Fin des Temps

Publié le 11 janvier, 2018 | par Equipe de Pleinsfeux

0

UNE MINUTE APRÈS L’ENLÈVEMENT

Par Geoffrey Grider – Le 2 août 2017

Une minute après l’enlèvement de l’Église, avant les Tribulations, la Bible devient un livre fermé pour ceux laissés derrière.

Les personnes abandonnées après l’Enlèvement de l’Église, avant les Tribulations, sont encerclées de tous côtés.  Ils ne peuvent pas comprendre la Bible, il n’y a pas de chrétiens pour en témoigner, et Dieu leur envoie une forte  illusion pour garantir qu’ils tomberont dans le mensonge.  C’est la famine pour entendre la parole de Dieu qu’Amos a vue, et c’est vraiment terrifiant.

Une minute après l’Enlèvement avant les Tribulations, une famine mondiale se produira instantanément.  Ce ne sera pas une famine de nourriture, mais, une famine de ne pas pouvoir avoir la Parole de Dieu.

« Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l’Éternel, où j’enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles de l’Éternel.  Ils seront alors errants d’une mer à l’autre, du septentrion à l’orient, ils iront çà et là pour chercher la parole de l’Éternel, et ils ne la trouveront pas.  En ce jour, les belles jeunes filles et les jeunes hommes mourront de soif. » (Amos 8:11-13)

La doctrine biblique de l’Enlèvement avant les Tribulations est tellement ancrée dans les Écritures que ce n’est pas seulement dans le Nouveau Testament, mais, également dans l’Ancien Testament.  Hénoch, vivant avant le Déluge de Noé et avant la loi de Moïse, est un type de chrétien qui n’a jamais vu la mort et a été amené directement au ciel dans son propre enlèvement privé.  Dans Cantiques des Cantiques de Salomon 2:8-10, nous lisons l’histoire glorieuse de l’Épouse, un type d’Église, appelée par son Bien-Aimé, qui « regarde par la fenêtre et par les treillis ».

Mais, une minute après que cet événement incroyable se produise, une famine mondiale va instantanément se mettre en place.  Ce ne sera pas une famine de nourriture, mais, une famine de ne pas pouvoir avoir la Parole de Dieu.  Ce sont les versets que nous avons cités tout en haut de cet article.  Retournez et lisez-les à nouveau, et laissez-les vous imprégner.

Amos est un de mes prophètes préférés de l’Ancien Testament, Dieu lui ayant donné un ensemble incroyable de révélations et de visions.  Historiquement, Amos était un pair avec Osée, et il est arrivé après Joel.  Il a prophétisé le jugement sur Israël aux mains de l’armée assyrienne, ce qui s’est produit effectivement.  Mais, si tout ce qu’Amos avait à dire était simplement un compte-rendu de Dieu jugeant Israël, ceci aurait une application limitée pour nous aujourd’hui.  Mais, les prophéties d’Amos, comme la plupart des prophéties, ont une double application.  Elles s’appliquaient à l’Israël d’alors, et elles s’appliqueront à Israël au temps de la Détresse de Jacob, après l’Enlèvement de l’Église.

En mars dernier, nous avons publié un article intitulé, « Le livre d’Amos révèle une vision étonnante du temps des Troubles de Jacob et de la bataille de l’Armageddon », et il serait bon que vous preniez le moment de le lire si vous ne l’avez pas encore fait.  Aujourd’hui, je veux attirer votre attention sur un autre aspect de ce que sera la vie au temps des Troubles de Jacob.

Et, ce n’est pas une jolie image.

Une minute après l’Enlèvement de l’Église, tout le Corps du Christ est enlevé de la Terre et conduit à la rencontre de Jésus dans les nuages, comme nous le voyons ici :

« Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : Nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.  Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement, ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur,  Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » (1 Thessaloniciens 4:15-18)

Ce sont effectivement des paroles réconfortantes, pour nous, mais qu’en est-il pour ceux laissés derrière ?

Après l’Enlèvement de l’Église, la Bible devient un livre fermé.  Je le dis parce que même si le monde sera toujours plein de Bibles, physiquement, il ne restera plus aucune personne sur le globe qui puisse la comprendre.  Personne. L’homme non-sauvé ou « l’homme naturel » n’est pas capable de comprendre la Parole de Dieu parce qu’ils n’a pas le Saint-Esprit en lui.

« Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. » (1 Corinthiens 2:14)

La méthode approuvée par Dieu pour sauver les pécheurs non-sauvés et apprendre la Bible a toujours été par le ministère des chrétiens déjà sauvés qui connaissent la Bible.  Nous voyons cela magnifiquement illustré dans Actes 8 avec le salut de l’eunuque éthiopien.

« Philippe accourut, et entendit l’Éthiopien qui lisait le prophète Ésaïe.  Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?  Il répondit : Comment le pourrais-je, si quelqu’un ne me guide ?  Et il invita Philippe à monter et à s’asseoir avec lui.  Le passage de l’Écriture qu’il lisait était celui-ci : Il a été mené comme une brebis à la boucherie ; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, il n’a point ouvert la bouche … Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. » (Actes 8:30-32,35)

L’eunuque a vu Philippe envoyé vers lui par Dieu pour lui enseigner la Bible, mais une minute après l’Enlèvement de l’Église, tous les « Philippe » auront disparu.  Des films comme, Laissés Derrière, et d’autres, aiment montrer des gens qui, après avoir réalisé que leurs proches ont été pris dans l’Enlèvement, ramassent leurs Bibles pour les lire et être sauvés.  Mais, comment peuvent-ils faire cela s’il n’y a plus de chrétiens sauvés dans le monde pour leur enseigner la Bible ?  Non seulement cela, Paul dit que les gens qui rejettent l’Évangile de la grâce de Dieu dans les jours précédant l’Enlèvement de l’Église sont étiquetés avec une « forte illusion » afin qu’ils puissent croire le mensonge de l’Antéchrist au lieu de la vérité.  Vous ne me croyez pas ?  Lisez ceci :

« Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.  L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.  Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. » (2 Thessaloniciens 2:8-12)

Avez-vous lu ça ?  Les personnes laissées derrière sont encerclées de tous les côtés.  Ils ne peuvent pas comprendre la Bible, il n’y a pas de chrétiens pour en témoigner, et Dieu leur envoie une forte illusion pour garantir qu’ils tomberont dans le mensonge.

« Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l’Éternel, où j’enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l’eau, mais la faim et soif d’entendre les paroles de l’Éternel.  Ils seront alors errants d’une mer à l’autre, du septentrion à l’orient, ils iront çà et là pour chercher la parole de l’Éternel, et ils ne la trouveront pas.  En ce jour, les belles jeunes filles et les jeunes hommes mourront de soif. » (Amos 8:11-13)

C’est la famine d’entendre la parole de Dieu qu’Amos a vue, et c’est vraiment terrifiant.

Mon âme se met à vibrer chaque fois que je pense à l’Enlèvement à venir de l’Église avant les Tribulations, et quel moment glorieux ce sera.  Mais, quand je pense à ce que sera la vie pour ceux laissés derrière, ceci devient déchirant à contempler.  Imaginez que les âmes des gens s’assèchent parce qu’il n’y aura plus la nourriture de la Bible pour les alimenter, et pire encore, il n’y aura même plus la possibilité de la « comprendre ».

Dieu, dans sa miséricorde, envoie les 144.000 Témoins pour enseigner et prêcher la Bible une dernière fois et pour ouvrir les yeux des gens à la vérité une dernière fois.  Mais, à quel prix cela arrive-t-il finalement ?  Vous devez résister avec succès à la prise de la Marque de la Bête, aux adorations de l’image ou du nom de l’Antéchrist, et si vous êtes trouvé avec une Bible en votre possession, vous serez immédiatement mis à mort.  Ouf !  Non merci, s’il vous plaît, excusez-moi pour ce gâchis.

Job, un prototype des Juifs pendant la période des Troubles de Jacob, a dit que la parole de Dieu était une « nourriture » plus que suffisante dans Job 23:12.

Régalez-vous pendant que vous le pouvez encore.

Source : Now The End Begins 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics