Conspiration

Publié le 30 novembre, 2012 | par Pleins Feux

0

Obama veut contourner le Congrès

pour interdire les armes semi-automatiques

Le 28 novembre 2012

Une initiative de propriétaires anti-armes examinée par Washington pourrait conduire à d’importantes désobéissances civiles et à une grave crise intérieure, a averti vendredi John M. Snyder, un expert dans les lois concernant les armes.

« Selon certaines informations confidentielles, » a-t-il dit, « des forces reliées à l’administration suggèrent au gouvernement de classifier les armes à feu semi-automatiques et les dispositifs d’alimentation à capacité multiple sous le Titre 2 de la Loi Nationale des Armes à Feu en vertu de la Loi sur le contrôle des armes de 1968.

Les Américains familiers avec les lois fédérales sur les armes à feu comprennent que, selon ce scénario, les armes semi-automatiques et les chargeurs de grande capacité ne pourraient être acquis qu’avec de grandes difficultés et à grands frais par les quelques 100 millions de propriétaires d’armes à feu respectueux de la loi de l’Amérique, mentionne Snyder.
Selon Snyder et d’autres partisans de la possession d’armes, l’administration Obama a depuis longtemps compris qu’elle aurait des difficultés insurmontables à faire adopter par le Congrès une interdiction des armes semi-automatiques, telle que celle examinée par la Sénatrice Dianne Feinstein (D-CA) et les autres, en particulier lorsque la Chambre est contrôlée par les défenseurs du Deuxième Amendement.

Les partisans du Deuxième Amendement au Congrès se préparent déjà pour une telle bataille.  Durant les années de Clinton, le Congrès avait adopté une interdiction partielle et temporaire des armes semi-automatiques, mais elle avait été abandonnée après 10 ans en raison de son manque significatif d’impacts négatifs sur la criminalité, selon des enquêtes menées par l’Association Nationale des Chefs de Police.

L’administration Obama, désormais réélue, pourrait ordonner au Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs (ATF) de passer à l’étape de la classification.  Certains acheteurs d’armes voient la désignation de fusils balayeurs de rues sous le Titre 2 dans la Loi des armes à feu, pendant l’administration Clinton, comme un précédent pour une telle initiative.

Depuis plusieurs années, divers groupes et individus ont discuté des penchants des propriétaires anti-armes de l’administration actuelle.  Les activités des propriétaires anti-armes à feu de l’administration Obama ont participé à la promulgation de règlements fédéraux anti-armes, à la nomination de juges anti-armes dans les tribunaux fédéraux, y compris la Cour Suprême, et à la nomination de personnes anti-armes à d’autres postes fédéraux élevés, y compris la nomination d’un procureur général des États-Unis qui est soupçonné par de nombreux observateurs de jouer avec la politique de la communauté policière de la nation.

« C’est durant le règne de ce procureur général que l’infâme scandale des armes « Rapide et Dangereux », impliquant le Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs, s’est produit », a déclaré Snyder.  « L’administration peut estimer qu’un remplacement dans ce bureau pourrait faciliter une mise en place de ses activités anti-armes avec l’annonce et l’inauguration de la classification/interdiction proposée des armes semi-automatiques. »

« Une telle initiative galvaniserait sûrement les racines des américains propriétaires d’armes à feu et respectueux des lois vers l’opposition comme jamais auparavant.  À tout le moins, cela conduirait à une action par la Chambre des représentants des États-Unis pour réduire le financement, sinon l’éliminer totalement, du Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs.  Mais je vous laisse deviner vers où tout cela pourrait nous conduire », prévient Snyder.

Comme ancien rédacteur en chef et directeur de la National Rifle Organization au sujet des droits des organisations nationales des armes à feu, Snyder a défendu les droits civiques individuels du Deuxième Amendement pour les citoyens américains respectueux des lois de détenir et de porter des armes à feu depuis plus de 46 ans.  Il a été appelé l’activiste sénior des droits à Washington par Shotgun News.  Il est également membre du conseil consultatif de l’Association Nationale des Chefs de Police.

http://cybertribenetwork.blogspot.ca/2012/11/obama-to-bypass-congress-to-ban.html

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics