Conspiration

Publié le 10 juin, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE CALIFE RECEP TAYYIP ERDOGAN

Recep Tayyip Erdogan fait pression sur le monde chrétien pour accepter son Califat musulman et il veut régner à partir de l’Organisation des Nations Unies.

Par Walid Shoebat – Le 7 avril 2016

Recep Tayyip Erdogan fait pression sur le monde chrétien, encore une fois, en répétant ses célèbres paroles « Le monde est plus grand que cinq », en se référant aux cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies qui, selon lui, ne représentent pas le monde.  Il doit y en avoir un « sixième » selon Erdogan.  Ce « sixième » siège doit représenter le « Ummah Musulman » (nation musulmane) et Recep Tayyip Erdogan veut en avoir le contrôle.

« Le Conseil de Sécurité devrait représenter les deux, les continents et les religions » a déclaré Erdogan.

Erdogan a hurlé qu’il parlait pour la totalité du monde musulman :

« Il y a environ 1,7 milliards de musulmans dans le monde, mais, ils ne disposent pas d’un représentant au sein du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies, où est la justice dans tout cela ? »

Son appel pour un changement au sein du Conseil de Sécurité signifierait un changement dans le statu quo dans le monde.

Recep Tayyip Erdogan après « s’être emparé du royaume par l’intrigue » (Daniel 11:21) en a plein les manches de plans toujours plus rusés.

Recep Tayyip Erdogan sera proclamé, la semaine prochaine, comme le chef de l’Organisation de la Coopération Islamique considérée comme l’Organisation des Nations Unies Musulmanes, arrivant en second lieu après l’Organisation des Nations Unies par la taille et par la puissance mondiale, et maintenant il veut l’insérer comme un « sixième siège » dans le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies.  L’Organisation de la Coopération Islamique représente l’association de 56 états musulmans faisant la promotion de la solidarité musulmane dans les affaires économiques, sociales et politiques.

La ruse de Recep Tayyip Erdogan a pu même courtiser l’Arabie Saoudite pour s’organiser à ce que les pourparlers entre la Turquie et l’Égypte fixant le cadre pour un accord de paix entre la Turquie et l’Égypte puissent se finaliser la semaine prochaine, où Abdel Fattah al-Sisi remettra la direction de l’Organisation de la Coopération Islamique à Recep Tayyip Erdogan et, par le fait même, une certaine sorte d’alliance sera faite avec beaucoup.

Avec le protecteur de la Mecque, le roi Salmane ben Abdelasiz al-Saoud de l’Arabie Saoudite lui a fait une visite officielle dans la capitale turque au cours de la semaine du 11 au 13 avril, avant sa participation au treizième sommet de l’Organisation de Coopération Islamique à Istanbul.

Mais, ce diable n’est pas plus sage que Daniel qui nous dit : « Après qu’on se sera joint à lui, il usera de tromperie ; Il se mettra en marche, et il aura le dessus avec peu de monde. »  (Daniel 11:23)

Cette « ligue » est des pays musulmans unis et l’Organisation de Coopération Islamique joue un rôle majeur dans cette affaire et Recep Tayyip Erdogan va pousser cette ligue dans l’Organisation des Nations Unies.

Rappelez-vous les Écritures : « L’Éthiopie, Puth, Lud (Turquie), toute l’Arabie, Cub, et les fils du pays allié …. »     (Ézéchiel 30:5)

Le roi Salmane ben Abdelasiz al-Saoud doit visiter l’Égypte d’abord.  Si l’accord de paix que l’Arabie Saoudite est en train d’organiser entre Abdel Fattah al-Sisi et Recep Tayyip Erdogan est une réussite, non seulement Abdel Fattah al-Sisi de l’Égypte assistera au sommet de l’Organisation de Coopération Islamique, la semaine du 11 au 13 avril, à Istanbul, mais, l’Égypte remettra sa présidence à long terme à la Turquie et ceci libèrera tous les membres des Frères Musulmans condamnés à mort.

Et, par ceci, Recep Tayyip Erdogan obtiendra « la voix collective du monde musulman », en particulier puisque l’Organisation de Coopération Islamique a été créée à la suite de l’effondrement de l’Empire Ottoman et du Califat après la Première Guerre Mondiale, ce qui a laissé un grand vide pour une institution pan-islamique.

Par « la levée des peines de mort visant les dirigeants et les membres des Frères Musulmans », Recep Tayyip Erdogan comme l’Assyrien, sauve les hommes sages de l’Organisation de Coopération Islamique de la potence du Pharaon d’Égypte.  L’Organisation de Coopération Islamique est en réalité les Frères Musulmans.  Ce que le Roi du Nord (Turquie) veut du Roi du Sud (Égypte) est un accord pour sauver les Frères Musulmans et, par là, y compris son contrôle sur l’Organisation de Coopération Islamique, Recep Tayyip Erdogan peut pousser pour un siège musulman à l’Organisation des Nations Unies et Recep Tayyip Erdogan va bientôt magnétiser le monde musulman envers lui-même et il deviendra le Pape de l’Islam.

Comme le chef spirituel des Frères Musulmans, le cheikh Yusuf Qaradawi a déclaré l’année dernière : « La Turquie est un État Califat et Istanbul est la capitale …  La Turquie unit la religion et le monde, Arabe (Wahhabites Sunnites) et Perses (Chiites), en Asie et en Afrique, et le Califat doit être basé sur cette nation (Turquie) ».

Et, il ne fait aucun doute que Recep Tayyip Erdogan pousse pour un conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie dans la région du Karabakh.  C’était un autre sujet à l’agenda de Recep Tayyip Erdogan pendant la réunion avec les dirigeants du voisinage (mukhtars) où il a annoncé ses plans.

Et, nous voyons déjà les difficultés qui en émergent.  Recep Tayyip Erdogan influence maintenant l’Azerbaïdjan pour lui faire commencer les troubles en Arménie ; « C’est un crime et la faute repose sur l’Ésaïe14», a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

Les tensions dans la région du Karabakh entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie ont été à la hausse au cours des dernières semaines, et c’est ce que Shoebat.com avait prédit depuis l’année dernière.

L’Azerbaïdjan a mené une guerre (1992-1994), dans laquelle elle a perdu une zone appelée le Nagorno-Karabakh à l’Arménie chrétienne, qui était soutenue par les Russes.  Ilham Aliyev, un des pires dictateurs vivants, a bombardé indistinctement la République du Nogarno-Karabakh, autrefois située à l’intérieur du territoire soviétique de l’Azéri peuplé par des ethnies Arméniennes Chrétiennes.  Les résidents du Nogarno-Karabakh, où la population arménienne majoritaire a déclaré une république indépendante après l’effondrement de l’Union Soviétique, sont paralysés par leur statut non reconnu, ce qui interdit tout commerce international.

Nagorno Karabakh

Quand arrive l’Armageddon, nous parlons d’un monde en collision centré sur une guerre entre l’Église (Christianisme) et sa plus grande menace, la bête, et aujourd’hui une telle menace est Islam provenant de la Turquie où Recep Tayyip Erdogan veut s’établir dans tous les régions du nord (Ésaïe14).

Source : SHOEBAT

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics