Urgences 4 Combat dans Damas

Publié le 05 avril, 2013 | par Sentinelle

1

COMBATS DANS DAMAS


Préambule :

Les étudiants de la Bible devraient garder sous surveillance les événements qui se passent présentement sous nos yeux dans un pays lié depuis longtemps aux relations belliqueuses avec Israël !

L’article que nous vous présentons nous montre une fois de plus ce verset tant mentionné depuis une dizaine d’années par les eschatologues biblique, qui constitue une étape incontournable dans la série des événements de guerres du Moyen-Orient devant se produire comme signe déclencheur des autres étapes débouchant vers les Tribulations et l’attaque de l’alliance indiquée en Ézéchiel 38-39.

Rappelons-nous que le président de la Syrie, M. Bachar Al Assad a déclaré il y moins d’un mois qu’il pourrait gagner facilement cette guerre s’il acceptait de détruire lui-même cette ville légendaire qu’est Damas !! Nous avons tous pensé que Damas serait détruite par Israël ou peut-être … par les USA ou les deux ??

Est-il maintenant possible de penser que l’amas de ruine d’Ésaïe 17 pourrait devenir ainsi sans l’aide d’Israël ni des USA ? Les forces rebelles étant maintenant plus nombreuses que celles de l’armée officielle et surtout bien alimentées en armes, ne pourraient-elles pas engendrer cette destruction par esprit de combat, sans égard aux pertes, ou par le chef suprême Assad en réaction à l’évidence que son temps est, à lui aussi, terminé ?

Cela semble être le cas et cela ne signifie pas plus une paix pour Israël, car fiers de leur coup d’état, les rebelles ne pourraient-ils pas, dans la même logique, tourner leurs cannons vers les montagnes du sud et accomplir ce verset trop peu considéré qu’est : Ésaïe 17:3 « C’en est fait de la forteresse d’Éphraïm ! »

Une chose est certaine, cette guerre marque une étape vers de grands désordres qu’on ne peut dissociés des événements en cours. (Joël 2:1)

Pour Pleins Feux,

Pierre J. Gilbert (Marc 13:23 )

COMBATS DANS DAMAS

La plus ancienne ville de l’histoire humaine est sur le point d’être ravagée par la guerre.

Par Michael Kelley – Le 18 mars 2013

Un homme inspecte une maison à Harasta, dans la banlieue nord-est de Damas, après son bombardement par les troupes d’El-Assad en Février 2013. REUTERS Mohamed Abdullah

La capitale syrienne, Damas, habitée depuis entre 8,000 et 10,000 ans avant notre ère :

(http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/syria_0039-7946_1981_num_58_3_6745)

est sans doute la plus ancienne ville continuellement habitée du monde. Les rebelles syriens, renforcés par un afflux d’armes provenant de la Croatie et de nouvelles promesses de l’Occident, progressent lentement pour pénétrer dans la ville légendaire à mesure qu’ils gagnent du terrain à proximité.

« Ce sera difficile pour le régime de prétendre gouverner la Syrie si l’opposition entre dans le centre-ville de Damas, » a conclu Joseph Holliday de l’Institut pour l’étude de la guerre, dans une récente analyse de la stratégie militaire du régime au cours des deux dernières années.  « Assad est plus susceptible de détruire Damas que de l’abandonner au profit de l’opposition. »

Associated Press a rapporté qu’au moins trois obus de mortier ont frappé le centre de Damas, lundi, dont un près du palais présidentiel de Tishreen, un des trois palais utilisés par Assad dans la capitale.  Les rebelles syriens ont affirmé également avoir frappé l’aéroport international de Damas, qui a été l’objet d’attaques depuis des mois, par 27 roquettes.

« Je ne me sens même plus en sécurité à la maison, » a dit à Reuters un père de famille de Damas, il y a trois semaines.  « C’est une chose que de voir les forces gouvernementales se promener avec des mitrailleuses.  Mais, un obus de mortier ou une grenade peut passer à travers ma fenêtre à tout instant.  C’est ridicule. »

Assad sent la chaleur, et le moral de ses troupes serait en déclin, mais, le souverain alaouite a toujours beaucoup d’aide et affirme que « la guerre ne se terminera pas de sitôt. »

Le journaliste Michael Weiss note que, selon l’analyse de Holliday, Assad possède « entre 18,700 et 28,700 troupes conventionnelles avec lesquelles il peut combattre contre une insurrection qui dépasse maintenant les 100,000. »

Mais Assad peut également utiliser 50,000 miliciens ou plus formés par le Hezbollah et financés par l’Iran, appelés Jaish al-Sha’bia (l’armée du peuple) et un nombre inconnu de combattants du Hezbollah et de l’Iran qui utilisent des armes iraniennes et russes.

Pour avoir une idée de ce que l’avenir réserve pour Damas, il suffit de regarder la deuxième ville du pays, Alep.  Le centre commercial de la Syrie, qui se trouve près du plus ancien établissement humain connu dans le monde, a été détruit par des combats vicieux au cours de la dernière année.

Rebelles syriens marchant à travers les décombres des bâtiments près de Mosquée des Omeyyades d’Alep le 11 Février 2013. REUTERS Aref Heretani

http://www.businessinsider.com/fighting-in-damascus-syria-2013-3

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , ,



Réponse à COMBATS DANS DAMAS

  1. fernandez says:

    je voudrais vous faire partager une vision que j ai eu ce matin bonne heure je n etais pas encore levee jetais en priere voila, j ai vu un tre grand canon tout gris l homme se tenait debout, petit, devant ce canon alors g vu des mains de geant qui armait le canon ensuite g vu l homme dans l attente .. je benis le seigneur ilest maitre detout .soyez abondemment eni au nom de notre seigneur notre roi jesus christ le premier et le dernier

Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics