Conspiration

Publié le 12 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Les dirigeants religieux

La désobéissance civile est correcte pour protéger la foi.

Une formidable coalition de 150 dirigeants catholiques, orthodoxes, évangéliques appelle les chrétiens dans un nouveau manifeste à rejeter l’autorité séculaire, et même, de se livrer à la désobéissance civile, si les lois les force à accepter les avortements, les mariages du même sexe et les autres idées qui trahissent leurs croyances religieuses.

Vendredi, ces dirigeants ont publié un document de 4700 mots, intitulé : « La Déclaration de Manhattan : un appel à la conscience chrétienne », qui appelle les chrétiens à s’engager dans la désobéissance civile pour défendre leurs doctrines.
Les signataires du document vont du leader évangélique, Chuck Colson, jusqu’à deux des principaux prélats catholiques des États-Unis, l’archevêque Donald Wuerl de Washington, DC, et Timothy Dolan archevêque de New York.

Le document pulvérise également l’Administration Obama, en disant que les maux sociaux ont augmenté depuis l’élection du président Obama, un défenseur du droit à l’avortement, avec une érosion de ce qui est appelée « la culture du mariage » avec la montée du divorce, une plus grande acceptation de l’infidélité, et le découplage du mariage de la procréation. Le projet vise à inculquer les croyances sociales conservatrices dans une nouvelle génération de croyants, a dit Colson.

«Nous démontrerons qu’il existe une hiérarchie des problèmes », a-t-il déclaré au New York Times. « Beaucoup de jeunes évangéliques disent qu’ils sont tous pareils. Nous espérons leur inculquer que ce sont les trois problèmes les plus importants. » L’avortement, le mariage et les libertés religieuses.

«Nous sommes des chrétiens orthodoxes, catholiques et évangéliques qui se sont unis présentement pour réaffirmer les vérités fondamentales sur la justice et le bien commun, et faire appel à nos concitoyens, croyants et non-croyants, pour se joindre à nous pour les défendre », dit la déclaration, qui a été rédigé par Colson, un évangélique, et Robert P. George, un catholique romain et professeur à l’Université Princeton.

La déclaration énumère les « vérités fondamentales » comme « le caractère sacré de la vie humaine, la dignité du mariage comme étant l’union conjugale d’un homme et d’une femme, et les droits de la conscience et des libertés religieuses ».

«Tout au long des siècles, le christianisme a enseigné que la désobéissance civile était non seulement permise, mais parfois nécessaire », indique le document, qui cite l’icône des droits civiques, Martin Luther King, et sa volonté d’aller en prison pour ses convictions.

«Parce que nous honorons la justice et le bien commun », affirme-t-il, « nous ne nous conformerons pas à tout édit qui vise à obliger nos institutions à participer aux avortements, la recherche destructrice d’embryons, les suicides assistés ou l’euthanasie ou toutes autres actions contre la vie; nous ne nous plions pas à des règles visant à nous forcer à bénir les partenariats sexuels immoraux, de les traiter comme des mariages ou l’équivalent, ou de s’abstenir à proclamer la vérité, comme nous la connaissons, au sujet de la moralité et de l’immoralité et du mariage et de la famille.»

George et les autres signataires les ont retenus de définir précisément ce que la désobéissance civile pouvait entraîner. Le bureau de Wuerl a minimisé le libellé de la désobéissance civile en disant qu’il ne poussait pas les catholiques à « faire quelque chose de spécifique », a déclaré son porte-parole, Susan Gibbs, au Washington Post. « Ce n’était pas quelque chose que nous avions discuté. »

«Nous espérons bien sûr ne pas en venir à ça », a dit George, qui a déclaré au Washington Times qu’il avait représenté un résident de la Virginie qui refusait de payer la partie de ses impôts sur le revenu qui financent les avortements. « Cependant, nous voyons de multiples cas qui mettent au défi les libertés religieuses », comme de forcer les pharmaciens à avoir des médicaments abortifs ou de forcer des travailleurs de la santé à aider aux avortements, dit-il.

«Lorsque les limites de la conscience sont atteintes et qu’on ne peut pas s’y conformer, il est préférable de souffrir un peu que de le faire », a-t-il dit.

En dévoilant la déclaration de vendredi, Wuerl est apparu lors d’une conférence de nouvelles dans le District de Columbia, alors même que l’église considérait une proposition de la ville concernant ses mesures au sujet des mariages du même sexe. Lui et les autres responsables de l’église ont dit que le projet de loi obligerait les groupes confessionnels, comme les associations caritatives catholiques, à étendre leurs bénéfices aux partenaires mariés du même sexe, ce qui obligerait les chrétiens à renoncer à leurs libertés religieuses. Vendredi, les associations caritatives catholiques de Boston ont arrêté leurs services d’adoptions plutôt que de se conformer à la loi de l’État et de permettre aux enfants d’être adoptés par des couples homosexuels.

D’autres signataires du document incluent le Cardinal Justin Rigali, président sortant du Comité des Évêques Catholiques Américains pour les activités en faveur de la vie ; le pentecôtiste Harry Jackson, pasteur d’une église de Beltsville ; l’activiste évangéliste Tony Perkins, Leith Anderson, président de l’Association nationale évangélique.

Perkins, président du Conseil de recherches familiales, a déclaré à Newsweek que le point de la Déclaration est vraiment d’éviter les erreurs du passé, comme lorsque les chefs religieux ne se sont pas élevés assez tôt contre les divorces sans faute, qui, a-t-il dit, ont mené directement à l’éclatement des familles et aux taux très élevés des divorces.

«Je suis un ancien policier, et j’ai beaucoup de problèmes avec la désobéissance civile, mais, si nous en arrivons au point où nos libertés religieuses sont en danger, je serais non seulement un participant, mais j’encouragerai les gens à résister. »

http://www.newsmax.com/headlines/wuerl_colson_christian/2009/11/21/289471.html

Traduit par Oscar Blais

Mots clés: , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics