Education

Publié le 17 avril, 2018 | par admin

0

PARENTS AMÉRICAINS

      Combattez pour vos enfants.

Par Ron Edwards – Le 13 avril 2018

Pendant au moins cinq ans, les éducateurs scolaires américains ont endoctriné des étudiants.  Il y a longtemps, le concept de s’assurer que les jeunes Américains reçoivent la meilleure éducation possible a été abandonné.  La plupart des éducateurs ne s’assurent plus que leurs élèves soient les meilleurs en maths, en sciences, en histoire américaine, en compétences linguistiques, etc.  Maintenant, ils se concentrent sur les droits anti-armes, la diversité des sexes et la haine des sexes, la haine envers les États-Unis, le Christianisme et le libre marché.  En fait, de nombreux éducateurs enseignent fièrement aux élèves de l’élémentaire comment avoir des rapports sexuels oraux et du plaisir sexuel d’une autre façon.

Enfin, certains parents en ont assez.  Beaucoup à travers les États-Unis et au-delà commencent à transformer leur frustration silencieuse en action audacieuse.  Certes, certains parents ont essayé d’exprimer discrètement leur déception dans la direction démente que les écoles gouvernementales ont prise. Pour ajouter l’insulte à l’injure, les contribuables américains dépensent plus d’argent par étudiant que presque tous les autres pays dans le monde. Malheureusement, les étudiants de cette république sont parmi les moins éduqués et les plus endoctrinés.  Au cours des années, j’ai identifié le système scolaire gouvernemental comme l’ennemi numéro un des États-Unis d’Amérique.

Pour la première fois dans l’histoire américaine, la plupart des étudiants croient qu’il est acceptable de détruire la liberté d’expression de ceux qui, par exemple, aiment l’Amérique et le président Donald Trump.  Sur les Campus des Collèges à travers le pays, si quelqu’un porte simplement un méga-chapeau, il peut être battu jusqu’au coma.  Ce genre de comportement est permis, tant qu’il est pro-américain, pro immigration légale, pour les partisans pro Trump, etc… ; Et, ils peuvent être battus et privés de leur droit à la liberté d’expression.  La racine de la corruption morale est profondément ancrée dans les écoles du gouvernement et est moralement destructrice pour les étudiants avant l’âge de neuf ans.  Les étudiants sont maintenant endoctrinés avec du matériel qui ferait rougir beaucoup d’adultes.

Il est horrible que les Américains qui paient des impôts soient contraints de payer pour des programmes et des recours qui enseignent des comportements dangereux et immoraux que la plupart des parents trouvent moralement odieux. Les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies ont déclaré que les activités actuellement enseignées dans les écoles publiques sont un risque pour la santé.  Personnellement, je trouve répréhensible que les administrateurs scolaires et leurs éducateurs agissent comme s’ils avaient plus d’autorité sur les enfants qu’ils endoctrinent que sur les parents qui les ont engendrés.

Dieu merci, plus de parents sortent de l’ombre et refusent que leurs enfants soient endoctrinés en pervers.  Un mouvement populaire de parents d’écoles gouvernementales frustrés transforme leur frustration en action réelle.  Les parents veulent légitimement mettre un terme à la sexualisation de leurs enfants et revenir à leur enseigner correctement dans la salle de classe.  Pour mieux faire valoir leur point de vue, les parents organisent une manifestation « Sex Ed Sit Out » le lundi 23 avril 2018.  La protestation était le fruit de quelques mères qui communiquaient sur les médias sociaux leur mécontentement sur la nature graphique des ressources actuelles d’éducation sexuelle dans les écoles publiques.

C’est devenu un mouvement mondial avec des manifestations prévues aux États-Unis, au Canada et en Australie.  Les parents sont livides dans des villes comme Fairfax, Virginia et Rocklin, en Californie, où ils ont été présentés dans des reportages pour être des foyers de controverse, d’éducation sexuelle graphique et de lutte contre l’intimidation.  Les parents n’étaient pas informés que ces          « sujets » seraient enseignés à leurs enfants, parfois dès l’âge de cinq ans. Personnellement, je suis encouragé de voir que les parents commencent à s’impliquer directement dans la bataille pour restaurer une véritable éducation en Amérique.  Nous leur devons une dette de gratitude.  Mais, on ne peut pas imputer la responsabilité totale de l’état actuel des choses aux éducateurs scolaires et aux administrateurs.

Les parents en général doivent réclamer la responsabilité de la paternité de Dieu, en accomplissant correctement leurs devoirs en tant que premiers instructeurs de leurs enfants.  Qu’ils s’en rendent compte ou non, notre république est un reflet de ses familles et cela inclut nos écoles.  Sans des familles fortes et des conseils providentiels, la chute de notre république sera rapide sur nous.  Mais, cela peut être évité si « Nous, le Peuple » sommes prêts à mettre fin à l’abus mental et à la corruption spirituelle des jeunes Américains.  Que Dieu vous bénisse, que Dieu bénisse l’Amérique et que l’Amérique bénisse Dieu. 

Source

Traduit par PLEINSFEUX.ORG



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics