Études

Publié le 03 avril, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE PROBLÈME AVEC LA VÉRITÉ

Par Mme Smallback – Le 11 mars 2017

Que se passe-t-il quand les réponses et la vérité prennent des côtés différents ?

Être élevé dans le monde crée des obstacles difficiles pour la compréhension et la sagesse en dehors du paradigme de la conventionJ’ai eu récemment une conversation avec quelqu’un au sujet de ce que je trouve des implications troublantes de pizzagate/pedogate et la rumeur que si ceci était mis en lumière çà impliquerait un tiers du Congrès/Sénat.  Il a rejeté l’accusation entière de l’enquête parce que çà lui semblait « fou » qu’un tiers du Congrès puisse être vraiment impliqué dans la traite des enfants.

Il a ensuite rejeté une présentation assez bonne des preuves recueillies auprès d’un autre individu parce que cette même personne croit que les tours du World Trade Center ont été abattues par des explosifs, pas par des avions.  Rappelez-vous, la preuve sur le trafic d’enfants et/ou de sexe qui vous avait été présenté.

« Pilate lui dit : Tu est donc roi ?  Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi.  Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.  Quiconque est de la vérité écoute ma voix. »  (Jean 18:37)

Nous avons ici un concept intéressant : La vérité.  Pilate essaie d’aller au fond des charges contre Jésus.  Pour Pilate, ce serait une chose simple : Jésus a-t-il rompu une quelconque loi ?  La simplicité est absente, cependant, parce que le résultat souhaité (la mort de Jésus) ne correspond à aucun des «crimes» allégués. Pilate a sauté en avant des questions et des réponses superficielles dans une tentative d’en arriver à un nœud significatif de la manière dont cela se rapporterait à lui-même (Pilate) : « Es-tu le roi des juifs ? »

Vous devez comprendre le contexte.  Pilate est le « gouverneur » de Rome en Judée, dont les quartiers généraux sont à Jérusalem.  Il est chargé de maintenir la paix entre Rome et ceux qui sont gouvernés contre leur volonté : Les Juifs. C’est une trahison d’avoir un roi autre que César.  Pilate essaie de discerner si Jésus est une menace pour César.  Il se soucie très peu des lois juives que Jésus a rompues ; Il se soucie seulement qu’il n’y aura pas une insurrection contre la gérance de Rome.

Jésus sait que se dire roi des Juifs serait une menace pour Rome.  Jésus a répondu aux questions de Pilate en reconnaissant qu’il est effectivement un roi, mais, pas des Juifs.  C’est un mystère pour Pilate.  Jésus sait que Pilate n’a pas ce qu’il faut pour comprendre le vrai problème, et sa réponse est semblable à sa connaissance de Pilate.  Jésus a reconnu ce que Pilate recherchait (Êtes-vous un roi ?), et la réponse de Jésus n’est pas une menace pour Pilate.  Jésus donne alors un aperçu à Pilate, (« Mon Royaume n’est pas de ce monde … »).

Alors que Pilate s’attaque à cette idée et essaie de la mettre en contexte, il réaffirme sa question : « Alors, tu es un roi ? »  C’est alors que Jésus répond : « … Je suis roi.  Pour cela, je suis né, et c’est pour cela que je suis venu au monde pour témoigner de la vérité.  Quiconque est de la vérité entend ma voix. »

C’est le moment de la révélation pour les chercheurs de la vérité.  Nous cherchons la vérité, n’est-ce pas ?  Certaines personnes ne cherchent que des réponses pour confirmer leurs croyances et corroborer leurs préjugés.  Et, quand nous obtenons une réponse ou des données qui répondent à la question différemment de ce que nous demandons, nous avons un moment de décision : Poursuivons-nous cette vérité ou la négligeons-nous ?

Si nous poursuivons la nouvelle vérité qui a été présentée, (par exemple, Jésus est un Roi, mais, pas le Roi des Juifs …), une toute nouvelle série de questions est présentée.  Et, qui a le temps pour cela ?  Il suffit de répondre à ma question et laissez-moi continuer, est notre pensée typique.  À moins que nous nous soucions davantage de la vérité que des réponses.

« Pilate lui dit : Qu’est-ce que la vérité ? » (Jean 18:38)  Il a ensuite rejeté les accusations et a essayé de libérer le Christ.  Pourquoi ?  Parce que Pilate a attrapé la plus grande vérité, mais, n’a pas voulu la poursuivre.  La réponse du paresseux est toujours d’échanger la vérité pour une réponse.  Pilate a obtenu la vérité (qui est vraiment Jésus), mais, il l’a échangé pour la réponse (Il n’est pas une menace pour César).  Il a ensuite rejeté la révélation dans un brossage manipulateur qui était plus pour le bien de sa conscience qu’une véritable question, « Qu’est-ce que la vérité ? »  [Maintenant, Pilate n’a pas à réellement faire quelque chose avec la révélation, parce qu’il l’a essentiellement rejetée.]

Maintenant, appliquez cela à la vie.  C’est une perte de temps de révéler la vérité aux gens qui veulent seulement des réponses.  Les réponses sont facilement trouvées.  La vérité l’est rarement.  La vérité exige de la discipline et exige de la responsabilité.  Si je possède la vérité, je ne peux pas l’échanger pour quelque chose de moindre sans rien perdre moi-même.  Je suis responsable de la vérité que je possède.  Et pour ceux qui cherchent et trouvent la vérité, les réponses ne suffisent pas.

Lorsque nous considérons les événements actuels, les événements nationaux et même les événements mondiaux, la recherche de la vérité devient pratiquement un travail à temps plein.  Les réponses abondent, mais, la vérité doit être recherchée.  Et, parce que les gens sont à une myriade de différents endroits dans leur vie, leur compréhension de la vérité varie considérablement.  Nous devons comprendre cela.  La vérité est simple et complexe en même temps, et la vérité peut être en duplex.  Parfois, c’est difficile à accepter.

Les déclarations du Christ sur Lui-même et sur la vérité sont importantes.  Il y a beaucoup de « Pilate » dans ce monde qui obtiennent un coup d’œil sommaire de Sa vérité et la rejettent avec des « Qu’est-ce que la vérité ? ».  Personne n’est mieux pour cela.  Le Christ a dit qu’il est venu dans le monde pour témoigner de la vérité.  Testify signifie témoigner.  [Ceci vient du mot grec « martureo » d’où nous obtenons également le mot « martyr ».  Les martyrs sont des témoins du Christ qui sont tués pour leur témoignage.]

Dans l’évangile de Jean, la nuit où Jésus a été trahi, Jean raconte les paroles du Christ à ses disciples.  C’est un long discours d’instructions, de déclarations, d’explications et d’avertissements, dont beaucoup de ces choses que les disciples n’avaient manifestement pas le talent de comprendre.  Il semble commencer à l’envelopper et il dit cette chose intéressante dont nous ferions bien de prendre note :

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. » (Jean 16:12)

Ce que cela devrait nous aider à comprendre, c’est que nous ne pouvons pas toujours saisir les vérités qui nous sont données.  Ceci a à voir avec notre niveau actuel de compréhension et d’expérience.  Au moment où Jésus donnait ce discours, Ses disciples semblaient incapables de comprendre qu’il était à quelques heures de sa trahison et de sa mort.  Ils n’étaient pas capables de saisir non seulement qu’il allait mourir, mais aussi, qu’il était déterminé et faisait partie du plan.  Ils ne pouvaient pas comprendre cela.  Ils n’avaient rien dans leur domaine d’expérience, rien dans leur compréhension de Dieu et même des événements qui les préparaient à cette vérité.  En fait, ils ne l’ont même pas saisi quand Il est ressuscité. [Jean 20:9]

Il en est de même de la vérité, et du cœur et de l’esprit humain.  Nos expériences associées à notre niveau de compréhension sont ce qui empêche la vérité d’être comprise et reçue, ou elle est accordée.  Pour le mettre au niveau des événements actuels :

Si mon ami n’a vraiment écouté que les médias traditionnels, qu’il croit que CNN est factuel et honnête, et a un patriotisme exemplaire qui empêche les contradictions ou les doutes de faire surface et d’être honnêtement évalué, mes assertions selon  lesquelles des preuves circonstancielles existent concernant un cercle de trafic d’enfants impliquant l’élite politique seront méprisées.  Il n’y a pas d’autre moyen pour que le cœur ou l’esprit puisse traiter avec mes assertions.

C’est une perte de temps pour un chercheur de la vérité de faire quelque chose de plus que de présenter de l’information à quelqu’un qui cherche des réponses. Si les réponses ne viennent pas dans le format qu’ils attendent ou recherchent, ils rejettent les données.  Ne perdez pas votre temps avec les cueilleurs de réponses. Il y a des gens qui cherchent la vérité et qui évalueront vos informations à un niveau plus profond.  Vous n’êtes pas responsable du traitement des autres.  Vous êtes responsable de votre connaissance de la vérité.

Si mon ami est simplement un collecteur de réponses, si son véritable intérêt est de recueillir des données pour renforcer sa façon actuelle de penser, je me contente de laisser tomber les informations et de partir.  Tout ce qui est en plus est infructueux.  Mais, si mon ami est un chercheur de vérité, les informations que je dépose deviennent des graines.  S’il n’a pas ce qu’il faut pour comprendre, les graines resteront en sommeil jusqu’à ce qu’il le fasse.  Quand il le fera, les graines germeront.  Quoi qu’il en soit, je laisse tomber les vérités que les occasions appellent.  Les chercheurs de vérité recherchent la vérité.  Répondre aux cueilleurs construit des dossiers.

Les principes de la société et de la culture sont des adversaires de la vérité.  Notre société est structurée de manière à présenter des paradigmes et des statuts dans une procédure méthodique qui nécessite l’adhésion.  Regarder à l’extérieur du prototype est décourageant et peut en fait être dangereux si ceci bascule trop le bateau.

Comment les disciples ont-ils été suffisamment éclairés pour recevoir la vérité ? (C’est notre clé, parce que vous le croyiez ou non, si nous avons été élevés dans ce monde et ses systèmes, notre révélation de la vérité est biaisée au mieux, inexistante, au pire.)  Le Christ Lui-même a répondu après leur avoir dit qu’Il ne pouvait rien leur raconter de plus parce qu’ils ne pouvaient pas comprendre.

« Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; Car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.  Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.  Tout ce que le Père a est à moi ; C’est pourquoi j’ai dit qu’il prendra de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. »  (Jean 16:13-15)

La vérité est lourde.  Elle exige la responsabilité, et parfois beaucoup de responsabilité.  Mais, c’est libérateur.  Il y a des vérités que j’ai reçues quand je n’avais pas ce qu’il faut pour comprendre.  Mon esprit a rejeté ces vérités, mais, mon esprit les a repoussées.  À mesure que j’ai grandi dans la sagesse et la compréhension, j’ai été en mesure de reprendre ces vérités et de commencer à les traiter ou, elles ont confirmé ce que j’apprenais.  J’ai entreposé beaucoup de données.  J’ai lu et j’ai recherché un peu.  Je ne comprends pas ou je n’accepte pas tout ce que je lis et recherche.  Je ne sais pas comment certaines d’entre elles s’adaptent ou même si elles le font.  Donc, je tablette ces choses.  Si elles importent et si j’ai besoin de les comprendre, elles sortiront finalement.

La vérité vient en niveaux et en couches.  Nous commençons par des vérités fondamentales et si nous sommes fidèles et responsables avec celles-ci, nous sommes capables de recevoir des niveaux plus profonds de la vérité.  Nous opérons sur les niveaux de la vérité pendant que nous marchons.  Le lieu où nous décidons d’arrêter, de stagner ou de nous planter dans nos vérités apprises, c’est l’endroit où nous allons rester.  Elle nous définira et elle sera le paramètre pour notre apprentissage.

Des niveaux plus profonds de la vérité peuvent sembler contredire des niveaux plus fondamentaux de la vérité.  La meilleure façon d’expliquer cela est d’encourager la lecture de Romains 14.  Ou considérer les réponses du Christ à Ses accusateurs dans Luc 6:1-5.  La vérité pour les pharisiens était que le pain de la proposition n’était loisible que pour les prêtres.  Et, c’est la vérité.  Mais, la vérité révélée par le Christ était plus profonde.  Les Pharisiens s’étaient arrêtés sur leurs vérités fondamentales du droit et étaient donc incapables de recevoir la vérité plus profonde de l’esprit.  La vérité plus profonde semblait contredire la vérité plus fondamentale, mais, les deux étaient des vérités.

Romains 14 explique comment tenir vos frères à votre niveau de vérité peut être une pierre d’achoppement ou d’entrave.  Le « frère faible » qui adhère dans la loi pour son alimentation marche encore dans la vérité, tandis que celui qui a la vérité plus profonde et lui obéit, marche simplement dans une vérité plus profonde.  Dieu est capable de faire les deux côtés.  Je suggère que le niveau de vérité que l’on entre en jeu ait un impact direct sur le niveau de liberté et de responsabilité que l’on a.  C’est pourquoi mes attentes de comportement de mon enfant de cinq ans varient différemment de celles de mon enfant de quinze ans ; Chaque compréhension de la vérité dépend de leur capacité à comprendre et de leurs expériences pour un cadre de référence.

Si nous sommes en voie de maturation, notre capacité à comprendre et à recevoir des vérités plus profondes devrait croître.  En tant que croyants, nous devons seulement demander à l’Esprit de nous révéler des vérités.  Se faisant, nous devrions être prêts à les recevoir et à réagir en conséquence.

Les mêmes disciples qui ne pouvaient pas comprendre les enseignements du Christ avant Sa mort allaient changer d’avis sur beaucoup de choses.  Ils continueraient à voir leur monde différemment et à y répondre différemment.  Ils allaient « tourner le monde à l’envers », changer les nations, la vie des gens et, finalement, le monde entier.  Pourquoi ?  Parce que Christ est venu témoigner de la vérité et les gens ont répondu à cette vérité pendant deux millénaires.

Source : News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics