Prophéties

Publié le 13 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

La montée de l’Islam – Israël encerclé

Par Steve Elwart – Mars 2011

« O Dieu, ne reste pas dans le silence! Ne te tais pas, et ne te repose pas, Ô Dieu! Car voici, tes ennemis s’agitent. Ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, et qu’on ne se souvienne plus du nom d’Israël! Ils se concertent tous d’un même cœur. Ils font une alliance contre toi ; Les tentes d’Édom et les Ismaélites, Moab et les Hagaréniens, Guebal, Ammon, Amalek, les Philistins avec les habitants de Tyr ; L’Assyrie aussi se joint à eux, elle prête son bras aux enfants de Lot. » Psaumes 83:2-9

Psaumes 83 décrit un conflit permanent entre Israël et ses voisins, qui culmine avec une victoire finale d’Israël sur ses adversaires. C’est une prière dans laquelle Israël plaide pour sa délivrance d’un groupe de nations qui se sont unis avec comme seul objectif de détruire Israël. Les événements de la dernière année ont amené ce Psaumes à la surface et font que cette prophétie des Psaumes est trop réelle.

« Tout ce que disent les experts et tout ce que les militants et les politiciens ont pris comme acquis depuis une génération … n’est vraiment plus sur la table … Qu’est-ce qui se passe, d’abord au Liban, puis en Tunisie, et maintenant en Egypte et qui sait jusqu’où çà peut s’étendre, suggère que des nouvelles forces ont été libérées et que nous n’avons aucune idée où elles peuvent nous conduire et quelle nouvelle dynamique elles risquent de créer. » Cambanis Thanassis, Correspondent au Moyen-Orient.

Les Frères Musulmans
Un des groupes récurrents qui serpentent à travers les événements entourant Israël se nomme les Frères Musulmans. Fondé par Hasan al-Banna en 1928 en Egypte, les Frères Musulmans est le mouvement musulman qui a duré le plus longtemps dans l’histoire récente. Il a été initialement créé comme une association de sensibilisation religieuse pour évangéliser le message de l’Islam à travers la prédication, les services sociaux et pour vivre une vie exemplaire. Dès sa création, la confrérie a appelé les Egyptiens à affronter le sionisme et la propagation de la justice sociale par la charia. La devise de la confrérie est : « Allah est notre objectif, le Coran est notre constitution, le Prophète est notre chef ; La djihad est notre voie et la mort pour l’amour d’Allah est notre aspiration la plus élevée. »

1

Lorsque le colonel Gamal Abdel Nasser a pris le pouvoir en Egypte en 1952, il n’était pas d’accord avec l’appel de la Fraternité pour la mise en place de la charia et a vu les Frères Musulmans comme une menace potentielle. Après qu’un membre de la Fraternité ait tenté d’assassiner Nasser en 1954, il a interdit l’organisation en tant qu’entité politique et beaucoup de ses membres ont été emprisonnés, forçant les autres à l’exil.

Alors qu’ils étaient toujours illégaux en tant que parti politique, les membres de la Fraternité a commencé à postuler pour des postes électifs en 1984, d’abord sous le couvert de parties légitimes et, plus tard, en tant qu’indépendants. La Fraternité est une force réelle au sein de l’Egypte avec plus de 60% des Egyptiens ayant une opinion favorable de l’organisation. De ses racines en Egypte, les Frères Musulmans se sont déployés dans toute le Moyen-Orient et dans les pays occidentaux également. Ils sont devenus une voix très forte pour l’Islam radical dans le monde.

Le Liban

Situé sur la frontière nord d’Israël, le Liban est utilisé comme un pion dans un jeu à très hauts risques entre l’Iran et les États-Unis. Iran a peur d’une frappe militaire des États-Unis avec Israël, et elle doit convaincre les États-Unis, ainsi que l’OTAN, que toute attaque contre la Perse antique aurait un coût trop élevé pour l’envisager. L’Iran a plusieurs options. Une d’elles consiste à utiliser son mandataire, le Hezbollah, pour menacer Israël. Avec le Liban dans un état de chaos, le Hezbollah peut agir librement dans le pays. Les Turcs et les Saoudiens travaillent pour empêcher l’Iran d’agir, tandis que les États-Unis essaient de prévenir des provocations de la part d’Israël envers l’Iran.

Toutefois, au cours des deux dernières années, les États-Unis ont quelque peu perdu une certaine partie de leur influence auprès d’Israël parce que l’administration Obama s’est distancée du Peuple Élu de Dieu. Le Hezbollah, quant à lui, reste libre de poursuivre ses objectifs, à savoir la destruction d’Israël.

La Syrie
La Syrie n’est pas tellement intéressée par les Palestiniens autant que par le Liban. La Syrie tente d’utiliser le Hezbollah pour garder Israël hors d’équilibre pour que la Syrie ait les mains libres au Liban. Ainsi, la Syrie joue un jeu latéral avec un mouvement anti-israélien qui n’est pas palestinien, tout en entretenant des relations avec les deux factions du mouvement palestinien. Cela peut ne pas être suffisant pour les Frères Musulmans en Syrie. La Fraternité a utilisé Internet pour appeler à des manifestations les 4 et 5 février pour leurs propres « jours de colère » dans diverses villes de la Syrie à travers le pays. Environ 16,000 personnes se sont inscrites sur la page Facebook : « La Révolution syrienne – 2011 – La révolte syrienne contre le président Bachar al-Assad. »  L’administration du président Assad ne prend aucun risque et a annoncé des réformes dans le pays, tout en se préparant à réprimer toutes protestations.

Les forces de sécurité syriennes ont été placées en alerte maximale et l’armée se déplace dans les villes dans une démonstration visible de force. Ils gardent également un œil attentif sur leur frontière avec le Liban, préoccupés que les Frères Musulmans puissent tenter de répandre leur mécontentement aux bastions de la Fraternité à l’intérieur de la Syrie. Un des scénarios d’attaques qui inquiète Israël est une guerre dans laquelle l’Egypte et la Syrie attaqueraient Israël, comme en 1973, avec une intifada simultanée.

La Jordanie

La Fraternité radicale des Frères Musulmans continue à menacer le règne du roi Abdallah II de la Jordanie avec des protestations pour tenter de forcer le renversement de la monarchie. Au début de février, le Front Action Islamique (l’aile politique des Frères Musulmans) et d’autres groupes ont marché vers le bureau du Premier Ministre et ont organisé un sit-in pour protester contre la nomination d’un nouveau Premier Ministre. Le Front exige une réforme de l’administration du pays, mais refuse d’y adhérer. Ils jouent « toutes leurs billes », une prise totale du contrôle du gouvernement et la mise en place de la charia.

La pression est également appliquée en Jordanie à partir de l’extérieur également. Les terroristes ont endommagé un gazoduc allant de l’Egypte à la Jordanie, forçant ainsi l’arrêt de la ligne. Les assaillants ont ciblé le pipeline dans la ville de Lihfen dans le nord du Sinaï, près de la bande de Gaza.

Le 26 octobre 1994, le Premier Ministre Yitzhak Rabin et le Premier Ministre Abdul-Salam Majali ont signé un traité de paix entre Israël et le Royaume de Jordanie. Ce n’était que le deuxième traité de paix signé par Israël depuis son indépendance. Le traité de paix porte non seulement avec une fin à la guerre, mais aussi avec la normalisation. Le traité de paix avec la Jordanie se rapporte aux démarcations des frontières, des problèmes d’eau, la coopération policière, les questions environnementales et les passages communs des frontières. Ce traité est désormais en péril. Bien que le choc des armes ne soit pas imminent, pour étouffer la dissidence interne, le Royaume doit se distancer d’Israël et se retirer de certains de ses engagements conventionnels. Des affrontements armés peuvent commencer à se produire si les Frères Musulmans obtiennent un rôle important dans le pays. Une partie importante du pays est palestinienne et c’est une ressource facile de combattants pour des excursions en Israël.

L’Egypte

« J’armerai l’Égyptien contre l’Égyptien, et l’on se battra frère contre frère, ami contre ami, ville contre ville, royaume contre royaume. L’esprit de l’Égypte disparaîtra du milieu d’elle, et j’anéantirai son conseil ;  On consultera les idoles et les enchanteurs, ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir. Et je livrerai l’Égypte entre les mains d’un maître sévère ;  Un roi cruel dominera sur eux, dit le Seigneur, l’Éternel des armées. » Ésaïe 19:2-4

Les histoires qui préoccupent actuellement les médias sont les troubles en Egypte. L’état des affaires qui se jouent actuellement en Egypte se sont produit de nombreuses fois dans l’histoire auparavant. La Révolution française a défini le modèle et la même série de circonstances s’est produite maintes et maintes fois. Un pays aux prises avec un dirigeant autoritaire (un roi, un tsar, un shah) commence à développer une classe moyenne. La classe moyenne devient insatisfaite dans le cadre du régime actuel et commence à s’agiter pour obtenir des changements. Le dirigeant est enfin déposé et un gouvernement représentatif est installé.

La « révolution » se dirige ensuite vers deux problèmes : 1) Le plus grand segment de la population ne se soucie pas tellement des questions d’idéologies, ils se soucient, comme le disait Lénine, de « la paix, le pain et la terre »; 2) Un groupe de fanatiques très motivés seront prêts à prendre le pouvoir au nom de leur propre utopie. Ainsi, la Russie est passée de la domination des tsars, à un gouvernement provisoire libéral, à un gouvernement bolchevique (communiste). L’Allemagne a progressé du Kaiser à la République Weimer et au parti nazi. Le Shah d’Iran a été remplacé par un gouvernement provisoire, promettant des réformes démocratiques, à une forme autoritaire de gouvernement sous le règne de l’ayatollah Khomeiny.

Le même scénario peut également se jouer en Egypte. Moubarak a quitté ses fonctions et est actuellement dans son château de Charm el-Cheikh, sur la pointe sud de la péninsule du Sinaï, protégé par trois bataillons de soldats. Un conseil militaire dirige actuellement le pays, avec le rôle dans le gouvernement du vice-président Oman Suleiman ouvert au débat. Le conseil militaire a suspendu la constitution et a promis des élections dans les six prochains mois. L’espoir dans les grandes capitales dans le monde occidental est que des élections ouvertes puissent amener un gouvernement laïc et civil qui maintiendra le statu quo.

Un gouvernement laïc peut diriger le pays pendant une courte période, mais il peut s’avérer trop modéré et être mis de côté par les Frères Musulmans. Les Frères Musulmans pourraient amener rapidement le pays contre Israël.

Israël en tant que cible

Israël fait maintenant face à son scénario le plus dangereux depuis la guerre de 1967. Il y a un gouvernement dirigé par le Hezbollah au Liban, les Frères Musulmans en Syrie et en Jordanie, et l’Égypte est prête à abandonner son gouvernement laïc et adopter une forme de gouvernement islamique dans le moule de l’Iran.

Une répétition de la guerre de 1967 serait une donnée, mais pour un fait : Il est estimé qu’Israël possède 200 armes nucléaires et est prête à les utiliser. Si Israël faisait face soit à une attaque nucléaire ou une attaque conventionnelle, ils ne pourraient pas gagner, ils exerceraient alors « L’option Massada », la destruction de leurs ennemis, même au prix de leur propre pays. Damas, Le barrage d’Assouan en Egypte, et Téhéran serait effacés. Une attaque coordonnée contre Israël par ses voisins radicalisés pourrait déclencher une telle réponse. Un membre éminent des Frères Musulmans, Mohammed Ghannem, a déclaré :

« Après l’abandon du Président Moubarak et la mise en place d’un gouvernement provisoire, il est nécessaire de dissoudre le traité de paix avec Israël … Le peuple égyptien doit se préparer à la guerre contre Israël … Le canal de Suez doit être fermé immédiatement, et le débit de gaz de l’Egypte vers Israël doit cesser afin de provoquer la chute du régime de Moubarak … Les gens doivent être prêts pour la guerre contre Israël, et le monde doit comprendre que le peuple égyptien est prêt à tout pour se débarrasser de ce régime. »

Le Moyen-Orient est pris dans une conflagration qui est littéralement aux proportions bibliques. Les pays qui entourent Israël sont alignés contre elle, et l’Iran est en passe de devenir la puissance dominante dans la région.

Le livre de Zacharie prédit justement un tel scénario dans le chapitre 12, lorsque le Saint-Esprit, par le prophète, a écrit :

« Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement pour tous les peuples d’alentour, et aussi pour Juda dans le siège de Jérusalem. En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle………En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda comme un foyer ardent parmi du bois, comme une torche enflammée parmi des gerbes ; Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour, et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem. »
Zacharie 12:2-3,6

Dieu seul connaît l’heure et le lieu, mais événements au Moyen-Orient indiquent un accomplissement proche des prophéties. Maintenant, plus que jamais, nous devons nous familiariser avec les prophéties d’Isaïe 17 et 19, Jérémie 49, Psaumes 83, et Ezéchiel 38 et 39.

http://www.khouse.org/articles/2011/975

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics