Publié le 13 juillet, 2012 | par Pleins Feux

Une crise à la NASA annoncerait-elle le retour de la Planète X/Nibiru/Nemesis ?

Masters Marshall

Parmi les nombreux aspects de l’année 2012, il y en a un de transcendant. C’est la convergence. Dans ce cas, nous avons maintenant une convergence étonnante qui relie l’actuel changement de direction politique avec un avertissement de vision à distance de 2004 et l’ancienne prophétie Blue Star Hopi.

Image 1
Ce qui donne de l’urgence à cette convergence, c’est qu’elle dispose désormais d’un délai clairement défini avec les prédictions non-accomplies, façonné par des paradigmes de visions mondiales sans aucun lien. Quand commence ce délai avant-coureur dans le temps? Il est déjà commencé.

Le but de cet article est de présenter cette convergence, que les sceptiques étiquetteront normalement comme une coïncidence frivole, de sorte que vous les lecteurs pourrez observer et puis décider par vous-mêmes.

C’était peut-être mieux prononcé par Yoda dans la Guerre des Étoiles V, quand il a dit, « toujours en mouvement est l’avenir ». C’est parce que pour ceux qui acceptent le caractère relatif du temps et des prophéties, c’est une chose difficile à suivre. Inversement, c’est très facile pour les détracteurs au franc-parler qui aiment se tenir debout sur les absolus.

Dans cette convergence particulière de la prophétie, nous avons trois éléments discrets, mais intimement reliés. Deux éléments traitent de l’événement, et un élément définit les délais.

La première prédiction d’un événement non-daté et non-accompli est celle d’une crise de la navette spatiale, faite par un visionneur à distance bien connu. La deuxième prédiction d’un événement non-daté et non-accompli, est bien connu par plusieurs comme la prophétie Blue Star Hopi ou Blue Kachina.

Le troisième élément de cette convergence est l’établissement d’un calendrier clairement défini dans lequel ces deux prédictions à venir seront accomplies, ou expireront sans autre incident. Par conséquent, la première chose qui doit être faite est l’identification des délais.

Obama : la fin du programme de navette en 2010

Image 2

En termes de recherches sur la Planète X et 2012, nous voyons maintenant des décisions politiques majeures qui sortent de la Maison Blanche, où le président Obama a ordonné une série de délais très importants.

Comme nous l’avons noté sur le site et dans les émissions Cut to the Chase, Obama nous a donné un délai pour le Moyen-Orient, où nous verrons une réduction dramatique des soldats en Irak et en Afghanistan, en août 2011.

Puis, en février de cette année, Obama a défini un autre délai dans le temps tout aussi significatif. La fin du programme de navettes spatiales.

SA Today, Le 26 février 2009
Obama : La fin du programme de navettes en 2010

WASHINGTON – Le président Barack Obama s’en tient aux plans de retrait de la flotte de navettes de la NASA en 2010 et d’envoyer des astronautes américains sur la Lune d’ici 2020, selon les détails du plan financier dans le budget 2010 prononcé au Congrès.

Le plan budgétaire demande à la NASA d’ajouter une mission supplémentaire pour la navette, si elle peut être effectuée « en toute sécurité et à moindre coût » d’ici la fin de 2010.

Le 14 mai, la navette spatiale Atlantis a été lancée avec succès pour son dernier vol dans l’espace comme la mission STS-132. Il s’agit de la date de début du délai de cette convergence, qui se termine en 2010.

Tout ceci, en supposant que le vol restant non spécifié de la navette ne se produit pas, ou n’a pas lieu cette année. Par conséquent, ce qui est important de noter aux fins de l’analyse de cette convergence est la nature des missions restantes de la navette.

Les derniers vols de la navette vers la Station Spatiale Internationale
Maintenant que nous avons notre calendrier de convergence, du 14 mai 2010 au 31 décembre 2010, nous pouvons commencer à examiner les éléments prévus dans ce délai de temps. Les plus importants sont les vols des navettes spatiales, en commençant par les 12 jours de la mission STS-132 en cours.

NASA, 5 mai 2010 – Lancements de 2010

Date: 14 mai – Mission: STS-132

Image 3

Lanceur: Navette spatiale Atlantis

Description: La navette spatiale Atlantis effectuera un transport de fret intégré visant à livrer du matériel d’entretien et d’assemblage, y compris les pièces de rechange pour les systèmes de station spatiale. En outre, le deuxième d’une série de nouvelles composantes pressurisées pour la Russie, un mini-module de recherche sera fixé en permanence au port inférieur du module Zarya.

NASA, le 5 mai 2010 – Lancements de 2010

Date: Septembre 16 + – Mission: STS-133
Lanceur: Navette Spatiale Discovery
Description: La navette spatiale Discovery livrera l’Express Logistics Carrier 4 (ELC4), un Module Logistique à Multiples Usages (MLPM) et des composants critiques de rechange à la Station spatiale internationale.

Date: mi-novembre * – Mission: STS-134
Lanceur: Navette spatiale Endeavour
Description: La navette spatiale Endeavour livrera un Express Logistics Carrier-3 (ELC-3) et un spectromètre magnétique Alpha (AMS) à la Station spatiale internationale.

Les similitudes entre ces trois missions, c’est que chacune d’elles sera la dernière pour chaque véhicule. En outre, le but de chacune de ces missions est de transporter de nouveaux modules pour la Station spatiale internationale (ISS), ce qui nous amène au rôle de l’ISS dans cette convergence.

Les STS-132, 133 et 134 sont les 34ième, 35ième et 36ième missions à l’ISS
Les trois missions vers l’ISS sont étalées sur une période d’environ six mois et sont toutes les trois missions pour de l’équipement lourd. Ensemble, elles représentent une période totale dans l’espace de 30 jours.

STS-132 (14 mai) – Durée: 12 jours
Livrer le Mini Module de Recherche (MRM1) manufacturé par SPKorolev Rocket-Space Corporation Energia.

STS-133 (Septembre 16 +) – Durée: 8 jours
Module Permanent à Usage Multiple (PMM): À l’origine, le module logistique polyvalent (MPLM) et connu sous le nom « Leonardo », le PMM sera utilisé pour étendre la présente capacité d’expériences scientifiques de la Station spatiale internationale.

STS-134 (mi-novembre) – Durée: 10 jours
Spectromètre Magnétique Alpha (AMS): L’AMS a volé en juin 1998 à bord de Discovery et sera installé sur l’ISS pour ce que la NASA décrit comme « une expérience scientifique en physique des particules de haut niveau basée dans l’espace ». En des termes plus simples, ils l’utiliseront pour rechercher de l’antimatière et de la matière noire.
À ce stade, nous avons défini deux éléments. Un associé à un événement, et l’autre étant le laps de temps. Maintenant regardons la prédiction qui relie ces deux événements.

Ed Dames – Un truc farfelu sur 2012 ?
Depuis que nous avons publié notre premier article sur la Planète X en 2002, nous avons vu plusieurs chercheurs indépendants présenter des documentaires excellents sur le sujet.

Quelques-uns continuent leurs travaux, mais la plupart étaient à un seul cheveu de faire ressortir quelque chose de vraiment génial parce qu’ils ont réussi à relier les points, mais se sont ensuite retiré de la rubrique. Quelle qu’en soit la raison, ils font alors leurs déclarations soit pour s’en distancer, en contradiction avec leurs propres travaux ou tout simplement pour se réinventer.

Tel est le cas avec le Major Ed Dames. Il a déclaré son cas dans son documentaire The Killshot de 2004, puis s’est essentiellement mis hors circuit pour poursuivre ses principaux intérêts commerciaux.

Bien qu’Ed Dames s’est avéré être un farfelu, son documentaire The Killshot reste crédible. Contrairement à d’autres chercheurs qui peuvent se réinventer ou se détourner de leurs propres travaux, il s’est éloigné de la controverse, et non de la prédiction.

En 2004, le publiciste d’Ed m’a envoyé une copie révisée de The Killshot et j’ai invité Ed à venir sur Cut to the Chase pour une entrevue. Toutefois, l’émission était encore à ses balbutiements à cette époque et ainsi il a refusé. Néanmoins, au fil des années, je l’ai rejouée à quelques reprises, à cause d’une prédiction très spécifique.

L’événement singulier qu’Ed Dames avait prédit donnera le signal du début de la phase de cataclysmes, comme il l’a déclaré dans le film, « lorsqu’une mission de la navette spatiale doit être abandonnée à cause d’une pluie de météores ». Je vous recommande fortement l’achat du DVD à cause de sa qualité optimale, mais il y a une version en ligne disponible sur Google vidéo.

Ed Dames est très spécifique dans cette prédiction et mentionne la mission STS-114 (26 juillet 2005) comme un début possible pour le laps de temps de sa prédiction.

Il est important de noter que d’autres ont sauté sur cette mission particulière comme le critère absolu pour sa prédiction, même s’il n’y a rien d’absolu sur son calendrier. Dames nous dit simplement que le « killshot », comme il l’appelle, suivra cet événement annonciateur, sans dire précisément quand.

NASA : Retour de vol, août 2005
Succès de la Mission de Discovery

La navette spatiale Discovery lancée par la NASA de Kennedy Space Center, le 26 juillet 2005, met fin à une attente de deux années et demi pour le retour historique aux missions spatiales. STS-114 incluait des manœuvres orbitales à couper le souffle, des tests de nouveaux équipements et procédures, et des sorties dans l’espace comme jamais vues auparavant.

Le vol a fourni des informations sans précédent sur l’état d’un orbiteur dans l’espace. Noguchi et Robinson ont fait trois sorties réussies dans l’espace à la Station spatiale internationale et Discovery a transporté des tonnes de matériel et d’équipement à la station.

Le « kill shot », comme l’appelle Dames, est essentiellement la même chose que nous avons décrite dans notre livre Prévisions pour la Planète X et guide de survie 2012.

L’intervalle de temps défini comme le commencement lorsque la Planète X traverse l’écliptique (le plan de notre système solaire) et se terminant après que son orbite passe le point le plus proche du soleil (périhélie). Pendant ce temps, l’interaction entre la Planète X et le soleil produira des tempêtes solaires catastrophiques qui pourraient tourmenter notre planète.

Ed Dames a fait cette prédiction en s’appuyant sur un vaste effort de visionnement à distance. La vision à distance est une technique qui a été développée pendant la guerre froide, d’abord par la CIA, puis par le KGB. Les deux organismes l’ont utilisée comme un moyen de pénétrer les secrets de l’autre, ainsi que pour voir les événements à venir.

Le Major Ed Dames

Edward A. Dames, major de l’armée américaine, est un officier décoré du renseignement militaire et un membre d’origine du programme de formation de vision à distance de l’armée américaine.

Le Major Ed Dames a servi comme le seul officier d’entraînement et d’opérations pour l’unité de collecte de l’intelligence psychique de l’Agence de Renseignement de la Défense (PSINT), et est actuellement directeur exécutif de l’Agence de Renseignement Matrix.

Aujourd’hui, avec les secrets de la vision à distance développée par un programme militaire top secret américain de la CIA, le Major Ed Dames a affiné la vision à distance à une science exacte.

Toutefois, la seule chose que l’équipe de visionnement à distance d’Ed Dames, ou tout organisme gouvernemental ou psychique pour cette matière, peut dire avec une certaine certitude, c’est exactement quand la Planète X arrivera, ainsi cela doit brièvement être abordé.

Pourquoi l’orbite de la Planète X est imprévisible
Au cours de la dernière décennie, nous avons vu maintes et maintes fois comment les gens se focalisaient sur l’orbite de 3600 années de la Planète X/Nibiru/Nemesis, tel que décrit par Zecharia Sitchin. Vous cherchez des réponses simples, ils jouent à des jeux mathématiques en fonction de préserver le chiffre d’une orbite de 3600 années de Sitchin comme étant absolu. Sans cette hypothèse, tout ce qu’ils ont laissé sont des pensées fallacieuses.

Pour aider à comprendre ce point litigieux, comparons la Planète X avec la comète Hale-Bopp, un objet connu qui est sur une orbite de longue période, qui est fortement incliné à l’écliptique.

Le 1 avril 1997, Hale-Bopp a atteint son point le plus proche du soleil (périhélie) et a été surnommée la « Grande Comète de 1997 ». Toutefois, ce qui était plus important pour nos recherches sur la Planète X étaient ses changements orbitaux.

Wikipedia.org, le 15 mai 2010
La comète Hale-Bopp, les changements orbitaux

La comète a probablement fait son dernier périhélie 4200 années auparavant. Son orbite est presque perpendiculaire au plan de l’écliptique, ce qui garantie que des approches à proximité de planètes sont rares.

Toutefois, en avril 1996, la comète est passée à l’intérieur de 0,77 UA de Jupiter, assez proche pour que son orbite soit affectée par la gravité de la planète. L’orbite de la comète a été considérablement réduite à une période d’environ 2.533 années, et elle va maintenant retourner à l’intérieur du système solaire autour de l’an 4385.

Sa plus grande distance du Soleil (aphélie) sera d’environ 370 UA, réduite aux environs de 525 UA.

Pour ceux qui se demandent ce que la distance de 0,77 UA de Jupiter représente, c’est à peu près la distance entre la planète Vénus et le Soleil.

Une pensée étonnante, étant donné cette distance, la force gravitationnelle de Jupiter a été suffisante pour réduire l’orbite de la comète de Hall-Bopp de 1852 années !

Ce qui explique ce changement orbitale est ce qu’on appelle le Mécanisme Kozai, qui est décrit dans notre livre Prévisions de la Planète X et Guide de survie 2012, car cela explique pourquoi la Planète X n’est pas dans son ensemble coulée dans le ciment, une orbite de 3600 années comme certains souhaitent le croire.

Le point ici est que dans son Documentaire de 2004, Ed Dames ne parle jamais en des termes absolus, même si beaucoup lui attribuent ce fait afin de donner de faux crédits à leurs propres licenciements. Toutefois, le caractère relatif de la prédiction de Dames est la raison pour laquelle nous avons toujours considéré ce documentaire comme une source précieuse de recherches pour nos plus grands efforts.

Maintenant que nous avons entièrement identifié notre calendrier qui a été déterminé par le président Obama en février 2009, quand il a cédulé la fin du programme des navettes en 2010, et la prévision d’une vision à distance d’une catastrophe de la navette comme un signe avant-coureur.

Comme le déclare Dames, un cataclysme mondial n’est pas loin, « quand une mission de la navette spatiale doit être abandonnée, la cause est une pluie de météores ». Dans cet esprit, il est maintenant temps de laisser tomber l’autre chaussure.

La Station spatiale internationale (ISS) et la Prophétie Hopi
Bien que les scientifiques modernes regardent le folklore et les traditions prophétiques des anciens peuples autochtones, il y a une énorme différence entre les Hopis et la NASA.

Les Hopi ont existé beaucoup plus longtemps que la NASA. De même, ils ont une histoire d’avoir survécu à de multiples cataclysmes mondiaux dans le passé.

Un des aspects du folklore et de la prophétie Hopis est de savoir comment ils ont pu avoir un nom unique pour cet objet qui correspond à des noms familiers tels que : Nibiru, Trou de ver, Destructeur, Frayeur et Hercolubus pour n’en nommer que quelques-uns.

Pour les Hopis, cet objet est connu comme le Purificateur.

Accomplissement de la prophétie Hopi

Extraits de : Last Cry: Native American Prophecies and Tales of the End
Par Wolf Ghost Robert – Trafford Publishing – Le 1 novembre 2003

« Quand le purificateur vient, nous le verrons d’abord comme une petite étoile rouge qui sera très proche et fixe dans notre ciel pour nous surveiller. Elle nous surveille pour voir comment nous nous rappelons les enseignements sacrés. »

« Ce purificateur nous montrera de nombreux signes miraculeux dans nos cieux. De cette façon, nous saurons que le Créateur n’est pas un rêve. Même ceux qui ne se sentent pas en connexion avec l’esprit verront le visage du Créateur à travers le ciel. Les choses invisibles se feront sentir très fortement. »

« Beaucoup de choses commenceront alors à se produire qui n’auront pas de sens, car la réalité sera itinérante dans et hors des rêves. Il y aura de nombreuses portes dans le monde inférieur qui s’ouvriront en ce moment. Les choses oubliées depuis longtemps reviendront nous rappeler nos créations passées. Tous les êtres vivants voudront être présents pour cette journée où le temps se termine et où nous entrons dans le cycle éternel du Cinquième Monde. »

L’avertissement que « lorsque le Purificateur vient nous le verrons d’abord comme une petite étoile rouge » est de très mauvaise augure, mais manque de spécificité en termes de délai.

Toutefois, lorsque vous combinez cette prophétie avec la célèbre prophétie Blue Star Hopi (aka Blue Kachina Prophecy), nous avons un laps de temps possible. Un qui coïncide avec élégance avec la prédiction d’une catastrophe de 2004 de la navette d’Ed Dames et la cessation du programme de navette spatiale en 2010 par le président Obama.

À ce jour, huit des neuf signes de cette prophétie ont été accomplis, même si certains supposent que le neuvième a ainsi été accomplie. Toutefois, lorsque vous lisez la prophétie exactement comme elle est donnée, il n’y a aucune marge de manœuvre pour cette hypothèse.

PROPHÉTIES HOPI
Prophétie Blue Star Hopi ou Blue Kachina – La plume blanche du clan de l’ours

Neuvième et dernier signe : Vous entendrez parler d’une demeure dans les cieux, au-dessus de la terre, qui doit tomber avec un grand fracas. Cela apparaîtra comme une étoile bleue. Très vite après, les cérémonies du peuple hopi cesseront.

Quand le Sky Lab Américain a été désorbité en 1979, beaucoup ont supposé à tort que c’était la « demeure » mentionnée dans le neuvième signe.

De même, lorsque la station russe Mir a été désorbitée en 2001, encore une fois beaucoup ont supposé que c’était la « demeure » du neuvième signe.

Dans les deux cas, les personnes faisant cette hypothèse ignoraient la dernière phrase de ce signe prophétique. « Les cérémonies du peuple Hopi cesseront. » Eh bien, ce n’est pas le cas, du moins, pas encore.

Bien que le Sky Lab et Mir semblaient tomber comme des étoiles bleues au cours de leur écrasement, en aucun cas les cérémonies du peuple hopi n’ont cessé. Par conséquent, ce neuvième et dernier signe qui annoncera le retour imminent du purificateur n’a pas encore été accompli.

Non seulement nous pouvons être à la recherche d’une crise de la navette spatiale, mais également d’une crise de l’ISS où la navette monte pour une mission de routine et revient comme une embarcation de sauvetage, pendant que le monde entier regarde une désorbitation de l’ISS pulvérisée par un météore comme une étoile bleue dans le ciel.

Ceci nous amène maintenant à une possibilité troublante qui pourrait se produire cette année. La question devient alors, quand cette année?

Quand dans l’année 2010?
Étant donné que nous sommes déjà dans l’année 2010 pour cet événement annonciateur, est-il possible d’affiner jusqu’à un mois, ou peut-être un petit nombre de mois? Une question intéressante en effet, étant donné que la navette spatiale Atlantis (STS-132) mène actuellement des opérations orbitales à l’ISS, pour sa mission de 12 jours.

Image 4

New York Times, Le15 mai 2010
La Navette Atlantis décolle pour son dernier vol prévu

KENNEDY SPACE CENTER, Floride – La navette spatiale Atlantis, transportant un équipage de six personnes, un module d’arrimage russe et des pièces de rechange essentielles, a atteint son orbite vendredi sur une mission d’assemblage de la Station spatiale de 12 jours, le 32ième et dernier vol prévu de l’orbiteur après un quart de siècle de service.

Avec la NASA préparant la retraite imminente de sa flotte de navettes après ses trois dernières missions, Atlantis a rugi et a décollé de son aire de lancement à 2:20 pm, heure de l’est. L’ascension de huit minutes et demie semblait normale alors que le vaisseau spatial montait dans un ciel partiellement nuageux, montrant un spectacle familier pour les résidents et les touristes du secteur qui se sont déplacés en masse pour apercevoir le dernier lancement d’Atlantis.

En supposant que le brave équipage de la mission STS-132 bénéficie d’une mission sans incident et revienne sur Terre, comme nous le prions tous, ceci réduit effectivement le calendrier de cette convergence particulière de la prophétie et de la prédiction. Ce laps de temps restreint débute à la mi-septembre (STS-133) et se termine peu après la mi-novembre (STS-134) de cette année.

Cela soulève une autre question intéressante. Y a-t-il des prédictions ou des prophéties qui peuvent corroborer cette convergence? Oui, effectivement.

La connexion Pléiadienne ?
En 2009 et 2010, nous avons interviewé deux auteurs notables sur l’émission Cut to the Chase. Dans ces entretiens, Miriam Delicado et Christine Day ont prétendu être les contactés pléiadiens.

Cut to the Chase, Janvier 2009 – Miriam Delicado
Accomplissement de la Prophétie Blue Star:
Émission # 98 de Cut to the Chase
Animateur: Masters Marshall – Le 02 janvier 2009

Cut to the Chase, Mars 2010 – Christine Day
Initiations Pléiadienne de la lumière
Émission # 118 de Cut to the Chase
Animateur: Masters Marshall – Le 22 mars 2010

Pour certains, ce n’est peut-être qu’une rigolade sur les extraterrestres, mais pour nous, c’est tout simplement un autre aspect de la convergence.

Pour ceux qui voudraient en rire, il convient de rappeler que la NASA a perdu deux équipages de la navette, moins pour la façon dont la NASA fait sa science et plus pour la façon dont elle exerce ses activités. Ou en d’autres termes, ne soyez pas arrogants.

Dans notre entretien de janvier 2009 avec Miriam Delicado, elle nous a aussi dit qu’il y a deux décennies, elle a eu une rencontre face-à-face avec les Pléiadiens qui lui ont dit qu’en 2008 et en 2010, il y aurait des signes importants qui annonceraient la fin de la vie comme nous la connaissons actuellement.

La grande récession, qui a débuté en 2007, a frappé de plein fouet en septembre 2008. Sans aucun doute, c’est la pire crise économique depuis la Grande Dépression de 1929 et elle plane toujours sur nos têtes, comme une Épée de Damoclès économique.

Au cours de cette entrevue, Delicado nous a également dit qu’un second signe apparaîtrait en 2010, mais elle ne dispose pas d’un calendrier précis. Elle ne pouvait également pas préciser l’événement. Mais ce qu’elle a souligné est que cet événement serait incontestablement un signe avant-coureur des temps catastrophiques à venir.

Puis, en 2010, nous avons interviewé un autre contacté des Pléiadiens, Christine Day. Comme Delicado, elle a également prévu un événement précurseur majeur pour cette année.

Lorsqu’on lui a demandé un calendrier spécifique, sa réponse a été directe et sans équivoque. Elle a dit que, selon les Pléiadiens, cet événement se produirait en octobre de cette année.

Étant donné que les missions STS-133 et STS-134 sont prévues pour la mi-septembre et la mi-novembre de cette année, cela signifie-t-il que notre convergence est en quelque sorte tombée dans un fossé? Non.

Comme il est bien connu, le calendrier de lancements de navettes peut parfois charger. De plus, nous avons une carte supplémentaire.

SA Today, Le 26 février 2009
Obama : Le programme de navettes prendra fin en 2010

Le plan budgétaire demande à la NASA d’ajouter une mission supplémentaire de la navette si elle peut être effectuée « en toute sécurité et à moindre coût » d’ici la fin de 2010.

Peut-être que le plan budgétaire comporte un quatrième lancement encore non précisé pour le mois d’octobre 2010? Alors, où en sommes-nous?

En étant conscient de la convergence
Le point d’ensemble de la prophétie, c’est qu’elle ne vient pas à passer. Ne jamais oublier qu’elle nous provient de ceux qui ont pu entrevoir des visions de l’avenir. Un avenir qui est toujours fluide.

Si nous ignorons ce dont beaucoup se moquent, le résultat peut être une catastrophe comme le déversement de pétrole de BP. Ce n’est pas une situation où ce déversement pourrait devenir une catastrophe. C’est déjà une situation catastrophique, et si cela n’est pas contenu rapidement, les conséquences économiques et écologiques pourraient avoir une portée mondiale.

Pourquoi BP n’a-t-il pas été plus agressif dans ses planifications pour une telle catastrophe? Leur réponse est que ce genre de catastrophe a des chances tellement infimes statistiquement de se produire qu’ils ne sentaient pas la nécessité d’augmenter les ressources pour la prévenir.

Les animaux meurent, la pêche va s’effondrer et plusieurs États seront touchés économiquement et écologiquement, et de la pire manière possible

Image 5

Mais tout cela n’était pas statistiquement significatif pour l’envisager à l’avance. Donc, quoi que vous puissiez penser de cette convergence, nous prions pour que vous ne la voyiez pas avec les yeux insignifiants de l’exécutif de BP, un exécutif avide de bonus.

Cependant, peut-être que la fin le plus appropriée pour cet article provient du site wolflodge.org. Sur leur page web concernant l’accomplissement de la prophétie Hopi, directement sous le titre et entre parenthèses, nous avons la plus étrange coïncidence de toutes. Elle dit simplement : « Attention à l’Octobre Rouge. »

Yowusa.com,

Traduit par Oscar Blais

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics