Politique américaine

Publié le 22 mars, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LA LISTE DES PLUS RECHERCHÉS DE L’AMÉRIQUE

Par J.B. Williams – Le 27 février 2017

Un jour nouveau est en train de naître en Amérique, un jour où la règle du droit constitutionnel est revenue, un jour où la responsabilité est revenue, un jour où le peuple américain reprendra son pays à partir d’une cabale globale de désillusion et pour rendre l’Amérique Grande encore une fois !  Bien sûr, certains de ces mécontents ne l’aiment pas beaucoup.

Pendant près de cent ans, depuis l’ère de Wilson, l’Amérique a été poussée dans un état défaillant, une nation qui n’est plus reconnue pour son leadership que nous avons fourni ou le bien que nous avons fait dans le monde depuis plus de 200 ans.  L’Amérique était en train d’être détruite par les forces anti-américaines et anti-liberté dans le monde entier.  Cette ère a pris fin …

À partir du 21 janvier 2017, le marais (ou les égouts) que nous appelons sans vergogne notre gouvernement depuis trop longtemps, est vidangé.  Pour nettoyer l’égout que nous appelons la politique et les médias, une nouvelle liste des plus recherchés doit être abordée rapidement.

Les plus recherchés de l’Amérique.

1. George Soros – Soros est un citoyen hongrois immigré aux États-Unis, ce qui signifie qu’il a prêté serment d’allégeance aux États-Unis et à la Constitution des États-Unis.  Soros appelle New York sa maison.  Il a cinq enfants, Alexander Soros, Jonathan Soros, Andrea Soros, Robert Soros et Gregory Soros.  Cette famille est à l’épicentre d’une agression anti-américaine croissante contre les États-Unis par une pléthore d’organisations maléfiques engagées activement dans d’innombrables actions de sédition, de subversion et de trahison, pour inclure les protestations d’AstroTurf (émeutes) propagées à travers l’Amérique et qui menacent maintenant chaque événement politique dans les villes.

George Soros et au moins deux fils actifs doivent être immédiatement arrêtés et inculpés de crimes graves contre les États-Unis.  Toutes les ressources financières mondiales doivent être saisies par le gouvernement fédéral et être utilisées pour payer les réparations aux États-Unis qui sont arrivées par les mains de cette famille perverse.  Soros doit être utilisé pour donner un exemple de la façon dont l’Amérique traite la trahison des immigrants que nous avons si généreusement acceptés dans notre foyer.  Soros est le premier de la liste des plus recherchés parce qu’il organise et finance la majeure partie de la sédition et de la trahison que nous voyons se dérouler dans notre pays aujourd’hui.

Malheureusement, l’argent de George Soros a voyagé partout, y compris vers de nombreux politiciens américains des deux côtés de l’allée politique.  Non seulement il a acheté et payé des politiciens de la gauche, Obama, Clinton, Shumer, Sanders, Reid, Pelosi et les autres, il a également acheté et payé des politiciens de la droite, John McCain, Lindsey Graham, Marco Rubio, Paul Ryan et beaucoup plus.

2. Chaque Organisation et Politicien qui ont accepté l’argent des opérations de George Soros – Quelle que soit l’organisation, quel que soit leur objectif public déclaré, ou de quel côté de l’allée politique ils se trouvent, si l’argent de George Soros est derrière leur pouvoir, alors, eux aussi sont engagés dans des actions de sédition, de subversion et peut-être même de trahison.

3. Le sénateur John Sidney McCain – Contrairement à l’image publique soigneusement conçue du « Héros de Guerre Maverick », les compagnons de service de John McCain au Vietnam l’appelaient autrement, « oiseau chanteur ».  Le pardon de Richard Nixon comprenait John McCain dont le dossier de service a été scellé depuis, incluant la cour martiale pour McCain pour haute trahison.  Depuis cette époque, John McCain a été un traître de haut rang aux États-Unis à chaque occasion.  Même le Wall Street Journal l’a récemment appelé ouvertement comme le « président du gouvernement obscur », non élu de facto, mis en place pour miner et détruire le nouveau président élu Donald J. Trump, en collaboration avec d’autres membres du Congrès, le sénateur Lindsey Graham, le sénateur Richard Blumenthal, le sénateur Charles Schumer et beaucoup d’autres.

Cependant, John McCain est le dirigeant du cercle …  Il l’a été pendant de nombreuses années.  Sans McCain, il n’y a aucun moyen pour les démocrates au Sénat des États-Unis de bloquer ou même de ralentir la confirmation du Sénat de toute personne nommée par le cabinet de Donald Trump.  Ce que je présente ici est une petite pointe de l’iceberg pour McCain …

McCain, Graham et Blumenthal (entre autres) travaillent directement avec et même récompensent des leaders terroristes connus à travers le Moyen-Orient sous la politique de « changement de régime » d’Obama, donnant naissance au pouvoir des Frères Musulmans dans le monde entier.  McCain doit être accusé  immédiatement, avec d’autres.  McCain doit être tenu pleinement responsable.

4. Les médias d’actualité des États-Unis – L’état du vrai journalisme en Amérique a sombré avec les « fausses nouvelles », au mieux.  Nous n’avons plus la forme « des yeux et des oreilles du peuple » pour rapporter de nouvelles éthiques dans ce pays.  Ce que nous appelions la propagande des tabloïdes imprègne maintenant tous les grands débouchés en Amérique, ce qui entraîne une rupture totale entre les salles de rédaction, les gens et l’administration, en raison de la mauvaise pratique journalistique malveillante quotidienne, comme en témoigne une récente déclaration de MSNBC, « Que leur nouveau devoir est de contrôler exactement ce que les gens pensent ».

Mais, c’est en fait bien pire que ça …  Financée en grande partie par les impôts fédéraux et les intérêts des entreprises internationales, la machine de propagande commerciale que nous appelons les « médias d’informations » s’engage ouvertement à saper la volonté du peuple américain et ses efforts pour rétablir la sécurité de son pays, sa souveraineté gouvernée par des lois, et non par des intérêts mondiaux politiques et sociaux.

Non seulement les salles de rédaction d’aujourd’hui ne rapportent pas des nouvelles véritables et exactes, mais, elles visent à inciter les divisions socio-économiques et raciales, à promouvoir les émeutes et la violence, à cibler les forces de l’ordre et à saper le gouvernement dûment élu du peuple au profit d’un Ordre Mondial Unique.  Ne cherchez pas plus loin que le soutien massif aux politiciens gauchistes d’un groupe présumé être « impartial » dans leurs vues.

Pour être clair, chaque journaliste en Amérique n’est pas l’ennemi.  Mais, chaque comité de rédaction qui contrôle le contenu est autorisé à atteindre les gens et sous quelle forme ? Quels messages sont autorisés à apparaître dans le domaine public pour contrôler les opinions du public ? Ceux-ci devraient être tenus responsables de leurs actions.  Ces conseils sont responsables de tromper les gens partout dans le monde sur la véritable situation de notre Union, les politiques gouvernementales, les vrais défis, les vraies solutions et les menaces réelles pour le mode de vie américain.  Ces actions constituent une forme de comportements subversifs et séditieux de la Cinquième Colonne visant à contrôler l’avenir de notre République Constitutionnelle plutôt que d’en faire rapport.

Face à une spirale mortelle dans la confiance du public et à une demande croissante de ce public pour revenir à des normes journalistiques éthiques, les agences de presse comme CNN et New York Times ne font que doubler leurs « fausses nouvelles » antiaméricaines, en se référant même à ces demandes de reportages véridiques comme une opposition à une presse libre.  Ce comportement a forcé les Américains à chercher la vérité dans les sources de nouvelles secondaires.

Les médias ont un énorme pouvoir et avec ce pouvoir vient la responsabilité énorme de signaler la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, de sorte que le peuple américain possède les faits nécessaires pour s’auto-gouverner sous une forme constitutionnelle de gouvernement.  Quand ils ne parviennent pas à garder cette responsabilité, ils doivent perdre ce pouvoir.

5. 42 membres républicains du Congrès – Qui s’opposent ouvertement à la sécurité des frontières et à l’application des lois américaines sur l’immigration et la naturalisation, travaillant ensemble pour miner les efforts de l’Administration Trump pour protéger les États-Unis contre une invasion étrangère.  Les membres suivants du Congrès non seulement s’opposent à l’application de nos lois sur l’immigration, ils soutiennent l’importation continue de djihadistes potentiels par l’intermédiaire de l’opération de réinstallation des réfugiés de Barack Obama.

Pourquoi la liste des promesses de la campagne de Donald Trump est-elle menacée malgré les républicains qui contrôlent les deux chambres de congrès ? Pourquoi le cabinet de Donald Trump est-il retenu dans un Sénat qui n’a pas besoin d’un seul vote démocrate pour confirmer les nominations de Donald Trump ?  La réponse est trouvée dans la liste suivante des républicains qui conduisent l’opposition à tout ce que Donald Trump a été élu pour accomplir. Ces 42 membres du Congrès se trouvent non seulement contre le Président Trump, mais aussi, contre les 63 millions d’Américains qui ont voté pour lui.

  • Sénateur Jeff Flake, Arizona
  • Sénateur John McCain, Arizona
  • Représentant Jeff Denham, Californie, 10e district
  • Représentant Edward R. Royce, Californie, 39e district
  • Rep. Duncan D. Hunter, Californie, 50e district
  • Rep. Scott R. Tipton, Colorado, 3e district
  • Rep. Mike Coffman, Colorado, 6e district
  • Sénateur Cory Gardner, Colorado
  • Rep. Carlos Curbelo, Floride, 26e district
  • Rep. Ileana Ros-Lehtinen, Floride, 27e district
  • Rep. Randy Hultgren, Illinois, 14e district
  • Rep. Adam Kinzinger, Illinois, 16e district
  • Rep. Susan W. Brooks, Indiana, 5e district
  • Rep. Kevin Yoder, Kansas, 3e district
  • Sénateur Jerry Moran, Kansas
  • Susan M. Collins, Maine
  • Rep. Justin Amash, Michigan, 3e district
  • Rep. Fred Upton, Michigan, 6e district
  • Rep. Erik Paulsen, Minnesota, 3e district
  • Sénateur Ben Sasse, Nebraska
  • Sénateur Dean Heller, Nevada
  • Rep. Leonard Lance, New Jersey, 7e district
  • Rep. Rodney P. Frelinghuysen, New Jersey, 11e district
  • Rep. John J. Faso, New York, 19e district
  • Rep. Elise M. Stefanik, New York, 21e district
  • Rep. John Katko, New York, 24e district
  • Rep. David P. Joyce, Ohio, 14e district
  • Rep. Steve Stivers, Ohio, 15e district
  • Sénateur Rob Portman, Ohio
  • Rep. Steve Russell, Oklahoma, 5e district
  • Sénateur James Lankford, Oklahoma
  • Rep. Glenn Thompson, Pennsylvanie, 5e district
  • Rep. Brian K. Fitzpatrick, Pennsylvanie, 8e district
  • Rep. Charles W. Dent, Pennsylvanie, 15e district
  • Rep. Mark Sanford, Caroline du Sud, 1er district
  • Sénateur Lindsey Graham, Caroline du Sud
  • Sénateur Lamar Alexander, Tennessee
  • Sénateur Bob Corker, Tennessee
  • Rep. Will Hurd, Texas, 23e district
  • Sénateur Orrin G. Hatch, Utah
  • Rep. Barbara Comstock, Virginie, 10e district
  • Rep. David G. Reichert, Washington, 8e district

Les 13 sénateurs républicains énumérés ci-dessus sont responsables de la retenue des candidats de Donald Trump dans le processus de confirmation du Sénat.  Les démocrates n’ont aucun pouvoir pour bloquer un candidat de Donald Trump au Sénat des États-Unis.

Dans le même rapport à l’appui, 106 républicains fiables au Congrès sont identifiés séparément.  Il est essentiel que nous ne traitions pas seulement avec les 42 vire-capeaux ( vendus, sans convictions etc ) .du Congrès, mais, que nous appuyions également les 106.

Parce que le marais est vaste et que les créatures dangereuses y sont nombreuses, ce rapport a été divisé en deux parties.  Les 5 personnages anti-américains les plus recherchés à l’intérieur des États-Unis représentent les principales priorités en raison de leurs positions de pouvoir, de leur coordination et de leur coopération à l’intérieur de l’Amérique et du niveau de danger qu’ils présentent contre le peuple américain dans leur effort de restaurer l’Amérique à une Règle Constitutionnelle de la Loi en tant que nation souveraine et sécurisée.

À moins que l’administration de Donald Trump ne prenne des mesures immédiates contre les personnes figurant sur la liste ci-dessus, il est inutile de publier la deuxième partie du présent rapport.  Donald Trump, bien que je crois que ses intentions soient réelles et honorables, ne fera que feindre de « drainer ce marécage » s’il échoue à répondre aux agents énumérés ci-dessus, qui sont les plus responsables de l’existence de ce marécage.

Source : News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics