Conspiration PEUR TERRIFIANTE POUR L'AMÉRIQUE

Publié le 10 octobre, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

PEUR TERRIFIANTE POUR L’AMÉRIQUE

Cet article est une suite de mon article sur ce qui pourrait se passer vers la fin de la période électorale.  C’est une pensée effrayante. 

- Par Gianni De Vincent Hayes – Le 22 septembre 2015

Comment ça va se passer… Si cela arrive ?

Au cours de sa campagne présidentielle, Barack Obama a donné assez de discours pour me ramener à ce sentiment que j’avais en 2004, qui n’a fait qu’empirer avec le temps, où il se trouvait sur la scène de la Convention nationale démocrate donnant son discours pour vanter John Kerry.  Mon sentiment était correct après tout.  J’avais vu l’écriture sur le mur et j’avais prédit le comble de l’horreur de ma vision lancinante des stratagèmes de Barack Obama pour 2016. Comme je le vois et le ressens, il déclarera, alors que nous approchons des élections, que notre pays expérimente des crises graves et qu’il restera en poste pendant plusieurs mois jusqu’à ce que les problèmes soient suffisamment stabilisés pour que le nouveau président puisse occuper son poste.  Ses motifs pourraient être peu ou nombreux comme les émeutes raciales, l’économie, les menaces de guerres avec la Russie et/ou la Chine et d’autres, l’État Islamique d’Irak et du Levant (ISIS) et ainsi de suite.

Le nouveau président entrant combattra cela comme la Chambre et le Sénat, mais, en vain ; Les gens crieront, protesteront et même feront des émeutes, mais, la loi et la garde nationale combattront en masse et la loi martiale sera imposée. Les armes à feu seront confisquées et l’Amérique éprouvera un arrêt brutal alors que notre nouveau dictateur dictera ce qu’on peut ou ne peut pas faire. Certains l’appelleront l’Antéchrist ; D’autres s’inclineront volontiers devant lui, mais qu’importe, Barack Obama restera le dirigeant mondial le plus puissant, après avoir créé la première et probablement la dernière dictature américaine. Même nos alliés s’éloigneront de nous.

Même lorsque les américains deviendront finalement en colère et assez passionnés pour se mutiner et se rebeller, ils attaqueront Pennsylvania Avenue ou leurs propres rues avec les quelques armes qu’ils pourront obtenir et il y aura peu de munitions disponibles, à moins que les propriétaires des armes fabriquent leurs propres munitions.  Nous voyons déjà le gouvernement en train d’acheter des munitions, environ 90% à l’échelle nationale.  La Loi Martiale qui va s’abattre sur nous sera très sévèrement et très strictement appliquée, donc, des milliers de personnes seront emprisonnées ou tuées.  Tout ceci a probablement été planifié depuis plus d’une décennie, depuis que Barack Obama a surgi de nulle part et est monté à la magistrature suprême dans le monde.  Il n’y a aucun doute pour la plupart des chercheurs qu’il a été soigné pour prendre ses fonctions, et faire ce qu’il a fait, et, pourtant, il va faire tout pour dévaluer, affaiblir et même détruire notre pays bien-aimé.

Je l’ai annoncé depuis 2007, mais, plus fortement au cours des 6 dernière années. Tout le monde dit que cela n’arrivera jamais, que nous avons des lois en place, que nous avons une Constitution interdisant de telles actions, que nous avons des vérifications et des contrepoids en place, et que les gens vont le faire sortir. Pourtant, nous avons vu, et nous le voyons encore, qu’aucune de ces méthodes n’a fonctionné pour arrêter le Président de faire ce qu’il veut faire malgré notre charte sacrée des États-Unis de nos pères fondateurs.

Il va s’en tirer avec tout cela tout simplement parce que personne, ni les républicains, ni les démocrates et ni les indépendants, ne l’ont jamais réprimandé quand il a délibérément enfreint notre Constitution toutes les fois qu’il le voulait.  Son droit de véto et ses ordres exécutifs sont convaincants ; Cependant, il le fait avec ceux qui ne sont pas d’accord avec lui pour soutenir ses idées.  Nous voyons ce qui se passe maintenant avec le traité de paix avec l’Iran. Non seulement il y a la question de son refus de travailler avec le Congrès, mais il a également démontré son dédain et un mépris total de nos droits alors qu’en fait, c’est nous, les citoyens américains, qui sommes vraiment le gouvernement des États-Unis ; Pourtant, il ne démontre aucune peur, ni aucune crainte, de nous, le peuple.

Pourquoi les américains ne se réveillent-ils pas avec les maléfices de cette administration vieille de presque 7 ans qui veut l’effondrement de l’Amérique ?

Président du monde

Une pensée secondaire me préoccupe constamment avec presque la même gravité que le premier pressentiment me dérangeait.  Si ma prédiction que Barack Obama va rester en fonction s’avère incorrecte, alors, je prévois qu’il s’élèvera à un autre niveau.  Je prédis, en me basant sur mes recherches, que, comme de nombreux candidats politiques plus ou moins reliés à Barack Obama, il est destiné à servir dans un bureau plus élevé qui peut être le Président de l’Union Européenne, ou le chef de l’OTAN ou de l’ONU.  En résumé, s’il s’éloigne du poste de président des États-Unis, il va devenir un dirigeant mondial… ou, plus vraisemblablement, le dirigeant mondial.

En d’autres termes, par la suite, il sera un dictateur mondial.  Alors que le monde est divisé en 10 unions (c’est-à-dire l’Union Européenne, l’Union Africaine, l’Union Américaine, l’Union Asiatique et ainsi de suite), il y aura un dirigeant pour chaque union, ce qui signifie que les dix unions auront dix dirigeants ou gouverneurs, ou quel que soit le nom qu’ils auront.  Chaque dirigeant d’une union participera à un panel mondial ; Donc, il y aura dix dirigeants sur le panel qui dirigera les dix districts dans le monde.  Peut-être qu’un de ces dix dirigeants supervisera l’ensemble du panel, mais, c’est peut-être plus probable qu’une onzième personne contrôlera les dix dirigeants.

Pour amener cette théorie/prémonition à une étape plus loin, j’envisage que ce dirigeant sur le panel des dix dirigeants deviendra un tyran despote, totalitaire et maléfique.  Ce scénario peut être comparé aux prophéties bibliques comme l’Apocalypse et Daniel qui prédisent la fin des temps où un dirigeant mondial  jugera et règnera autocratiquement, sévèrement, injustement et sinistrement. L’univers sera sous le pouce de l’homme, sous ses exigences et sous sa cruauté, et son régime de dix dirigeants d’unions va tomber à ses pieds, et il assassinera,  mutilera et détruira tout ce qui est bon.  Cet homme sera l’Antéchrist.

Certains d’entre nous ne verront jamais cela, et certains d’entre nous le verront. Ce qui m’inquiète, ce sont nos enfants, nos petits-enfants et l’avenir de notre Amérique.  Nous ne pouvons qu’espérer et prier fortement que cela n’arrivera pas… et si çà se produit, que le Seigneur soit là pour nous parce que ce sera un enfer sur terre qui supplantera tous les malheurs que nous connaissons aujourd’hui.

Qu’a fait Barack Obama ?

La preuve

Nous devons prendre du recul et examiner les six dernières années pour nous demander si Barack Obama est vraiment le grand destructeur de l’Amérique, ou si on n’a fait que lui donner une mauvaise réputation ?  Peu importe quelle logique nous appliquons, la vérité est qu’il a souillé notre Constitution, une ironie à la lumière de lui étant un expert de la Constitution des États-Unis ; Ou peut-être que c’est la raison pour laquelle il efface les lignes directrices de la Déclaration des Pères.

Il y a une longue liste de ce que Barack Obama a fait pour s’opposer à la Constitution et à la volonté du peuple.  Cette liste est volumineuse, mais, tout ce qui reste à faire est d’aller sur internet et de chercher ses violations.  Alors, regardons quelques-unes d’entre elles :

  1. Il a amené l’accord qu’il a fait avec l’Iran à l’Organisation des Nations Unies avant l’examen de 60 jours, ainsi que les accords « secrets » conclus avec les dirigeants iraniens qui sont inconnus au Congrès et aux citoyens américains. Le Président a proclamé que l’Organisation des Nations Unies est supérieure aux pouvoirs du Congrès.
  2. Il a violé le statut du « Soutien au matériel du terrorisme » en renvoyant d’importants terroristes à leurs organisations terroristes.  L’article II, Section 3 ; Manquement au devoir, Article II,Section 4.
  3. Il a écrit EO 13603 NDRP qui veut que le gouvernement peut prendre tout ce qu’il veut, sans doute en incluant nos économies, comme le veut la rumeur.
  4. Il a violé l’article 9 lorsqu’il a pris la présidence du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies.
  5. Il a forcé la Cour Suprême à réécrire Obamacare comme une taxe, pour qu’il puisse la passer.
  6. Il a refusé de reconnaître les droits des États à plusieurs niveaux, tels que l’Obamacare, ce qui a obligé chaque État à le fournir.
  7. Il a violé le 10ème Amendement (encore une fois, les droits des États) pour défendre la position de chaque État individuel en matière d’immigration.
  8. Barack Obama a refusé d’obtenir l’approbation du Congrès pour aller faire la guerre en Libye.
  9. « Barack Obama a modifié des lois. (Un président n’a pas le pouvoir de modifier les Lois)  Il a différé la confirmation de la Loi de Mandat des Employeurs (ACA) jusqu’en 2015, un mandat individuel est appliqué.  (Un président n’a pas ce pouvoir)   Article I. section 1.  Tous les pouvoirs législatifs accordés par les présentes sont dévolus au Congrès des États-Unis d’Amérique ; Le Président « doit prendre soin que les lois soient fidèlement exécutées ». Article II, Section 3 ; Clause de Protection Égale – 14ième Amendement.
  10. Une attaque inconstitutionnelle de Barack Obama contre vos droits au Deuxième Amendement qui vous accorde le droit de garder et de porter des armes.  Le président Obama a publié, en une seule journée, 21 décrets distincts qui attaquent et porter atteinte à vos droits de Deuxième Amendement de posséder et de porter des armes.  L’attaque la plus particulièrement flagrante, ce sont les décrets du président Obama modifiant la Loi de l’ObamaCare afin de permettre aux hôpitaux et aux médecins d’enquêter sur quels patients possèdent une arme à feu.  Ce décret scandaleux pourrait permettre au gouvernement fédéral de suivre et de surveiller les propriétaires d’armes respectueux des lois simplement parce qu’ils ont demandé des soins médicaux.
  11. Et pourquoi notre président s’implique-t-il dans les problèmes des États, comme le racisme, mais, ne parvient pas à s’impliquer dans des questions nationales comme Planned Parenthood qui vend des pièces de bébés ?  Pourquoi il ne traitera pas l’Islam radical de « terrorisme » au lieu d’utiliser des euphémismes pour les meurtres ?
  12. N’oublions pas le scandale du Service du Revenu, la cessation du  programme spatial, ses coupures dans nos forces armées, sa nomination de 45 tsars et en faisant payer les américains pour eux, tout comme nous payons pour ses extravagances sauvages et coûteuses, et les versements sans fin qu’il donne pour les illégaux et les citoyens paresseux qui veulent des « trucs » sans travailler pour eux.
  13. Dans les premiers « 32 mois d’Obama à la Maison Blanche, nous, le peuple, avons accumulé une dette nationale à un taux de plus de 27 fois plus vite que pendant le reste de toute l’histoire de notre nation, tout ceci pendant que Barack Obama planifiait ses prochaines vacances extravagantes dans l’île indonésienne de Bali ».  Il est prédit qu’en 2016, quand et si Barack Obama démissionne, notre dette nationale sera à plus de 24 trillions de dollars.
  14. Le président Obama a présenté son budget de $4 trillions pour l’année fiscale 2016 … Le déficit prévu est de $474 milliards.  Cela signifie que nous sur-dépensons $1,3 milliards tous les jours … juste un peu moins de $40 milliards chaque mois.  Le gouvernement fédéral va ajouter un autre $474 milliards sur notre dette nationale qui est actuellement de $18,1 trillions à compter du 1er février 2015 …  Il a fallu à notre nation 233 ans pour atteindre $10 trillions et seulement 6 ans pour ajouter $8 trillions supplémentaires.  Et il est prévu que nous pourrions parvenir à $20 trillions en 2016 ou 2017.  Ce qui représente une augmentation de 100% en 8 ans.

Nous savons tous que cette liste pourrait continuer, et beaucoup de sites sur  internet proposent des listes interminables sur les folies de notre Président, mais, pour nos objectifs, les exemples ci-dessus suffiront.  Pourtant, les naïfs ou les ignorants de la grande rhétorique ne comprennent pas toujours que les discours des candidats ne sont que des platitudes et des faux espoirs ; Cependant, Obama a effectivement dit au monde ce qu’il allait faire, mais, les gens n’ont pas écouté ou ne se souciaient pas vraiment de ce qu’il disait, seulement qu’il parlait avec élégance et qu’il serait notre premier président afro-américain élu et qu’il était grand temps d’en élire un.  Et, ils ont célébré ses victoires.  Et maintenant, ils se rendent compte qu’ils perdent notre grande nation d’autrefois de la planète entière.  Pire encore, il se pourrait qu’il participe à l’embrasement d’une guerre nucléaire totale en négociant un accord douteux avec la nation la plus méchante du monde, l’Iran.

Résumé

Alors, vous dites, « que se passera-t-il s’il ne se proclame pas dictateur et que les élections se passent comme d’habitude … que se passera-t-il ? »  Ma seule réponse est que vous devez voter pour la bonne personne, la personne qui fixera nos problèmes, de l’amélioration de notre économie, à mettre fin au terrorisme, en maitrisant la Russie, en éliminant l’immigration clandestine, en réduisant les impôts, en revenant à une bonne éducation, en faisant la promotion des valeurs et de la morale de la qualité d’autrefois, en éliminant les gangs de rue, en éliminant le crime et en punissant les criminels au lieu de les libérer rapidement, arrêter les dissensions raciales et ainsi de suite.

Certes, nous ne sommes pas le seul pays confronté à des problèmes majeurs.  Des nations ont dévalué leur monnaie, les pénuries d’énergies entraînent des pertes immenses, ISIS détruit la santé mentale du monde, des pénuries en nourritures et en eaux se présentent comme un problème grave, et tout est en train de s’aggraver.  Le déplacement de personnes dans des havres des pays limitrophes à cause de la guerre et des sécheresses, le terrorisme est hors de contrôle, le trafic des drogues est en hausse, et tant d’autres préoccupations.

En dépit de tous ces problèmes, l’avenir de l’Amérique repose vraiment sur le prochain président à être élu, parce que si nous ne parvenons pas à rétablir notre grande Amérique et à stabiliser ses piliers, nous ne pourrons rien faire pour nous-mêmes, comme tant d’autres nations.  Ainsi, la fin est peut être très proche.

Source : NewsWithViews.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012



  • Musiques Chrétiennes

  • Radios Chrétiennes


Real Time Web Analytics