Eschatologie

Publié le 06 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

COMME AUX JOURS DE NOÉ

Auteur: Charles Rayalls

C’est vraiment honteux de le dire, mais l’église a permis de façon ou d’une autre à l’histoire de Noé d’être réduite à n’être rien de plus qu’une histoire de conte de fées, ne servant qu’à endormir les enfants au moment du lit. Quand vous regardez dans la section des enfants dans les librairies chrétiennes, presque la moitié des livres et des Bibles ont une image du modèle des dessins animés, représentant des animaux alignés deux par deux, marchant côte à côte le long d’une rampe d’un petit bateau avec une maison sur le dessus. De temps en temps, on y retrouve des enseignements au sujet de la façon dont Dieu nous protégera dans notre vie, comme il l’a fait pour Noé, et c’est très bien. Cependant, caché au plus profond de cette histoire, il existe un message très important qui est la clef pour la compréhension des événements du temps de la fin. Yeshua, naturellement savait qu’il e n était ainsi, et c’est pourquoi il nous a dit que cela arrivera comme il en fut du temps de Noé.

MATTHIEU 24:36-37 “Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, non pas même les anges du ciel, mais mon Père seul. Mais comme il en était aux jours de Noé, il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

Ceci semble un texte peu commun pour débuter une discussion au sujet de la synchronisation des événements du temps de la fin, vous ne pensez pas ? La plupart des personnes vous diront qu’il est impossible de connaître la synchronisation du plan de Dieu et que ce passage le prouve. Mais lisons plus attentivement pour trouver ce qu’expriment ces mots. Nous y retrouvons plusieurs choses concernant les événements de la fin des temps. Premièrement, il nous est dit qu’il en sera comme du temps de Noé. Bien, mais qu’en était-il alors ? Bien que plusieurs détails nous aient échappé, nous savons tout de même que le monde d’alors était descendu à un tel niveau de péché, que Dieu avait décidé de purger le monde des hommes méchants pour se consacrer un reste qu’il sauvegardera de la destruction.

Nous savons également que les gens de ce temps là étaient tombés dans l’endurcissement, rejetant la parole de Dieu et ses prophètes. Énoch et Noé avaient averti le peuple que la fin était proche, pourtant ils ont secoué leurs têtes et ont ri et ont abordé leurs affaires quotidiennes sans se soucier de rien, même lorsque Noé et sa famille entrèrent dans l’arche.

Gardons à l’esprit que Yeshua dit ces choses à un moment où l’église n’existe pas encore. Mais il dira à ses disciples qu’en recevant le Saint-Esprit, ils seraient conduit par celui-ci à la connaissance de toute la vérité.

JEAN 14:25-26 “Je vous dis ces choses, tandis que je demeure avec vous. Mais le Consolateur, le Saint-Esprit, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous remettra en mémoire toutes celles que je vous ai dites.”

Les livres de la connaissance ont été scellés à l’époque de Daniel, mais ils devaient être ouverts à la fin des temps par l’entremise du livre de l’apocalypse. C’est le seul livre dans la bible qui a une garantie écrite selon laquelle une bénédiction reposerait sur quiconque lirait ce livre (Apocalypse 1:3). Dans celui-ci, nous sommes avertis de nous tenir sur nos gardes et de rechercher l’avènement du retour du Seigneur.

APOCALYPSE 3:3 “Que si tu ne veilles pas, je viendrai vers toi comme un larron, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai vers toi.”

Cette phrase pourrait aussi se lire ainsi : “Si vous prêtez attention et que vous démontrez de la vigilance, vous saurez quand je viendrai chez vous, et vous ne serez pas surpris, comme par un voleur dans la nuit.”

LUC 12:39-40 “Vous savez que si un père de famille était averti à quelle heure un larron doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. Vous donc aussi, soyez prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure que vous ne penserez point.”

Et dans 1 THESSALONOCIENS 5:4 “Mais quant à vous, frères, vous n’êtes point dans les ténèbres, pour que ce jour-là vous surprenne comme un voleur.”

De ces enseignements de Yeshua, nous remarquons qu’il voulait nous avertir afin que nous ne nous relâchions pas dans notre attente. C’est pourquoi Dieu nous a tout révélés depuis le début. En effet, il nous est dit dans Amos 3 : 7 “Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien, qu’il n’ait révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.”

Jésus nous dit que quand l’Esprit est venu, il nous a donné une nouvelle compréhension des choses célestes, incluant le plan de Dieu pour son retour. Dans JEAN 16:12-15, Jésus nous dit: “J’ai encore plusieurs choses à vous dire; mais elles sont encore au-dessus de votre portée. Mais quand celui-là, l’Esprit de vérité, sera venu, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera point par lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et vous annoncera les choses à venir. C’est lui qui me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. Tout ce que le Père a, est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prendra de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.”

COMME AUX JOURS DE NOÉ
Tout en étudiant ceci, je me suis rendu compte d’un caractère indicateur de synchronisation dans l’histoire de Noé qui semble avoir une application directe avec aujourd’hui.

Dans toute l’histoire de l’église, il y a une base à la croyance selon laquelle l’avènement du Seigneur aurait lieu après une période de 6000 ans, et qu’il s’ensuivrait une période de 1000 ans de paix avec le Seigneur lui-même comme roi. Ceci est le plan servant de base, tel que démontré dans les semaines de la création. Dans le livre biblique supplémentaire l’Épître de Barnabas, ce dernier énonce ceci très clairement. Bien que ce livre n’ait pas été inclus dans les canons de la Bible, il est néanmoins un document historique véritable qui ajoute foi à l’existence de cette croyance dans l’église primitive.

Barnabas 13:3-4 “Et même dans le début de la création, il (Moïse) fit mention du sabbat. Et Dieu a fait ses œuvres en six jours et il les a terminés le septième jour, puis il se reposa de ses oeuvres le septième jour, et il l’a sanctifié. Considère, mon enfant, qu’est-ce que cela signifie, il les a terminées dans six jours. La signification de cette histoire est celle-ci; que dans six mille ans, le Seigneur Dieu amènera toutes choses à leur fin. Car pour lui un jour est comme mille ans; tel qu’il l’a authentifié, disant, Voici, ces jours seront comme mille ans. Par conséquent, enfants, en six jours, qui sont six mille ans, toutes choses seront accomplies”.

Le plan de Dieu pour l’humanité avant le royaume du Millenium est d’approximativement 6000 ans, qui est divisé en trois périodes d’environ 2000 ans chacune. Ou 40 Jubilés de 50 ans chacun. Ceci nous est démontré à plusieurs reprises dans l’Ancien Testament en tant que symboles et ombres des choses à venir. Un exemple de cette affirmation est la vie de Moïse qui est divisée en trois périodes de 40 ans chacune, lesquelles représentent 40 jubilés, soit trois périodes de 2000 ans chacun, pour un total de 6000 ans.

Les 40 premières années, Moïse vivant sous la domination d’un roi des Nations païennes (non-juives) fut élevé au titre de fils du Pharaon. C’était une figure symbolique du temps où le peuple juif vivait sous la domination des nations païennes. C’est ce que nous appellerons l’époque du premier âge avant que le peuple hébreu ne devienne un peuple mis à part et séparés des autres nations.

Les 40 années suivantes, Moïse les vécu en tant que berger et père de famille au pied de la montagne de Dieu. C’était une image symbolique représentant l’époque où Dieu les appela pour se les consacrer en tant que peuple et en les appelant à être un peuple saint et séparé sous le commandement de Dieu lui-même, à travers l’oeuvre de ses bergers et juges. C’est ce que nous appellerons le deuxième âge.

À la fin de cette période de 40 ans, Moïse revint en Égypte pour délivrer le peuple de Dieu de l’esclavage et pour accomplir la promesse de Dieu à leur égard. Mais ils rejetèrent les promesses de Dieu par leur incrédulité et furent contraints d’errer dans le désert pendant 40 ans. Durant cette période, Moïse demeura avec eux dans leur épreuve, participant à leur opprobre. C’était un symbole de la période où les juifs ayant rejetés le salut de Dieu par eshua devaient être dispersés à travers le désert des nations, jusqu’à ce que le temps des nations soit accompli. C’est ce qu’entendait Jésus lorsqu’il dit dans Luc 21: 24, “Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront menés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis.” C’est ce que nous appellerons le troisième et le dernier âge des nations.

Yoshua (Josué en Hébreu), qui est une image symbolique de Yeshua (Jésus en hébreu) sera celui qui demeurera fidèle à Dieu pendant la dispersion du peuple. Ce sera aussi celui-ci q ui ultimement dirigera le peuple vers la terre promise. Yoshua est un type du Messiah pour le peuple juif, pour son avènement à la fin des âges. Il est à noter qu’après que les Israélites aient entré dans la terre promise, un des premiers adversaires qu’ils ont dû faire face était Jéricho. Et contre toutes probabilités, avec la main puissante de Dieu, ils ont défait cette ville enrichie et ont réclamé un morceau énorme de terre en tant que leur prix. La bataille n’a durée que six jours. Encore une fois, cette histoire trouve une application pour les événements de notre temps. En effet, Dieu ayant accomplis ses promesses de rétablissement envers le peuple d’Israël en 1948, celui-ci est redevenu une nation après presque 2000 ans de dispersion. Tout comme au temps de Josué, ils ont eu à faire face à un adversaire qui était beaucoup plus fort qu’eux.

1 SAMUEL 17:37 “David dit encore: L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera de la main de ce Philistin. Alors Saül dit à David: Va, et que l’Éternel soit avec toi!”

Ce sera alors le combat de David contre Goliath. Dieu leur donna alors la victoire et ce en six jours seulement. Ce sera la célèbre “guerre des six jours” de 1967 laquelle a retenu l’attention des médias du monde entier par son caractère exceptionnel et qui a été l’objet de nombreuses recherches de la part des stratèges militaires jusqu’à aujourd’hui. Par cet événement, Israël augmenta de quatre fois son territoire et gagna aussi Jérusalem qu’il annexa pour sa capitale.

LE PREMIER ÂGE
Le premier âge débutera avec la création du premier homme : Adam. Adam vécu 930 ans. Les gens de cette époque vivaient beaucoup plus longtemps qu’aujourd’hui. En effet il y avait une protection supplémentaire au-dessus de l’atmosphère qui diminuait l’incidence des rayons ultraviolets, infrarouges et autres qui irradient maintenant la terre. C’est ce que la Bible appelait l’écluse du grand abîme céleste qui fut ouvert lors du déluge. En ce temps là il n’avait jamais plue et la bible dit qu’une vapeur montait du sol et arrosait la terre. Adam vécu donc assez longtemps pour voir ses enfants et ses petits enfants jusqu’à neuf générations.

Durant ces générations les enfants d’Adam, à travers de Seth son fils, commenceront à tomber dans le péché, étant séduit par les enfants de Caïn, le premier né d’Adam. La Bible nous dit que les enfants de Caïn qui avaient quitté la montagne de Dieu s’allièrent avec les anges déchus et s’entrecroisèrent avec eux. Ils devinrent de plus en plus viles aux yeux de Dieu, au point que celui-ci éprouva du regret d’avoir fait l’homme. Ainsi Dieu décida de purifier la terre de ses abominations et de son levain de malice et pour rendre à la terre sa pureté originelle ainsi que celle de la race humaine. L’homme choisi pour échapper à ce jugement était Noé. Noé était un homme juste et la Bible dit qu’il était “pure dans toutes ses générations”. Il ne s’était pas mélangé avec la race des anges déchus, les Nephilim. Adam qui était le commencement de cet âge a vécu presque entièrement cette génération et il mourut 124 ans avant la naissance de Noé. Noé deviendrait pour sa part le dernier des enfants du premier âge. Il sert donc de point de repère pour la fin du premier âge.

GRAPHIQUE DE LA DESCENDANCE D’ADAM

Il est intéressant de noter sur ce point là que Enoch, qui vécu 365 ans et fut enlevé vivant dans le ciel par Dieu, est demeuré sur la terre 58 ans après la mort d’Adam. Lemech vécu jusqu’à l’âge de 777 ans. C’est un chiffre très étrange qu’il soit constitué de trois 7, le symbole de la trinité de Dieu. Je me demande s’il y a plus à apprendre au sujet de ce nombre?

Quand Noé avait 480 ans, Dieu prononça son jugement contre la terre. Il ne sera exécuté que 120 ans après cette déclaration, mais son décret a été proclamé à ce temps là.

GENÈSE 6:3 Et le SEIGNEUR dit, “Et l’Éternel dit: Mon esprit ne contestera point dans l’homme à toujours; dans son égarement il n’est que chair; ses jours seront de cent vingt ans.”

C’était le premier âge de la grâce. L’humanité aurait 120 ans pour se repentir et être sauvé, depuis cette déclaration jusqu’au Déluge. Peu tirèrent avantage de ce don de Dieu. Et il en est de même de la génération d’aujourd’hui. Il s’est maintenant écoulé 120 ans depuis que le premier règlement Juif s’établisse en Palestine. Ceci peut être vu comme le commencement de la fin de l’âge des nations, et le début du rétablissement du peuple d’Israël. (Il est à noter que les 120 années peuvent avoir une double référence. Il pourrait aussi se rapporter à 120 années de jubilé, qui est de 6000 ans.)

Vingt ans après ce jugement quand Noé avait 500 ans, il commença à avoir des enfants. Trois fils sont mentionnés, Sem, Cham et Japheth. Ces fils étaient la principale source d’assistance et de support pour le travail de Noé durant les presque cent années qu’il a été nécessaire pour la construction de l’arche. Quand Noé fut âgé de 600 ans, Dieu les enferma dans l’arche et le Déluge vint et ceux qui avaient rejeté l’offre de Dieu furent emportés. Après le Déluge, Noé vécu un autre 350 ans et mourut à l’âge de 950 ans. La mort de Noé marque donc la fin du premier âge, pour un total de deux mille six ans, à partir de la création d’Adam. Mais ce qu’il y a de plus surprenant dans tout cela, est que la naissance d’Abraham eu lieu avant la mort de Noé, plus précisément 58 ans avant celle-ci. Ceci m’a frappé comme un impair. C’est le même nombre d’années qui ont marqué la mort d’Adam et maintenant elle apparaît encore avec le dépassement de la fin du premier l’âge.

GRAPHIQUE DE LA DESCENDANCE DE NOÉ

Abram, qui fut plus tard connu comme Abraham, “le père de multitudes de nation”, est le point de départ du prochain âge. On peut se poser la question suivante: “Que diriez vous des fils de Noé? De quel âge font-ils partis?”

Ils appartiennent au premier âge, mais Noé était le repère. Noé et ses trois fils vécurent tous avant le Déluge, mais Noé fut le seul à vivre avant la proclamation du jugement prononcé par Dieu. Les fils de Noé furent nés après la proclamation. Ainsi Noé mourut à la fin du premier âge, mais avant qu’il ne se termine (58 ans avant ce temps) eu lieu la naissance d’Abram. Il sera le point de repère pour le deuxième âge. Ces deux périodes se chevauchent par 58 ans. Le second âge débute avant que le premier soit terminé. Abram eu naissance 1,948 ans après Adam. Il deviendra le père de la nation juive, et la famille par laquelle Dieu enverra son Messiah sur la terre. Mais que veut dire la superposition de ces 58 ans dans la transition des deux premiers âges. Abram fut appelé par Dieu quand il avait 75 ans. Celui-ci sera le commencement de la lignée pour la nation Israël. Mais Dieu avait déjà établi son plan pour Abraham avant même le jour de sa naissance.

Ainsi quel est le repère pour la fin du deuxième âge? Cela ne nous est pas clairement indiqué. Mon opinion personnelle serait que la configuration des 58 ans s’appliquerait encore et que la destruction de Jérusalem, du temple, et la dispersion des juifs serait la fin finale de cette période. Si vous deviez compter à rebours 58 ans depuis cette date (70 ans de notre ère), Yeshua devait avoir 13 ans soit l’âge de la responsabilité. Maintenant, il y a plusieurs choses à découvrir ici. Yeshua est le point de repère pour le début du troisième âge, l’âge de la grâce, celui où nous sommes jusqu’à maintenant.

LE COMMENCEMENT DU TROISIÈME ÂGE, LA NAISSANCE ET LA MORT DE YESHUA
Ceci est la naissance du deuxième Adam, Yeshua. Dieu avait promis qu’il viendrait dans la chair à travers la descendance d’Abraham et pour venir sauver tous ceux qui mettraient leur confiance en lui. Yeshua vint comme rédempteur, terminant avec succès la mission que Adam avait échouée. C’est ainsi que Jésus est désigné sous le nom du deuxième Adam à plusieurs endroit dans la Bible.

La prochaine question est quelle est la date de cette naissance. C’est une question qui a suscité plusieurs débats sur le sujet. Mais, plusieurs des théories avancées se heurtent aux évidences historiques en la matière. La plupart estiment que cette naissance aurait eu lieu en 4 Av. J.-C. en raison du lien entre la mort de Hérode s’étant produite dans une année où selon les rapports du temps, il y aurait eu une éclipse solaire. Il y eu en effet une éclipse solaire en 4 Av. J.-C. Cependant, des récentes découvertes ont démontré qu’il y a eu une éclipse totale, visible en Palestine le 9 janvier de l’an 1 Av. J.-C. Ainsi ceci pourrait avoir été l’éclipse à laquelle l’historien Joséphus fait référence dans ses écrits. Aussi Luc l’évangéliste nous dit que Cyrénius était gouverneur en Syrie quand le recensement eu lieu. La date de 4 Av. J.-C. a été considérée comme une bonne date parce que Cyrénius a été gouverneur de 7 Av. J.-C. à 3 Av. J.-C.. Mais les récentes découvertes archéologiques prouvent que Cyrénius a été gouverneur à deux reprises en Syrie ayant servi sous un deuxième mandat de 3 Av.J.-C. à 1 Av. J.-C.

Mon opinion est que cette année du 1 Av. J.-C. est exacte pour la naissance de Yeshua. Il existe plusieurs évidences qui attestent ce point de vue. La tradition nous dit que le premier Adam est né au premier jour de la première année de l’humanité, c’est à dire le Rosh ha-Shanah en cette date du Tishri 1 du calendrier hébreu.

Il semblerait parfaitement logique que Jésus, le second Adam soit né également en cette date du Tishri 1. Ce jour était un Sabbat dans l’année 1 Av. J.-C.. Ceci semble également s’harmoniser avec la naissance du Prince de Paix et Roi du Millenium, le repos de Dieu pour l’histoire de l’humanité. Mais il y a aussi de bonnes raisons de croire que Jésus eu naissance durant les festivités des Tabernacles, appelé Sukkot par les Juifs. Ces différences de point de vue ne sont pas critiques en regard de cette étude, n’étant séparés que par un intervalle de seulement 15 jours. Cette festivité composée de trois jours est connue comme la fête du grand rassemblement ou comme les festivités de la dernière moisson (celle de la fin du monde). Ce seul sujet en lui-même est riche en signification.

Si la naissance de Jésus peut être établie pour l’année 1 Av. J.-C. nous devrions facilement connaître la date de sa mort sur la croix. Nous savons en effet qu’il ne commencera pas son ministère avant qu’il n’ait 30 ans. Nous savons également qu’il a prêché pour une période définie de 3 ans. Je pense en cela qu’il est juste d’affirmer que son ministère fut de la même longueur que celui des deux témoins qui prêcheront pendant trois ans et demie durant la Tribulation. Si Jésus commença à prêcher pendant ou après son trentième anniversaire, et que trois ans et demie plus tard vous arriviez au jour de la pâque de l’année 33 Ap. J.-C.. cela ferait un total de 33 ½ ans à la mort de Jésus.

Est-ce que les événements à l’époque de cette Pâque du 33 Ap. J.-C.. s’accordent avec le décompte biblique ? Oui. Exactement.

Dans les jours de Yeshua, il y avait un temple à Jérusalem à l’intérieur duquel Yeshua se rendait chaque années pour diverses fêtes. Une de ces fêtes était la Pâque. Celle-ci comportait deux Seders (rituels du repas de la Pâque). Le premier Séder devait se tenir le 14 de Nisan et le deuxième Séder devait être pour le 15. Yeshua et ses disciples ont eu leur Seder dans la soirée du 14 Nisan, le jour de la Pâque, lequel devait avoir commencé à six heures de ce même soir. Le vocabulaire et le rituel rapporté dans les évangiles relativement à cet événement nous indiquent qu’il s’agissait bien du repas de Séder. Durant ce repas, Yeshua fit de nombreuses références au fait qu’il était lui-même la réalisation de ce repas. Ce repas se termina avant l’heure de minuit et Yeshua sera arrêté et emmené vers le Grand Prêtre Caïphe.

JEAN 18:28 “Ils menèrent ensuite Jésus de chez Caïphe au prétoire; c’était le matin, et ils n’entrèrent point dans le prétoire, afin de ne pas se souiller, et de pouvoir manger la Pâque.”

De ceci, nous pouvons voir qu’il était tôt le matin, dépassé minuit, et que les prêtres étaient préoccupés par leur pureté rituelle pour ne pas se souiller. En effet, cela les aurait rendus impur pour un jour entier, ce qui les empêcheraient de manger la Pâque. Ayant déjà manqué le premier Seder (à cause de l’arrestation de Jésus), ils ne voulaient pas manquer le deuxième qui devait être tenu plus tard dans la soirée, qui serait alors le 15 ième de Nisan. Ceci nous montre très clairement que Yeshua mangea la Pâque le 14 ième jour de Nisan.

Plus tard dans la matinée, à la troisième heure du jour (de la partie éclairée du jour), à 9 AM, le Grand Prêtre introduirait l’agneau sacrificatoire dans le temple et l’attacherait au bas de l’autel. Dans le même temps Yéshua sera attaché et cloué à la croix.

MARC 15:25 Il était la troisième heure quand ils le crucifièrent.
(26) Et le sujet de sa condamnation était marqué par cet écriteau: LE ROI DES JUIFS.

Alors à 3 heures PM, qui serait la neuvième heure de la partie éclairée du jour, le prêtre monterait sur l’autel et couperait la gorge de l’agneau en disant les mots, “TOUT EST ACCOMPLIS”. Juste en dehors des portes de la ville à cette même heure, Yéshua mourant sur la croix en tant que notre grand prêtre officiant son propre sacrifice sur la croix, dira ces mêmes mots, “TOUT EST ACCOMPLIS”, puis il mourut.

MARC 15:33 “Quand vint la sixième heure, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Et à la neuvième heure Jésus s’écria d’une voix forte: Éloï, Éloï, lamma sabachthani? C’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?”

JEAN 19: 30 “Et quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et ayant baissé la tête, il rendit l’esprit.”

JEAN 19:31 Or, les Juifs, de peur que les corps ne demeurassent sur la croix le jour du sabbat (car c’était la préparation, et ce sabbat était un grand jour), demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.”

C’était un sabbat spécial parce que c’était le deuxième Seder de la Pâque, le 15ième jour de Nisan. Ils se devaient de recouvrir les corps en exécutant à tout le moins leur ensevelissement avant la tombée du jour. Rappelez-vous que le jour juif commence en soirée car l’obscurité vient avant la lumière du jour comme dans la création. En 33 Ap. J.-C.. au jour de la Pâque, le 14 Nisan, était un vendredi. Cela correspond parfaitement avec les circonstances entourant la Pâque du temps de la mort de Jésus. Il fut crucifié un vendredi, car les écritures nous disent que c’était le jour de la préparation, le jour précédant le Sabbat, (samedi).

*Note. Dans la Torah (le livre de la loi) il nous est dit que les prêtres devaient manger la Pâque “entre les deux soirs” Nombres 9:2-5 Toutes les traductions anglaises ont “au crépuscule.” Cette traduction n’est pas adéquate. “Entre les deux soirs” ont une signification différente. Cela implique qu’il serait le jour suivant le coucher du soleil, d’après la détermination des jours juifs. Ce jour devait commencer à 6 heures P.M. Il était divisé en deux parties. La nuit en serait la première partie depuis 6 heures P.M. jusqu’à 6 heures A.M. La seconde partie devait commencer au début du jour à 6 heures A.M. et se terminer à 6 heures P.M.

Chacune de ces parties a été divisé encore en deux autres parties. La nuit a été divisée depuis 6 heures P.M. Jusqu’à minuit et l’autre partie s’étendra à partir de minuit jusqu’à 6 heures P.M. au matin. La partie du jour est également divisée en deux, soit de 6 heures A.M. à midi qui sont les heures ascendantes (calculées selon les heures où le soleil s’élève à l’horizon) et de midi à 6 heures P.M. qui sont les heures descendantes qui terminent la fin du jour. Ce sont les heures déterminées après l’Apex selon la configuration du soleil et qui deviennent en quelque sorte, le soir de la deuxième partie du jour. En raison de ce système, il y avait deux soirs (symboliques) dans un même jour. Ainsi, le début des heures de soirées du jour débutera à midi, ce qui veut dire que le soir devenait la fin du premier jour et le commencement du jour suivant à partir de 6 heures P.M. jusqu’à minuit de cette même période. Le terme, “entre les deux soirs” est donc situé à trois heures après le commencement des heures de soir, (midi) soit à partir du milieu du jour, ce qui veut dire 3 heures P.M.

Les écritures du Nouveau Testament nous disent que Jésus est mort à la 9ième heure du jour. Ceci indique bien sûr 9 heures après 6 AM ce qui fait 3 PM. Ainsi Jésus est mort exactement à la même heure que le grand prêtre exécuta l’agneau sur l’autel. Et Jésus dit les même parole que le grand prêtre, “Tout est accomplis!”

Mais comment pouvait-il être mort le vendredi et ressuscité le dimanche, le premier jour de la Semaine, dans les premières lueurs du jour, et être considéré mort pendant trois jours? Comme déjà dit précédemment, les jours juifs débutent par l’obscurité, la soirée de ce que nous considérons comme la veille. Jésus a été arrêté et condamné dans la première partie du jour, (ou ce que nous pensons être la nuit du jeudi) crucifié dans la dernière partie du jour (aux environs de midi) et mourut ensuite. D’après le calcul des heures juives, il mourut vendredi et cela compta pour un jour. Ils se sont précipités pour le placer dans le tombeau avant que le sabbat n’ait commencé, au soleil descendant. Il demeura dans le tombeau ce premier soir du premier jour (se terminant à 6 heures P.M.) ainsi qu’au début du second soir du sabbat qui suivit et qui se terminera à la fin du jour suivant (samedi à 6 heures P.M) Alors les heures de soirées vinrent encore (pour la troisième fois) et les premières heures du premier jour de la semaine vinrent. Puis, Marie et les autres femmes se rendirent au tombeau à la première lueur du jour, ou en d’autres termes quand le jour était à demi terminé. Et Jésus, Yéshua était vivant.

Ainsi de ces trois jours nous devons compter vendredi, qui était la Pâque, samedi, le Sabbat et dimanche, le premier jour de la semaine, jusqu’à la dernière moitié du jour.

Jésus est incontestablement connu comme le second Adam. Abraham, le père d’Israël est né 1 948 ans après la naissance du premier Adam. Israël, la nation libérée de ses ennemies, a également eu naissance 1 948 ans après la naissance du second Adam, Jésus. Si vous additionnez 1 948 ans a partir de 1 Av. J.-C.. vous arriverez à 1948 Ap. J.-C. Cela est dû au fait qu’entre 1 Av. J.-C. et 1 Ap. J.-C. il n’existe pas d’année zéro. En effet, il n’y avait qu’un an d’intervalle entre les deux. L’an 1 Av. J.-C. prend donc fonction d’année zéro pour le calcul des années Après Jésus-Christ. Ce fut le 29 novembre 1947 que l’ordre fut donné par les Nations Unis de permettre aux Juifs d’élire domicile en Palestine. Mais, ce n’est qu’au 14 mai 1948, six mois plus tard, qu’il devint une réalité en tant que la Nation d’Israël lorsqu’elle se proclama elle-même un état indépendant. Cette naissance de la nation d’Israël marquera donc le point de départ pour la fin du troisième âge. Pour voir ceci, nous devons retourner à nouveau aux jours de Noé comme indiqué par le seigneur. Rappelez-vous que le père d’Israël, Abraham, est né et que 58 ans plus tard les jours de Noé arrivèrent à leur fin. Si nous additionnons maintenant 58 ans à la date miraculeuse de 1948 cela nous amènera à 2006 Ap. J.-C.. Ceci fait alors un compte total de deux mille et six ans à partir de la Naissance du Christ. Exactement le même nombre qu’au jour de Noé.

GRAPHIQUE DU PREMIER ÂGE

Est-ce que 2006 Ap. J.-C. peut être la fin du troisième âge? Oui, cela est très plausible. Selon ces calculs, nous sommes maintenant en équilibre entre deux âges, entre la fin des 6000 ans de grâce et le début de la dernière période de 1000 ans qui est le Sabbat, le grand jour de 1000 ans de Dieu. Si tout cela est vrai, alors nous sommes sur le point de voir s’accomplir deux autres événements. La première est l’enlèvement de l’église. En effet, tous les croyants qui ont mis leur confiance en Christ seront enlevés bientôt de la terre, pour être emmenés vers Dieu dans un lieu préparé par lui. Ceci arrivera comme il le fut pour Enoch qui fut enlevé au ciel avant que le déluge ne vint dans les jours de Noé. Et la deuxième chose qui doit arriver est le commencement de la Tribulation, la période de temps la plus destructrice que n’ait jamais connu l’humanité, depuis le déluge.

Voici maintenant une brève revue de la détermination de l’intervalle de temps s’étendant du premier jusqu’à la fin du troisième âge.

Comme déjà expliqué précédemment, le plan de Dieu pour sa création s’exécute sur une période de temps d’une semaine. Ceci est conforme au fait que dans les jours de la création, toutes choses ont été créées le sixième jours et Dieu s’est reposé le septième jour de son travail. Ceci est une parfaite indication des jours, mais la grande durée des âges ne nous permet pas d’être plus précis. Mais nous savons tout de même que la grande semaine d’année du temps de Dieu ayant affaire avec l’humanité est de 7000 ans. La dernière période de 1000 ans sera le sabbat de Dieu, le temps pour son Royaume de mille ans sur la terre. Il y a beaucoup de références scripturaires se référant à cette association, et je n’entrerai pas dans ce détail pour l’instant.

Par les chronologies de la Bible, je fut à même de trouver qu’il y avait 1 948 ans depuis la création d’Adam jusqu’à la naissance d’Abram. Depuis la naissance du second Adam, Yehua, à la naissance du second Abraham, Israël il y a aussi 1 948 ans.

Israël s’est déclarée une nation le 29 novembre 1947 mais la date officielle pour son indépendance est la 14 mai 1948. Parce que le calendrier Juif place le nouvel an au Septième mois, ce qui équivaut approximativement au mois d’octobre pour nous, ces deux événements arrivèrent dans cette même année Juive 5708.

De Adam à la mort de Noé, il y a 2006 ans qui représentants la durée pour le premier âge. Abram, eu naissance 58 ans avant la mort de Noé, créant un chevauchement de 58 ans entre la fin du premier âge, et le commencement du deuxième âge. Depuis le second Abraham, Israël, de sa naissance 1 948 ans après le second Adam, en additionnant ces même 58 ans, cela nous donne une intervalle de temps identique pour le troisième âge, soit 2006 ans. Ceci est la même configuration qu’au jour de Noé. Ainsi, l’ajout des 58 ans dans le calendrier de Dieu nous fait dépasser le total des 6000 ans par un total de 7 ans. Ces sept ans se superposent avec la période du millenium, laquelle sera la semaine manquante de la prophétie de Daniel, trois ans et demi pour les douleurs de l’enfantement et trois ans et demi pour le jugement du monde, la Tribulation, qui marquera le temps pour les troubles de Jacob (Israël).

Nous avons décrit le premier et le troisième âge, et avons démontré de quelle façon ils s’entrecroisaient avec le deuxième âge. Cette période de temps est très difficile à délimiter car nous n’avons pas un enregistrement historique précis, et Dieu ne nous a pas fourni une chronologie détaillée comme il a fait pour les jours de Noé et du premier âge.

LE DEUXIÈME ÂGE OU L’ÂGE MOYEN
Le second âge commence avec la naissance d’Abram et continue jusqu’à la naissance de Christ. Cette période est très difficile à déterminer exactement en raison des ruptures dans les enregistrements et les différences existant entre les calendriers. À ce jour toutes les recherches effectuées dans ce domaine divergent entre elles par plus de 100 ans d’écart. C’est ce que j’ai eu le loisir de vérifier à partir de différentes sources sur le sujet. Je pense que c’est pourquoi le Seigneur a répété cette même configuration dans le premier âge et qu’il nous l’a indiqué comme plan à suivre pour le temps d’aujourd’hui. De cette façon, cela nous donne un bon point de repère pour déterminer à quel époque nous sommes. En utilisant cette même configuration comme point de départ pour déterminer l’âge moyen, cela nous a révélé un ensemble de nombres qui s’adaptent au reste de la chronologie, en s’adonnant aussi à plusieurs autres chronologies connues pour cette période de temps.

GRAPHIQUE DU DEUXIÈME ÂGE

Intervalles des temps:

Depuis la naissance du premier Adam jusqu’à la naissance d’Abram (Israël)…. 1948 ans

Second Adam (Yeshua) jusqu’à l’Israël moderne………………………………………..1948 ans

Naissance du premier Adam jusqu’à la fin du premier âge …………………..…….2006 ans

Naissance du Second Adam (Yeshua) à la fin du troisième âge………………….. 2006 ans

Naissance d’ Israël ( Abraham) jusqu’à la fin du premier âge …………………………..58 ans

Naissance de l’Israël moderne jusqu’à la fin du troisième âge………………………….58 ans

Total du règne de l’homme pécheur (Adam) jusqu’à la Tribulation ………………6000 ans

Je pense que c’est pourquoi cet indice nous a été donné par Jésus, “Comme il en a été du temps de Noé, ainsi en sera-t’il à l’avènement du fils de l’homme”. Ainsi cet indice qui allait être caché pour un temps ne serait décodé et compris qu’après que la pleine configuration apparaisse d’elle-même à travers l’accomplissement de l’histoire de l’humanité. Pourrions nous comprendre ceci? Nous ne pouvons seulement calculer ce temps que depuis la naissance moderne d’Israël en tant que Nation. Dans cette conjoncture, Israël apparaît en quelque sorte comme l’horloge de l’humanité. Cet événement est un “des temps marqués” pour la fin qui nous sert de point de repère placé par Dieu, pour ceux qui recherchent son retour.

Regardons maintenant les derniers 7 ans du troisième âge. La période de la Tribulation est acceptée par la plupart comme étant pour une période de sept ans, durée représentant la 70ième semaine manquante (sept ans) de la prophétie de Daniel. Le temps de la Tribulation soit de 3 1/2 ans ou 1260 jours, est décrit dans l’Apocalypse en tant que le “Temps des troubles de Jacob (Israël)”. Si la Tribulation doit s’étendre sur sept ans jusqu’à la fin des âges en 2006, le compte à rebours pour le début de la Tribulation nous conduit à l’année 1999.

Le temps de l’année le plus logique pour le retour du Seigneur est durant les festivités des jours d’automne. La signification de ces festivités n’a pas encore été accomplis dans l’histoire jusqu’à ce jour, mais ils le seront lors du second avènement du Seigneur. Ces festivités d’automne sont aussi connu comme les festivités de la moisson finale, ou les festivités du rassemblement. Les festivités du Shavuot (Pentecôte) sont pour leur part la fête des prémices, c’est à dire des premiers fruits de la moisson. La seconde moisson n’est pas un événement limité dans le temps, mais elle s’étend sur une période de 21 jours. Cet événement commence son déroulement au premier jour de ces jours de festivités en date de Tishri un, Rosh ha-Shanah, la Dernière Trompette. Ce jour de festivité est aussi connu comme le jour de la résurrection et le jour de l’ouverture des portes du ciel. Je crois que la signification de ces festivités s’accompliront littéralement lors de la résurrection des morts et l’enlèvement des saints de la Tribulation, ceux qui deviendront croyants durant la Tribulation. Ce rassemblement est fait au moyen des anges et il est différent et séparé du rassemblement de l’église. Le rassemblement de l’église connu comme l’Enlèvement, est fait par le Seigneur Yeshua lui-même et aura probablement lieu 7 ans avant la dernière moisson, pendant les prémices.

Par la tradition Juive, Rosh ha-Shanah appel l’homme pour une période de dix jours de repentance, avant que les portes du ciel ne se ferment pour la fête du Yom Kippour. Ce jour marquera alors le commencement pour le déversement des plaies en vue du jugement final contre ce monde d’incrédule. Durant ces dix jours, les armées des nations s’assembleront autour d’Israël pour la dernière bataille, Armageddon. Ce sera à cette bataille que le Seigneur reviendra et tous verront son retour glorieux. Quand il viendra, nous (les croyants préalablement enlevés et ressuscités) seront avec lui, dans un nouveau corps immortel, habillés d’une grande robe blanche, chantant les louanges du Seigneur. Durant cette période de 10 jours, il y aura encore des gens pour venir salut, mais les persécutions durant cette période seront incroyables. Je pense que les versets de l’Apocalypse peuvent nous donner des indices pertinents là dessus. L’église de Smyrne au premier siècle était une église qui subissait couramment la persécution. Cela peut être envisagé comme une image de ce que les croyants des derniers jours de la Tribulations auront à subir pour le nom de Jésus.

APOCALYPSE 2: 10 “Ne crains rien des choses que tu auras à souffrir; voici, le diable va jeter en prison quelques-uns de vous, afin que vous soyez éprouvés; et vous aurez une affliction de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.”
Le dixième jour de Tishri est le Yom Kippour, le jour des expiations. Il est aussi connu comme le jour de la Grande Trompette, celle qui ferme les portes des cieux. Les dix jours de repentance sont maintenant définis. Vous pourriez vous demander; “Pourquoi les hommes de la terre après une lecture de la Bible et ayant vu ces événements se produire ne se repentiraient pas pour arrêter leur folie?” Je pense que la réponse à cette question est qu’ils ont déjà fait leur choix envers Dieu et Yeshua, et ceci en raison qu’ils ont endurci leur cœur depuis ce jour en ne voulant pas croire un seul mot de ce que Dieu dit dans sa Parole. Cette situation sera semblable à celle du Pharaon au temps de la sortie d’Égypte qui endurcie son cœur, lequel après avoir vu toutes les merveilles se produire mettra la folie à son comble en poursuivant les Israélites au travers du passage de la mer. Et comme la bataille de Jéricho se gagna après six jours, et comme aussi la guerre de 1967 pour la conquête de Jérusalem se termina en six jours, Je crois que la bataille finale, de laquelle les autres sont des types, se terminera en six jours. Ces six jours représentent aussi les six jours de la création, après lesquels Dieu dominera enfin la terre. Ainsi le plan de Dieu pour l’humanité se répétera par vague successive au travers de l’histoire et augmentera en fréquence jusqu’à ce que tout soit accomplis.

Si cette bataille doit commencer au Yom Kippour ces six jours nous conduisent à Tishri 15. C’est le jour de la victoire et le commencement du règne de Yeshua pour mille ans. Ce jour est le Sukkot, connu comme la fête des Tabernacles. C’est la fête qui pendant des siècle a recherché son accomplissement, le début du temps où Dieu habitera parmi les hommes, le commencement du Sabbat de Dieu, dans la grande semaine des jours de 1000 ans.

Ces jours de fêtes sont accomplis dans la personne de Christ et en réalité, nous serons avec lui, participant depuis les cieux en tant que son épouse. Marilyn Agee, qui a fait une grande quantité de recherche sur le jour de l’enlèvement croit que l’église pourrait être enlevé à la Pentecôte. Son interprétation vient du fait que l’église ayant commencé le jour de la Pentecôte quittera aussi la terre le jour de la Pentecôte. Un autre point est que la Pentecôte est aussi appelée le jour des prémices de la moisson.

Dans les synagogues Juives pendant la Pentecôte, il est usuel de veiller toute la nuit et d’attendre pour la venue du Messiah tout en partageant un repas frugal où l’on raconte les festivités futures du banquet en l’honneur du mariage du Messiah. Ceci est de merveilleuses allusions à l’enlèvement de l’église et du mariage de l’agneau. Mais la vérité est que cela peut survenir à tout moment, peut-être même avant que vous ne terminiez de lire cet article. Dans l’analyse finale, la fête de la Pentecôte a déjà été accomplis du temps de Jésus par le déversement de l’Esprit-Saint et par la conclusion de la nouvelle alliance, tel que décrit dans Jérémie 31:31. L’écriture de la loi (enseignement de Dieu) dans nos coeurs. Je crois qu’il y aura encore un autre déversement de l’esprit après l’enlèvement, tel que décrit par Joël: “Dans les derniers jours je déverserai mon Esprit sur toute chair”. Ce sera la dernière pluie de l’arrière saison, le déversement de l’Esprit avant la moisson finale. Je crois que c’est ce que l’Apocalypse appelle le sceau de Dieu, dont il marquera ses serviteurs pendant la Tribulations.

Ce sont les jours des festivités d’automne qui représentent la seconde venue et l’établissement du royaume de Dieu sur la terre. Rosh ha-Shanah est le jour du jugement, et l’ouverture des portes des cieux, le souffle du réveil des morts, la dernière trompette, le jour du mariage du Messiah. Tous ces noms pour les festivités des trompettes, Rosh ha-Shanah, parlent vigoureusement du retour du Seigneur. Il se peut que l’enlèvement de l’église soit l’accomplissement partiel de ce jour et que la résurrection finale à l’avènement soit la réalisation complète du jour prophétique du Seigneur.

C’est une hypothèse, mais il y en a d’autres très intéressantes qui sont basées sur le calcul des jours de Noé. Ceux-ci sont des indications scripturaires dépeignant l’enlèvement en établissant des temps définies pour celle-ci.

GENÈSE 7:4 “Car dans sept jours je ferai pleuvoir sur la terre, pendant quarante jours et quarante nuits; et j’exterminerai de dessus la terre tous les êtres que j’ai faits.”

Cet avertissement de 7 jours pourrait-il être une indication de la protection Divine avant le jugement ? Je pense que oui et qu’il représente les sept années avant la fin de cet âge.

GENÈSE 7:8 “Des animaux purs et des animaux qui ne sont pas purs, et des oiseaux, et de tout ce qui rampe sur la terre, 9 Deux par deux, mâle et femelle, entrèrent vers Noé dans l’arche, comme Dieu l’avait commandé à Noé. 10 Et il arriva, au bout des sept jours, que les eaux du déluge furent sur la terre.”

GENÈSE 7:17 Et le déluge fut quarante jours sur la terre; et les eaux crûrent, et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva de dessus la terre.”

L’arche se souleva au-dessus de la terre. Ce détail ne semble pas pertinent au prime abord, mais rien dans la parole de Dieu n’apparaît par accident. Chaque lettre a été sélectionnées et placées par Dieu dans un but bien précis. Le mot utilisé dans la Torah pour élevé est NASA (nawsaw) et il trouve plusieurs applications dans les écritures et qui ont trait à l’enlèvement. Littéralement, NASA veut dire: Pour se soulever; pour supporter honorablement; pour se marier; pour magnifier; pour recevoir; pour emporter vers le haut. Ces choses ne ressemblent-t’elles pas à l’enlèvement de l’église, la montée, le mariage, l’honneur? Et puis les animaux purs et impurs qui entrèrent dans l’arche ne représentent-t-ils pas les nations juives et païennes qui entreront dans le millenium.

Le Seigneur a pris grand soin de nous exposer les temps où le déluge vint sur la terre. Cela doit être pour une raison:

GENÈSE 7:11 “En l’an six cent de la vie de Noé, au second mois, au dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les sources du grand abîme éclatèrent, et les bondes des cieux s’ouvrirent.”

Dans les jours de Noé, le premier mois a été figuré comme étant la nouvelle lune associée avec l’équinoxe du printemps, en d’autres mots, selon le calendrier sacré le 1 Nisan. Toutes les fêtes juives données par Moïse sont basées sur ce calendrier. Maintenant, s’accordant avec le calcul des jours de Noé, le déluge vint le 17ième jour du second mois, ce qui veut dire le 17 Iyar.

Un élément qui très important à considérer est la loi Lévitique concernant ceux qui devaient servir dans la tente d’assignation.

NOMBRES 4:1 “L’Éternel parla encore à Moïse et à Aaron, en disant: 2 Faites le compte des fils de Kéhath, d’entre les enfants de Lévi, selon leurs familles, selon les maisons de leurs pères, 3 Depuis l’âge de trente ans et au-dessus, jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui entrent en rang pour s’employer au tabernacle d’assignation.”

Les nombres trente et cinquante apparaissent ensemble à plusieurs reprises dans le plan de Dieu. L’arche de Noé avait 50 coudées de largeur et 30 coudées de haut. Les rideaux de la tente d’assignation, avaient 30 coudées de longueur et étaient joint ensemble à l’aide de 50 boucles et de 50 agrafes d’or. La maison du Seigneur que Salomon construisit mesurait 60 coudées de long (30 x 2 ), 20 coudées de largeur et 30 coudées de hauteur. (30 + 20 = 50) chaque section était reliées aux autres avec 50 tiges d’or. La maison que Salomon bâti pour lui-même mesurait 100 coudées de long x 50 coudées de largeur x 30 coudées de hauteur. Et le portique de sa maison était de 30 x 50 coudées. Ce 14 mai 1998 Israël fêta ses 50 ans d’existence et Jérusalem ses 30 ans. Cela indiquerait que le temps pour la Rédemption pour le peuple d’Israël est très proche, et que l’avènement de leur Messiah est à la porte. (voir l’article: FAX CHAUD DE JÉRUSALEM! de Jim Bramlett pour de plus amples informations sur ce sujet).

NOÉ, UNE AUTRE INDICATION POUR LES TEMPS DE LA TRIBULATIONS
GENÈSE 7:24 “Et les eaux furent grosses sur la terre pendant cent cinquante jours.”

Je me demande si les 150 jours ont à voir avec les jours d’Apollyon:

APOCALYPSE 9:9 “Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer; et le bruit de leurs ailes était semblable au bruit de chariots à plusieurs chevaux qui courent au combat. 10 Elles avaient des queues semblables à celles des scorpions, et à leurs queues un aiguillon; et leur pouvoir était de nuire aux hommes pendant cinq mois.(150 jours) 11 Et elles avaient au-dessus d’elles un roi, l’ange de l’abîme, appelé en hébreu Abaddon, et dont le nom en grec est Apollyon (Exterminateur).”

Si 2006 est la deuxième venue, comme ces choses semble le présager, juste avant cet événement doit avoir lieu la collision de la terre avec un asteroid, événement décrit comme un des jugements de Dieu.

APOCALYPSE 8:8 Et le second ange sonna de la trompette, et comme une grande montagne tout en feu fut jetée dans la mer; et la troisième partie de la mer fut changée en sang. 9 Et la troisième partie des créatures qui étaient dans la mer, et qui avaient vie, mourut; et la troisième partie des navires périt.

APOCALYPSE 8:10 “Et le troisième ange sonna de la trompette, et il tomba du ciel une grande étoile, ardente comme un flambeau, et elle tomba sur la troisième partie des fleuves, et sur les sources des eaux. 11 Et le nom de l’étoile était Absinthe; et la troisième partie des eaux fut changée en absinthe; un grand nombre d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères.”

Nous savons maintenant qu’il y a plus de 1500 astéroïdes qui croisent régulièrement la trajectoire de la terre, et qui sont plus grands qu’un kilomètre de diamètre, ainsi que 135 000 autres ayant plus de 100 mètres. Mais jusqu’ici, le plus étrange de ces objets est certainement Toutatis. Celui-ci fait presque trois milles de longueur et un mille et demie de largeur. De plus, il a une rotation très étrange qui est décrite “comme un ballon de football.” Sa rotation est dans une direction une fois tous les 5.4 jours terrestres et tourne dans l’autre axe une fois tous les 7.3 jours terrestres. Dernièrement, il a croisé notre orbite sur une distance astronomique très petite, soit à trois fois la distance de la Terre à la Lune (environs 800 000 milles), ce qui n’est pas peu dire en regard des grandes distances célestes qui existent dans notre système solaire. Cette grande proximité a eu un effet sur son orbite le rendant quelque peu imprévisible. Cet astéroïde a été analysé comme étant composé d’un métal très rare étant très toxique selon nos sources. Elle fera un passage encore plus étroit , se rapprochant plus que jamais de la terre pour le 29 septembre 2004. Cette date, selon le calendrier juif est aussi celle des festivités des tabernacles pour cette année là. Est-ce seulement qu’une coïncidence? Seulement le temps nous le dira, mais comme l’évidences des nombres démontrés plus haut nous l’indique, il y a énormément de possibilités pour que cela se réalise. Une chose nous indique que la Tribulations approche est la prophétie concernant la bataille de Gog au pays de Magog tel que décrite dans Ezékiel 38 et 39.

Avec le nouveau durcissement de Saddam Hussein et le ralliement des forces arabes contre leur ennemi commun Israël et la participation de la Russie (autrefois connue sous le nom de Gog) à l’armement des pays arabes il est difficile de croire que ceci pourrait être autre chose que la réalisation des anciennes prophéties bibliques. Je croit que Dieu est entrain de préparer son peuple (Israël) pour cette bataille. J’en veux à preuve la lettre écrite par Guershom Salomon, le chef des fidèles du temple (voir la lettre explicative de son mouvement en regard des prophéties bibliques). Celui-ci croit en effet que cette bataille précédera le retour glorieux du Messiah fils de David et que Dieu par cette délivrance démontra sa gloire à toutes les nations. Le mouvement pour la reconstruction du temple croit également à une période de trouble qui surviendra pour Israël et que la reconstruction du temple à Jérusalem en sera l’accomplissement. Déjà ce mouvement est très proche des églises américaines laquelle est un appui majeur pour l’accomplissement de l’espérance d’Israël. Ce rapprochement entre Juifs et chrétiens laisse entrevoir le jour où le nom de Yeshua sera connu par les juifs en tant que le Messiah fils de David dont ils attendent la venue. En attendant, quel plus beau témoignage ne pouvons nous rendre envers eux en les appuyant dans leur démarche. Ne serait-ce pas le Seigneur Jésus lui-même qui pousse son église dans cette direction afin de pouvoir sauver son peuple.

D’autres signes tel que la proximité d’une grande crise économique mondiale, les nouvelles maladies étranges, une augmentation considérable de la fréquence des tremblements de terre et la préparation de la guerre entre les nations et les groupes ethniques sont tous des évidences qui s’accélèrent depuis la fondation de l’état d’Israël en 1948. Il semble maintenant une certitude que nous sommes bel et bien en tête du wagon express qui nous conduit tout droit à la fin des âges. Ce sera un temps glorieux pour plusieurs, pour ceux qui aiment le Seigneur, et un temps de détresses pour ceux qui ont rejeté son offre de Salut. Les choses se passent vraiment comme il en fut dans les jours de Noé, et maintenant il semblerait que la synchronisation des événements sont également semblables comme elles avaient été du temps de Noé.

DANIEL 12:8 “Et moi j’entendis, mais je ne compris pas. Et je dis: Mon seigneur, quelle sera l’issue de ces choses?”

DANIEL 12:9 Il répondit: “Et il dit: Va, Daniel, car ces paroles sont cachées et scellées jusqu’au temps de la fin. 10 Plusieurs seront purifiés, blanchis et éprouvés, mais les méchants agiront avec méchanceté, et aucun des méchants ne comprendra, mais les intelligents comprendront.”

Et maintenant le livre n’est plus scellé pour nous!

APOCALYPSE 22:10 Et il me dit:” Il me dit aussi: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre; car le temps est proche. 11 Que celui qui est injuste, soit encore injuste; que celui qui est souillé, se souille encore; que celui qui est juste, devienne plus juste encore; et que celui qui est saint, se sanctifie encore davantage.”

APOCALYPSE 22:12 “Or, voici, je viens bientôt, et j’ai mon salaire avec moi, pour rendre à chacun selon que ses oeuvres auront été.”

CONCLUSION
Note du traducteur:

La traduction de ce texte a quelque peu été modifié quant aux dates énoncées par l’auteur, car elles m’apparaissaient quelque peu erronées. En effet l’auteur nous parle de l’année 2005 comme étant le début du mille ans de paix du règne de Yeshua. Cela est dû en partie au fait que l ‘auteur ajoute 7 ans à partir du 50 ième anniversaire d’Israël qui a eu lieu le 14 mai 1998. Si on ajoute 7 ans à la date de 1998 on arriverait effectivement en 2005. Une autre raison qui a dirigé l’auteur dans cette direction est la définition des temps suivants tel qu’apparaît à la fin de son ouvrage:

“Nous pouvons supposer l’attestation suivante, que la période pour l’enlèvement de l’église serait susceptible de survenir pendant les jours des festivités d’automne. Ces jours sont connus comme étant le grand rassemblement, la fête de la moisson finale. Tout le langage figuré de ces festivités sont reliés au retour du Messiah chez le peuple Juif. À la différence des jours de festivité du printemps qui ont toutes été accomplis à la première venue du Messiah, la signification de ces jours de fête n’ont pas encore été accomplis. Ainsi j’ai commencé à regarder ces dates dans la perspective des jours des festivités d’automne pour la fin de cette période de 2006 ans en l’année 2005. Et cette configuration intéressante est apparu:

Il y a 1260 jours depuis la fin de la fête des Tabernacles en 1998, jusqu’à la Pâque de 2002, 1260 jours est 3 ½ ans, un temps, des temps et la moitié d’un temps. Ceci est en relation directe avec la première moitié de la Tribulations tel qu’il nous est démontré dans le livre de l’Apocalypse ainsi que dans la 70ième semaine manquante de la prophétie de Daniel. Cette période représenterait alors le commencement de la Tribulations tel que nous a été annoncé par le Seigneur dans Matthieu 24.

Conformément au livre de Daniel il doit y avoir 1290 jours depuis le temps ou commencera “la profanation du Saint lieux”, quand “Abomination sera dressé”, jusqu’à la fin du temps de la Tribulations, qui est l’apparition du Messiah. Depuis la Pâque, 2002, il y a 1290 jours jusqu’aux festivités du Rosh ha-Shanah de l’année 2005. Cette fête est aussi connue comme la fête des trompettes, le jour de la résurrection des morts, de l’ouverture des portes du Ciel, des festivités du Mariage du Messiah, l’anniversaire du monde, La dernière trompette. Quand je compta les jours, Je fut un peu désappointé de que ce jour ne tomba pas au premier jour de la fête. Mais comme je regardait de plus près, je m’aperçut que ce jour tombait le cinquième jour de la fête. Ce détail ne pourrait être que de peu d’importance, mais en l’année 2005, Rosh ha-Shanah aura lieu un mardi, et le cinquième jour de cette fête tombera un samedi, un jour de Sabbat. Le Sabbat qui tombe pendant les 10 jours du Rosh ha-Shanah est un Sabbat spécial. Il est connu comme le Sabbat du Retour.”

Retour au traducteur:

L’indication de l’auteur concernant les jours de fêtes sont peut-être pertinentes, mais je crois pour ma part qu’ils doivent s’appliquer en toute circonstance quelle que soit l’année où débutera la Tribulations. Je crois en effet que les fêtes Juives marqueront les temps de la Tribulations d’une façon où d’une autre puisqu’elles suivent les révolutions lunaires, qui elles sont constantes. Mais par la configuration qui apparaît dans le premier âge, l’âge de Noé, nous voyons un espace de temps égal à 2006 ans depuis la création d’Adam , le commencement de cet âge, jusqu’à la mort de Noé, à la fin de cet âge. Cette même configuration s’applique pour le dernier âge où nous nous trouvons, lequel, je crois, expirera au Rosh ha-Shanah de l’an 2006.

Ceci représente bien sûr mon opinion, et non pas une révélation spéciale de Dieu, mais seulement des investigations basées sur les données que vous avez put lire ici, ainsi que de nombreuses autres qui n’ont pas été incluses dans cet ouvrage. Il n’y a pas dans cette étude des indications précises quant à l’enlèvement de l’église, mais il est logique de supposer que si la Tribulations est sur le point de commencer comme cela semble nous l’indiquer, alors l’enlèvement ne peut pas être encore loin. Le temps prouvera ces choses. Rappelez-vous que notre foi est dans le Seigneur Yeshua et en son amour pour nous. Ne plaçons pas notre foi dans notre propre compréhension. Je crois que ces choses nous ont été données comme des indicateurs pour nous encourager à la sanctification et nous attacher au vrai chef de notre foi, le dispensateur de toutes choses. Ainsi si nous avons tort, nous continuerons à observer et à nous attendre à celui qui nous délivre du siècle présent, notre Seigneur et notre Dieu Yeshua Ha Mashiach. Que son nom soit sanctifié !

Traduction: Louis Davidson

Mots clés: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics