Études 3. LE SYNDROME DE SUPERMAN

Publié le 30 septembre, 2013 | par Sentinelle

4

LE SYNDROME DE SUPERMAN

Par Pete Garcia – Le 19 Juin 2013 –

Depuis l’aube des temps, l’homme a passé beaucoup de son temps à regarder vers le ciel en rêvant au jour où il pourrait aussi déployer ses ailes et voler.  Comme l’infortuné Icare, l’attraction de la terre était tout simplement trop forte pour laisser les hommes monter aussi haut que les aigles.  Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas essayé.

Au 11ième siècle, un moine d’Angleterre avait attaché des ailes de fortune à son corps et a sauté de la tour du monastère où il servait.  Il a fini par tomber de quelques 200 pieds avant de s’écraser et de se briser les deux jambes.  D’autres ont essayé à plusieurs reprises et, même Léonard de Vinci, en dépit de ses magnifiques dessins architecturaux, n’a jamais pris son envol.  Il a fallu attendre au 20ième siècle pour que deux hommes de l’Ohio puissent être capables de piloter un avion rudimentaire sur une distance de 1,760 pieds.

Le désir de posséder des pouvoirs surhumains a toujours été un idéal très attractif pour les hommes de tous les âges.  Je suppose que c’était en quelque sorte, inconnu pour nous aujourd’hui, la raison pour laquelle les Nephilim ont été capables de se croiser avec des femmes humaines et donc mettre en évidence ce que nous appellerions aujourd’hui la mythologie.  C’est une réalité que puisque nous sommes limités physiquement, notre imagination ne connaît aucune limite.  C’est cette raison qui pousse l’homme à trouver un travail autour de ses propres limitations physiques.

Les héros de bandes dessinées sur le grand écran fournissent le divertissement de voir des hommes avec des pouvoirs divins, qui triomphent régulièrement et de façon spectaculaire sur le mal.  Je pense qu’au fond, la plupart des gens veulent que la justice soit faite d’une manière qui est appropriée pour le crime … c’est ce qui n’arrive presque jamais dans la vraie vie.  Au lieu de cela, nous traitons avec la réalité banale que le fantastique arrive rarement, les politiciens agissent presque toujours sur l’auto-préservation, et le crime semble payer apparemment.  À en juger par les assistances extraordinaires au box-office pour le film nouvellement tourné de Superman, « L’Homme de Fer », ce week-end, je dirais que ce pays a désespérément besoin d’un héros.

Les créateurs originaux de Superman étaient deux enfants d’immigrants juifs nommés Joel Shuster et Jerry Siegel.  Ils ont été capables d’imaginer un surhomme (ou Kryptonien) avec les attributs exacts qui sont caractérisés par ce qui serait aujourd’hui considéré comme des attributs chrétiens, figurant un probable Messie pour toute l’humanité.  Il était plein d’abnégation, honnête, incorruptible moralement, et toujours là quand c’était nécessaire.  Ironie du sort, le Superman de fiction arborait une forte ressemblance avec Jésus-Christ.  Considérez ceci :

  • Kal El, de la Maison d’El (El en hébreu correspond à Dieu).
  • Son père l’a envoyé d’un autre endroit vers la terre pour être un « dieu » parmi les hommes.
  • Le père terrestre de Kal El (Clark Kent) était un humble fermier. Le père terrestre de Jésus était un charpentier. Comparez les parents de Clark, Jonathan et Martha, aux parents terrestre de Jésus, Joseph et Marie.
  • Le père de Clark, Jonathan, meurt quand Clark est jeune et Joseph n’est plus mentionné dans les Évangiles au-delà de la visite de Jésus à la synagogue, à l’âge de 13 ans.
  • Kal El est révélé à la terre quand il a 33 ans. Jésus est mort sur la croix du Calvaire à l’âge de 33 ans.
  • Superman se sacrifie régulièrement pour le salut du peuple de la terre … le super-héros ultime. Le Christ est mort une fois pour les péchés de toute l’humanité.

Il y a beaucoup d’autres allusions à la ressemblance de Superman à Jésus-Christ, mais je pense que vous comprenez l’idée.  La plupart d’entre nous connaissent les deux (Jésus-Christ et Superman), mais, ce qui est ironique pour moi, c’est qu’un monde qui hait le véritable homme-Dieu a adopté sans réserve le faux.  Superman est amical, car il ne se montre que lorsqu’il peut aider ceux dans le besoin.  Jésus était détesté parce qu’il avait souligné le véritable problème de l’homme, le péché.

L’Homme de Fer contre l’Agneau de Dieu

Jésus a marché sur la terre dans les jours précédant les caméras ou même les autoportraits, donc, à l’exception des quelques textes qui parle de son apparence, nous ne savons vraiment pas à quoi Il ressemblait.  Les seules personnes qui avaient la capacité de préserver une image de leur ressemblance, était ceux des royautés grecques et romaines.

Cela m’étonne toujours que Jésus soit constamment dépeint comme un homme blanc efféminé, avec des yeux bleus doux et des cheveux bruns bouclés.  Il semble toujours transporter un agneau, ou se promener avec une main dans les airs avec deux doigts étendus.

Si les gens lisent bien leurs Bibles, ils savent que c’est non seulement très loin de la vérité, c’est risible.  Si les gens voyaient vraiment à quoi Il ressemble maintenant, ils auraient exactement la même réaction que l’apôtre Jean a eu … ils tomberaient comme morts.  L’éclat extraordinaire de Jésus est tout simplement trop écrasant pour que nous puissions le voir, sous notre forme humaine.

« Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait.  Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or, et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine.  Sa tête et Ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; Ses yeux étaient comme une flamme de feu; Ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise; Et Sa voix était comme le bruit de grandes eaux.  Il avait dans Sa main droite sept étoiles.  De Sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; Et Son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.  Quand je Le vis, je tombai à Ses pieds comme mort.  Il posa sur moi Sa main droite, en disant : Ne crains point !  Je suis Le premier et Le dernier … » (Apocalypse 1:12-17)

Me voici !

Dans un sens, c’est la même question que les Juifs se posaient en voyant Jésus-Christ la première fois qu’Il est venu.  Ils attendaient un roi conquérant, au contraire, ils ont obtenu un serviteur souffrant.  Ils ne pouvaient pas accepter qu’Il devait d’abord mourir pour nos péchés (Genèse 22:02; Ésaïe 53; Psaumes 22) avant de revenir comme Roi conquérant (Daniel 2:44-45, Psaumes 2, Zacharie 14).  Ils voulaient un Superman pour secouer les chaînes de l’oppression des nations, une fois pour toutes.

Quand Jésus-Christ est venu, Il est venu humble et docile.  Il devait venir comme le « serviteur souffrant » qui allait devenir l’ultime sacrifice qui porterait les péchés du monde.  Ses fréquentes apparitions dans l’Ancien Testament sont appelées Christophonys, et préfigureraient l’incarnation de Dieu dans la chair humaine. Mais pourquoi Il viendrait est impliqué dans de nombreux passages de différents « types » :

  • Il a été la semence de la femme qui devait écraser la tête du serpent. (Genèse 3,15, Apocalypse 1:18)
  • Il était la peau de l’animal tué que Dieu avait donné à Adam et Ève. (Genèse 3:22, Apocalypse 13,8)
  • Il était un type de l’Arche qui a sauvé Noé (teinte à l’intérieur et à l’extérieur). (Genèse 6:14, 1 Pierre 3:20)
  • Il était Melchisédek, auquel Abram a trop donné la dîme. (Genèse 14:18-20, Hébreux 6:20)
  • Isaac était un type de Jésus-Christ sur le Mont Moriah, qui a transporté son propre bois et a admis volontiers qu’il était un sacrifice. (Genèse 23, Jean 19:17)
  • Joseph était un type de Jésus-Christ, trahi par ses frères, et jeté dans une fosse pour y mourir. (Genèse 37, Matthieu 26:45)
  • Il était le Rocher dans le désert que Moïse frappa pour avoir de l’eau à boire. (Exode 17:6, Jean 4:14)
  • Il était le serpent sur le bâton que Moïse leva. (Nombres 21:8, Jean 3:14)
  • Jonas était un type de Jésus-Christ qui serait dans le ventre de la baleine pendant 3 jours et 3 nuits. (Jonas 1:17, Matthieu 16:4)
  • La Prophétie des 70 semaines de Daniel leur dirait exactement quand Jésus-Christ reviendrait. (Daniel 9:25-27)

Évaluation

L’Ancien Testament a maintenu tant de preuves de la préfiguration de Jésus-Christ à venir, que personne n’a d’excuses pour ne pas le savoir.  Jésus-Christ ressuscité a utilisé l’Ancien Testament exclusivement sur la route d’Emmaüs, pour montrer à Ses disciples que TOUTES les Écritures pointent vers Lui.  La question n’était donc pas que l’information n’était pas là, c’était qu’ils ont choisi de ne pas y croire.  Au lieu de cela, ils attendaient quelqu’un qui ressemblait à Samson et qui pourrait conquérir comme David.  Jésus les a avertis qu’ils n’accepteraient pas Son témoignage, mais, en fait, qu’ils accepteraient un autre qui viendrait en son propre nom.

Cet homme, cet Antéchrist, montera un jour sur la scène et, à toutes fins utiles, sera le « surhomme » que le monde a tellement attendu.  Et, comme les Juifs qui ont raté la première venue de Jésus-Christ, le monde entier va accepter celui qui vient avec « tous les signes et des prodiges mensongers ».

Cet Antéchrist sera annoncé par le faux prophète, qui ressemblera à un agneau, mais, parlera comme un dragon (Apocalypse 13:11).  Ils seront différents de tout ce que le monde est habitué à voir, parce que ces hommes auront de réels pouvoirs.  Des superpouvoirs, comme ces « hommes forts des temps anciens » et les super-héros que nous avons idolâtrés au fil des ans.  Le monde va enfin avoir les héros dont il pense avoir besoin, mais, au contraire, il sera aux premières loges des plus grandes tribulations que ce monde n’aura jamais connues.

Il y a une ironie divine dans tout cela, cependant.  Nous, qui avons placé notre foi et notre confiance en Jésus-Christ, nous serons un jour « enlevés » (en volant) pour Le rencontrer dans les airs.  Nous, (les personnes douces et dociles) règnerons et dirigerons un jour en tant que « rois et prêtres » avec Le Roi des rois et Seigneur des seigneurs pour toujours.  Nous aurons revêtu l’incorruptibilité, l’immortalité, et nous serons comme Jésus-Christ, parce que nous Le verrons tel qu’Il est.

Pour nous, la bataille a été gagnée il y a 2,000 ans sur une croix au Calvaire.  Pour l’instant, nous devons simplement vivre comme les vainqueurs que Jésus-Christ a dit que nous devrions vivre.  Jésus-Christ a vaincu le monde déjà et, quand nous plaçons notre foi en Lui, nous devenons des « vainqueurs » par défaut.

Ce dernier point peut être légèrement une sainte spéculation de ma part, mais, je pense qu’une onde de choc sinistre a traversé la foule lorsque le Sanhédrin pressait Jésus de répondre à leur inquisition blasphématoire.  Je ne veux même pas imaginer le flash de la vengeance divine qui a jailli à travers Ses yeux à ce moment-là …

« … Le souverain sacrificateur L’interrogea de nouveau, et Lui dit : Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni ? Jésus répondit : Je Le suis. Et vous verrez Le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. »  (Marc 14:61-62)

Et, ceci est ce qu’ils vont voir …

« Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc.  Celui qui le montait S’appelle Fidèle et Véritable, et II juge et combat avec justice.  Ses yeux étaient comme une flamme de feu; Sur Sa tête étaient plusieurs diadèmes; Il avait un Nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est Lui-même; Et Il était revêtu d’un vêtement teint de sang.  Son Nom est la Parole de Dieu.  Les armées qui sont dans le ciel Le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.  De Sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; Il les paîtra avec une verge de fer; Et Il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu Tout-Puissant. Il avait sur Son vêtement et sur Sa cuisse un Nom écrit : ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS. »  (Apocalypse 19:11-16)

Superman n’a rien à voir avec Jésus.  Reviens, Seigneur Jésus !

http://www.omegaletter.com/articles/articles.asp?ArticleID=7625

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , ,



4 Réponses aux LE SYNDROME DE SUPERMAN

  1. abdi ismael says:

    chapo rien a dire sur votre je vous felicite

  2. Joseph Habimana says:

    Je me sens bine ediffie par cet article. Ma foi en Jesus a s’est encore senti renforce. Je me suis ensuite agenoulle, et j’ai confesse: « Jesus Christ est le Seigneur pour la Gloire du pere ».
    Comme il a fait pour Jean, je prie qu’il fasse de meme pour moi
    : « Il posa sur moi Sa main droite, en disant : Ne crains point ! Je suis Le premier et Le dernier …  » (Apocalypse 1:12-17)

  3. Ta bi says:

    Excellence Dieu vous bénisse. J’en suis béni

  4. JEAN BOSCO says:

    Plein de révélations, j’en ai vraiment besoin, je crois et je suis certain que vous travaillez vraiment avec le Saint-Esprit comme source d’inspiration et de discernement des temps de la fin. Que Dieu vous bénisse

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012



  • Musiques Chrétiennes

  • Radios Chrétiennes


Real Time Web Analytics