Conspiration

Publié le 02 octobre, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ATTENTION : UN TERRORISTE CÉLÈBRE EN TOURNÉE AUX ÉTATS-UNIS

Cette notification doit être envoyée à l’ensemble de vos connaissances d’idiots utiles qui vivent dans les villes énumérées ci-dessous.  Votre ville est-elle sur cette liste ?

Par Cathy Sherman – Le 11 septembre 2015

Green Bay, Wisconsin
Notre Dame, Indiana
Chicago, Illinois
Woodstock, New York
New York City, New York
Ithaca, Cortland, Pittsburgh, Pennsylvanie
Ocean City, New Jersey
Atlanta, Georgie
Anaheim, Californie
Bay Area, Californie
Stockton, Californie
Hayward, Californie
Albuquerque, Nouveau-Mexique
Boston, Maine
Cambridge, Maine

Dans l’affirmative, vous devez être au courant de la Tournée Automnale du terroriste palestinien, Bassem Tamimi, qui est en cours maintenant, tout au long de septembre.  En ne s’exprimant pas nécessairement sous son nom, il peut faire partie de panels et de colloques, etc.

Bassem Tamimi dirige le « commerce » de programmer les affrontements chaque vendredi à Nabi Saleh, une ville de la Samarie près de Ramallah sous la gouvernance de l’Autorité Palestinienne.  L’ex-prisonnier Bassem Tamimi va être hébergé par plusieurs groupes américains, dont Amnesty International. Malheureusement, Amnesty International a une longue expérience d’alignement avec les causes de la famille Tamimi et l’organisation a consacré Bassem Tamimi, de « prisonnier de conscience », ce qui résonne dans le monde dans lequel où il est actif.

Bassem Tamimi, le « défenseur des droits de l’homme », a été dans les nouvelles récemment à cause de quelques puissantes vidéos et images photographiques,  aussi appelées Pallywood, représentant son fils dans une prise de tête et de sa fille mordant le bras d’un soldat des Forces de Défense d’Israël.  Considérez ceci : Savoir où se trouvait physiquement Bassem Tamimi et ce qu’il faisait là alors que ses enfants étaient « attaqués », est essentielle pour comprendre la performance hebdomadaire trompe-l’œil à Nabi Saleh, scandaleusement couverte par des dizaines de journalistes.

L’entreprise familiale des Tamimi est le terrorisme par la performance. Pallywood est le terme récemment créé pour décrire cette nouvelle industrie de la performance. Bassem Tamimi orchestre et prépare la chorégraphie de ces situations, et son fils et sa fille en sont les étoiles.  Son fils utilise l’hélice d’un plâtre amovible sur son bras, tandis que la fille est devenue si célèbre, qu’elle est connue comme « Shirley Temper ».  Sur le lien, les images et les analyses de la dernière production sont présentées, montrant clairement Bassem Tamimi hors de portée de la caméra, mais, surveillant évidemment les performances de ses enfants.

Si quelqu’un peut rester à regarder les atroces vidéos produites par cette famille Pallywood, avec l’intention d’analyser l’action, il devient évident que l’activité est fausse, même si la participation involontaire de jeunes soldats des Forces de Défense d’Israël est malheureuse.  Pallywood a imposé à un public naïf  plusieurs événements falsifiés qui sont supposés montrer les Forces de Défense d’Israël s’engageant dans des actions abusives avec les enfants palestiniens, en particulier.  Un article de 2006, réfutant les vidéos truquées, est important pour sa documentation de trucages dans de nombreuses vidéos notoires des journalistes palestiniens.  Les analyses ont souligné des arabes morts se relevant soudainement et s’éloignant, quelque chose que quelqu’un a négligé de vérifier dans le film en quelque sorte obtenu par des journalistes non-complices.  La fameuse vidéo d’Al-Dura montrant des soldats israéliens se cachant derrière un jeune arabe et sa mort subséquente a été le moment décisif de Pallywood.

La fille d’Arnold et Frimet Roth a été victime d’un membre de la famille Tamimi pour aider dans l’attentat suicide de Sbarro.  Ils ont consacré leurs vies à la mort de cette famille par l’intermédiaire de leur blog.  Un de leurs lecteurs a écrit une lettre récente, qui se lit en partie comme suit, « Les exhortations de Bassem Tamimi des charades de Pallywood ne rendent aucun service à sa famille non plus ».

Son mignon petit fils ne peut même pas se rappeler avec quel bras porter son plâtre puisqu’il le fait passer d’un bras à l’autre.  Quel genre d’homme, quel genre de père peut encourager son enfant à s’engager dans ce genre de comportement ?  Ou devrions-nous conclure que ce pauvre enfant a eu plusieurs os cassés, dans les deux bras, ce qui l’obligerait à toujours porter un plâtre.  Dans l’affirmative, ceci doit être horrible et quelqu’un ne devrait-il pas chercher à s’en occuper ?

Ceci ne nécessite aucune révélation mystique des prophéties pour prédire que les apparitions de Bassem Tamimi laisseront un lendemain d’antisémitisme et d’affrontements israéliens dans leurs sillages.  Les collèges américains ont souvent appuyé des orateurs qui poussent les Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), le boycott de toutes les choses israéliennes, et la haine contre Israël et son peuple.  Les Musulmans de la « Palestine » ont non seulement créé eux-mêmes comme le peuple autochtone de remplacement d’Israël, mais, se vantent de leur obligation morale coranique de mentir, ce qui est appelé taquiyya.  Le Pallywood, outil de technologie moderne pour les propagandistes, fait partie de cette obligation et s’appuie sur les idiots utiles du monde pour répandre leur message haineux.

Les Américains ont besoin de comprendre le contexte derrière les messages propagés par les « Palestiniens ».  Le nom Palestine est dérivé du terme Philistin.  Les Philistins étaient un peuple insulaire de la Méditerranée dont le nom signifie « usurpateur, occupant ou migrant ».  Historiquement, ces tribus se sont installées dans la Bande de Gaza et ont causé des ravages en Israël.  Le géant Goliath était un philistin.  Incapable de prononcer le phonème ph, les arabes prononcent ce terme comme palestinien.  Dans l’utilisation de l’historique, les Juifs de la Palestine ne se réfèrent pas à eux-mêmes comme des « Palestiniens », mais, utilisent d’autres termes comme Judéens, Shomroni où Yerushalami.  Ils n’auraient jamais utilisé le terme ironique de « Palestinien », puisque le nom de  Palestine a été accordé à Israël par les occupants romains antisémites de la région.

Comme Israélien (double nationalité américaine), c’est une frustration constante et une source de colère que, peu importe combien de communiqués de presse, d’articles, de vidéos et ainsi de suite, sont publiés par les Israéliens recherchant  la vérité, il faut sans cesse se heurter aux idiots utiles menteurs dans les médias, y compris les médias gauchistes en Israël même.  Pourquoi les mensonges sont-ils tellement plus faciles à croire pour beaucoup de gens, alors que la vérité est confirmée par les écrits historiques, l’archéologie et la Bible elle-même ?  Nous ne pouvons que répondre à cette requête rhétorique par la conclusion que la plupart des gens dans le monde, et pratiquement tous les dirigeants du monde, détestent Dieu, son peuple et sa Terre.  Éliminer son peuple, si possible, montrerait que Dieu est un menteur et un bidon, et ceci éliminerait pratiquement tout le concept de Dieu, notre Créateur, notre Protecteur et notre Sauveur.

Bien que ceci puisse nous écarter un peu du sujet, il peut être nécessaire de clarifier la déclaration concernant le Peuple de Dieu.  Soyez assurés que l’utilisation du terme n’implique pas une attitude arrogante.  Bien que le Peuple Juif, les descendants d’Abraham par son petit-fils Jacob, ait été choisi par Dieu pour Le représenter sur terre, ce n’est d’aucune façon un choix facile, ni recherché, sauf par les personnes très spéciales appelées à se convertir au Judaïsme.

Si c’était un choix recherché, les millions de non-Juifs frapperaient à nos portes afin de chercher à devenir un membre de la tribu.  Pour ceux qui le font, ils sont systématiquement découragés de se convertir, parce que ce Judaïsme n’est pas un chemin facile et n’est pas pour ceux qui ont des faiblesses de cœur.  Il suffit de demander à Tevye, le père dans la comédie musicale, Un violon sur le toit, qui  demandait à Dieu, « S’il vous plaît, choisissez quelqu’un d’autre la prochaine fois ».

Bien qu’enrôlée dans cette guerre médiatique sous résistance, je vais essayer de m’engager dans l’élaboration des éléments pro-Israël pour le peuple américain destiné à fournir le contexte à travers l’histoire et la Bible afin de contrecarrer la propagande islamique.  Il est tout à fait crucial que l’avertissement se propage à propos de la famille Tamimi.  Bien qu’ils se dépeignent avec conviction comme étant des « résistants », des « combattants de la liberté », des « victimes du génocide » d’Israël, leur rhétorique émotionnelle ne parvient pas à fournir des faits réels pour prouver leurs mensonges.  Bien qu’on nous ait enseigné que les photos sont des preuves, c’est maintenant un autre mythe ajouté aux mensonges de la propagande à travers les merveilles technologiques du montage des vidéos et de Photoshop.  Que le spectateur y prenne garde !

Source : NewsWithViews.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence à venir


Real Time Web Analytics