Conspiration

Publié le 11 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Le groupe Bilderberg a-t-il planifié la dépression économique ?

Par: Global Research – 07 mai 2009

Paul Watson écrit : Les élitistes sont divisés sur deux scénarios ; soit ils coulent l’économie rapidement et la remplacent par le Nouvel Ordre Mondial, ou ils mettent en mouvement une longue et angoissante dépression. À la veille de la conférence de 2009 du Groupe de Bilderberg, qui doit se tenir du 14 au 17 mai dans l’hôtel 5 étoiles Nafsika Astir Palace de Vouliagmeni, en Grèce, le journaliste d’investigation Daniel Estulin a révélé certains détails choquants de ce que les élitistes planifient de faire avec l’économie au cours de la prochaine année.

Cette réunion du Groupe de Bilderberg est un événement annuel qui regroupe environ 150 des détenteurs du pouvoir les plus influents du monde dans les gouvernements, l’industrie, les banques, les médias, les milieux universitaires et le milieu militaro-industriel. Le groupe secret opère selon les « règles de Chatham House », ce qui signifie qu’aucun détail de ce qui a été discuté ne peut être divulgué à la presse, malgré la présence des éditeurs des plus grands journaux du monde, le Washington Post, le New York Times et le Financial Times, à la réunion.

Selon les sources d’Estulin, qui ses ont avérées très précises dans le passé, le Groupe de Bilderberg est divisé sur deux scénarios : soit de mettre en place une « longue et angoissante dépression qui condamnera le monde à des décennies de stagnation, de déclin et de pauvreté … ou une intense dépression plus courte qui ouvrira la voie à un nouvel ordre économique mondial durable, avec moins de souveraineté, mais plus d’efficacité. »

L’information prend plus de poids lorsque l’on considère le fait que les prévisions économiques antérieures d’Estulin, qui s’appuyaient sur des fuites provenant des mêmes sources, se sont avérées mortellement précises. Estulin a parfaitement prédit le crash boursier et la crise financière de 2008 à la suite de ce que ses sources, à l’intérieur du Groupe de Bilderberg, lui avaient révélé au sujet de la planification du groupe s’appuyant sur ce qui avait été dit lors de leur réunion de 2006 au Canada et leur assemblée de 2007 en Turquie.

Les détails de l’agenda économique figurent dans une brochure avant la séance qui a été remise aux membres du Groupe de Bilderberg. Dans une remarque plus spécifique, Estulin prévient que les Bilderberg favorisent une fausse image d’une reprise économique, pour tromper les investisseurs afin qu’ils investissent de nouveau leur argent dans le marché boursier, pour, plus tard, arriver avec un autre crash économique encore plus important, qui permettra de créer « des pertes financières extrêmement importantes et des douleurs économiques dans les mois à venir », selon un rapport du Canada Free Press.

Selon Estulin, les Bilderberg assument que les chiffres du chômage aux États-Unis atteindront environ 14% d’ici à la fin de l’année, doublant presque le chiffre officiel actuel de 8,1 pour-cent.

Les sources d’Estulin lui disent aussi que les Bilderberg tenteront à nouveau de faire pression pour l’adoption du traité de Lisbonne, une des pièces maitresses de l’agenda pour ancrer pleinement le super-État fédéral de l’Union Européenne, en obligeant les Irlandais à voter encore une fois sur le document en Septembre/Octobre, malgré qu’ils l’aient déjà rejeté, avec d’autres nations européennes, dans des référendums nationaux.

« L’une de leurs préoccupations est l’élimination et la neutralisation du mouvement anti-traité de Lisbonne appelé « Libertas » dirigé par Declan Ganley. Une des manœuvres des Bilderberg prévue est d’utiliser une campagne de désinformation dans les médias suggérant que Ganley soit financé par les marchands d’armes aux États-Unis reliés aux militaires américains », rapporte le Canada Free Press.

Daniel Estulin, Jim Tucker et d’autres sources qui ont infiltré les réunions des Bilderberg dans le passé, ont régulièrement fourni des informations sur l’agenda des Bilderberg qui se sont plus tard avérées justes sur la scène mondiale, ce qui prouve que l’organisation n’est pas seulement un « groupe de grands parleurs » comme le revendiquent les désinformateurs, mais un forum intégral de planification pour l’agenda du Nouvel Ordre Mondial.

En effet, le mois dernier, le Vicomte belge et actuel président des Bilderberg, Étienne Davignon, a vanté la contribution des Bilderberg dans la création de l’euro en introduisant au début l’agenda politique pour une monnaie unique au début des années 1990. L’agenda des Bilderberg pour un super-État fédéral européen et une monnaie unique remonte probablement encore plus loin. Une enquête de la BBC a révélé des documents qui provenaient des réunions antérieures des Bilderberg qui confirmaient que l’Union Européenne était bel et bien une idée des Bilderberg.

Au printemps 2002, quand les faucons de la guerre de l’administration Bush ont œuvré pour une invasion estivale de l’Irak, les Bilderberg ont exprimé leur désir d’avoir un délai, et l’attaque n’a pas été lancée avant mars de l’année suivante.

En 2006, Estulin avait prédit que le marché boursier américain aurait la permission de monter en flèche avant de voir éclater cruellement la bulle, ce qui est exactement ce qui s’est produit.

En 2008, Estulin avait prédit que les Bilderberg créaient les conditions d’une catastrophe financière, ce qui est exactement ce qui a débuté, quelques mois plus tard, avec l’effondrement de Lehman Brothers.

Les Bilderberg ont régulièrement montré leurs muscles dans l’établissement de leur rôle comme constructeurs de royaumes. L’organisation choisit systématiquement les candidats à la présidence ainsi que les opposants et les premiers ministres. Par exemple, Bill Clinton et Tony Blair ont tous les deux été soignés par l’organisation secrète au début des années 1990, avant de monter au pouvoir. Joe Biden, le colistier de Barack Obama, a été choisi par le Bilderberg James A. Johnson, et John Edwards, le colistier de John Kerry en 2004, a également été nommé par le groupe après avoir prononcé un vibrant discours à la conférence de 2004. Les Bilderberg présents ont même brisé les règles de la chambre en applaudissant Edwards à la fin d’un discours prononcé aux élitistes sur la politique américaine. Le choix d’Edwards a été choquant pour les experts des médias qui avaient prévu que Dick Gephardt garantirait pleinement la position. Le New York Post avait même signalé que Gephardt avait été choisi et des autocollants « Kerry-Gephardt » ont été placés sur les véhicules de la campagne avant d’être retirés lorsqu’Edwards a été annoncé comme le numéro deux de Kerry. Un rapport de 2008 provenant d’un journal portugais soulignait le fait que Pedro Santana Lopes et José Socrates avaient assisté à la réunion de 2004 de Stresa, en Italie, avant de continuer pour devenir premier ministre du Portugal.

Plusieurs décisions géopolitiques très importantes ont été prises à la réunion des Bilderberg de l’année dernière à Washington DC, prouvant à nouveau le fait que ces réunions sont bien plus que de simples rendez-vous informels.

Comme nous l’avons signalé à l’époque, les Bilderberg craignaient que les prix du pétrole accélèrent trop rapidement après avoir atteints les 150 $ le baril et ils voulaient faire en sorte que « les prix du pétrole puissent commencer à baisser. » C’est exactement ce qui s’est passé dans la deuxième moitié de 2008 puisque ces prix se sont écroulés sous les 50 $ le baril. Nous avons été en mesure de prévoir d’abord l’augmentation rapide des prix du pétrole en 2005, lorsque le pétrole était à 40 $, parce que les Bilderberg avaient demandé des prix à la hausse au cours de la réunion de cette année, à Munich. Au cours de la conférence en Allemagne, Henry Kissinger avait dit à ses amis participants que les élites avaient décidé de faire en sorte que les prix du pétrole puissent doubler au cours des prochains 12 à 24 mois, ce qui est exactement ce qui s’est produit.

Toujours à la réunion de l’année dernière, l’ancienne secrétaire d’État des États-Unis, Condoleezza Rice, a déclaré prévoir la signature d’un traité sur l’installation d’une base de radars américains en République Tchèque avec le ministre des Affaires Étrangères Tchèque, Karel Schwarzenberg.

Rice a été rejoint à l’assemblée par le Secrétaire à la Défense, Robert Gates, qui aurait encouragé les globalistes de l’Union Européenne à s’impliquer dans une attaque contre l’Iran. Curieusement, quelques jours plus tard, l’Union Européenne menaçait l’Iran de sanctions s’il ne suspendait pas son programme d’enrichissement nucléaire.

Il y avait aussi des spéculations généralisées selon laquelle la « réunion secrète » d’Hillary Clinton et de Barack Obama, qui a été accomplie avec l’aide de tactiques comme de bloquer des journalistes dans un avion pour les empêcher de suivre les deux, aurait eu lieu à la réunion des Bilderberg à Washington.

Il reste à voir quelle sorte de couverture par les principaux médias d’information sera permise en 2009 par les Bilderberg parce que, malgré les preuves flagrantes selon lesquelles les Bilderberg jouent un rôle central pour influencer ultérieurement les événements géopolitiques et financiers dans le monde, et malgré le fait que la réunion de la dernière année se tiendra à Washington DC, les entreprises médiatiques des États-Unis se sont retrouvées devant un blackout quasi universel sur la conférence, les participants, et ce qui y a été discuté.

Encore une fois, les médias alternatifs auront à combler le vide et devront éduquer les gens sur ce que les globalistes ont prévu pour nous au cours de la prochaine année.

http://www.marketoracle.co.uk/Article10526.html

Mots clés: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics