DANS QUEL MONDE VIVONS-NOUS ?

DANS QUEL MONDE VIVONS-NOUS ?

Partager avec les autres
Table des matières

Par Paul de Vries – Le 2 août 2018

Avez-vous consulté les chaînes d’informations câblées récemment ?  Même en parlant du même événement, les présentateurs de nouvelles tournent leurs rapports dans des histoires remarquablement différentes !  Lisez trois ou quatre journaux ou magazines d’informations et vous aurez vraiment l’impression que les écrivains sont dans des mondes alternatifs.

Une des réalités les plus étonnantes de l’Amérique en 2018 est l’extrême division de nos environnements politiques, sociaux et médiatiques.  La lutte quotidienne entre les guerriers démocrates et républicains ne se passera pas bien.  Nos cœurs réclament une troisième perspective authentique qui peut également affirmer tous les bons principes à la fois dans le monde démocrate et dans le monde républicain.

Avez-vous remarqué qu’en général, même lorsque les chrétiens encouragent des normes de responsabilité civique, leur choix de principes est déterminé par leurs préférences politiques en tant que démocrates, républicains ou indépendants ? Bien trop souvent, il semble que la loyauté des autres chrétiens à un parti politique ou à un mouvement politique soit plus forte que leur attachement à notre Seigneur et à la Bible.  Maintenant, dans notre environnement hautement politisé, le simple fait d’avoir des principes démocratiques ou républicains ne fait que diviser, y compris diviser l’Église, les amitiés et même les familles. Littéralement providentiellement, les meilleurs principes ne sont pas définis par les partis politiques et leurs plates-formes, mais, par la Bible.

En 2004, j’ai aidé l’Association Nationale des Évangéliques à rédiger et à approuver les sept principes de l’engagement civique dans le cadre de son programme « Pour la santé de la nation ».  Ce sont les principes de 1 à 7 que je résume brièvement ci-dessous.  J’ai également collaboré à la rédaction d’un livre utile sur ce merveilleux événement de l’Association Nationale des Évangéliques : Vers une politique publique évangélique, publié par Baker Book House, en 2005.

En 2004, j’ai également plaidé pour un huitième principe : « Poursuivre la réconciliation raciale ».  Personnellement, j’ai mis ma vie en danger pour la réconciliation raciale.  De plus, j’ai travaillé pour le respect multiethnique dès mon adolescence.  Pendant des décennies, la cécité de beaucoup d’autres personnes m’a souvent étonné par des préjugés raciaux et ethniques tout à fait évidents.  La réconciliation raciale est un thème énorme dans la Bible, et les échecs à « poursuivre la réconciliation raciale » ont contribué à des crises énormes, à des divisions néfastes et à une perte d’autonomie des Églises américaines dans les années 1840 et depuis ce temps.  Heureusement, les événements récents ont réveillé nos dirigeants de l’Association Nationale des Évangéliques sur des questions raciales urgentes.  Par conséquent, l’Association Nationale des Évangéliques vient de voter cette année, 14 ans après mon appel initial, pour inclure mon huitième principe.  Alléluia !

Cependant, depuis 2004, je suis convaincu de deux principes supplémentaires essentiels pour la responsabilité civique biblique :

  • Faire de la justice réparatrice le principal objectif des programmes de justice pénale.
  • Habiliter universellement les arts du langage dans les foyers, les églises et les écoles.

Ces trois normes bibliques essentielles supplémentaires sont résumées ci-dessous en tant que principes de 8 à 10.  Tous ces dix principes sont fermement bibliques, de sorte que leur ordre numérique n’a rien à voir avec la priorité.

Voici une recommandation particulièrement révélatrice pour cette liste de rappels de l’enseignement biblique : Parmi ces dix principes bibliques, il est assez révélateur que la moitié d’entre eux aient été récemment promus par les dirigeants du Parti Démocrate, tandis que l’autre moitié est bien promue par les dirigeants du Parti Républicain.  C’est une tragédie choquante que nous ayons ces principes bibliques supérieurs uniquement en morceaux.  Il est décevant que certains dirigeants républicains protègent rapidement la vie des bébés dans l’utérus, mais s’engagent beaucoup moins pour un environnement sain et sûr une fois que le bébé est né.  Il est tout aussi décevant que certains dirigeants démocrates expriment des préoccupations environnementales extrêmement importantes, mais n’ont pas un mot contre les avortements électifs qui tuent inutilement des millions de bébés humains.  N’est-il pas préférable que nous adoptions avec enthousiasme à la fois le caractère sacré de la vie humaine (principe 2) et les soins tout aussi importants pour toute la création de Dieu (principe 7) ?

À quoi ressemblerait le monde si nous guidions notre engagement civique par ces principes bibliques réunis ?  À quoi ressemblerait l’Amérique si nous étions éveillés par la conscience pieuse pour défendre les normes divines avec enthousiasme ?  Par la grâce de Dieu, que nos frères et nos sœurs chrétiens, qui sont aussi républicains, démocrates et indépendants, tiennent nos politiciens responsables de ces dix précieux principes bibliques.

  1. Nourrir la vie familiale et protéger les enfants.

Le mariage est le principal modèle biblique pour les relations humaines.  Que nous soyons mariés ou célibataires, c’est dans la famille que :

(a)      nous apprenons la soumission et la responsabilité mutuelles,

(b)      nous apprenons à vivre dans une société ordonnée avec des rôles  complémentaires,

(c)      nous apprenons à aimer et à faire confiance

(d)      nous apprenons à la fois la justice et la miséricorde, et

(e)      nous apprenons à nous nier pour le bien-être des autres.

  1. Protéger le caractère sacré de la vie humaine.

Parce que Dieu a créé des êtres humains en tant qu’images divines de Dieu, tous partagent la sainteté divine.  L’infanticide, l’avortement à la demande, l’euthanasie et l’expérimentation humaine irresponsable et d’autres morts et dommages inutiles violent le caractère sacré de toute vie humaine.

  1. Défendre la liberté religieuse et la liberté de conscience pour tous.

Dans la liberté religieuse, nous communiquons avec tous les autres.

(a)      par respect personnel,

(b)      recherchons une compréhension mutuelle et

(c)      collaborons sur des points d’intérêt commun, notamment lorsque des objectifs communs appuient ces dix principes bibliques de responsabilité civique.

  1. Rechercher la justice et la compassion, en particulier pour les pauvres et les personnes vulnérables.

Dieu s’identifie avec les pauvres et nous dit que ceux qui « sont bons avec les pauvres prêtent au Seigneur », tandis que « ceux qui oppriment les pauvres montrent du mépris pour leur Créateur ».  Le Seigneur évalue notre comportement en particulier par la façon dont les personnes au « bas » sont traitées, les personnes qui sont considérées comme « les moindres ».

  1. Sauvegarder les droits de l’homme.

Parce que Dieu a créé des êtres humains à l’image et à la ressemblance divine, tous sont dotés de droits et de responsabilités inaliénables, en particulier leur vie,  leur liberté et leur protection.  Les gouvernements devraient être tenus par la Constitution de protéger ces droits fondamentaux.

  1. Résoudre les conflits de manière non violente et élaborer des solutions créatrices de paix.

Les gens et les gouvernements doivent poursuivre de manière approfondie les voies non-violentes vers la paix avant de recourir à la violence de toute sorte. Réduire les conflits.

(a)      en promouvant la vraie communauté,

(b)      en s’engageant dans la résolution non violente des conflits et

(c)      en créant activement des cultures de paix dans les églises, les communautés et les pays.

  1. Prenez grand soin de toute la création de Dieu.

Tout ce que Dieu a créé est bon, de sorte que même les polluants sont des ressources déplacées.  Tous les individus devraient adopter un comportement favorable à la création :

(a)      en pratiquant un recyclage efficace ;

(b)      en conservant les ressources ;

(c)      en réduisant la pollution ;

(d)      en expérimentant la joie de rencontres positives dans la splendide création de Dieu.

  1. Poursuivre une réconciliation durable, notamment dans les relations raciales.

La Bible enseigne la réconciliation de tous les peuples de Dieu et de tous les peuples les uns avec les autres, indépendamment de la race.  Le Seigneur est le réconciliateur exemplaire.  Nous servons Dieu et les uns les autres dans une réconciliation active.  La Bible enseigne aux gens à se réconcilier, qu’ils soient agresseurs ou lésés.

  1. Faire de la justice réparatrice le principal objectif des programmes de justice pénale.

Alors que la juste punition pour un crime a sa place, la première conception biblique de la justice est la restauration, à la fois la victime et le fautif.  La justice réparatrice est « juste » dans le meilleur et le sens originel du terme, car elle aide à rendre les personnes et les systèmes corrects, en honorant correctement l’image de Dieu en chaque personne.

  1. Autonomiser universellement les arts du langage dans les foyers, les églises et les écoles.

La formation aux arts du langage, lire, écrire, écouter et parler, compte pour l’épanouissement humain, en particulier grâce à l’engagement biblique personnel.  Les personnes qui ne sont pas habilitées dans les arts du langage ont moins accès aux Écritures et au succès dans la vie, et sont plus susceptibles d’être victimes du complexe industriel carcéral.  Au lieu de cela, les enfants et les adultes habilités dans les arts du langage holistiques ont plus d’opportunités pour le leadership, la sagesse, le succès et la joie de Dieu.  Ils peuvent quotidiennement ouvrir la Bible, et d’autres livres et documents, pour la sagesse, la connaissance, l’autonomisation et l’encouragement.

Dans quel monde vivons-nous ?  Il est possible de s’éloigner d’un monde idéologique républicain, d’un monde idéologique démocrate et de certains mondes idéologiques des médias, et du monde de la justice réparatrice du Seigneur.

Source : Christian Post 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »