Conspiration

Publié le 13 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Les Nations Unies nomment un ambassadeur pour le monde extraterrestre ?

Le 27 septembre 2010

L’astrophysicienne de la Malaisie, Mazlan Othman, peut ajouter un nouvel emploi à son curriculum vitae. Elle est actuellement directrice de l’Office des Nations Unies pour les Affaires Spatiales (UNOOSA), qui traite des questions reliées à l’espace, allant de la coopération internationale pour l’utilisation pacifique de l’espace pour gérer le problème croissant de débris spatiaux.

Selon de nombreux rapports, Othman sera désignée comme ambassadeur de l’ONU pour les extraterrestres, si et quand l’humanité peut les contacter. Le poste nécessitera l’approbation des comités consultatifs scientifiques des Nations Unies et de l’Assemblée Générale.

Othman, qui a dirigé l’agence spatiale nationale de la Malaisie avant de se diriger vers l’ONU, et a contribué à former le premier astronaute du pays, doit prendre la parole la semaine prochaine lors d’un événement de la Société Royale consacré aux implications des contacts extraterrestres et le besoin d’une mise en place de processus politiques nécessaires si le contact devait se produire.

« La recherche continuelle dans les communications extraterrestres… soutient l’espoir qu’un jour l’humanité recevra des signaux des extraterrestres. » La publication « The Australian » a cité Othman qui disait : « Quand cela se produira, nous devrions avoir en place une réponse coordonnée qui tienne compte de toutes les sensibilités reliées à l’objet. L’ONU est un mécanisme bien préparé pour une telle coordination. »

La publication a également cité le professeur Richard Crowther, un spécialiste en droit et en gouvernance spatiale de l’Agence Spatiale du Royaume-Uni, sur l’admissibilité d’Othman pour l’emploi : elle est absolument la chose la plus proche pour une personne disant « Emmenez-moi à votre chef ».

Bien que les contacts avec des extraterrestres pourraient ne pas se produire demain, la découverte récente de planètes potentiellement semblables à la Terre, et l’existence de formes de vie dans les environnements les plus difficiles de la Terre elle-même, ont conduit à mettre davantage l’accent sur la possibilité d’existence de créatures extraterrestres. Le célèbre physicien Stephen Hawking a récemment contribué à légitimer l’exo-politique, qui se penche sur les implications politiques et publiques d’une vie extraterrestre.

« Pour mon cerveau mathématique, les chiffres seuls font penser que la vie extraterrestre puisse être parfaitement rationnelle », a déclaré le Times de Londres citant les dires de Hawking en avril. « Le véritable défi est de travailler à ce que les extraterrestres puissent effectivement ressembler. » Et, quelle serait la meilleure façon de traiter avec eux.

Othman semble avoir de la sympathie envers ces formes de vie. Comme le rappelle The Australian, sous le Traité Spatial de 1967, supervisé par le Bureau des affaires spatiales, les membres de l’ONU s’engagent à protéger la Terre contre les contaminations en prenant des précautions de « stérilisations » extraterrestres. Mais, dit The Australian, « On s’attend qu’Othman veuille une approche plus tolérante. »

Si la pensée de Hawking est correcte, cependant, Othman pourrait être en ligne pour une certaine diplomatie assez difficile. Bien qu’il soupçonne que la plupart des extraterrestres ne se révèleront n’être que des microbes et des petits animaux, Hawking met en garde contre les tentatives de prendre contact avec des extraterrestres intelligents. Il pense qu’ils pourraient probablement voyager dans les étoiles à la recherche de ressources et de possibles colonies.

« Nous n’avons qu’à nous regarder », a déclaré le Times citant les dires de Hawking, « pour voir comment la vie intelligente peut se transformer en quelque chose que nous n’aimerions pas rencontrer. »

Mais alors, peut-être que le temps d’Othman à l’ONU et la longue histoire de cet organisme pour faire face aux retombées des faiblesses de l’humanité, fait d’elle la candidate idéale pour le travail.

Mise à jour : L’histoire a été modifiée pour inclure un article du journal d’Othman refusant la prétendue nomination comme ambassadeur pour les extraterrestres.

L’histoire est apparue en premier sur CNET News

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics