Conspiration UNION NORD-AMÉRICAINE

Publié le 22 août, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

UNION NORD-AMÉRICAINE

Les dirigeants du Canada, des États-Unis et du Mexique complotent l’Union Nord-Américaine.

Par Kelleigh Nelson – Le 4 juillet 2016

« Je veux construire un mur.  Deuxièmement, nous avons beaucoup de très mauvais gars dans ce pays provenant de l’extérieur.  Ils vont partir si je suis élu. Des gangs un peu partout.  Nous avons un pays avec des lois, ils vont sortir, et ils y reviendront s’ils méritent de revenir.  S’ils ont eu un mauvais dossier, s’ils ont été arrêtés, s’ils sont allés en prison, ils ne reviendront jamais.  À l’heure actuelle, nous ne sommes pas un pays, nous ne disposons pas d’une frontière, et nous allons faire quelque chose à ce sujet. »  Donald Trump

L’Union Nord-Américaine d’Obama est vivante et elle se porte bien.

Vous pensez que l’Union Nord-Américaine est sur les tablettes ?  Pensez-y encore une fois !  Brexit n’a pas arrêté les plans d’Obama pour changer fondamentalement l’Amérique et permettre l’invasion des immigrants illégaux et des réfugiés musulmans.  Le sommet des dirigeants nord-américains d’Obama était pour discuter du réchauffement climatique, du commerce, de l’environnement, des droits de l’homme, et la coopération entre les trois nations, en complotant essentiellement pour l’expansion de l’Union Nord-Américaine.

Avant le sommet, le Canada et le Mexique ont également annoncé de nouvelles mesures bilatérales pour réduire les obstacles entre les deux pays.  Le Canada doit lever l’obligation de visa pour les visiteurs mexicains à partir de décembre 2016, tandis que le Mexique ouvrira ses marchés au bœuf canadien.

Les réunions du président Barack Obama avec le Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, et le président du Mexique, Enrique Pena Nieto, sont arrivées à un moment de sentiments isolationnistes croissants, non seulement en Amérique du Nord, mais, à travers le globe.

« L’intégration des économies nationales en une économie mondiale, c’est ici.  Et, c’est fait, » a déclaré Obama.

Le gouvernement mexicain corrompu envoie ses personnes à la frontière sud pour siphonner leur subsistance du peuple américain.  Ces clandestins sont immédiatement mis sur le dos du gouvernement, en siphonnant l’argent des contribuables dans des prestations qu’ils ne méritent pas.  L’ouverture des frontières est ce que les globalistes veulent, et c’est pourquoi les globalistes des deux côtés de l’allée luttent contre le mur de Donald Trump.  Le Congrès a été complice en aidant Barack Obama à mettre en place son utopie marxiste, pour remplir notre nation avec ceux qui ne s’assimileront jamais et qui apportent la maladie et la destruction de notre peuple.

Les initiatives du réchauffement planétaire

Les trois dirigeants devraient annoncer un partenariat nord-américain pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en fixant un objectif commun pour modifier 50 pour cent de l’électricité de l’Amérique du Nord avec des sources d’énergies renouvelables d’ici 2025, contre 37 pour cent aujourd’hui, selon le New York Times.

Aux États-Unis, cela veut dire accélérer le passage à partir du charbon.  Les usines au charbon représentent un tiers de l’électricité de la nation, par rapport à 50 pour cent il y a près d’une décennie.  Hillary Clinton a déclaré ouvertement qu’elle va suivre cette même voie et a dit que les centrales au charbon et les mineurs sont une chose du passé.  Des milliers d’emplois dans les mines de charbon ont déjà été perdus dans les états où il n’y a pas d’autres emplois.

Offres commerciales

Barack Obama a poussé à plusieurs reprises son accord commercial Partenariat TransPacifique destructeur pour notre souveraineté qui est méprisé par Donald Trump et Jeff Sessions.

Justin Trudeau a mis en garde contre le protectionnisme dans le commerce. « Une meilleure collaboration et de meilleurs partenariats sont un chemin vers la prospérité, » a-t-il dit.  « Et, c’est un exemple convaincant que nous voulons mettre en valeur à un moment où, malheureusement, les gens ont tendance à se tourner vers l’interne qui, malheureusement, se fait au détriment de la croissance économique et de leur propre succès. »  Bien sûr, Monsieur Trudeau, nous avons vraiment besoin de plus de pertes d’emplois et d’entreprises qui déménagent vers des rivages étrangers.

Donald Trump a menacé de se retirer de l’Accord de Libre-Échange Nord-Américain âgé de deux décennies et a juré de se retirer du Partenariat TransPacifique, un pacte de 12 pays qui n’a pas encore pris effet, s’il est élu.  C’est une autre raison pour laquelle les globalistes voulant détruire notre souveraineté des deux côtés de l’allée, méprisent Donald Trump.

Comme Patrik Jonsson du Christian Science Monitor l’écrit dans le premier d’une série en cinq parties sur le libre-échange, la mondialisation de l’industrie a produit un déclin durable dans certaines régions des États-Unis :

« Plus d’une décennie après l’ouverture de leurs portes aux produits chinois, de nombreux Américains ont connu le chômage ou les bas salaires pendant plus longtemps que quiconque le devrait, en élargissant le fossé entre les riches et les pauvres.  A l’exception de Donald Trump sur la droite et du Sénateur du Vermont, Bernie Sanders, sur la gauche, les candidats présidentiels qui ont dénoncé les récents accords commerciaux, l’establishment politique en général n’a pas encore saisi l’ampleur du problème. »

Les craintes d’une présidence Donald Trump

Néanmoins, le sommet a été éclipsé par le souci de la marche de Donald Trump à la Maison Blanche et ceci s’est faufilé dans la discussion, sans parler de l’amortisseur du retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne qui est arrivé dans la réunion.

Barack Obama a passé la plupart du temps à rassurer Justin Trudeau du Canada et Enrique Pena Nieto du Mexique que la Communauté Nord-Américaine poursuivra avec l’ouverture des frontières et le libre-échange, et que le mur de Donald Trump ne sera pas construit.

Il a rejeté Donald Trump avec un geste moqueur de la main et disant : « Mis à part ce que les candidats disent, l’Amérique est une nation d’immigrants. »

Eh bien, Barry, c’est vrai, mais, cette nation n’a jamais été construite sur des transgresseurs illégaux de la loi.  Elle a été construite par des gens qui sont venus ici pour devenir des citoyens américains et avoir une vie meilleure pour eux-mêmes et leurs familles.  Malheureusement, trop d’Américains sont morts aux mains des clandestins qui traversent nos frontières du sud.  Et maintenant, nous avons des réfugiés musulmans qui inondent notre pays qui ne sont pas vérifiés pour les maladies et qui haïssent les Juifs et les Chrétiens … tout cela grâce à cette administration musulmane marxiste corrompue.

Conclusion

On pense au gouvernement mexicain comme étant très corrompu, et vraiment, c’est le cas.  Toutefois, le gouvernement américain et le gouvernement canadien sont tout aussi criminels.  Ces trois dirigeants gauchistes purs et durs complotent pour la destruction de la souveraineté de leur pays.

Un de mes chers amis vétérans m’a dit qu’en 1976, il avait entendu un rabbin disant : « Le 4 juillet est une célébration de la liberté enracinée dans l’Action de Grâce à Dieu », et il ne l’a jamais oublié.

Je crois que, seulement avec Donald Trump, le 4 juillet sera à nouveau le sens de la vraie indépendance pour les États-Unis d’Amérique.

Donald Trump se dresse sur le fossé pour protéger l’Amérique et sa population. Il nous appartient d’arrêter l’attaque du Nouvel Ordre Mondial et de soutenir Donald Trump en tant que 45ème président des États-Unis.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012



  • Musiques Chrétiennes

  • Radios Chrétiennes


Real Time Web Analytics