Catastrophe MORT SOUDAINE DE HARDES ENTIÈRES

Publié le 26 juin, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

MORT SOUDAINE DE HARDES ENTIÈRES

Et, les ondes de choc de météores.

Par David Wigtil – Le 8 mai 2017

Lors des recherches au sujet des perturbations dans le système solaire, nous devons examiner les modèles de changements géologiques ici-même sur terre. Ceux-ci incluent les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les chutes de météores, c’est-à-dire les « étoiles filantes » et les « boules de feu » beaucoup plus puissantes et plus dangereuses.  Les tremblements de terre et les volcans sont presque tous enregistrés dans le monde entier automatiquement, 24 heures par jour, et les volcans ont même fait de bonnes cibles pour le tourisme !

Cependant, le travail méticuleux sur les chutes de météores est un pauvre héritier des efforts scientifiques.  Nous dépendons d’individus passionnés, généralement non rémunérés, pour faire une révision manuelle des boules de feu sporadiques capturées par quelques caméras spatiales éparses, signalées dans des rapports par des astronomes amateurs et des informations provenant de témoins visuels puis, il faut enregistrer toutes les données à la main !  Et, n’oubliez pas : La grande majorité de notre planète (nous ne pouvons pas mettre en place des stations d’observation en mer), et les météores continuent à tomber 24 heures sur 24 (mais, on ne les voit que lorsque nous avons sommeil).

Néanmoins, des événements récents de météorites très spectaculaires, comme dans la région de Tunguska en 1908, sur la ville de Chelyabinsk, en Russie, il y a quatre ans, et même sur le Lac Michigan en 2017, pendant la nuit du Super Bowl des États-Unis, nous ont gardés en état d’alerte.  Ensuite, l’autre jour, ceci m’a frappé : Nous avons eu une autre source de données sur les chutes violentes de météorites, et une qui est beaucoup plus tragique en fait.  Ces données peuvent être trouvées dans les décès massifs soudains et inexplicables de hardes d’animaux.  Je suis d’accord pour dire que les causes de ces catastrophes peuvent souvent être des maladies, des empoisonnements, de la panique et des éclairs.  Mais je pense que nous devons ajouter à la liste des ondes de chocs de météorites.

Et, comme ces décès massifs ont augmenté en fréquence ces dernières années, je pense aussi que ce fait reflète une augmentation des météorites dangereuses dans le monde entier.

Morts massives soudaines inexplicables

En ce qui concerne les décès massifs soudains apparemment inexplicables du bétail domestique et des animaux sauvages, je me suis rendu compte que les blessures internes causées par des explosions de météorites pourraient expliquer de nombreux cas, lorsque les maladies, les empoisonnements ou les tempêtes ont tous échoué en tant que causes raisonnables possibles.  Ces blessures internes peuvent provenir de chutes de météorites non-documentées avec des explosions qui passent tout simplement inaperçues, à l’exception des événements terribles qu’elles laissent derrière elles.  Pourtant, les reportages semblent toujours préoccupés par les récentes hausses du taux et de la brutalité de ces événements étranges et terribles.

Les météorites explosives peuvent être une explication raisonnable pour plusieurs des décès soudains inexpliqués ou même inexplicables des morts soudaines dans les hardes d’animaux.  De telles explosions de météorites expliqueront également les rapports de flashs de lumière et de booms puissants, souvent appelés « éclairs » par des témoins (souvent les propriétaires de bétails eux-mêmes), même si un tel « éclair » arrive souvent en l’absence de pluie, de vent, de nuages ou d’orages.  Les ondes de choc explosives subséquentes qui sont trop proches des animaux peuvent certainement causer des blessures mortelles internes.  Une explosion aérienne ne laisserait pas de cratère au sol, et ne causerait que rarement des feux de forêt.  Les ondes de choc feraient éclater les organes délicats qui nous gardent tous vivants, animaux et humains.  Même une explosion de météorite « légère » serait encore mortelle pour les animaux et les humains, et elle ne produirait toujours aucun dommage visible sur les arbres et la végétation.

Quand les oiseaux tombent soudainement du ciel, des milliers d’entre eux  s’écrasant sur terre en plein vol, la foudre ne peut tout simplement pas être la raison.  Les maladies ou les empoisonnements prennent généralement une certaine période de temps, et ils ne tuent pas vraiment une grande population en un instant.  Une onde de choc doit être la cause, quelque chose qui ressemble aux effets d’une arme atomique.  Et, aucune nation ne fait exploser au hasard des bombes nucléaires dans des moments et des endroits invraisemblables.  De tels endroits et de tels temps erratiques sont en fait typiques des chutes de météores.

Météores explosifs

Au milieu de la campagne, les gens gardent surtout les yeux sur le sol pour faire leur travail, et même lorsque les météores en boules de feu se produisent lors de la lumière du jour, leur éclat est habituellement diminué par la lumière du soleil ou caché par la couverture nuageuse.  Et, si un météore explosait dans un ciel couvert, comment pourriez-vous le décrire comme autre chose que la « foudre » et le « tonnerre ».  Dans les grands reportages, les vétérinaires et les autres enquêteurs semblent souvent exprimer des doutes envers la foudre comme étant le moyen d’expliquer la mort d’une harde entière.  Ils doutent en raison de l’absence totale de traces que la foudre laisse généralement derrière : Des brûlures, des marques sur la peau, des cicatrices sur les pattes où l’électricité a sauté sur terre, de petits cratères dans le sol, et bien plus encore.  La foudre déchire de grandes quantités d’écorces des troncs et des branches des arbres ; La foudre déchiquette de grandes branches et divise en deux des arbres entiers. Pourtant, des dizaines de bêtes de bétails meurent instantanément, tandis que les arbres qui les entourent sont totalement indemnes.

Les ondes de choc provenant des chutes de météorites qui explosent, de puissantes pulsations meurtrières dans l’atmosphère, peuvent fournir une très bonne explication pour beaucoup de ces cas «inexplicables ».  Un des cas les plus étranges de la mort soudaine d’une harde reste les 300 rennes qui sont soudainement morts sur une colline, loin à l’intérieur d’un parc national, dans les hautes terres du sud de la Norvège, en août dernier, tout à fait différent du bétail qui se regroupe sous les arbres pendant une tempête !

Chelyabinsk, en Russie

L’onde de choc du météore qui a explosé sur Chelyabinsk, en Russie, il y a 4 ans, a endommagé plus de 7000 bâtiments, un nombre étonnant, même si la ville était à environ 25 milles (40 kilomètres) du point zéro directement sous l’explosion du météore.  L’onde de choc est arrivée plus de 3 minutes après le flash de l’explosion aérienne.  La plupart des 1500 blessures humaines provenaient des pièces de verres volants (les gens modernes qui passent la plupart de leur temps à l’intérieur) mais, quelques personnes ont été projetées physiquement au sol par l’onde de choc et au moins une victime a subi des dommages à la colonne vertébrale et a été transportée à Moscou pour obtenir des soins médicaux sérieux.  C’était l’hiver, et relativement peu d’êtres humains étaient dehors ce matin-là.  Je me demande ce que les rapports russes ont eu à dire sur les fermes et le bétail situés plus près du centre de l’explosion.

Le son des grosses boules de feu des météorites explosives est souvent appelé un boom sonique (bien que techniquement incorrect).  Il y avait beaucoup de rapports au sujet d’un boom sonique dans le Wisconsin et le Michigan lorsque la boule de feu a survolé le Super Bowl des États-Unis et a explosé.  Très heureusement, pour les personnes, les oiseaux et les animaux, l’explosion s’est produite sur le Lac Michigan.

Une autre boule de feu provenant de météorites a entraîné un boom sonique, encore pendant la nuit, dans la campagne près d’Irkoutsk, en Russie, en octobre 2016.  Ce bruit a été entendu 10 minutes après le flash explosif visible.  Cela signifie que les ondes de choc ont été énormément puissantes, en réussissant à voyager à la vitesse du son pendant 10 minutes, ce qui équivaut à environ 120 milles, et étaient toujours audibles.  Il y a beaucoup d’autres « booms retardés » confirmés après que les gens aient assisté à des événements de boules de feu. Ceux-ci témoignent de la terrible force de ces explosions, tout à fait compatibles avec leur potentiel de tuer des troupeaux entiers d’animaux instantanément.

L’infâme catastrophe de 5000 oiseaux morts dans le centre de l’Arkansas pendant la nuit du 31 décembre 2010, et dans plusieurs autres états du Sud des États-Unis, a été attribuée aux feux d’artifice du Nouvel An avec les oiseaux volant aveuglément dans les bâtiments et les lignes électriques.  Quoi ?  Est-ce que c’était la première célébration du Nouvel An ?  Bien sûr que non.  Quelque chose de différent doit avoir eu lieu.  Un mois plus tard, la Commission des Jeux et des Poissons de l’Arkansas a signalé qu’un « traumatisme forcé brutal » était la cause de la mort des oiseaux morts qu’ils ont examinés, 13 au total.  Un résident de la ville de Beebe a déclaré qu’il semblait que de la grêle tombait sur son toit !  Mort instantanée en plein milieu d’un vol.  Une femme qui se promenait à l’extérieur a du ouvrir son parapluie pour ne pas se faire frapper par les oiseaux.

Il n’est pas correct d’attribuer tous ces décès massifs d’animaux à une seule cause.  Le monde est un endroit dangereux pour beaucoup de créatures dans les hardes.  Je me suis mis à pleurer quand j’ai lu au sujet des hippopotames, des chauves-souris, des kangourous, et encore et encore.  La plupart d’entre eux ont d’autres causes, ou les animaux peuvent être morts à des moments différents, ou ont été chassés par des prédateurs, humains ou autrement.  Mais, ces catastrophes d’oiseaux sont les plus horribles, et il y a eu d’autres rapports provenant de Suède, du Manitoba, de Nouvelle-Zélande, d’Italie, d’Indonésie.

Blessures internes mortelles

Les météorites explosant à une petite distance ne laisseraient aucun dommage visible, juste des blessures internes mortelles, pouvant être décrites par le personnel vétérinaire comme un « traumatisme brutal », la force qui écrase les êtres vivants.  Les empoisonnements, les maladies, les éclairs et les attaques par des prédateurs laissent des traces physiques ou chimiques détectables dans les autopsies effectuées sur les carcasses.  Cependant, les organes endommagés à l’interne, surtout après qu’une carcasse ait été placée sous le ciel pendant plusieurs heures (exactement comment les bovins tués sont souvent découverts) seraient presque indiscernables de la décomposition ordinaire.  Et, peu de vétérinaires seraient à la recherche de blessures par des ondes de choc.  Et, je parie que presque aucun vétérinaire ne soupçonnerait les explosions en plein air des météorites non-détectées comme la source de ces ondes de choc.  Au moins, je n’ai jamais vu personne les mentionner auparavant.

Leçons à apprendre : Tout d’abord, si vous voyez une chute de météorite, trouvez-la comme une tornade qui approche rapidement, accédez à un refuge dans les environs, ou accrochez-vous dans un endroit sûr et attendez au moins 10 minutes.  Les dangers à prévoir seront comme ceux d’une tornade, mais, ils viendront à vous à la terrible vitesse du son.  Deuxièmement, les morts soudaines dans les hardes augmentent en fréquence, ce qui signifie probablement qu’il y a une augmentation continuelle des boules de feu provenant des météorites non-surveillées, donc, ce n’est pas une question frivole.  Troisièmement, une reprise dans les météores signifie certainement une perturbation globale à cause de certains problèmes reliés à l’ensemble du système solaire.  Nous savons maintenant qu’il y a eu des changements climatiques importants sur plusieurs planètes, et il n’y a pas d’humains qui causent ces catastrophes écologiques sur les autres planètes.

Alors, étudiez tout ce que vous pouvez et rappelez-vous les paroles répétées aux conquérants romains dans leur procession militaire triomphale en entrant dans leur ville natale : Memento mori, rappelez-vous que vous êtes mortels.  Aimez les animaux, aimez les gens, aimez la planète.  Et, n’oubliez pas de vivre, mais, rappelez-vous aussi que vous êtes mortels.

Source : Your Own World Usa 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

(Vidéo en anglais)

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics