Économie

Publié le 07 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Les chrétiens font face à une menace concernant les convictions bibliques

Les Églises pourraient-elles perdre leurs statuts d’exonérations de taxes s’ils dénoncent les mariages homosexuels ?

Pendant qu’un pasteur américain est le sujet d’une enquête fédérale pour avoir délivré un sermon en faveur de George Bush, le 4 juillet, les églises chrétiennes du Canada font maintenant face à la perte de leurs statuts d’exonérations de taxes, s’ils deviennent impliqués dans une politique partisane.

Les Agences des Douanes et du Revenu du Canada ont rencontré les représentants légaux des deux Eglises, Catholique et Evangélique du Canada, pour les avertir de l’action concernant la campagne de cette année.

Selon ” LifeSiteNews “, les églises sont non seulement mises en garde contre les recommandations de certains candidats ou de partis politiques, mais ils font aussi face à certaines mesures sévères pour avoir parlé de certains problèmes, tels que l’avortement et le mariage homosexuel.

” La meilleure chose qu’une organisation charitable peut faire, surtout pendant une élection, est d’éviter de parler de ces problèmes, ” Dawna Lynn Labonté, une porte-parole pour le ministère du revenu national, disait à l’agence de presse. ” Il y a certains problèmes, surtout pendant les élections, qui sont très politiques. “

L’ordre du bâillon sur les organisations religieuses doit couvrir tous les problèmes moraux, même la pauvreté.

” Sortir l’annonce d’une pleine page avant Noël sur le sujet des sans-abri, pourrait ne pas être considéré comme politique, mais faire la même chose pendant une semaine d’élection le pourrait, oui ” disait Labonté.

La politique veut frapper le groupe des Chrétiens Concernés du Canada qui dit que le gouvernement corrompt la démocratie, abrogeant les libertés religieuses fondamentales et attaquant les chrétiens de la nation.

” Pendant 30 ans, le Parti Libéral a mené une guerre culturelle non déclarée contre les chrétiens évangéliques et les catholiques conservateurs du Canada ; cette action du CCRA est une déclaration officielle, ” disait le président du groupe, David Krayden. ” Les chrétiens et les personnes de toutes les fois religieuses ont besoin de savoir que ce gouvernement libéral travaille à miner la libre expression et à compromettre la liberté religieuse. Les Chrétiens Concernés du Canada s’assureront que les chrétiens soient mis au courant de qui sont leurs ennemis politiques, juste à temps pour la prochaine élection. “

En avril, le Canada a approuvé une loi disant que certaines personnes disent qu’elle qualifie la Bible elle-même de ” discours haineux, ” comme certains critiques déclarent qu’elle criminalisera l’expression publique contre le comportement homosexuel.

Comme le WorldNetDaily l’a rapporté précédemment, le problème des églises ayant leur statut d’exonérations d’impôts menacé frappe aussi à la maison aux Etats-Unis.

Au moins deux organisations contrôlent le contenu des sermons du dimanche des pasteurs américains et menaçent de rapporter les églises au Service du Revenu National s’ils entendent des messages politiques qu’ils estiment inopportuns selon les lignes de conduites fédérales concernant les statuts des exonérations d’impôts.

Les Américains Unis pour la Séparation de l’Eglise et de l’Etat
, dirigé par Barry Lynn, ont émis une plainte au Service du Revenu contre Ronnie Floyd, pasteur de la Première Eglise Baptiste de Springdale, Ark., l’accusant de prêcher dans un sermon la promotion de la réélection de George Bush Jr, le 4 juillet. La plainte défie le statut d’exonérations d’impôts de cette église comme une organisation religieuse. Le parti démocrate local soutient l’examen du Service du Revenu, disant que ce sermon ” devrait être examiné à fond. “

Selon une déclaration du comité démocrate, le parti ” espère qu’un jour tous les citoyens pourront voter selon leur conscience sans que leurs convictions politiques puissent leurs être dictées par des dirigeants religieux politiquement impliqués, sans tenir compte de l’appellation. “

” La démocratie américaine est enracinée dans le principe de la séparation entre l’église et l’état, ” continue la déclaration. ” Le parti démocrate du comté de Washington est déterminé à maintenir cette valeur et cette conviction, même si c’est seulement dans ce petit coin de l’état. “

Le Pasteur Associé, Alan Damron de la Première Eglise Baptiste, répond dans une déclaration toute préparée : ” Contrairement à la déclaration par le parti démocrate du comté de Washington, la séparation de l’église et de l’état n’est pas dans la Constitution des Etats-Unis. Notre Constitution garantit à tout le monde, le droit de parler sur les problèmes politiques, sociaux, moraux et bibliques. La Constitution inclut les pasteurs et les églises. Il y a eu dans le passé et aussi présentement, des dirigeants religieux américains qui n’ont pas maintenus leurs opinions sur les problèmes sociaux ou les problèmes moraux et/ou les politiciens qui supportent ou s’opposent à divers droits américains. Si les pasteurs ou les églises ne sont pas protégés par le Premier Amendement, alors, il se peut que les professeurs ou les institutions éducatives exonérées d’impôts et à but non lucratif ne soient pas protégées non plus. Le sermon du 4 juillet du Pasteur Ronnie Floyd illustre bien le meilleur de notre tradition américaine sur la liberté et la démocratie. Le message n’a pas violé la ligne de conduite du Service du Revenu, même dans l’imagination, et est très certainement protégé par le Premier Amendement, qui nous protège tous, même ceux qui peuvent être en désaccord avec nous. “

L’église elle-même a émis un communiqué : ” La prétendue lettre de plainte au Service du Revenu émanant de M. Barry Lynn de l’organisme, Les Américains Unis pour la Séparation de l’Eglise et de l’Etat, n’est rien de plus qu’une menace envers nos pasteurs et nos églises en Amérique, essayant d’intimider les églises afin des les forcer à garder le silence. Cette menace d’enlever nos statuts d’exonérations d’impôts, basée sur une présentation du 4 juillet, n’a aucune crédibilité. Le pasteur Floyd n’a violé aucune loi et il n’a pas, ni son église d’ailleurs, endossé aucun candidat en particulier. Un avocat qui se spécialise dans les problèmes avec le Premier Amendement, ainsi que les activités politiques des organisations à but non lucratif, a examiné le message présenté le 4 juillet et a déclaré que les accusations de M. Lynn sont sans fondement.

M. Lynn tente d’intimider les pasteurs et les églises par des allégations sans fondement chaque fois qu’il y a des élections. “

La déclaration mentionnait que le Service du Revenu n’a jamais enlevé le statut exonérations d’impôts d’une église dans toute l’histoire de notre nation pour des raisons politiques.

” Il semblerait que quelques personnes ont deux livres de règlements, un pour les politiques libérales, et un autre pour les politiques conservatrices. ” La déclaration continue ainsi : ” Le fait est que l’histoire ne soutient pas les menaces sans fondement lancées contre les églises conservatrices. Depuis 1934, lorsqu’une restriction sur le lobbying a été ajoutée au Code du Revenu Interne, aucune église n’a jamais perdu son statut d’exonérations d’impôts. “

Worldnetdaily.Com (Daté du 14 Août 2004)

http://www.worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=39971

Mots clés: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics