À LA VEILLE D’UNE SOCIÉTÉ SANS NUMÉRAIRE

AVERTISSEMENT DES GRANDES BANQUES

Partager avec les autres

Voici la dernière vidéo de Greg Reese (https://forbiddenknowledgetv.net/on-the-eve-of-a-cashless-society/), sur la monnaie numérique imminente de la banque centrale ou CBDC, qui est la raison de toute la folie que nous voyons dans le monde.

Dans le système esclave de crédit social zéro carbone de la monnaie numérique de la banque centrale

Entre le Death Shot et le Pentagone exécutant des PSYOPs sur Twitter, qui vient d’être confirmé et le développement par CENTCOM du logiciel Scytl , qui est utilisé dans 80% des élections mondiales, plus le projet de loi Omnibus, qui vient d’être adopté sous la protestation d’une grande majorité de Américains, il est clair qu’un élément massif à l’intérieur de chaque agence et branche du gouvernement américain n’est pas seulement en guerre avec ses propres citoyens mais avec tous les citoyens du monde.

Ils nous tuent et ils nous entraînent dans le système esclave de crédit social zéro carbone de la monnaie numérique de la banque centrale – et c’est de cela qu’il s’agit.

Le Death Shot, la démolition contrôlée de toutes les économies du monde, c’est TOUT cela : faire imploser toutes les structures existantes et “Reconstruire en mieux” avec ce schéma d’argent programmable orwellien dont Aaron Russo a parlé en 2009, où ils peuvent “éteindre votre ébrécher”.

***

TRANSCRIPTION

Un élément clé de la vie humaine est l’illumination, le réveil de l’obscurité de la tromperie à la lumière de la vérité.

Le soi-disant Grand Réveil dure depuis toujours.

Et avant MAGA et QAnon, le consensus était que les banques étaient au sommet de la structure pyramidale criminelle.

Et alors que beaucoup d’entre nous supposaient qu’une main cachée tirait leurs ficelles, nous avons également réalisé que leur objectif principal était une monnaie numérique et une société sans numéraire.

Il a fait l’objet de plusieurs documentaires.

Et il a également été souvent discuté qu‘ils utiliseraient probablement Big Pharma pour nous y amener.

Mais maintenant, c’est comme si tout le monde venait de l’accepter et de trouver autre chose pour se battre, car la société sans numéraire est en train de se déployer en ce moment et très peu de gens semblent s’en soucier.

En novembre 2019, juste avant le COVID, l’institut de politique de la Harvard Kennedy School a organisé un exercice sur table en direct intitulé Digital Currency Wars: A National Security Crisis Simulation , qui a examiné comment les États-Unis peuvent continuer à tirer parti de la puissance économique dans un monde de les monnaies numériques nationales, telles que le yuan numérique chinois, qui est déjà fortement en concurrence commerciale avec le dollar américain et semble être à l’avant-garde des monnaies numériques centralisées.

Et il a une date de péremption. Si vous ne le dépensez pas d’ici là, il devient sans valeur, de sorte que les gens ne peuvent plus économiser d’argent.

La Banque des règlements internationaux a annoncé que la banque centrale aura un «contrôle absolu» sur les règles et réglementations et disposera de technologies pour les faire respecter.

Monnaie numérique centralisée

La Banque centrale du Brésil prévoit de lancer sa monnaie numérique centralisée en 2024.

Israël est sur le point de lancer le leur.

Et la Banque d’Angleterre prépare une monnaie numérique britannique.

La nouvelle Premier ministre italienne, Meloni, s’exprime contre une société sans numéraire, mais elle semble être la seule sur la scène mondiale.

Dans le schéma de monnaie numérique de la Réserve fédérale, il semble que Hedera et Quant seront utilisés du côté technologique.

Ils sont déjà connectés à tout.

La Cashless Society est là mais tout le monde parle de l’ordinateur portable de Hunter Biden.

Le but n’a jamais été de mettre une vieille marionnette sénile à la présidence pour ruiner le chaos.

L’objectif était de créer une société sans numéraire.

Ainsi, même si traduire Joe Biden en justice peut sembler une victoire, les tyrans obtiennent toujours exactement ce qu’ils voulaient.

Et une fois que tout est dit et fait, alors qui vous sauvera ?

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

,

Translate »