Bruit de guerre GUERRES MONDIALES

Publié le 02 juin, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

GUERRES MONDIALES

Les États-Unis sont entrés dans la Première Guerre Mondiale le 6 avril 1917.  Donald Trump vient-il juste de commencer la Troisième Guerre Mondiale le 6 avril 2017 ?

Par Michael Snyder – Le 7 avril 2017

La Troisième Guerre Mondiale a-t-elle débuté le 6 avril 2017 ?  Après que Donald Trump ait lancé jeudi soir 59 missiles de croisière Tomahawk en Syrie, des millions d’Américains applaudissaient, mais, les applaudissements ne dureront pas si une nouvelle guerre mondiale éclate.  Ce qui est étonnant pour moi, c’est que cela s’est passé au 100 ème anniversaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre Mondiale.  Les États-Unis sont officiellement entrés dans cette guerre le 6 avril 1917 et maintenant, 100 ans plus tard, c’est la journée où Donald Trump a essentiellement déclaré la guerre à la Syrie.

Si vous pensez que l’utilisation du terme « Troisième Guerre Mondiale » est alarmiste, vous voudrez peut-être le dire à un grand nombre de personnes qui acceptent une nouvelle guerre mondiale dans les médias sociaux.  Si vous ne comprenez pas encore pourquoi une attaque contre la Syrie pourrait être si dangereuse, allez lire mon article d’hier.  Si nous continuons à frapper la Syrie, nous pourrions très facilement nous retrouver dans un conflit militaire direct avec la Russie, l’Iran et le Hezbollah.

Nous espérons que la nuit dernière a été la pleine extension de l’action militaire américaine.  Si Donald Trump et ses conseillers en sécurité nationale se félicitent pour « avoir l’air dur » et qu’ils décident que ce sera suffisant, nous ne verrons probablement pas une guerre régionale majeure.

Mais, si les États-Unis décident qu’un changement de régime est nécessaire et qu’ils continuent à mener d’autres attaques, nous aurons une guerre.  Et, malheureusement, il existe déjà des signes pour que cela se produise.  Vendredi, l’ambassadeur américain à l’Organisation des Nations Unies, Nikki Haley, a déclaré que l’administration de Donald Trump « est prête à faire plus … »

« Les États-Unis ont pris une étape très mesurée la nuit dernière » a déclaré Haley.  « Nous sommes prêts à en faire plus.  Mais, nous espérons que cela ne sera pas nécessaire.  Il est temps pour toutes les nations civilisées d’arrêter les horreurs qui se déroulent en Syrie et d’exiger une solution politique »

Je ne comprends pas pourquoi tant d’Américains semblent avoir une si grande soif pour la guerre.

J’ai étudié les guerres pratiquement toute ma vie.  Quand j’étais juste un petit garçon, j’ai vérifié une énorme quantité de volumes au sujet de la Première Guerre Mondiale, de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre de Corée hors de la bibliothèque et je les lisais totalement.  Et, laissez-moi vous dire que la guerre, c’est l’enfer.  Personne ne devrait vraiment vouloir voir une guerre, et maintenant, nous sommes plus près de la prochaine guerre mondiale que depuis des décennies.

Inutile de dire que les Russes sont extrêmement en colère contre ce que Donald Trump a fait.  Le président russe, Vladimir Poutine, l’a dénoncé comme une  « action d’agression illégale » et le Premier Ministre de la Russie, Dmitri Medvedev, dit que les États-Unis sont arrivés « à un pouce » d’un conflit direct avec les forces russes …

Le Premier Ministre de la Russie, Dmitri Medvedev, a déclaré que l’attaque aérienne américaine sur une base aérienne syrienne était « à moins d’un pouce » d’une confrontation militaire avec ses forces.

Il a déclaré que les mesures prises par les Américains étaient en violation du droit international et de leurs propres procédures internes, et a accusé Washington « d’éviter les affrontements de combat avec la Russie ».

Dans une publication sur Facebook, Dmitri Medvedev a déclaré que l’attaque aérienne avait « ruiné complètement les relations » entre les deux superpuissances.

À quoi peut bien penser Donald Trump ?

Les Russes voulaient beaucoup que Donald Trump gagne les élections parce qu’ils estimaient qu’il y avait une probabilité très élevée d’une guerre entre les deux nations si Hillary Clinton avait gagné.

Et, les Russes avaient tout à fait raison de penser cela.

Ainsi, le peuple russe s’est réjoui lorsque Donald Trump a gagné, parce qu’ils pensaient que ce serait un nouveau jour pour les relations entre les deux grands pays.

Mais, après la nuit dernière, l’espoir est mort.

En fait, les historiens vont probablement marquer le 6 avril 2017 comme le jour où les relations entre les États-Unis et la Russie sont officiellement mortes.

Et, il n’a pas fallu longtemps pour que les Russes commencent à répondre.  Les informations suivantes proviennent de Business Insider …

Le Ministère des Affaires Étrangères de la Russie a annoncé qu’il avait suspendu un accord pour éviter les affrontements entre des jets russes et ceux de la coalition dirigée par les États-Unis sur l’espace aérien de la Syrie, tandis que le journaliste de Reuters, Idrees Ali, rapporte que la Russie s’est retirée d’un canal pour éviter un conflit, canal que les États-Unis ont utilisé jeudi soir pour avertir les forces russes des attaques de missiles de croisière (qui ont eu lieu vendredi matin, heure locale).

En outre, il a été annoncé que la Russie renforcerait considérablement les défenses aériennes en Syrie et, selon Fox News, un navire de guerre russe a été envoyé pour affronter les deux navires de guerre américains qui ont tiré les missiles de croisière en Syrie …

Un navire de guerre russe est entré dans la Méditerranée orientale vendredi et se dirigeait vers la zone où les deux destroyers de la marine américaine ont lancé des attaques de missiles en Syrie, a déclaré Fox News.

La frégate russe, l’amiral Grigorovich RFS-494, a traversé le détroit du Bosphore, « il y a quelques heures » en provenance de la Mer Noire, selon un responsable de la défense des États-Unis.

Ici, aux États-Unis, nous devons commencer à faire très fortement entendre notre voix pour que le président Donald Trump comprenne que la plupart des Américains ne veulent pas aller en guerre en Syrie.

Et, bien sûr, on peut dire la même chose à propos d’une guerre potentielle avec la Corée du Nord.  Après le spectacle des missiles de croisière d’hier soir, le dirigeant nord-coréen, Kim Jong Un, a averti que sa nation était au bord de la guerre avec les États-Unis.

Un des angles qui ne provoque pas beaucoup de discussions dans les médias traditionnels est la façon dont les événements de la nuit dernière ont été perçus par les Chinois.

Donald Trump a grandi à New York à une époque où la mafia avait encore une présence dominante, et le fait de frapper un « grand coup » contre un autre rival à travers la ville lorsque vous êtes assis pour une réunion avec un haut patron d’une autre grande famille envoie un message très très puissant.

Le fait que Donald Trump ait ordonné à ces 59 missiles de croisière de pleuvoir sur la Syrie au moment précis où il dînait avec le président de la Chine sera gardé en mémoire par les Chinois pendant très, très longtemps.  Dans les cultures asiatiques, le respect est une très grande chose, et les Chinois ont dû être profondément embarrassés par ce qui s’est passé la nuit dernière.

En plus de tout, la vérité est que Donald Trump a violemment violé la Constitution des États-Unis en menant une attaque militaire contre la Syrie sans l’approbation du Congrès.  C’est quelque chose que le sénateur Rand Paul a souligné très clairement dans un éditorial publié vendredi …

La Constitution indique clairement que c’est le Congrès qui a le pouvoir de déclarer une guerre et non le Président.  Même la Résolution des Pouvoirs de Guerre, présentée par les faucons comme une justification, énonce clairement les critères selon lesquels le président peut agir ; Une déclaration de guerre, une autorisation législative spécifique ou une urgence nationale créée par une attaque contre les États-Unis.

C’est tout.  En l’absence de ces critères, le président n’a pas le pouvoir d’agir sans l’autorisation du Congrès.  Le Congrès doit se lever et affirmer son autorité maintenant.

Les conservateurs ont toujours protesté chaque fois que Barack Obama violait la Constitution des États-Unis de cette manière, et ils devraient protester lorsque Donald Trump agit de la même manière.

Beaucoup de gens liront cet article et ils ne comprendront pas l’importance de ce qui se passe, parce qu’ils ne comprennent pas où tout cela nous amène finalement.

Mais, il y a certains d’entre vous qui ont des cloches d’alarmes majeures qui résonnent dans leurs têtes parce que vous avez écouté les avertissements et que vous savez ce qui arrive par la suite.

Nous sommes entrés dans une période de temps pour laquelle, moi-même et d’autres surveillants, avertissons depuis de nombreuses années.  Je ne peux pas croire que cela commence à arriver aussi rapidement.  Beaucoup avaient espéré une période de paix et de prospérité pendant un moment « décisif » sous Donald Trump, mais maintenant, vous pouvez l’oublier.

Les événements du 6 avril 2017 ont tout changé, et la plupart des Américains sont absolument mal préparés pour ce qui va bientôt suivre.

Source : The Economic Collapse 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics