Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /home/www/0297d3f09b59c928ea3de31e13ab2e04/web/wp-content/themes/gonzo/includes/widget_areas.php on line 154 and defined in /home/www/0297d3f09b59c928ea3de31e13ab2e04/web/wp-includes/wp-db.php on line 1291
L’ENQUÊTE RÉVÈLE DES COMPLOTS

Conspiration

Publié le 19 janvier, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

L’ENQUÊTE RÉVÈLE DES COMPLOTS

Par Jim Kouri – Le 18 janvier 2017

Des activités criminelles à l’inauguration de Donald Trump

Dans une vidéo nouvellement publiée, le célèbre journaliste d’investigation James O’Keefe a poursuivi son enquête approfondie sur les liens du Parti Démocrate avec les activités contre Donald Trump, dont beaucoup sont reliées à des actions criminelles, peut-être même des actions de terrorisme.

James O’Keefe, célèbre pour avoir abattu le principal soutien du président Barack Obama, connu sous le nom ACORN, a découvert une organisation secrète s’appelant eux-mêmes la Coalition Antifasciste du Comité Démocrate  qui planifient une attaque utilisant de l’acide butanoïque au National Press Club pendant l’événement du Deploraball prévu pendant la soirée du jeudi 19 janvier.

La substance a également été utilisée comme une bombe puante par les groupes des droits des animaux pour perturber les équipages des baleiniers, ainsi que par des militants pro-vie pour perturber les opérations dans les cliniques d’avortements.

Bien que la preuve n’indique aucun lien direct avec le Parti Démocrate ou ses partisans dans les médias d’information, certains soupçonnent que les membres du Congrès des États-Unis, tels les Représentants John Lewis, Luis Gutierrez et Keith Ellison boycottent l’inauguration vendredi parce qu’ils sont conscients qu’il y aura des incidents violents par les manifestants soutenus par les démocrates et ils veulent maintenir leur dénégation.

« N’importe qui ayant été un étudiant en histoire reconnaît que ces anti-Trumpers sont très semblables au « Chemises brunes » du parti nazi qui ont causé de grands ravages afin d’aider à la montée au pouvoir d’Adolf Hitler. aussi, recherchez ces personnes pour chercher la création d’un « martyr » pour tenir à la population Américaine avec l’aide d’organisations médiatiques pas tellement honnêtes », a déclaré l’ancien détective de police de New York et un ancien Marine des États-Unis, Michael Snopes.

SÉCURITÉ POUR L’INAUGURATION

Selon l’analyse de l’ancien officiel de l’application de la loi, Jim Kouri, qui figure sur la base conservatrice, la sécurité entourant l’inauguration de Donald Trump s’avère être la plus difficile de l’histoire récente, selon les hauts fonctionnaires impliqués dans sa planification, surtout à cause des mêmes forces de la rancœur politique qui ont façonné la course à la présidence.

Les dizaines d’organismes gouvernementaux et de sous-traitants chargés de la sécurité lors des festivités du 20 janvier se préparent à la possibilité qu’un grand nombre de manifestants s’infiltrant dans la capitale, ainsi que près d’un million de partisans de Donald Trump.  Par exemple, on parle d’un groupe d’utilisateurs de marijuana contre Donald Trump qui prétendent vouloir distribuer des milliers de « joints » de marijuana pour que les manifestants puissent les fumer en protestant contre l’inauguration.

En 2009, l’inauguration de Barack Obama a été le premier transfert de pouvoir dans la période après le 11 septembre 2001, et le premier dans lequel un afro-américain prononçait son serment d’office.  Barack Obama a fait face à une série de menaces racistes, ainsi que des préoccupations au sujet d’un complot terroriste qui s’est finalement révélé sans fondement, mais, qui a envoyé le président élu et ses principaux aides en haute alerte à la veille de son assermentation.

Malgré cela, Barack Obama n’a pas fait face à la sorte de protestations à grande échelle qui devrait accueillir Donald Trump quand il arrivera officiellement à Washington.  La foule de près de 2 millions de personnes en 2009, un record, ne comptait que très peu de manifestants, voire aucun, et n’a pas entraîné une seule arrestation, selon Christopher T. Geldart, directeur de la sécurité intérieure du district de Columbia.

Un vaste conseil de planification d’analystes du renseignement, du personnel militaire et d’agents d’application de la loi, comptant des dizaines de milliers de personnes, travailleront à protéger l’inauguration et les activités connexes.

Au total, plus de trois douzaines d’agences réparties dans toute la capitale s’efforceront de ne pas devenir une plate-forme pour les individus ou les groupes cherchant à faire du grabuge.  Leur travail, commencé il y a quelques mois, a pris une nouvelle urgence depuis le jour du scrutin et inclura bientôt l’imposition d’un périmètre de sécurité autour du Capitol, du Mall et de grandes parties de la ville.

Des soldats et des pilotes de la Garde Nationale du Dakota du Sud se préparent à soutenir conjointement la 58ème Inauguration Présidentielle à Washington, le 20 janvier 2017, selon le Sergent des Forces Aériennes, Christopher Stewart.

« Ils rejoindront des centaines de gardes nationaux de partout dans le pays pour aider à la sécurité, au contrôle des foules et à la gestion du trafic dans toute la région de la capitale nationale lorsque le président élu Donald J. Trump prêtera le serment en tant que 45ème président des États-Unis, » a écrit Christopher Stewart.  « Ce groupe conjoint de service de sécurité s’est préparé avec un rafraichissement de formation sur les mouvements sécuritaires des civils avant, pendant et après les événements de l’inauguration. »

« L’objectif de la formation est de faire en sorte que les deux branches puissent se fondre et travailler ensemble comme une équipe cohésive », a déclaré le Sergent de l’Armée, Kurtis Brown, chef d’équipe de la 235ème Compagnie de la Police Militaire.  « Pour une opération conjointe, comme l’Inauguration Présidentielle, nous voulons tous être à la même page. »

Les instructeurs d’un service local d’ambulances aériennes ont dispensé une formation médicale, le 3 décembre, qui portait sur les questions médicales que les civils pourraient développer lors de l’inauguration.

« La pratique était nécessaire et bénéfique pour nous tous » a déclaré le Lieutenant des Forces Aériennes, Kristopher King, chef de la 114ème Force de Sécurité pour la protection de l’information.  « C’est une excellente occasion de s’assurer que tout le monde parle la même langue et utilise les mêmes techniques. »

Uniquement les coûts de la sécurité devraient dépasser $100 millions.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics