Études LE GRAND ET TERRIBLE DIEU D'AMOUR

Publié le 28 janvier, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE GRAND ET TERRIBLE DIEU D’AMOUR

Par Pete Garcia – Le 9 janvier 2017

En défense de la foi

Au fil des ans, j’ai parlé à beaucoup de non-chrétiens au sujet de Dieu.  Pour la plupart, les gens croient qu’il existe quelque chose ou quelqu’un, mais, ne sont pas entièrement certain de qui ou de quoi.  Outre la compréhension générale en un être surnaturel, ceux qui croient en un « Dieu » semblent avoir de sérieuses incompréhensions sur Lui.  Certains imaginent simplement Dieu comme un  « Grand Homme dans le ciel ».  Certains pensent qu’Il est méchant et un tyran très contrôlant.  Pourtant, beaucoup pensent qu’Il a mis tout en mouvement, et puis, est simplement parti.  Certains pensent qu’Il n’est qu’amour et rien de plus.  D’autres encore nient qu’Il puisse exister en tant que personne, mais qu’Il est plutôt une « force » impersonnelle.

Même dans la Chrétienté, les plus grands problèmes que beaucoup ont c’est en confondant un attribut de Dieu comme le principal modus operandi de Dieu. Par exemple, si vous parlez à un « post-moderniste » ou à un chrétien libéral, ils semblent se concentrer uniquement sur l’amour de Dieu.  Si vous parlez à un Calviniste stricte, ils semblent se concentrer seulement sur la souveraineté de Dieu.  Les Catholiques Romains, les Adventistes du Septième Jour, les Racines Hébraïques et beaucoup d’autres, ont tendance à se concentrer davantage sur la colère de Dieu, ce qui favorise alors une forme de culte rituel « basé sur les œuvres » et comme un moyen pour le salut ou pour garder leur salut en apaisant un Dieu colérique par les « bonnes œuvres ».

Peu importe l’audience, il y en a peu, et je dis bien très peu, qui commence par caractériser correctement Dieu par son attribut le plus dominant et le plus distinctif … qui est avant tout, qu’Il est Saint.  C’est par la Sainteté de Dieu que tous les autres attributs trouvent leur symétrie parfaite avec tous les autres attributs.

Cela peut sembler étrange pour certains, mais l’amour de Dieu pour l’humanité est perfectionné par la colère de Dieu.  La colère de Dieu est la réponse naturelle à ceux qui le rejettent (Jean 3:18, Col 2:11-15).   Avant le commencement de l’univers (Éphésiens 1:3-6), Dieu a réalisé qu’un être vivant, respirant, pensant, avec le libre arbitre, fait à Sa propre ressemblance, tomberait rapidement de Son idéal parfait de justice.  Ceci était inévitable parce que si l’homme devait vraiment aimer et adorer Dieu, Il devait nous permettre d’opérer sous la conception du libre arbitre.

Il savait aussi que lorsque nous serions tombés, nous serions impuissants à pouvoir jamais atteindre Son niveau parfait de justice par nous-mêmes.  Plutôt que de nous créer avec le seul objectif de la damnation, Il a plutôt choisi de démontrer son amour parfait pour nous, en se sacrifiant Lui-même à la place de l’homme.  Nous voyons un archétype de ceci joué dans Genèse 15, où Abram doit préparer un rituel de serment par le sang, mais, il est ensuite endormi alors que Dieu jure sur Lui-même qu’Il sera relié au serment au nom d’Abram.

Cette colère parfaite que le Père a répandue sur le Fils, a démontré Son équilibre parfait de grâce et de miséricorde pour nous et, à son tour, a validé l’étendue de Son amour, ou plutôt, l’étendue par laquelle Il irait pour prouver son amour pour nous.  Jésus a dû mourir à notre place parce que c’était le seul moyen de racheter une race déchue à un Dieu saint et juste.  Et, dans Sa mort, Jésus a conquis l’ennemi le plus effrayant de l’homme, l’enfer.  Et, dans Sa résurrection, Jésus a vaincu la mort, prouvant ainsi une fois pour toutes que ni la mort ni l’enfer n’avaient aucune prétention sur ceux qui ont placé leur foi et leur confiance dans Son œuvre achevée sur la Croix.  Tous ces attributs de la colère, de la miséricorde, de l’amour, de la souveraineté et de l’éternité sont parfaits par la Sainteté de Dieu.

Évaluation

La première fois que nous voyons le mot saint utilisé dans la Bible, c’est quand Moïse est confronté à l’anomalie surnaturelle que nous connaissons comme « le buisson ardent » à partir duquel Dieu lui parlait…

« L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir ; Et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit : Moïse !  Moïse !  Et il répondit : Me voici !  Dieu dit : N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.  Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.  Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. »   (Exode 3:4-6)

Dans les Écritures, chaque fois que vous voyez Dieu se présenter Lui-même comme il est vraiment, qui est de démontrer la pleine puissance de Sa présence dans Son état naturel … que ce soit par une vision ou en personne, cette personne reconnaît immédiatement les différences vastes et irréconciliables entre nous et Dieu.  Nous reconnaissons immédiatement notre nature déchue et nous nous rétrécissons en une sorte de tache obscure afin de pouvoir nous échapper de  cette terrifiante expérience d’être en présence d’un tout-puissant Dieu Créateur.

  • Après leur chute, Adam et Ève se cachèrent de Dieu dans la honte (Genèse 3:7-8)
  • Moïse était caché dans la fente d’une roche afin de ne pas mourir lorsque Dieu passerait près de lui (Exode 33:21-23)
  • Le prophète Ésaïe, en voyant la salle du trône de Dieu, a dit : « Malheur à moi » (Ésaïe 6:5)
  • Daniel s’est effondré physiquement (Daniel 10:4-9)
  • Jean s’est effondré comme un homme mort (Apocalypse 1:12-17)

Ces exemples se sont effondrés sous le poids de leur propre nature déchue.  Ces exemples n’étaient pas non plus des païens.  Ils n’étaient pas des hommes et des femmes méchants.  Pour la plupart, ils étaient des personnes innocentes, justes, et saintes, dans leur propre droit qui nous feraient ressembler à des criminels notoires par rapport à leurs propres vies.  Et, ils ne pouvaient pas regarder la brillance de Son être.  Ils ne pouvaient pas regarder la gloire de Sa présence … tant et si bien … qu’ils ont physiquement changé.

« Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; Ils avaient chacun six ailes : Deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.  Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Éternel des armées !  Toute la terre est pleine de sa gloire !  Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée. » (Ésaïe 6:2-4)

Dans le cas d’Ésaïe, la salle du trône de Dieu lui est montrée.  Il voit que les séraphins ne déclarent pas continuellement l’amour, la justice, l’équité, l’éternité, la souveraineté, la colère, ni la paix de Dieu … mais, Sa Sainteté.

Encore une fois, nous voyons ces magnifiques créatures dans Apocalypse 4:8

« Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au-dedans.  Ils ne cessent de dire jour et nuit : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient ! » (Apocalypse 4:8)

Il est également intéressant de noter le léger changement dans le récit entre la vision d’Ésaïe de la salle du trône et celle de Jean dans l’Apocalypse.

Ésaïe : La Sainteté de Dieu (répétée en série de trois) pourrait indiquer la nature trinitaire de la Divinité, en ce que chacun (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) sont également saints.  Deuxièmement, que le règne de Dieu est souverain sur toute la création.

Apocalypse : De nouveau, la Sainteté de Dieu (répétée en série de trois) ne mentionne pas seulement la souveraineté (Seigneur Dieu Tout-Puissant), mais, aussi Son Éternité … (qui était, qui est, et qui vient) qui est hautement révélateur dans le Livre de l’Apocalypse.

Chantent-ils cela pour le bénéfice de Dieu ?  Dieu a-t-il besoin de se faire rappeler qu’Il est saint ?  Non !  Ils le font pour notre bénéfice afin de nous rappeler que, par-dessus tout, Dieu est saint.  Et, Sa sainteté affecte tous Ses autres attributs afin qu’ils soient menés à l’état le plus parfait que chacun puisse jamais être délivré … ce qui est la perfection absolue.  Sa colère est aussi parfaite que son amour, ainsi que sa miséricorde, sa grâce et sa paix.  Chacun est en parfaite symétrie avec l’autre.  Aucun ne manque même une seule fraction ou un seul degré de perfection mesurée.

« Regardons d’abord la Sainteté de Dieu.  Qu’est-ce que cela signifie que Dieu soit saint ?  Des passages comme 1 Samuel 2:2 et Ésaïe 6:3 ne sont que deux des nombreux exemples de passages sur la Sainteté de Dieu.  Une autre façon de dire que c’est la perfection absolue.  Dieu est différent de tout autre (Osée 11: 9), et Sa Sainteté est l’essence de ces « autres ».  Son être même est complètement absent de la moindre trace de péché (Jacques 1:13, Hébreux 6:18).  Il est au-dessus de tout autre, et personne ne peut se comparer à Lui (Psaumes 40:5).  La Sainteté de Dieu imprègne tout Son être et forme tous Ses attributs.  Son amour est un amour saint, Sa miséricorde est une sainte miséricorde, et même Sa colère est une sainte colère.  Ces concepts sont difficiles à saisir par les humains, tout comme Dieu est difficile à comprendre dans son intégralité. »

Une excellente réponse au sujet de la Sainteté de Dieu à partir d’une question posée sur Gotquestions.org.

Conclusion

« C’est pourquoi, ceignez les reins de votre entendement, soyez sobres, et ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, lorsque Jésus-Christ apparaîtra.  Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance.  Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint. » (1 Pierre 1:13-16)

D’abord et avant tout, Dieu est et sera probablement toujours dans un sens holistique, une énigme pour nous.  Nous ne connaîtrons jamais complètement les profondeurs de la sagesse, de l’amour, de la miséricorde, de la colère, de la justice et de la souveraineté de Dieu, même dans l’éternité.  Nous savons ce qu’Il nous a permis de savoir, ce qui est considérable, mais nous sommes des créatures finies essayant de comprendre un Être infini.

Deuxièmement, si nous voulons être saints, nous devons nous séparer du monde. Cela ne signifie pas devenir des ascètes et nous cacher sur une montagne pour nous isoler du monde.  Juste parce que nous sommes dans le monde, cela ne signifie pas que nous devons être du monde.  Nous ne devrions pas être des « habitants de la terre » dont le seul état d’esprit est relié à la terre sur les choses de cette vie.  Nous sommes séparés parce que nous voyons ce qui s’en vient, et nous vivons avec cette attente quotidiennement.  C’est dur, et je lutte avec cela autant que n’importe qui d’autre, mais nous devons nous efforcer quotidiennement de le faire.  Nous devons garder les yeux fixés sur les choses d’en haut et non sur ce monde qui s’éteint(1 Jean 2:17)

Enfin, nous devons incarner la Sainteté de Dieu dans notre vie quotidienne.  Nous devons être la preuve vivante que Dieu peut et change des vies.  Nous devons être affectueux sans compromis.  Nous ne sommes pas appelés à réformer le monde, parce que nous savons que cela ne sera possible que lorsque le Christ Lui-même reviendra, mais, nous devrions être des arbres aux racines profondes qui résistent aux vents et des rochers qui résistent aux fluctuations des changements.  Il y aura du temps pour l’action, parce qu’il y a des choses dans cette vie qui vont nous irriter … comme les abus des innocents, la corruption, les meurtres et beaucoup d’autres injustices qui se jouent quotidiennement.  Mais, cette colère nous amènera à livrer une guerre à un ennemi spirituel par une guerre spirituelle (Éphésiens 6:10-18) et à laisser la partie de la vengeance à Dieu … et Il remboursera chaque once de cette vengeance.  (Romains 12:19)

Nous devons être le sel et la lumière, nous devons être des phares de l’amour et de la miséricorde de Dieu dans un monde obscur qui se meurt et qui passe dans la destruction éternelle.  Nous montrons l’amour de Dieu, parce qu’Il nous a aimés d’abord.  Ce faisant, nous pourrions aider à sauver ceux qui, autrement, se dirigeraient vers la séparation éternelle de leur Créateur.  Il est aussi leur Créateur, comme Il est le nôtre.

Il y aura toujours ceux qui exigent la preuve de l’existence de Dieu.  Ils veulent qu’il apparaisse physiquement et prouve physiquement qu’il existe.  Ce sont ceux qui aiment les bêtes brutes, qui ne savent pas ce qu’ils demandent.  Si Dieu apparaissait en ce moment, le monde fondrait dans la peur et les inquiétudes.  Si ces gens refusent d’accepter les exemples de l’existence de Dieu, soit par Sa parole, soit par des exemples historiques et archéologiques, soit par les chrétiens, ou même la création elle-même … alors, un jour, les impénitents obtiendront leur souhait.

Un jour, Il repoussera le ciel et descendra sur cette terre où Il procédera à répandre Sa colère en une sainte fureur sur un monde qui est en complète révolte contre Lui.  En ce jour, un restant sera sauvé, ces Juifs et les saints des  Tribulations qui se rendront jusqu’au bout, entreront dans l’Âge du Royaume. Mais, tout le monde, aussi bien les sauvés que les non sauvés, de tous les âges … tous se présenteront devant Dieu, soit pour le jugement judicieux du Bêma (1 Corinthiens 3 ; 2 Corinthiens 5), soit pour la condamnation éternelle au Jugement du Grand Trône Blanc.

(Apocalypse 20:10-14).  Et, tout genou fléchira, et toute langue confessera que Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. (Philippiens 2:9-11).

« Voici, il vient sur les nuées, et tout œil le verra,  ceux même qui l’ont percé ; Et toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine devant lui. Oui, Amen. » (Apocalypse 1:7)

Source : Omega Letter

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics