Partager avec les autres

Par  Tuviaski – le 26 août 2021

Ebrahim Raissi, le « boucher de Téhéran », nouveau président de la république islamique d’Iran.

A la fin du mois de juillet, Benny Gantz, le ministre de la défense israélien a déclaré que la république islamique d’Iran n’était plus qu’à 10 semaines de l’obtention de la bombe nucléaire. Cette déclaration est passée quasiment inaperçue alors que le monde entier a les yeux rivés sur l’Afghanistan et la crise du Covid.

Pourtant, pour nous chrétiens, les événements du Moyen-Orient sont d’une importance primordiale. Les prophètes Ezéchiel et Zacharie, entre autres, ont annoncé l’embrasement de la région avant la venue du Messie dans sa gloire, lors de ce que l’on appelle la « guerre de Gog ». Cette guerre de Gog a donné lieu à plusieurs interprétations, mais ce qui semble assez clair dans cet événement concerne les acteurs impliqués. On y retrouve notamment la Perse, l’Iran actuel, et le « grand pays du nord », la Russie.

Or, ces derniers jours, le pays de Vladimir Poutine vient de changer radicalement de politique au niveau du Moyen-Orient. Jusqu’à présent, les Russes laissaient les Israéliens attaquer les Iraniens et leurs alliés en Syrie sans interférer dans cette guerre de l’ombre (on estime que plusieurs milliers d’Iraniens et de miliciens pro-Iran ont perdu la vie dans ces affrontements peu médiatisés).  Lire la suite … 

Source: Association Keren 

PLEINSFEUX.ORG

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »