’Assad. « Toute personne qui fournit des armes à des organisations terroristes fait partie du terrorisme, » a déclaré Landau.

http://www.timesofisrael.com/in-chat-with-netanyahu-putin-urges-restraint-on-syria/ 

 (2) Pour la première fois depuis le soulèvement syrien, 2 mortiers ont frappé le Mont Hermon

Le secteur est fermé aux randonneurs; Aucun blessé où dégât signalé; Israël loge une plainte aux forces de maintien de la paix UNDOF

Des chars israéliens dans le Golan mercredi. (capture d’écran, canal 2)

Pour la première fois depuis le début du soulèvement syrien, deux obus de mortier ont explosé dans la région du Mont Hermon, mercredi matin.

Personne n’a été blessé. La zone du Mont Hermon, la chaîne de montagnes qui chevauche la frontière libano-syrienne et le plateau du Golan, a été rapidement fermée aux randonneurs pendant plusieurs heures pendant la fête de Shavouoth.

Les obus qui ont atterri dans le territoire israélien étaient censés être le résultat de la lutte entre le régime du président syrien Bashar al-Assad et les rebelles, et pas une attaque planifiée contre Israël. Mais, Channel 2 a rapporté mercredi soir que certaines personnes de la sécurité pensent que le bombardement a été délibérément orienté vers Israël.

Israël a déposé une plainte auprès des Forces des Nations Unies, chargées de superviser la zone tampon entre la Syrie et Israël instituée par le Conseil de sécurité à la suite de la guerre du Kippour. Le mandat de cette force de sécurité, qui applique le cessez le feu entre Israël et la Syrie, a été renouvelé tous les six mois depuis 1974.

Des obus de mortier tirés à partir de la Syrie sont tombés sur le plateau du Golan à plusieurs reprises dans les mois précédents, et Israël a souvent riposté.

Lundi dernier, deux obus ont atteint le plateau du Golan israélien, mais aucun blessé ou dégât n’a été signalé. Ils ont atterri près de la ville de Ramat Magshimim. Le lendemain, un autre mortier a frappé le sud du plateau du Golan à la suite des débordements des combats en Syrie, là encore sans perte ou dommage causé lors de l’incident.

Avant le début de la guerre civile syrienne, le territoire du nord d’Israël avait été relativement calme depuis des décennies.

http://www.timesofisrael.com/for-first-time-since-syrian-uprising-2-mortars-hit-mt-hermon/

(3) Le Hezbollah doit ouvrir un « nouveau front » sur le plateau du Golan

L’Iran aurait convaincu al Assad de laisser le groupe libanais attaquer Israël à partir du territoire syrien, et a appelé « tous les Arabes et musulmans » à s’unir et à se joindre à la lutte.

L’affiche du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, à partir de 2006 (crédit photo: Olivier Fitoussi/Flash90)

L’Iran a convaincu la Syrie de permettre au Hezbollah d’ouvrir un « nouveau front » contre Israël dans le Golan, a rapporté le journal de langue arabe basé à Londres, Al-Hayat, mercredi.

Téhéran, qui cherche à empêcher la chute du gouvernement du président syrien Bashar al-Assad, a demandé à Damas si le Hezbollah pouvait mettre en place un nouveau front militaire contre Israël dans le Golan.

« Tous les Arabes et musulmans » sont invités à se joindre à la lutte contre Israël, a déclaré Téhéran, selon la radio israélienne.

Le rapport intervient une semaine après que le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, ait promis de répondre aux agressions de Jérusalem contre la Syrie avec l’aide des armes avancées de la Syrie. La prochaine étape, a-t-il prévenu lors d’un discours, serait d’ouvrir un front sur le plateau du Golan.

Le journal palestinien Al-Quds a également indiqué, mercredi, que Téhéran avait persuadé Damas « d’ouvrir la porte au djihad » dans le plateau du Golan, dans le but de permettre aux combattants arabes et musulmans de s’unir et d’affronter Israël, afin d’être « prêts » si Israël frappe à nouveau la Syrie.

Selon des sources anonymes israéliennes et américaines, des avions israéliens ont frappé des sites à l’extérieur de Damas deux fois au cours du premier week-end de mai en ciblant les transferts d’armes en provenance de l’Iran pour le Hezbollah. Le régime syrien a averti quelques jours plus tard qu’il exercerait des représailles immédiates à de futures attaques israéliennes sur son sol.

Le site d’Al-Quds a écrit que l’Iran avait également discuté de la question avec d’autres dirigeants arabes, à savoir le roi Abdullah de Jordanie, qui a exprimé ses propres « préoccupations » au sujet de la montée de groupes islamistes radicaux, tels que le Jabhat al-Nusra, en Syrie.

Le quotidien libanais Al-Akhbar a suggéré la semaine dernière que l’Iran avait « pris une décision finale » pour répondre aux attaques déclarées par Israël contre la Syrie en « tournant le Golan dans une nouvelle Fatah-land. Le front est devenue ouvert aux Syriens et aux Palestiniens et à tous ceux qui veulent combattre Israël ».

Un message en ce sens a été transmis à Bashar al-Assad par le ministre iranien des affaires étrangères Ali Akbar Salehi au nom du Guide suprême iranien Ali Khamenei, a rapporté Al-Akhbar.

Les rapports des médias arabes ont également suggéré que la Syrie avait permis aux Palestiniens vivant là d’attaquer Israël à partir du plateau du Golan. Cependant, le porte-parole du Fatah, Amad Assaf, a rejeté cette déclaration en disant que les Palestiniens ne prenaient pas leurs ordres du président syrien, selon Al-Quds Al-Arabi, un autre journal basé à Londres.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement syrien a annoncé qu’il se réservait le droit d’envahir le plateau du Golan détenu par Israël à tout moment, et a accusé Jérusalem d’avoir violé les termes du cessez-le feu de 1974 qui mettait fin à la guerre du Kippour.

Lors d’un discours à Damas, le ministre de l’Information, Omran al-Zoubi, a accusé Israël d’attaquer des sites à proximité de la capitale syrienne, permettant à des groupes de rebelles d’opérer dans la zone démilitarisée séparant les forces israéliennes et syriennes sur le plateau du Golan, permettant à ces groupes de kidnapper des observateurs de l’ONU à de multiples occasions.

Pendant ce temps, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré le président russe Vladimir Poutine à Moscou mardi dans ce qui a été décrit comme une tentative d’empêcher Moscou de vendre le système de défense antimissile de pointe, S-300, à Damas. Jérusalem craint que les armes de pointe puissent tomber entre les mains du Hezbollah, principal allié de la Syrie dans le Liban voisin.

http://www.timesofisrael.com/hezbollah-to-open-front-against-israel-in-golan-heights/

(4) La Syrie promet de riposter aux futures attaques israéliennes

Le ministre adjoint des affaires étrangères, Faisal Mekdad, prévient que toute attaque militaire contre son pays provoquerait une réponse immédiate.

Ministre syrien adjoint des Affaires étrangères Faisal Mekdad. (capture d’écran: Youtube/Channel4News)

Le vice-ministre syrien des affaires étrangères, Faisal Mekdad, a averti jeudi que Damas n’hésitera pas à riposter en réaction à une éventuelle attaque militaire israélienne sur son territoire.

« Nous allons répondre immédiatement et durement à toute attaque supplémentaire par Israël », a déclaré Mekdad lors d’un entretien avec l’AFP.

Le ministre adjoint des affaires étrangères a en outre averti que l’armée syrienne a été chargée de riposter en cas d’autres offensives israéliennes, sans attendre les ordres de la direction politique.

« Un ordre a été donné de répondre immédiatement à toute nouvelle agression israélienne », a-t-il dit.

Selon des sources israéliennes et américaines, des avions israéliens ont frappé des sites en dehors de Damas vendredi matin et de nouveau dimanche matin, en ciblant les transferts d’armes en provenance d’Iran vers le Hezbollah.

Dimanche, Mekdad a averti que les frappes aériennes près de Damas constituaient un « déclaration de guerre » d’Israël. Plus tard, il a nié l’existence de quelconques convois d’armes destinés au groupe chiite libanais, en affirmant « qu’il n’y avait pas d’Iran et de Hezbollah » en Syrie.

Jeudi matin, le journal libanais Al-Akhbar a rapporté que le président syrien Bashar al-Assad avait promis que son pays « allait tout donner au Hezbollah », et a exprimé sa profonde gratitude pour le soutien sans faille du groupe terroriste envers son régime.

Jeudi également, le chef du Hezbollah, le Sheikh Hassan Nasrallah, a déclaré que la Syrie allait alimenter sa milice libanaise avec des armes très avancées.

« La réponse de la Syrie à des frappes aériennes d’Israël est de dire à Israël que si votre but était d’empêcher le renforcement des capacités de la résistance, alors, prenez note … la Syrie donnera des armes à la résistance », a déclaré Nasrallah, selon une traduction publiée sur le site du journal Libanais, Daily Star.

« La Syrie fournira la résistance avec des armes sophistiquées comme la résistance n’en a jamais obtenues auparavant », a-t-il dit lors du discours télévisé.

http://www.timesofisrael.com/syria-vows-to-strike-back-at-future-israeli-attacks/

 

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



8 Réponses aux ISRAËL DÉCLARE À LA RUSSIE QU’IL ÉLIMINERA LA SYRIE SI BASHAR AL ASSAD L’ATTAQUE

  1. Congré says:

    merci de votre travail pour nous tenir au courant de l’actualité brûlante des événements en Israël. le plan de Dieu se réalise sous nos yeux sans que personne autre que les disciples du Seigneur ne s’en rende compte. De même que du temps de Noé, les gens mangent rient se marient etc etc et vont être surpris par la dévastation annoncée. Relevons nos têtes car notre délivrance est proche. Merci à tous ceux qui partage ce merveilleux espoir

  2. Sentinelle says:

    Votre encouragement fait du bien. Merci !

  3. Veillez_et_Priez says:

    Et si beaucoup ne postent pas (comme moi) ce n’est pas faute de pas vous lire, juste que l’argumentaire est assez clair pour ne pas prêter à débats, continuez votre immense travail et insistez sur la mise en garde, God bless you.

  4. pesnel says:

    merci pour toutes ces nouvelles et les rappels des versets bibliques, relevons la tête, car le seigneur est proche !

  5. michel ouellet says:

    merci pour ces renseignements , tenons nous pret …

  6. LUCIANI GILBERT says:

    Que la volontée de Dieu soit faite, prions pour le salut de tout ceux qui ne font pas ça volontée. Bénit soit le tout puissant au plu haut des cieux!!! AMEN!!!

  7. Anonyme says:

    Merci pour ces précisions.Il est certain et évident que le retour de notre Seigneur Jésus Christ est très proche.Qu’il soutienne notre foi,afin que nous soyions persévérants jusqu’à la couronne de VICTOIRE

  8. alves mpunga says:

    oh! Reveillons nous, ce le temps maintnant ,les propheties sont là,le monde se disloque, Israel se reveille alors le depart est à la porte. Merci beaucoup que Dieu vous benisse au centuple de vos effort.

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics