Politique américaine POURQUOI HILLARY NE SERA PAS ELUE

Publié le 15 avril, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

POURQUOI HILLARY NE SERA PAS ELUE

Par Jonathan Emord – Le 4 avril 2016

L’attention des médias se concentre sur la bataille intestine pour prendre le contrôle de la candidature du Parti Républicain, et néglige une bien plus grande histoire touchant la nomination d’un candidat à la présidentielle dans le Parti Démocrate. La couverture médiatique est une forme de vision en tunnel, parce qu’ils sont pratiquement certains que le Parti Démocrate connaîtra une implosion de ce cycle électoral, alors qu’il y a une grande possibilité qu’un combat de terrain ait lieu à la Convention Nationale Républicaine.

Le FBI tente de planifier des entrevues avec Hillary Clinton et ses principaux collaborateurs, alors que les preuves de violations d’Hillary Clinton et de ses alliés à la Loi sur l’Espionnage et aux lois sur la corruption publique atteignent leur zénith. En se basant uniquement sur les informations révélées publiquement à ce jour, les preuves d’un comportement illégal sont affligeantes. Il est difficile d’imaginer que le directeur du FBI, James Comey, ou le procureur général, Loretta Lynch, ne procèdent pas à un projet de loi pour mise en accusation devant un Grand Jury fédéral dans les prochains mois. La Convention Nationale Démocrate aura lieu entre le 25 et le 28 juillet. La question est de savoir si Hillary Clinton et ses principaux collaborateurs seront inculpés, mais quand ils le seront. Ceci se produira-t-il avant qu’elle n’obtienne la nomination de son parti ou après ?

Avec plus de 150 agents du FBI ayant terminé leurs évaluations des courriels d’Hillary Clinton et de l’association entre ses actions en tant que Secrétaire d’État et la réception des fonds étrangers par la Fondation Clinton, il est probable que des recommandations pour la mise en accusation d’Hillary Clinton et de ses aides seront bientôt données par le FBI au procureur général. Des entrevues avec ceux qui sont les cibles de l’enquête, y compris Hillary Clinton et ses collaborateurs, sont un prélude nécessaire à la réalisation de cette enquête. Dans ces entrevues, Hillary Clinton sera obligée de dire la vérité et éviter la retenue de renseignements importants, ou elle fera face à des accusations supplémentaires de fausses déclarations. Elle doit soit invoquer le Cinquième Amendement, soit répondre, de même pour ses aides. Si elle répond d’une manière cohérente avec ses déclarations publiques, elle viole alors la Loi des Fausses Déclarations et le crime sera ajouté à la liste des crimes pour lesquels elle peut être mise en accusation.

Il apparaît de plus en plus improbable que le procureur général, Loretta Lynch, se dresse dans le chemin d’un projet de loi pour une accusation d’Hillary Clinton. La réputation de Loretta Lynch pour son adhésion fidèle à la primauté du droit est considérable ; En outre, ses assurances au Congrès que la politique ne déséquilibrerait pas ses actions empêchant tout mouvement dans l’autre direction, ce qui serait susceptible de détruire sa réputation dans « The Hill », au département et avec le FBI. Refuser un acte d’accusation à passer devant le Grand Jury, Loretta Lynch devrait être prête à sacrifier son avenir pour le bien de la présidence d’Hillary Clinton. En outre, si elle devait refuser d’accuser Hillary Clinton, elle serait également susceptible de refuser de mettre en accusation l’ensemble des aides d’Hillary Clinton, qui ont également violé la Loi sur l’Espionnage. L’erreur initiale serait ainsi composée, et des appels immédiats pour une enquête du Congrès et une obstruction à la justice atteindrait son paroxysme. Alors, Loretta Lynch serait tout autant un foyer de mauvais humeur et l’attention du Congrès et du public, comme Hillary Clinton. Un refus d’autoriser une procédure de mise en accusation devant le Grand Jury serait également susceptible d’entraîner plusieurs agents du FBI de haut niveau, et des avocats d’une haute intégrité du Département de la Justice, de non seulement protester bruyamment, mais, de démissionner plutôt que d’être associée à une obstruction à la justice. L’échec de Loretta Lynch d’inculper, et les conflits avec le FBI et avec les avocats du Département de la Justice, atteindrait les médias et, même si l’acte d’accusation ne réussit pas à se poursuivre, Hillary Clinton deviendrait alors une responsabilité énorme, une candidate non-éligible.

Si les accusations sont présentées devant la justice avant qu’Hillary Clinton ne soit nommée, ces accusations pourraient bien provoquer la nomination de Sanders (avec les partisans de Clinton et les super-délégués sautant du navire). Bien que les médias traditionnels évitent cette hypothèse, c’est vraiment la seule façon qu’a Sanders pour gagner, et c’est une perspective très réelle, et personne ne doute que Sanders compte d’une manière personnelle sur ce chemin d’accès pour obtenir l’investiture. Il serait certainement déconseillé pour Sanders de laisser tomber la course. Au contraire, il doit passer par toute la convention, même si les charges ne sont pas portées avant la fin de la convention, et il ne doit pas concéder par la suite, mais il devrait se présenter comme indépendant (rappelez-vous que Sanders a été élu au Sénat américain comme indépendant du Vermont). Si les charges ne sont pas déposées avant qu’Hillary Clinton ne remporte l’investiture, elles seront certainement déposées lors de l’élection générale (et c’est ici que se trouve le seul espoir de Sanders).

Si Hillary devient la candidate du Parti Démocrate et est inculpée lors de l’élection générale, la tentation pour le Parti Démocrate de planifier une deuxième convention de mise en candidature et d’éliminer Hillary Clinton pour alors approuver Sanders ou Biden sera grande. De plus, même si cela ne se produit pas, les soutiens financiers d’Hillary Clinton s’éloigneront probablement d’elle et apporteront leur soutien à un tiers-parti géré par Sanders ou Biden. Si Biden est sorti de la poussière et accepte de sauter dans la course, Sanders et Biden se partageront le vote, rendant les deux inéligibles. 

Si Sanders est dans la course comme indépendant contre Hillary Clinton et le candidat républicain, il y aura encore les purs et durs qui vont voter pour Clinton, mais la plupart se déplaceront vers Sanders. Alors la scission du vote démocrate empêchera probablement soit Sanders, soit Clinton de remporter l’élection.

En bref, l’idée qu’Hillary Clinton puisse être notre prochaine présidente est extrêmement prématurée. Au-delà de battre l’ultime candidat républicain, elle a un problème insurmontable à faire face : Les violations de la Loi sur l’Espionnage et les éventuelles violations des lois sur la corruption publique qui sont sur le point de tomber sur sa tête. Qu’elle soit inculpée avant ou après la Convention nationale démocrate, Hillary Clinton ne sera probablement jamais la présidente des États-Unis, quel que soit représentant républicain auquel elle aura à faire face. Seule une minorité de démocrates voteront pour Hillary Clinton plutôt que Sanders ou Biden, si Hillary Clinton a la perspective de devenir une criminelle condamnée en vertu de la Loi sur l’Espionnage ou les lois de corruption publique au cours de son premier mandat, les deux des crimes incontestablement importants pour lesquels la mise en accusation suivrait probablement.

Ainsi, le résultat le plus probable pour qu’un républicain soit élu président, est que la perspective de mise en accusation pesant sur Hillary Clinton comme l’épée Damoclès tombera probablement avant novembre 2016 et divisera le Parti Démocrate de façon à empêcher son candidat choisi de pouvoir gagner la Maison Blanche.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics