Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /home/www/0297d3f09b59c928ea3de31e13ab2e04/web/wp-content/themes/gonzo/includes/widget_areas.php on line 154 and defined in /home/www/0297d3f09b59c928ea3de31e13ab2e04/web/wp-includes/wp-db.php on line 1291
NETANYAHU À OBAMA

Guerre

Publié le 29 octobre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

NETANYAHU À OBAMA

Obama a besoin d’apprendre certains faits au sujet de Jérusalem.

Israel Today Staff – Le 2 octobre 2014

Ce qui a commencé comme une probable réunion amiable entre le Président des États-Unis, Barack Obama, et le Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu, a pris fin mercredi dans de nouvelles tensions dans les liens entre les États-Unis et Israël au sujet des constructions à Jérusalem.

L’administration Obama a déclenché de vives critiques de l’État Juif, après avoir appris que l’approbation avait été accordée pour la construction de 2610 appartements dans le quartier de Givat Hamatos au sud de Jérusalem, qui se trouve à proximité des voisinages de Talpiot, de Gilo et de Beit Safafa.

La porte-parole du Département d’État, Jen Psaki, a proféré des menaces dans sa voix en s’adressant aux journalistes sur la question :

« Ce développement ne peut qu’attirer une condamnation de la communauté internationale ; de distancer Israël de même ses plus proches alliés ; D’empoisonner l’atmosphère non seulement avec les Palestiniens, mais, également avec les mêmes gouvernements arabes avec lesquels le Premier Ministre Netanyahu a dit vouloir construire de bonnes relations ; Et remettre en question l’engagement ultime d’Israël vers un règlement pacifique et négocié avec les Palestiniens ».

Le secrétaire avec la presse de la Maison Blanche, Josh Earnest, a déclaré que ces nouvelles maisons juives au sommet d’une colline aride pourraient actuellement     « remettre en question l’engagement ultime d’Israël vers un règlement pacifique et négocié avec les Palestiniens. »

Josh Earnest décrit également comme « provocateur » l’achat de maisons dans un quartier majoritairement arabe par des familles juives.  Le quartier en question est aujourd’hui connu sous le nom de Silwan, mais, dans les temps anciens était connu comme la Citée de David.

Netanyahu a répondu en soulignant que Barack Obama et son équipe pourraient se faire une faveur en apprenant certains faits avant de commenter.

« Je pense que l’administration Obama doit se familiariser avec certains faits, en premier lieu.  Tout d’abord, vous savez que ce ne sont pas des établissements.  Ce sont des quartiers de Jérusalem.  Nous avons les quartiers arabes et nous avons des quartiers juifs, » a dit le leader israélien à NBC News.

Netanyahu a suggéré plus tard aux journalistes qui l’accompagnaient que la position de l’administration Obama était discriminatoire contre les Juifs, et qu’il ne pouvait pas adopter de telles politiques.

« Les Arabes de Jérusalem achètent librement des appartements, et personne ne leur dit que c’est interdit.  Et, pareillement, je ne dirai jamais que les Juifs ne peuvent pas acheter de propriétés à Jérusalem.  Il ne peut pas y avoir de discrimination entre les Juifs et les Arabes » a insisté le Premier Ministre.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a exprimé des sentiments similaires.  Dans un communiqué publié par son bureau, Nir Barkat a déclaré catégoriquement :

« La discrimination fondée sur la religion, la race ou le sexe est illégale aux États-Unis et dans tous les autres pays civilisés.  Les 2600 appartements de Givat Hamatos, qui ont d’abord été approuvés il y a deux ans, permettront à davantage de jeunes de toutes les communautés et de toutes les religions de vivre à Jérusalem, et de construire leur avenir ici, renforçant ainsi la capitale d’Israël.  Nous n’allons pas nous excuser pour cela. »

Le Ministre du Logement, Uri Ariel, a suivi en notant que les Arabes également, seront libres d’acheter des maisons à Givat Hamatos.  Compte tenu de sa proximité avec le quartier de Beit Safafa, on estime qu’au moins un tiers des nouveaux appartements seront achetés par des familles arabes.

Netanyahu et ses ministres étaient également très critiques envers le mouvement de la gauche d’Israël, La Paix Maintenant, qui a fait toute une histoire au sujet des plans de construction de Givat Hamatos pendant la même journée que le Premier Ministre était en réunion avec Barack Obama.

Netanyahu a déclaré que ce n’était pas « une coïncidence » que la déclaration du mouvement La Paix Maintenant en ce qui concerne Givat Hamatos avait coïncidé avec sa visite à la Maison Blanche, et a rabroué le groupe pour son « manque de responsabilité nationale » en déclarant de tels propos.

Source : http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/25381/Default.aspx

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics