Nouvelles LES PASTEURS PEUVENT SORTIR DE LEURS CACHETTES

Publié le 25 mai, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LES PASTEURS PEUVENT SORTIR DE LEURS CACHETTES

Par Dave Daubenmire – Le 10 mai 2017

Donald Trump vous a libérés.

Je ne sais pas si vous avez déjà utilisé la phrase « Merde, les bœufs sont libres » ou non.  Nous le faisions lorsque nous étions enfants.  C’est ce que nous faisions quand nous jouions à cache-cache et que nous réalisions qu’un de nos amis s’était tellement bien caché que nous ne pouvions pas le trouver …

« Merde, les bœufs sont libres » signifie « je me rends ».  Vous gagnez.  Sortez de votre cachette.

C’est essentiellement ce que le président Donald Trump a fait lorsqu’il a émis un décret exécutif en ce qui concerne l’amendement Johnson et la désignation 501-c3 qui avait muselé les chaires depuis 1954.  Quelqu’un en « autorité » a laissé savoir aux pasteurs de l’Amérique qu’il est finalement acceptable pour eux de ne plus se cacher.

« Sortez, sortez, où que vous soyez !!  Merde, les bœufs sont libres.  Vous vous êtes tellement bien caché que nous admettons que nous ne savons pas où vous trouver. »

Les pasteurs peuvent sortir de leurs cachettes !  Donald Trump vous a libérés.

Je dis cela du bout des lèvres parce que je suis convaincu qu’il n’y a rien que le président ou quelqu’un d’autre puisse faire pour conquérir la lâcheté.  La plupart des hommes qui se tiennent dans les chaires de l’Amérique sont des hommes effrayés.  Ce n’est pas le Service du Revenu Interne qui les a réduits au silence … ce n’est que l’excuse qu’ils ont utilisée.

Jésus nous a dit qu’aucun homme ne pouvait servir deux maîtres.  Il est impossible de servir Dieu et l’argent.  La peur et la foi ne peuvent pas habiter le même cœur.  Personne ne peut servir deux maîtres ;  Car soit il va détester l’un et aimer l’autre, soit il sera dévoué à l’un et méprisa l’autre.  Vous ne pouvez pas servir Dieu et la richesse.

Vous ne pouvez pas non plus servir Dieu et le gouvernement.  En fait, nous sommes également prévenus à ce sujet lorsque l’apôtre Paul a déclaré que nous devrions servir Dieu et non l’homme.

Pendant trop longtemps, les pasteurs de l’Amérique ont servi dans la peur de l’homme.  Ils ont obéi aux édits du gouvernement craignant de perdre leur argent.  Ils ont fait la sourde oreille au cri des bébés prématurés en raison de la peur … en craignant que les gens quittent leurs églises … en craignant que l’avortement soit exposé dans les bancs … en craignant que le gouvernement ne les ferme parce qu’ils « ont interféré dans la politique ».

Quelle que soit la manière de l’examiner, les chaires ont été muselées par choix, et non par la force.  Je trouve quelque peu ironique qu’ils se tournent maintenant vers le président Donald Trump pour les libérer du bras puissant du gouvernement.

Aidez-moi ici … mais, la Loi de Dieu n’est-elle pas au-dessus de la loi humaine ? Rester silencieux sur les grands problèmes du jour ne renie-t-il pas la foi ?  Les Écritures n’enseignent-elles pas que « celui qui sait comment faire le bien et ne le fait pas, n’est-ce pas un péché ? »  Aller au secours des bébés prématurés n’est-il pas une bonne chose ?  Les pasteurs ne savent-ils pas que c’est une bonne chose ?  S’ils ne savent pas que mettre fin aux avortements est une bonne chose, que font-ils debout dans leurs chaires ?

Il est grand temps de savoir quels pasteurs sont courageux et quels pasteurs se cachent derrière leurs jupes.  Dieu déclare expressément qu’il déteste les mains qui versent le sang innocent ?  Pourquoi nos pasteurs ne les détestent-ils pas aussi ?  Pourquoi ne les détestez-vous pas ?

J’ai lu beaucoup de critiques au sujet de Donald Trump parce que les gens disent qu’il n’a pas respecté ses promesses de campagne.  Certains de mes amis sont en colère parce qu’il n’a pas réussi à couper le financement de Planned Parenthood. D’autres sont contrariés par le fait qu’il n’ait pas fait beaucoup contre l’agenda homosexuel qui se déroule à travers l’Amérique.

Pour être honnête, leurs protestations retentirent dans mes oreilles.  Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi les chrétiens se plaignent de la préoccupation du président Donald Trump concernant les problèmes sociaux lorsque les chaires, d’où ils entendent « prêcher » tous les dimanches, n’ont pas été très préoccupées par les mêmes problèmes sociaux qu’ils espèrent que Donald Trump prendra en charge ?

Pourquoi quelqu’un s’attendrait-il à ce que Donald Trump s’occupe davantage des bébés prématurés que le pasteur moyen ?  Je connais des centaines de pasteurs qui n’ont pas levé le petit doigt pour arrêter le financement de Planned Parenthood, mais qui continuent à critiquer le Président pour ses échecs à « protéger » les libertés religieuses.

Bien maintenant, il l’a fait. Il est temps pour les pasteurs d’arrêter de camoufler ce qu’ils croient réellement.  Donald Trump ne mettra pas fin aux avortements tant qu’il ne réalisera pas que c’est important pour l’église … et maintenant, notre silence est assourdissant.  Les actions parlent beaucoup plus fort que les mots.

Il y a quelques mois, le gouverneur du Kentucky, Matt Bevin, a ordonné que la dernière clinique restante d’avortements dans l’état soit fermée pour violation des normes de santé.  Bien sûr, comme nous l’avons attendu, un juge fédéral a dépassé son autorité et a émis une ordonnance qui permet à l’usine des avortements de continuer à tuer des petites personnes faites à l’image de Dieu.

Le gouverneur Matt Bevin attend probablement pour voir quelle sera la réaction de « l’église » avant de faire sa prochaine action.  Tout comme le président Trump, il attend pour voir quelle sera la réaction du « peuple de la foi ». Pourquoi espérons-nous que les élus fassent ce que les ministres oints de Dieu ne feront pas ?

Nous savons que ceux qui détestent Dieu amènent leur foi dans les rues et que cela attire toujours l’attention des politiciens.  Je me demande quelle serait la réaction du gouverneur Matt Bevin si des milliers de chrétiens occupaient les rues devant le centre des meurtres de Louisville et exigeaient que la loi soit appliquée.

Quelle est l’excuse des pasteurs ?  La gauche défie le gouvernement partout où vous regardez.  S’ils peuvent avoir des villes sanctuaires pour les immigrants illégaux, pourquoi les chrétiens de Louisville ne peuvent-ils pas déclarer que le Kentucky est une ville-sanctuaire pour les bébés prématurés ?

Et, si les pasteurs étaient suffisamment préoccupés pour mettre fin aux avortements ?  Et, s’ils étaient suffisamment préoccupés pour faire descendre leur peuple dans les rues ?  Et, si Dieu attendait simplement que son peuple sorte de sa cachette ?  Et, si « avec Dieu, tout ceci était encore possible ? »

Des bébés sont toujours assassinés.  Il est grand temps d’arrêter de se cacher derrière la chaire.  Seule l’ÉGLISE peut rendre l’Amérique grande de nouveau !

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics