Eschatologie

Publié le 07 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

RÉVÉLATIONS BIBLIQUES

Par le Dr. Pierre Gilbert

La Bible renferme bon nombre de mystères qui ne seront dévoilés que lorsque interprétés dans leurs contextes historiques et selon un plan ordonné et digne de son auteur divin. Au cours des siècles, Dieu n’a cessé de se révéler plus explicitement tel qu’il l’avait promis. (Voir Proverbes 8:17 et Deutéronome 4:29) Il se révélera aux simples comme aux sages et Il touchera progressivement les coeurs en renversant les raisonnements et les forteresses des hommes impies et imbus d’eux-mêmes, séduisant les masses naïves et ignorantes des grandeurs et des profondeurs de la sagesse de notre Dieu vivant. Le prophète Daniel nous dit bien en Daniel 12:4 que la connaissance allait augmenter à la fin des temps!

Au-delà des règles d’interprétations connues de la Bible, sans toutefois se soustraire à ces dernières, Pleins Feux sur l’Heure Juste vous invite à explorer les cinq (5) niveaux d’interprétation biblique qui nous sont disponibles, afin de saisir, comprendre et réaliser toute la gloire contenue dans le “best-seller” de tous les temps; La Bible!

PREMIER NIVEAU : LITTÉRAL
Le premier niveau d’interprétation est littéral, c’est à dire, selon la lecture visuelle et auditive du texte de la bible. Cette méthode est la plus connue et la plus conservatrice. Elle est aussi la plus importante et contient tous les éléments nécessaires à la connaissance du salut et de son Auteur! Les connaissances de premier niveau contiennent d’emblée les trois niveaux suivants qui sont également littéraux, mais font appel à une compréhension plus profonde lorsque placés à la lumière des interprétations des niveaux appropriés. Le cinquième niveau ne saurait exister non plus sans le premier niveau, mais ce dernier (cinquième) ne contient aucun élément visible à première vue, puisqu’il contient la connaissance scellée (de Daniel 12:4) qui allait être révélée à la fin des temps!

Exemple de premier niveau
La lecture de Jean 3:16, le verset le plus connu dans le monde évangélique, présente un exemple de premier niveau qui ne requiert afin d’être compris, aucune connaissance des niveaux subséquents! Son interprétation se fait à la lettre du texte de quiconque sait lire. Cet exemple est le cas pour la majorité des versets bibliques.

La parabole fait partie du premier niveau d’interprétation car elle ne demande point de connaissance spécialisée. Elle est plutôt une méthode de l’art oratoire qui tente d’illustrer des vérités morales ou religieuses connues de la vie courante.

DEUXIÈME NIVEAU : TYPOLOGIQUE
La bible abonde d’exemples typologiques. La typologie met en relief le caractère particulier d’un personnage ou d’une entité spécifique que Dieu veut nous montrer par des exemples analogiques.

Exemple A : L’Église est exposée en tant que fiancée (voir apocalypse 21:9, Cantique 4:8, 2 corinthiens 11:2)

Exemple B : Joseph, fils de Jacob est exposé comme un type de Jésus-Christ. Il est vendu par ses frères qui ont voulus l’assassiner, il est le bien aimé de son Père, il sauve sa famille (les juifs) de la famine qui sévit sur le pays, il deviendra le grand administrateur de toute l’Égypte. On compte plus de 40 analogies entre la vie de Joseph et de Jésus. Joseph est un type de Jésus!

Exemple C : Moïse est un autre type de Jésus. Parmi plusieurs faits, il y a celui par excellence, où Moïse demande à l’Éternel de le prendre, Lui et de soustraire le peuple au sort qu’il mérite. (C’est ce que Jésus a fait pour nous. Colossiens 2:14) Moïse est un type en ce que son sacrifice est un substitut comme celui de Jésus.

Exemple D : Ruth, belle-fille de Naomie est un exemple de typologie de deuxième niveau. Ruth symbolise l’église qui devient la fiancée de Boaz qui lui-même symbolise Jésus-Christ! Ruth est donc un type de la fidélité de l’Église.

TROISIÈME NIVEAU : CRYPTIQUE (CACHÉ)
Le troisième niveau, appelé cryptique, met en lumière ce qui ne saurait être autrement compris. Ce troisième niveau est surtout applicable aux notions de temps.

Voici, quelques exemples vous aidant à mieux comprendre:

Exemple A : “Dans deux jours, Il ( = messie) nous relèvera et le troisième jour nous vivrons devant Lui” Ces jours sont égaux à milles ans (Psaumes 90:4; 2 Pierre 3:8). Le troisième jour, représente le millenium où le peuple hébreux retrouvera ses fonctions initiales consistant à répandre la connaissance de Dieu sur la terre. L’Église régnera avec Christ pendant 1000 ans (Apocalypse 20:4). Les deux premiers jours représentent le temps de l’Église, soit 2000 ans.

Exemple B : Les deux jours représentant des périodes de milles ans se retrouvent cryptiquement insérés dans Luc 13:32. Jésus déclare qu’Il chasse les démons et fait des guérisons aujourd’hui et demain. Il y a ici 2 jours; soit aujourd’hui: 1 jour, et demain, 1 autre jour. Ce qui donne au total 2 jours ou temps de l’Église.

Exemple C : Viendra ensuite le septième jour de la grande semaine du programme de Dieu. Ce septième jour s’appelle aussi: Le jour du repos ou le millenium. Vous pouvez maintenant comprendre que le “septième jour” ou le “troisième jour d’Osée 6:2” ou “après 6 jours” de Marc 9:2 ou “troisième jour de Luc 13:32”, sont un seul et même jour, c’est-à-dire le millenium qui vient sous le règne de Christ! Il y a plus de 30 incidences bibliques où les expressions “3 jours” sont utilisées pour mettre en lumière le temps de Dieu.

Puissions-nous vous rappeler que bon nombre de chronologistes, à la fois, juifs ou chrétiens croient que le 11 septembre 1999, est l’anniversaire du sixième millénaire depuis Adam! Donc le commencement du septième jour depuis Adam ou troisième jour depuis Jésus.

Jésus ajoute qu’il aura fini le troisième jour! Pourquoi? La réponse se retrouve dans apocalypse 20:2 où il nous est dit que Satan sera lié pour mille ans. Cette période de mille ans représente le troisième jour! Jésus ou ceux à qui il a donné le pouvoir de chasser des démons (Marc 16:17), n’ont plus à opérer de tels signes puisque Satan et ses hordes sont liés. (Apocalypse 20:2)

Un dernier exemple se retrouve dans Marc 9:2. Le verset commence en disant “Après six jours…” La lecture de ce verset vous fera comprendre qu’il s’agit de la transfiguration qui n’est pas autre chose que l’état des corps après la glorification de l’enlèvement (1 Thessaloniciens 4:16-17). L’enlèvement aura lieu à la fin du sixième jour de 1000 ans depuis Adam.

QUATRIÈME NIVEAU: SIMILITUDES THÉMATIQUES PARALLÈLES
Ce quatrième niveau nous permet de toucher l’omniscience et l’omniprésence de Dieu à travers l’intelligence de la structure biblique. Il nous permet de constater que si plusieurs mains ont écrit la Bible, chacune d’elles l’a fait sous la souveraineté d’un même Esprit: Dieu lui-même.

Des découvertes récentes nous ont montré par exemple que chaque chapitre d’Ésaïe correspondait séquentiellement à un livre biblique correspondant. Ainsi le chapitre 1 d’Ésaïe trouve son thème principal dans le livre de la genèse. Ésaïe 2 trouve son thème principal dans Exode, etc… Ésaïe 66 trouvera son thème principal dans l’Apocalypse, car ce livre est le 66e livre de la Bible! Je vous prie de lire Ésaïe 66:8 pour vous convaincre que ce verset correspond à la création d’Israël, il y a cinquante ans…

On a également découvert des parallèles thématiques entre l’évangile de Jean et l’Apocalypse. Ainsi le premier chapitre de l’évangile de Jean mentionne sept fois la lumière. Le premier chapitre de l’Apocalypse nous parle du mystère des sept chandelles d’or et des sept étoiles. Le sixième chapitre de l’apocalypse nous décrit l’arrivée de l’Antéchrist alors que le chapitre six de l’évangile de Jean nous décrit le résultat de l’œuvre de l’esprit de l’Antéchrist dans le monde…et cela au verset 66. Donc: Jean 6:66!

Beaucoup d’autres découvertes ont été faites et nous démontrent la beauté structurale, la précision, l’intelligence, l’amour et l’humilité d’un si grand Dieu qui nous demande de croire seulement! Tous les chapitres de l’évangile de Jean et de l’apocalypse sont ainsi connectés par des thèmes similaires.

Des structures similaires ont été découvertes partout dans l’Ancien-Testament et le Nouveau-Testament enlevant tout doute de l’unicité de son auteur et l’intention arrêtée de ses décrets.

CINQUIÈME NIVEAU : LES CODES BIBLIQUES
Sans aucun doute, les codes bibliques des savants d’Israël, ainsi que la structure mathématique trouvée partout dans la Bible, constituent la DÉCOUVERTE DU SIÈCLE. La mise sur le marché de logiciels permettant la recherche des codes nous amène chaque jour des surprises sur la grandeur de Dieu en nous dévoilant sa connaissance des événements de tous les temps, les ayant déjà gravés, avant leur accomplissement!

Le cinquième niveau de la compréhension biblique est bien sûr celui qui correspond le plus à l’augmentation de la connaissance de la fin des temps. (Daniel 12:4)

Pleins Feux sur l’Heure Juste a déjà pourvu pour vous des notions, vous permettant de saisir en partie, par cette porte extra-dimentionnelle, des données qui, hier encore, n’étaient pas venues toucher les imaginations les plus fertiles.

Dieu se laisse trouver… (Deutéronome 4:29 et Proverbes 8:17)

Dieu nous réserve-t-il d’autres niveaux à découvrir? Le temps seul nous le dira!

Dr. Pierre Gilbert

Mots clés: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics