Eschatologie

Publié le 30 mai, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LIGNÉES SANGUINES DES NEPHILIMS

Par Beginning and End

Dans notre article original sur les Nephilim, nous avons détaillé l’origine biblique des géants hybrides mi-angéliques mi-humains, appelés Nephilim, qui sont le produit de relations illicites entre anges déchus maléfiques et des femmes humaines dans la période avant le Déluge et l’Arche de Noé.  Le Déluge a balayé les géants, mais, peu de temps après le déluge, ils sont revenus et se sont répandus un peu partout dans la Terre Promise.  Comme cet article va le démontrer, non seulement les géants reviennent après le Déluge, mais, ils ont été les principaux ennemis de Dieu et de Son peuple élu, Israël, pendant des siècles.  Cet article va démontrer que, pendant une grande période, les géants étaient partout dans l’ancien Moyen-Orient en ravageant et en attaquant le peuple de Dieu et en créant des pratiques spirituelles afin d’attirer l’humanité à adorer Satan et ses anges.

Genèse 6:1-5 : L’origine des Nephilims

« Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent.  Alors l’Éternel dit : Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.  Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants ; Ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.  L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. »

Ce bref passage raconte une histoire originale très importante.  Un groupe de « fils de Dieu », le nom biblique pour les anges, en rébellion contre le Seigneur est venu sur Terre et a pris des femmes humaines comme épouses afin d’avoir des relations illicites.  Et, leurs enfants, des hybrides mi-humains, mi-angéliques, étaient les géants Nephilim.  L’idée que des anges puissent dormir avec des femmes et avoir des enfants n’est pas quelque chose que tous les chrétiens acceptent, connaissent ou même confortent.  Cependant, la vérité du Christianisme est basée sur une seule source : La Parole de Dieu telle que révélée dans la Bible.  Et, à partir d’une étude des Écritures, il devient clair que cet événement a vraiment eu lieu.

Les « Fils de Dieu » étaient-ils des Anges ?

Cette question est souvent soulevée d’abord comme une objection à l’idée que les géants Nephilim aient même jamais existé.  Les mots hébreux pour « fils de Dieu » sont B’nai Ha Élohim, ce qui signifie qu’ils était des êtres célestes, accréditant ainsi l’idée que les Nephilim étaient la progéniture des anges déchus (le terme Elohim est littéralement le pluriel de « dieu »).  Et puis, nous voyons que les enfants de ces fils de Dieu et des filles des hommes étaient des « hommes puissants » et « fameux ».  Ils étaient aussi des « géants ».  Quelque chose dans leur génétique en faisait des personnes d’une taille énorme. Et, c’était leur affiliation avec les anges déchus.

Mais, encore une fois, nous devons continuer à chercher dans la Bible pour s’assurer de la signification.  La Bible se confirme elle-même et un passage des Écritures peut toujours être confirmé par un autre.  Nous voyons le terme « fils de Dieu » utilisé ensuite dans le livre de Job.  Job 1:6-7 déclare : « Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux.  L’Éternel dit à Satan : D’où viens-tu ?  Et Satan répondit à l’Éternel : De parcourir la terre et de m’y promener. »

La scène décrite ici, où Dieu rencontre littéralement les fils de Dieu, a eu lieu dans le ciel.  C’est un Conseil Divin rassemblé par Dieu où Il choisit de répondre aux bons et aux mauvais anges afin de discuter des affaires du monde (pour plus d’exemples sur ces assemblées, voir 1 Rois 22 et Psaumes 82). Un autre Conseil Divin est rassemblé dans Job 2:1 : « Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant l’Éternel. »

Donc, encore une fois, à la lecture de ces textes clairs, les « fils de Dieu » ne sont pas des humains, mais, sont en fait des anges qui se réunissent dans le ciel avec le Seigneur.  Et, le terme hébreu est b’nai ha Elohim.  La troisième référence aux fils de Dieu dans l’Ancien Testament est encore une fois dans Job, mais, cette fois dans le chapitre 38.  Dieu qui, cette fois, pose des questions à Job sur la création de l’univers (afin de démontrer à Job le peu de compréhension et de connaissance qu’il a par rapport au Seigneur) dit :

« Où étais-tu quand je fondais la terre ?  Dis-le, si tu as de l’intelligence.  Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ?  Où qui a étendu sur elle le cordeau ?  Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ?  Où qui en a posé la pierre angulaire, alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? « Job 38:4-7

Encore une fois, non seulement les fils de Dieu sont-ils de nouveau avec Dieu, mais, ils existaient avant même que la Terre elle-même soit créée.  Toutes les utilisations du terme B’nai ha Elohim dans l’Ancien Testament sont une référence à des êtres angéliques.  Dans la Septante, la forme la plus ancienne de l’Ancien Testament aujourd’hui (et la version la plus citée par Jésus et ses disciples dans le Nouveau Testament), le terme « fils de Dieu » n’est même pas utilisée dans ces passages de Job, il y est seulement écrit, « anges de Dieu ».  Ainsi, on peut conclure avec certitude que les fils de Dieu de Genèse 6 étaient en fait des anges.

Les anges ont-ils eu des relations sexuelles avec des femmes humaines ?

Job, le plus ancien livre de la Bible qui a été rédigé par le patriarche Job qui a vécu peu de temps après le Déluge, fait ainsi références à des êtres angéliques.  Il y a des passages pas souvent cités dans les Écritures qui indiquent directement que certains anges ont effectivement été impliqués dans des relations illicites avec des femmes humaines.  Ceci se produit lorsqu’Éliphaz, un des amis de Job qui le console au sujet de la perte de sa famille dans un ouragan puissant de Satan, partage une vision divine qu’il a eu :

« Une parole est arrivée furtivement jusqu’à moi, et mon oreille en a recueilli les sons légers.  Au moment où les visions de la nuit agitent la pensée, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, je fus saisi de frayeur et d’épouvante, et tous mes os tremblèrent.  Un esprit passa près de moi… Tous mes cheveux se hérissèrent… Une figure d’un aspect inconnu était devant mes yeux.  Et j’entendis une voix qui murmurait doucement : L’homme serait-il juste devant Dieu ?  Serait-il pur devant celui qui l’a fait ?  Si Dieu n’a pas confiance en ses serviteurs, s’il trouve de la folie chez ses anges… »  Job 4:12-18

Le mot « folie » dans l’Ancien Testament est utilisé pour décrire le péché sexuel. Une fois de plus, nous utilisons les Écritures pour interpréter les Écritures.  Voici quelques exemples :

« Dina, la fille que Léa avait enfantée à Jacob, sortit pour voir les filles du pays.  Elle fut aperçue de Sichem, fils de Hamor, prince du pays.  Il l’enleva, coucha avec elle, et la déshonora…. Et les fils de Jacob revenaient des champs, lorsqu’ils apprirent la chose ; Ces hommes furent irrités et se mirent dans une grande colère, parce que Sichem avait commis une folie en Israël, en couchant avec la fille de Jacob, ce qui n’aurait pas dû se faire. »  Genèse 34:1-2, 7

« Mais si le fait est vrai, si la jeune femme ne s’est point trouvée vierge, on fera sortir la jeune femme à l’entrée de la maison de son père ; Elle sera lapidée par les gens de la ville, et elle mourra, parce qu’elle a commis une folie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père.  Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi. »  Deutéronome 22:20-21

« Après cela, voici ce qui arriva : Absalom, fils de David, avait une sœur qui était belle et qui s’appelait Tamar ; Et Amnon, fils de David l’aima.  Amnon était tourmenté jusqu’à se rendre malade à cause de Tamar, sa soeur ; Car elle était vierge, et il paraissait difficile à Amnon de faire sur elle la moindre tentative…  Comme elle les lui présentait à manger, il la saisit et lui dit : Viens, couche avec moi, ma sœur.  Elle lui répondit : Non, mon frère, ne me déshonore pas, car on n’agit point ainsi en Israël ; Ne commets pas cette folie. »    2 Samuel 13:1-2, 11-12

Donc, nous voyons que certains anges non fiables ont été accusés du péché de la « folie » pour des actions sexuelles coupables.  Dans la Septante, un verset de Job dit : « Il perçoit la perversité dans ses anges ». Ceci confirme encore davantage  que des actions sexuelles coupables ont été commises par des anges.

Les livres de 2 Pierre et de Jude détaillent le châtiment des anges qui ont commis ces péchés :

« … qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure ; Que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.  Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires. »  Jude 1:6-8

Ainsi, nous voyons une référence aux anges qui ont quitté leur « demeure » et sont réservés enchaînés jusqu’au Jour du Jugement.  C’était la punition pour ces anges qui ont quitté leur demeure du monde spirituel pour « aller vers la chair étrange », à savoir les femmes humaines.  Notez également qu’il y a une référence à Sodome et Gomorrhe, des villes tellement imprégnées dans la corruption sexuelle que lorsque deux anges divins vinrent visiter la maison de Lot pour le faire sortir de la ville avec sa famille, des hommes et des garçons vinrent à la maison de Lot pour demander que les anges sortent afin qu’ils puissent « les connaître ».

La descendance des géants Nephilim

Les descendants de cette union illicite entre les anges et les humaines a été des géants qui « sont devenus des hommes puissants qui étaient ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. » (Genèse 6)  Le fait qu’ils aient été des géants est aussi une preuve en soi que leur affiliation était surhumaine.  Mais, ces géants étaient mauvais.  Après être nés dans la corruption, ces anges sataniques ont dominé la Terre et l’ont remplie de violences.  Il est également intéressant de noter que la Bible les appelle des « héros fameux ».  Le mot hébreu, Shem, se réfère à des êtres célèbres et légendaires.  C’est comme si la Bible indiquait que lorsque le lecteur entend les légendes de « demi-dieux », les titans ou les héros légendaires qui sont partiellement divins, c’est à ces « mythes » qu’elle fait référence.  Ils étaient des « hommes » avec une capacité et une force surhumaine.  En plus de provoquer la violence et le péché dans le monde, les Nephilim ont également corrompu la lignée humaine.

 Pourquoi Satan fait-il cela ?

Après le péché d’Adam et Ève dans le Jardin d’Éden, Dieu a prononcé un jugement contre Satan :

 « Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ?  La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.  L’Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité :  Celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »  Genèse 3:14-15

Cette déclaration a été historique.  Dieu a proclamé que les moyens par lesquels Satan serait finalement puni et détruit seraient par la semence de la femme. (Il faut se rappeler à ce stade que notre ennemi, Satan, est un être beaucoup plus ancien, et beaucoup plus puissant et maléfique ; Ainsi, cette prophétie était une déclaration très sérieuse).  Une femme humaine allait donner naissance à un enfant mâle qui détruirait un jour le diable.  C’était la première prophétie de la venue du Messie, Jésus-Christ.  Satan a été mis en demeure.  À partir de là, il s’est mis à corrompre ou à détruire tout enfant craignant Dieu, car il pourrait potentiellement être le Rédempteur prophétisé.  Sans surprise, le premier enfant né pieux, Abel, a été tué par son méchant frère Caïn.  Caïn fut banni, et Adam et Ève enfantèrent un autre fils, Seth.  A sa naissance, Ève a déclaré : « Dieu m’a donné un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué. »   (Genèse 4:25)

Alors que de plus en plus de fils craignant Dieu ont commencé à peupler la Terre, Satan a mis en place son plan au sujet des Nephilim.  En corrompant la semence de la femme, Satan pouvait empêcher la naissance du Messie qui, bien sûr, devait être humain et non partiellement ange déchu.  Satan veut que la Parole de Dieu soit un échec, mais, il savait qu’en plus de la femme, Dieu a prophétisé que Satan également aurait une «semence »(verset 15).  Ainsi, les Nephilim étaient une tentative pour contrecarrer le plan de salut de Dieu pour l’humanité.  À chaque étape, les géants Nephilim, par leur affiliation angélique diabolique, ont cherché à saper ou à annuler ce que Dieu avait prévu pour que l’humanité puisse se réconcilier avec Lui. Dans leur domination de la Terre, ils se sont reproduits si rapidement que Dieu a proclamé que toute chair sur la Terre était devenue corrompue.  Ils ont dominé la Terre par les guerres, les effusions de sang et leurs religions païennes.

Les géants Nephilim ont répandu la violence et ont tellement péché que :

« L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. » L’humanité était sur le point d’être anéantie sans espérer être sauvée du péché si toutes les personnes nées étaient partiellement anges déchus.  Ainsi, Dieu a jugé la Terre avec le Déluge.

Le but du Déluge à l’époque de Noé

Beaucoup de pasteurs, de spécialistes et de sceptiques de la Bible considèrent le Déluge comme la manière de Dieu de traiter avec l’humanité après qu’elle ait trop péché.  Cependant, avec tout le respect, c’est une façon très simpliste de voir le Déluge.  Après tout, la société d’aujourd’hui est tout aussi corrompue et dépravée, si elle n’est pas pire que n’importe quelle époque précédente (plus de personnes ont été tuées dans les guerres au cours du dernier siècle que dans les 900 années précédentes).  Alors, pourquoi un tel jugement global se serait produit seulement dans les jours de Noé ?  La réponse est qu’il y avait des questions beaucoup plus complexes en cours dans les jours de Noé, que seulement les êtres humains ayant péché.

Le Déluge a servi trois objectifs principaux :

1. Détruire les géants Nephilim.

2. Unir les anges qui ont commis des relations illicites avec des femmes et faire d’eux un exemple de    sorte qu’aucun autre ange ne soit tenté de le faire une autre fois.

3. Sauver l’humanité d’une destruction certaine.

Beaucoup plus qu’une «  sur-réaction d’un Dieu en colère », comme les sceptiques aiment le dépeindre, le Déluge était la manière de Dieu pour préserver la race humaine et sa lignée sanguine, avant qu’elle ne devienne complètement corrompue par les géants Nephilim.  C’est un point important : Beaucoup de gens aujourd’hui désignent le Déluge comme une « preuve » que Dieu est cruel et toujours en colère contre l’humanité et est prêt à tuer des millions de personnes dans les génocides sur un simple coup de tête.  Mais, la vérité biblique, c’est que Dieu a envoyé le Déluge afin de préserver l’humanité et pour s’assurer que nous pourrions toujours recevoir le Rédempteur promis qui pourrait sauver nos âmes.  Sans Jésus-Christ, il n’y a aucun espoir, il n’y a pas d’avenir,  il n’y a pas de pardon.  Signification que chaque personne passerait l’éternité en enfer.  Le Déluge a été la manière de Dieu pour garder cet espoir pour tous les peuples.

« Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel.  Voici la postérité de Noé.  Noé était un homme juste et intègre, dans son temps ; Noé marchait avec Dieu. »  Genèse 6 :8-9

 Noé a été choisi pour continuer et redémarrer l’humanité après le Déluge, parce qu’il était un croyant en Dieu.  De plus, il était « parfait dans ses générations », ce qui signifie que sa lignée génétique et son ascendance étaient 100 % humaine. Noé n’avait pas été une partie de l’hybridation Nephilim qui affectait l’humanité. Le mot hébreu pour « parfait » dans ce verset est tamiym, ce qui signifie « complet, entier » en référence à la santé et à la condition physique.  C’est le même mot utilisé pour décrire l’état des sacrifices d’animaux au Seigneur :

« Si un homme offre à l’Éternel du gros ou du menu bétail en sacrifice d’actions de grâces, soit pour l’accomplissement d’un vœu, soit comme offrande volontaire, la victime sera sans défaut, afin qu’elle soit agréée ; Il n’y aura en elle aucun défaut. »  Lévitique 22:21

Ainsi Noé, ses trois fils et leurs épouses ont pu survivre au Déluge et redémarrer l’humanité.  Mais, malheureusement, les géants Nephilim sont réapparus.

Les géants Nephilim après le Déluge

« Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, et aussi après…. » Genèse 6:4

Le verset ci-dessus déclare clairement que les géants Nephilim sont réapparus après le Déluge.  Maintenant, nulle part dans les Écritures est-il encore écrit que les anges aient encore cohabité et/ou aient eu des relations avec des femmes humaines après le Déluge.  Genèse 6 était le seul exemple de ceci.  Alors, comment les Nephilim sont-ils revenus ?  Comment est-ce possible ?  

La Bible détient la réponse :

« Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d’eaux fut sur la terre. Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. »  Genèse 7:6-7

Bien que Noé et ses fils aient été 100% humains, on ne dit pas la même chose pour les épouses de ses 3 fils, Sem, Cham et Japhet.  Ce qui est clair, c’est qu’une ou plusieurs de ces femmes portaient le gène des Nephilim.  C’est la source des Nephilim après le Déluge.  Nulle part dans la Bible est-il encore écrit que les anges aient une fois de plus cohabité avec des femmes humaines.

La première fois que les géants Nephilim sont mentionnés par leurs noms après le Déluge se trouve dans Nombres 13 après l’Exode où Moïse a conduit les Israélites hors d’Égypte pour se diriger dans la Terre Promise désignée par Dieu.  Moïse envoya douze espions pour repérer le terrain à l’avance.  Deux des espions, Caleb et Josué, parlèrent de la terre en termes élogieux et ont exhorté les Israélites à y entrer et à revendiquer la terre que Dieu leur avait promise.  Mais, les 10 autres espions avaient une opinion bien différente :

« Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse.  Il dit : Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !  Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.  Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré.  Ils dirent : Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants ; Tous ceux que nous y avons vu sont des hommes d’une haute taille ; Et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : Nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. »  Nombres 13:30-33

Nous allons discuter de ce passage extrêmement important avec beaucoup plus de détails ci-dessous, mais, quelques petites choses doivent être remarquées.  Tout d’abord, les géants qui y vivent sont des descendants d’une personne nommée Anak.  Cette description, où un Nephilim est nommé par son nom et qui aurait donné naissance à des géants, démontre que les hybrides Nephilim après le Déluge étaient la progéniture des autres géants et non des anges.  Et, dans Nombres 13, les géants qu’ont vus les espions étaient les fils du géant Nephilim Anak.

 Et, ils étaient si grands que les espions Israélites étaient comme des insectes pour eux.  En outre, ces géants avaient une connaissance spéciale en agriculture qu’ils savaient comment faire pousser des raisins tellement grands qu’il a fallu deux hommes israélites utilisant des perches pour transporter une seule grappe !  Alors, comment les géants sont-ils revenus et comment savaient-ils qu’ils étaient à l’endroit exact où Dieu allait envoyer son peuple élu, à savoir le pays de Canaan ? La réponse commence par la lignée sanguine après le Déluge.

Les lignées sanguines des Nephilim

La Bible fournit une généalogie spécifique et la lignée sanguine des géants Nephilim après le Déluge qui peut être retracée jusqu’aux propres fils de Noé.  Ce qui semble être cohérent avec la présence de gènes Nephilim était une affinité pour le mal, en raison de leur affiliation avec les anges maléfiques.  Et, parmi les fils de Noé, Cham était de loin le plus mauvais.

Cham

« Les fils de Noé, qui sortirent de l’arche, étaient Sem, Cham et Japhet.  Cham fut le père de Canaan. »   Genèse 9:18

Dès la première fois que Cham est introduit, il est décrit comme « le père de Canaan ».  Notez qu’aucun de ses frères n’a obtenu une distinction similaire. Chaque fois que des descriptions spéciales sont incluses dans une généalogie dans les Écritures, c’est la manière de la Bible pour dire que quelque chose d’important s’est passé avec cet événement particulier.  Et, les étudiants de la Bible devraient sonder les Écritures pour savoir ce que pourrait être cet événement.  Dans ce cas, il est clair que Canaan transportait les gènes des Nephilim.  Cela ne pouvait se faire que par sa mère, la femme de Cham, ayant elle-même les gènes des Nephilim, puisque nous savons que Noé dans toutes ses générations était de 100 % humain.  Si Cham était méchant et n’était pas un disciple de Dieu, les chances qu’il prenne une femme qui était partiellement de la culture hybride païenne des Nephilim étaient beaucoup plus élevées (Remarquez également que tout au long des Écritures, des hommes sont tombés dans le péché après avoir épousé des femmes qui adoraient de faux dieux ; Par exemple, Salomon ou le roi Achab).  Et, à partir de ce que détaille la Bible, Cham n’était pas adepte de Dieu.  En fait, il a été impliqué dans un incident inapproprié avec Noé qui a conduit à une malédiction :

« Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne.  Il but du vin, s’enivra, et se découvrit au milieu de sa tente.  Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères.  Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leur épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père ; Comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père.  Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet.  Et il dit : Maudit soit Canaan !  Qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères !  Il dit encore : Béni soit l’Éternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! »  Genèse 9:20-26

Les détails de cet incident sont un peu vagues, mais, en lisant les Écritures seules, il peut être conclu que Cham, avec de mauvaises intentions, a regardé la nudité de son père, puis, a tout rendu public.  Mais, le mal de cet action impudique est à nouveau répétée par le Seigneur comme un principe général à suivre pour tous :

« Malheur à celui qui fait boire son prochain, à toi qui verses ton outre et qui l’enivres, afin de voir sa nudité !  Tu seras rassasié de honte plus que de gloire ; Bois aussi toi-même, et découvre-toi !  La coupe de la droite de l’Éternel se tournera vers toi, et l’ignominie souillera ta gloire. »   Habacuc 2:15-16

Sem et Japhet, enfants justes de Noé, montrent un contraste alors qu’ils cherchent à respecter la dignité de leur père en ne le regardant pas et en le recouvrant soigneusement.  Le péché de Cham était si grave qu’il a entraîné des malédictions sur son plus jeune fils, Canaan, devenant ainsi la deuxième personne dans la Bible à être maudite (le premier étant Caïn, le fils maléfique d’Adam et Ève).

La méchanceté de Cham provenait (il n’y a pas de trace de son repentir de ses péchés) probablement de son mariage avec une femme d’une famille païenne qui transportait les gènes des Nephilim.

Pourquoi Dieu a-t-il permis à l’ADN des Nephilim de passer à travers le Déluge ?

Même si ce n’est pas déjà clair, la raison pour laquelle Dieu a permis aux gènes des Nephilim d’embarquer dans l’arche c’est à cause du péché humain.  Nous ne pouvons pas oublier le rôle que nous jouons dans les affaires humaines.  Si les humains pèchent, ils seront jugés.  S’ils ne suivent pas les voies de Dieu, ils invitent le péché et sa force destructrice inévitable.  Cham n’était pas un disciple de Dieu et il a été jugé pour sa rébellion pécheresse par sa femme.  Les nations des Nephilim d’après le Déluge sont à divers moments utilisées par Dieu comme un jugement contre les Israélites pour leur désobéissance.  Nous sommes tous responsables devant Dieu.

Les géants marchaient sur la Terre en guerre avec les nations, les anges étant ouvertement révélés et adorés comme des dieux et mettant en place toutes sortes d’activités surnaturelles.  Le monde antédiluvien était un endroit tout à fait unique. La famille de Noé était bien consciente que la racine de ce monde était satanique, et Noé y était un « prédicateur de la justice ».  Cham a rejeté la justice et les voies de Dieu pour mettre en place les siennes.  Ce fut uniquement la faute de Cham.  Jacques l:12-15 décrit le processus du péché dans son cœur : « Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation ; Car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment.  Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente.  Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.  Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.  Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché, et le péché étant consommé, produit la mort. »   Jacques 1:12-15

Cham a dessiné ses propres convoitises dans un monde pécheur et païen.  Il savait la bonne façon de vivre parce que la Bible dit que Noé était un « prédicateur de la justice ».  Noé et sa famille étaient tout à fait conscients de l’hybridation Nephilim en cours et Noé a clairement fait des efforts pour vivre séparé de cette situation. Malgré le fait que l’homme le plus saint de la planète était son père, Cham n’avait pas la foi en Dieu.  Cela apporte toujours le péché à la vie d’une personne.  Nous ne pouvons pas oublier ceci quand nous regardons tous les récits bibliques.  Dieu aurait certainement pu tuer la femme de Cham ou dire à Cham « qu’elle était corrompue », mais, je crois que Cham ne se souciait pas de ce que Dieu avait à dire parce Cham n’était pas un disciple de Dieu. Cham avait le choix.  Et, il a choisi de rejeter Dieu.

Il existe de nombreux exemples de ceci dans les Écritures.  Moïse a conduit les Israélites hors d’Égypte jusqu’à la Terre Promise, mais, ne pouvait pas y entrer. Pourquoi ?  En raison de son péché.  Le roi David apporta l’arche à Jérusalem où elle était censée être, mais, il n’a pas pu construire le temple qui devait abriter l’arche.  Pourquoi ?  À cause de son péché.  Le roi Salomon a eu le règne le plus prospère dans tout Israël, et pourtant, il a mené la nation à la division et finalement à sa conquête.  Pourquoi ?  À cause du péché.  Le péché fournit la porte dérobée pour que Satan puisse entrer et exécuter son prochain déplacement dans la partie d’échecs entre lui et Dieu.  Que ce soit une leçon pour le lecteur : Satan est implacable dans sa quête pour vous corrompre et vous détruire.  Et, s’il ne peut pas arriver jusqu’à vous, il entrera avec plaisir dans votre vie par l’intermédiaire d’un enfant ou d’un membre de votre famille.  Éphésiens 4:22-27 déclare :

« …c’est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés par l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité……et ne donnez pas accès au diable. »

Nous sommes renouvelés dans l’esprit quand nous avons le salut en Jésus-Christ. Et nous ne devons laisser aucun espace dans nos vies pour que Satan puisse entrer.  Satan est entré dans l’espace de l’arche parce que Cham l’avait invité.

La malédiction de Canaan

Ce qui est intéressant, c’est que Canaan, le troisième fils de Cham, était celui qui a été maudit. Pourquoi ? Pourquoi Cham était-il distingué comme « le père de Canaan » ?  Est-il possible que Canaan démontrait déjà des signes d’être partiellement Nephilim ?  Ce n’est pas dit dans les Écritures, mais, nous allons voir une distinction similaire faite pour un autre hybride infâme.  Ce que nous pouvons savoir avec certitude c’est que c’est à partir de la lignée de Cham que nous retrouvons la résurgence des géants Nephilim.
En comparant les Écritures avec les Écritures, la lignée des géants d’après le Déluge peut être attribuée spécifiquement à trois des fils de Cham, Cusch, Mitsraïm et Canaan.  La Bible est pleine de lignées sanguines et l’étudiant de la Bible devrait prendre note qu’elles sont significatives dans l’amélioration de notre compréhension des Écritures.  Le premier petit-fils de Cham qui reçoit une désignation spéciale dans Genèse 10 est le roi Nimrod.

Nimrod

« Les fils de Cham furent : Cusch, Mitsraïm, Puth et Canaan. Les fils de Cusch : Saba, Havila, Sabta, Raema et Sabteca.  Les fils de Raema : Séba et Dedan.  Cusch engendra aussi Nimrod ; C’est lui qui commença à être puissant sur la terre.  Il fut un vaillant chasseur devant l’Éternel ; C’est pourquoi l’on dit : Comme Nimrod, vaillant chasseur devant l’Éternel.  Il régna d’abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Schinear.  De ce pays-là sortit Assur ; Il bâtit Ninive, Rehoboth-Hir, Calach, et Résen entre Ninive et Calach ; C’est la grande ville. »    Genèse 10:6-12

Tout comme Canaan a reçu une distinction spéciale dans sa généalogie, Nimrod obtient plusieurs versets supplémentaires !  Il est clair que c’est quelqu’un d’une importance particulière.  Nimrod était le premier meurtrier et conquérant dans le monde d’après le Déluge.  Il était le fondateur de Babylone, qui est devenu un centre païen d’idolâtries sataniques, en grande partie avec les différentes versions de Nimrod étant vénéré comme un dieu.  Son nom, qui signifie « rebelle » ou « nous nous rebellons » indique sa disposition.  Il était un ennemi de Dieu et, à l’époque, il était le principal serviteur de Satan sur la Terre.  Il est crédité pour avoir dirigé les efforts de construction de la tour de Babel, un temple religieux utilisé pour accéder au royaume angélique à travers des rituels païens.  La tour de Babel était aussi la première tentative de mise en place d’un gouvernement mondial, dirigé par Nimrod, et une tentative de l’homme pour atteindre le royaume spirituel et la  « divinité » sans le Seigneur (à quoi Dieu a réagi rapidement en détruisant la tour, en confondant les langues de tous les peuples du monde et en les dispersant sur toute la Terre).  Ce petit-fils de Cham était-il un Nephilim ?

Le fait intéressant est que le verset 9 précise que Nimrod « a commencé à être puissant sur la terre ».  Le terme « puissant », gibborim, est la même phrase en hébreu utilisée pour décrire les géants Nephilim du chapitre 6 de la Genèse qui étaient des « hommes puissants ».  C’est aussi le même terme utilisé pour décrire le géant Goliath dans 1 Samuel 17:51.  Nimrod était-il un Nephilim ?  Dans la mythologie, Nimrod est connu sous plusieurs noms, dont Gilgamesh et Osiris, qui ont été adorés comme des dieux.  Dans les textes sumériens, il est décrit comme « 2/3 divin et 1/3 humain ».  Le mot hébreu pour « commencé » dans le verset est Chalal, ce qui signifie, « profaner ou polluer, commencer rituellement ou sexuellement ».

Le commentaire biblique de Matthew Henry sur ce passage indique :

« Ce qui est observable et améliorable dans ces versets est le compte-rendu ici donné de Nimrod, versets 8-10.  Il est ici représenté comme un grand homme dans son temps : Il a commencé à être puissant sur la terre, c’est-à-dire, alors que ceux qui l’ont précédé se contentaient de se tenir sur le même niveau avec leurs voisins, et même si tous les hommes établissaient les règles dans leurs propres maisons, aucun homme n’allait plus loin, car, l’esprit de Nimrod ne pouvait pas en rester là ; Il avait décidé que la tour se dresserait au-dessus de ses voisins, non seulement sur les plus éminents d’entre eux, mais, pour dominer sur eux. »

La dernière pièce de la preuve à considérer est que, dans la Septante, la version la plus ancienne de l’Ancien Testament, le même verset de la Genèse se lit ainsi :

« Cusch engendra aussi Nimrod ; C’est lui qui commença à être puissant sur la terre.  Il fut un vaillant chasseur devant l’Éternel ; C’est pourquoi l’on dit : Comme Nimrod, vaillant chasseur devant l’Éternel. »   Genèse 10:8,9

Donc, à partir des textes des Écritures, il semble que, grâce à une certaine forme de souillure et/ou de rituel occulte, Nimrod, le petit-fils de Cham, a été transformé en un géant.  Ce ne serait pas la seule fois qu’un roi humain a été transformé en une créature différente.  En lisant Daniel 4, Nebucadnetsar, roi de Babylone, a été littéralement transformé en une « bête » et a vécu comme un animal pendant sept ans.  Et, ce fut à la déclaration des « observateurs » et des « saints » (le même type d’anges qui sont désignés comme étant impliqués dans les relations illicites de Genèse 6 dans les textes extrabibliques comme le Livre d’Enoch).  (Il y a beaucoup plus à écrire sur Nimrod et son rôle dans l’écriture de la Bible.  Nous encourageons fortement le lecteur à la recherche et la découverte de ce personnage).

Casluhim et Capthorim

« Mitsraïm engendra les Ludim, les Anamim, les Lehabim, les Naphtuhim, les Patrusim, les Casluhim, d’où sont sortis les Philistim, et les Caphtorim. ».  Genèse 10:13-14

Mitsraïm, fils de Cham, a également contribué à la lignée des Nephilim.  Au verset 14, nous avons la première mention des Philistins, (dont l’ancêtre était Philistim), la nation du géant Goliath.  Casluhim était le père de Philistim et sa famille a plus tard résidé à Capthor dans la Terre Promise.  Ainsi, nous voyons les origines directes des Philistins, un des ennemis les plus vifs des Israélites, qui a également transporté les gènes des Nephilim. En fait, la nation des Philistins était le dernier « repaire » pour le reste des géants Nephilim.  Et, ils peuvent être retracés jusqu’à Casluhim, le fils de Mitsraïm et petit-fils du maléfique Cham.

Canaan

Le nom de Canaan doit être plus familier parce que c’était la terre qui portait le nom de la Terre Promise que Le Seigneur avait réservé aux Israélites après leur sortie de l’Égypte grâce à des miracles de Dieu et la direction de Moïse.  Le fait qu’ils étaient dans la Terre Promise que les Israélites étaient censés habiter n’est pas un hasard !  Les Philistins étaient des adorateurs de démons, d’anges déchus et de Satan.  Et, les géants Nephilim travaillaient pour attaquer le peuple élu de Dieu. La lignée de Canaan contient de nombreux ennemis de Dieu :

« Canaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth ; Et les Jébusiens, les Amoréens, les Guirgasiens, »  Genèse 10:15-16

Les Jébusiens, les Amoréens et Guirgasiens, tous les cousins de Nimrod, sont mentionnés à maintes reprises en référence aux Israélites capturant la Terre Promise.  Ces familles étaient des usurpateurs en Terre Promise et transportaient beaucoup de gènes des Nephilim.  C’est encore une fois pourquoi Dieu a dû faire face sans aucune pitié avec ces nations.  Il ne peut pas être assez souligné que les Nephilim menaçaient non seulement l’existence même de la race humaine, mais, la capacité d’un Messie totalement humain de naître également.  Remarquez les instructions de Dieu à Moïse sur la façon de lutter contre ces enfants maudits de Canaan :

« Lorsque l’Éternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi ;  Lorsque l’Éternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les aura battues, tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce.  Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils. »  Deutéronome 7:1-3

Remarquez que Dieu décrit ces nations comme « plus grandes et plus puissantes que toi » pour les Israélites.  L’avantage physique et militaire était clairement du côté des ennemis de Dieu, les nations qui étaient la maison des géants Nephilim. Mais, ce qui a donné aux Israélites le côté ultime était que le Seigneur Lui-même allait intervenir surnaturellement tôt dans le conflit pour affaiblir les ennemis d’Israël afin qu’ils puissent être vaincus.  Ce point n’est pas abordé suffisamment : Dieu a combattu et a vaincu les premiers Nephilim d’après le Déluge.  Cela montre la gravité de la matière.  Le Seigneur ne permettait plus à ces hybrides puissants surhumains de dominer l’humanité.  Ainsi, il ne dit pas seulement d’effacer ces nations, mais, il ordonne d’interdire tout mariage entre eux.  Dieu amène la propagation des gènes des Nephilim à leur fin.

Selon la volonté de Dieu, à ce stade, il est clair que les géants existaient bel et bien dans la Bible et en grand nombre.  Satan, qui a constamment cherché à arrêter les plans de Dieu et à détruire les âmes de l’humanité, a utilisé un groupe restreint d’anges pour croiser avec des femmes humaines et tenter de corrompre l’ADN humain.  En modifiant l’humanité pour qu’elle ne soit plus pleinement humaine, Satan s’assurait que le Messie humain et parfaitement pur ne naîtrait jamais.  Pour contrer l’offensive de Satan, Dieu a envoyé le jugement global du Déluge pour punir les anges qui avaient commis la folie, a détruit les Nephilim et a sauvé l’existence de la race humaine.  Le Déluge a assuré la préservation de la lignée messianique afin que nous puissions avoir une chance d’aller au Ciel.  C’était comme un acte d’amour et de miséricorde de la part de Dieu pour sauver un peuple qui l’avait rejeté en suivant les serviteurs de Satan et leurs puissances données par Dieu.

La lignée des Nephilim d’après le déluge peut être clairement attribuée à Cham, fils maléfique de Noé, qui a entraîné une malédiction sur son propre enfant, Canaan.

Source : http://beginningandend.com/bloodlines-of-the-nephilim-a-biblical-study/

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Vidéos de L’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics