Apostasie LE PAPE ABANDONNE DES CHRÉTIENS

Publié le 13 mai, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE PAPE FRANCOIS ABANDONNE DES CHRÉTIENS

Le Pape François abandonne des réfugiés syriens chrétiens, pour n’amener que des musulmans au Vatican.

Par Geoffrey Grider – Le 23 avril 2016

Le porte-parole Massimiliano Signifredi a qualifié l’incident de « regrettable » en ajoutant : « le problème ici est que les trois Syriens sont arrivés après la date limite du 20 mars.  Ils sont arrivés juste après l’accord entre l’Union Européenne et la Turquie, »  a déclaré Massimiliano Signifredi.  « Notre personnel est allé à Lesbos et a parlé avec les personnes qui ont été sélectionnées.  Mais, tout a été décidé par le Vatican. »

Les frères et sœurs réfugiés chrétiens en provenance de la Syrie disent qu’ils ont été « abandonnés » par le Pape François après qu’il les ait laissés derrière dans le camp de réfugiés Lesbos en dépit des promesses qu’ils obtiendraient une nouvelle vie en Italie.

NOTE DE LA RÉDACTION : Le Pape François, dans un grand « geste de compassion », a décidé d’amener 12 réfugiés syriens musulmans pour vivre au Vatican.  Mais, quand on a découvert que 2 des 12 réfugiés syriens étaient en fait des chrétiens, et non des musulmans, ils ont été abandonnés comme des patates chaudes et ils leur ont dit qu’ils ne pouvaient pas venir, même si le Vatican avait promis de les prendre.  Comme d’habitude, les chrétiens du Moyen-Orient ne reçoivent rien alors que tout l’accent reste centré sur les musulmans.  Voilà l’agenda de votre pape du Nouvel Ordre Mondial.  Les chrétiens sont ignorés parce qu’ils ne commettent pas de djihad et qu’ils ne cherchent pas à s’emparer de l’Europe comme les musulmans le font.  Les musulmans sont favorisés et bénéficient d’un traitement préférentiel parce que le Nouvel Ordre Mondial veut envahir le plus de nations possible.  Et, vous pensez que le Pape est un chrétien ?

Roula et Malek Abo disent qu’ils étaient deux des 12 réfugiés chanceux choisis et sélectionnés par le Vatican pour être pris du camp désespéré et être logés à Rome.  Mais, ce qui semblait être la chance de leur vie a été cruellement éliminé quand on leur a dit, le lendemain, qu’ils ne pouvaient pas y aller.  A leur place, trois familles musulmanes ont été amenées.

Roula, 22 ans, et son frère sont arrivés sur Lesbos le 1er avril, dix jours après l’accord controversé de l’Union Européenne de renvoyer tous les demandeurs d’asile arrivant en Grèce en provenance de la Turquie.

Leur demande d’asile est en cours de processus et ils sont en attente pour savoir s’ils seront renvoyés en Turquie.  Coincé sur Lesbos, Roula a dit à MailOnline : « S’ils peuvent le faire pour 12 personnes, ils peuvent le faire pour plus. »

« Si vous avez promis de ramener des gens en Italie, quelque chose comme des papiers d’enregistrement se dresseront-ils sur votre chemin ? »

Ni la Communauté Sant’Egidio, l’organisme de bienfaisance qui a organisé le voyage, ni le Vatican n’a expliqué le processus de sélection selon lequel les migrants ont été choisis.

Le porte-parole Massimiliano Signifredi a qualifié l’incident de « regrettable », en ajoutant : « Le problème ici est que les trois Syriens sont arrivés après la date limite du 20 mars.  Ils sont arrivés juste après l’accord entre l’Union Européenne et la Turquie. »

Massimiliano Signifredi a déclaré : « Notre personnel est allé à Lesbos et a parlé avec les personnes qui ont été sélectionnées.  Mais, tout a été décidé par le Vatican. »

« La question de savoir pourquoi le pape a pris seulement des musulmans est difficile à comprendre et je pense qu’il souffrait parce qu’il voulait faire quelque chose également pour les chrétiens en tant que chef de l’Église Catholique.  Mai, il ne pouvait pas parce qu’il y a cet accord international avec l’Union Européenne. »

Le Vatican a refusé de commenter

Encore sous le choc de voir son rêve si cruellement vaporisé, Roula à regarder s’envoler les trois familles heureuses à bord d’un avion pour une nouvelle vie en Europe, alors qu’elle et son frère ont été laissés derrière pour faire face à un avenir incertain en Grèce.

Le Pape François, le fils d’immigrés italiens en Argentine, a déclaré que la décision d’en prendre une douzaine en Italie était un geste de bonne volonté pour donner l’exemple au monde de tendre la main de l’amitié lors de la crise des migrants en Europe.

Ils sont logés à Rome par la Communauté Sant’Egidio, qui a apporté 250 Syriens en Italie depuis mars.

Roula, son frère, 28 ans, et un troisième homme, leur ami Samir, également 28 ans, de Damas, ont dit qu’un jour ou deux avant que le Pape François n’arrive, qu’ils avaient été approchés par trois volontaires soupçonnés d’être de la Communauté Sant’Egidio.

Elle a expliqué : « Ils ont dit qu’ils allaient nous emmener en Italie, de faire nos valises et de les rencontrer le lendemain. »

« Il était tellement secrets.  Ils ne l’ont annoncé à personne et ils nous ont dit de garder le secret.  Ils semblaient tellement non-officiels, nous ne savions pas qui ils étaient ni s’ils allaient vraiment nous amener », a ajouté Roula.

« Je pensais qu’ils pourraient être des trafiquants d’organes et nous n’avions aucune idée. »

Cependant, Samir n’avait pas de tels doutes quand il a été approché.

« J’étais tellement excité d’aller en Italie et c’était un tel soulagement » a-t-il dit.  « Ils m’ont proposé un avenir sur une plaque, puis, 24 heures plus tard, ils l’ont rejeté.  Ils m’avaient même dit que, après quelques mois, je pourrais retrouver ma famille et qu’ils organiseraient leur venue de Damas pour se joindre à moi en Italie. »

Mais, le lendemain, ils ont reçu les nouvelles effroyables que leurs places avaient été données à une autre famille.

Le pape a déclaré aux journalistes dans l’avion qui le ramenait de Lesbos que c’était l’idée d’un de ses collaborateurs et qu’il avait immédiatement accepté.

« Je sentais que l’esprit nous parlait, » a-t-il dit, en ajoutant que « tout avait été fait selon les règles », avec des documents fournis par l’Italie, le Vatican et la Grèce.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi ils étaient tous musulmans, il a dit qu’il y avait quelque chose de mauvais avec les papiers d’une famille chrétienne qui avait initialement été mise sur la liste.

Source : Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics