Fin des Temps L'HOMME DE LA MAISON BLANCHE 1

Publié le 28 novembre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

L’HOMME DE LA MAISON BLANCHE EST-IL MALADE MENTAL ?

Par Dave Daubenmire – Le 6 novembre 2014

Je ne vous demande pas cela pour paraître intelligent. Je suis sérieux comme un juge. Alors que j’écris ces lignes, j’écoute la conférence de presse de Barack Obama. Quelque chose ne tourne pas rond avec ce gars. Soit il est mentalement atteint, soit il est possédé par un démon. Les deux choix sont possibles. Mais, quelque chose est vraiment maléfique avec lui. Il semble un peu inhumain.

Je l’ai vécu toute ma vie dans un monde de compétitions sportives. Je comprends les émotions humaines qui sont associées avec la victoire ou la défaite. J’ai grandi avec le thème d’ouverture de « Wide World of Sports d’ABC » jouant continuellement dans ma tête. (Si je ferme les yeux, je peux entendre la voix de Jim McKay rebondissant continuellement dans les coins de mon cerveau.)

« À travers le globe pour vous apporter une constante variété de sports … le frisson de la victoire … et l’agonie de la défaite … le drame humain de la compétition sportive … Ceci est « Wide World of Sports d’ABC » ! »

Le frisson de la victoire et l’agonie de la défaite apportent avec eux des émotions. Voilà pourquoi nous regardons les sports. Nous aimons le drame humain des compétitions sportives. Voilà pourquoi nous avons des conférences de presse après les matchs. Nous aimons entendre les réactions émotionnelles de la victoire ou de la défaite.

Le président Barack Obama est un homme vide. Il n’a pas de sentiments. Il ne ressent pas les émotions. Le drame humain des compétitions semble n’avoir aucun effet sur lui.

Puis-je être franc ? Il s’est fait botter les fesses. Chaque tête parlante sur YouTube pointe le doigt vers son impopularité. « La floraison est hors de la rose. C’est une répudiation directe de ses politiques. L’ère d’Obama est terminée. » C’est comme si tout le monde le savait, excepté lui.

La politique n’est rien de plus qu’un concours de beauté, et Obama a été voté hors de l’île. Mais, il agit comme s’il était toujours propriétaire de l’île. Il ne semble y avoir aucune agonie dans sa défaite. Il est anormal. Ses émotions ne sont pas alignées avec la réalité. Soit il est malade, soit il est possédé.  Je ne me moque pas. Je suis sérieux.

Son parti l’a rejeté. Les Américains l’ont rejeté. Ses médias serviles ont dirigé leurs affections dans une direction différente, mais, il ne montre aucune émotion. Je le regarde à la télé. Je le regarde dans sa conférence de presse. Je regarde ses yeux quand il répond aux questions des médias. Je crois qu’il est un homme dangereusement malade.

Voici la signification du mot « sociopathe ». « Une personne avec une personnalité psychopathique dont le comportement antisocial est souvent de nature criminelle, et qui n’a pas le sens de la responsabilité morale ou de conscience sociale. »

Bingo.  C’est bien lui. Voilà l’homme vivant la vie de Président des États-Unis.

Je suis allé un peu plus loin et j’ai recherché « Caractéristiques d’un sociopathe ». Lisez-le par vous-même. Permettez-moi de résumer. Vous reconnaissez sa maladie mentale par ces traits.

  • Un ego surdimensionné.
  • Menteur et montrant un comportement manipulateur.
  • Incapable de faire preuve d’empathie.
  • Aucune honte ou remords.
  • Reste étrangement calme dans les situations dangereuses.
  • Se comporter de manière irresponsable ou avec une extrême impulsivité.
  • Avoir peu d’amis proches.
  • Être charmant, mais, seulement superficiellement.
  • Vivant par le seul principe du plaisir.
  • Affiche du mépris pour toutes les normes sociétales.
  • Ayant des yeux intenses.

L’homme est soit malade, soit inhumain. Il ne réagit pas comme un être humain normal.

Considérez ceci à partir de l’article :

« Les sociopathes peuvent être très charismatiques et sympathiques, parce qu’ils savent que çà va les aider à obtenir ce qu’ils veulent. « Ils sont des escrocs experts et ont toujours un agenda secret », dit Rosenberg. Les gens sont si surpris quand ils découvrent que quelqu’un est un sociopathe car ils sont si incroyablement efficaces à le cacher. Ce sont les maîtres du camouflage. Leur outil principal pour les empêcher d’être découvert est la création d’une personnalité extérieure. »

« Comme ME Thomas l’a décrit dans une publication pour « Psychology Today » : Vous m’aimerez si vous me rencontrez. J’ai le genre de sourire qui est fréquent chez les vedettes des émissions télévisées et rare dans la vie réelle, parfait avec ses dents étincelantes et sa capacité à exprimer des invitations agréables. »

Une lecture qui me donne la chair de poule … qu’en est-il pour vous ?

Aucune émotion. Froid. Calculateur. Il ne sait même pas qu’il a perdu. Il ne sait pas qu’il a été rejeté. Il agit comme si tout était comme d’habitude, tandis que le Parti Démocrate en entier désire voir un camion de déménagement en face de la Maison Blanche.

Dans ma carrière d’entraîneur, j’ai perdu beaucoup de parties. Je sais comment on se sent. Je sais comment çà vous fait réagir. Il a détruit son parti. Ses amis se précipitent pour se cacher. Mais, il agit comme s’il venait de remporter la victoire.

Les sociopathes sont dangereux. Certains sociopathes célèbres dans l’histoire récente incluent Charles Manson, Ted Bundy, Jeffrey Dahmer et John Wayne Gazy.

Vous riez de moi. Vous vous moquez à propos de ce que je dis parce que je le compare à des tueurs en série. Allez-y. Riez. Il présente toutes les caractéristiques des hommes méchants mentionnés ci-dessus. Ils étaient charismatiques et sympathiques.

Quel genre d’homme peut jouer au golf après qu’un jeune homme a été décapité ? Quel genre d’homme peut disparaître pendant des heures alors que certains de ses « employés » sont tués à l’étranger ?
Quel genre d’homme peut permettre à une maladie mortelle d’être introduite librement dans une société ? Quel genre d’homme peut agir comme s’il avait gagné alors que le monde entier se regarde en train de perdre ? Quel genre d’homme peut croire ses propres mensonges ?
Le président Obama est soit malade, soit possédé par un démon. Les drapeaux rouges sont partout où nous regardons.

Son propre parti pourra-t-il l’arrêter ? Une personne pourra-t-elle l’arrêter ? Le président Obama est un homme dangereusement malade.

Je pensais seulement que quelqu’un devait le souligner. 

Source : http://www.newswithviews.com/Daubenmire/dave394.htm

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012



  • Musiques Chrétiennes

  • Radios Chrétiennes


Real Time Web Analytics