Conspiration

Publié le 20 avril, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

AVERTISSEMENT D’OBAMA AUX PARENTS

Vos enfants m’appartiennent

Par Cliff Kincaid – Le 12 avril 2015

Le président Barack Obama a publié une déclaration sur la sexualité humaine et ce qui constitue la santé morale et mentale pour la nation.  Il met en garde les parents chrétiens que le gouvernement fédéral veut leurs enfants.

Cependant, ce n’est pas de cette manière que l’histoire est signalée.  Par exemple, a story in politico présente le titre, « Barack Obama dénonce  les thérapies de conversion pour les gays », avec les mots « thérapies de conversion » en évidence, comme pour suggérer qu’il y a un doute que les homosexuels peuvent revenir sur le bon chemin.  Ceci est vraiment trop typique de la mentalité que présentent les grands médias et est conçu pour suggérer que l’homosexualité est en quelque sorte naturelle et ne peut être modifiée.  Mais, un journaliste honnête, qui est pratiquement inexistante lors de la couverture de l’homosexualité, adopterait une approche différente de la question.

Comme le fait remarquer Peter LaBarbera de Americans for Truth, il y a beaucoup d’anciens homosexuels.  Le journaliste Louis Nelson de Politico n’a-t-il jamais rencontré ou rapporté à leur sujet ?  Nous ne pouvons en trouver aucune trace.  Donc, si le magazine ne présente aucun rapport à leur sujet, ils ne doivent pas exister.  Ce n’est pas du journalisme, mais, du cheerleading pour Obama et pour la cause des droits des homosexuels.  C’est également un mauvais service pour les parents de jeunes gens qui ont besoin d’aide et qui ont droit à l’information au sujet des deux côtés de l’histoire.

Peter LaBarbera of the anti-gay group Americans for Truth About Homosexuality,  organized the Pride Week news conference. (Washington Blade photo by Michael Key)

Rich Wyler, fondateur et directeur du groupe People Can Change, n’existe pas dans un monde où les médias libéraux et les mouvements des droits des homosexuels deviennent une seule et même chose.  Il dit qu’avant de trouver la thérapie de changement d’orientation sexuelle dans les années 1990, « J’étais tellement en conflit sur les attractions non désirées envers le même sexe que j’étais suicidaire et autodestructeur. »  Il poursuit, « La thérapie de réorientation sexuelle m’a sauvé la vie.  J’étais dans la trentaine ; J’aurais souhaité avoir trouvé ce genre d’aide dans mon adolescence ou en tant que jeune adulte.  Ceci aurait pu me sauver des années de chagrin et de confusion ».

L’autre côté de l’histoire pourrait inclure un rapport sur le fait que la proclamation politique d’Obama en faveur d’une interdiction des thérapies de changement d’orientation sexuelle ne constitue pas seulement une exploitation grossière du terrible suicide d’une jeune personne mélangée nommée Joshua Alcorn, mais qui sert de mise en accusation de ses parents chrétiens.  Joshua était confus au sujet de sa sexualité et avait commencé à se référer à lui-même comme une fille, Leelah.  Les parents avaient essayé d’obtenir de l’aide pour le jeune homme de 17 ans en difficulté avant qu’il ne se suicide.

L’implication des rapports du style Politico sur ce sujet est qu’être « homosexuel et transgenre » est un fait de la vie qui ne peut pas être changé.  C’est faux.  Mais, les médias ne peuvent tout simplement pas se résoudre à rapporter les faits.

Politico dit que, dans ce cas, les parents ont trouvé des thérapeutes religieux qui « ont tenté de reconvertir Leelah en garçon »Cela aussi est faux.  L’enfant était un garçon.  Politico l’appelle « une fille transgenre », un autre mensonge.

En substance, Obama propose d’interdire aux parents, sur une base nationale, de demander de l’aide pour leurs enfants quand ils passent par des moments de confusion ou ont des problèmes sexuels.  C’est la pensée totalitaire du mouvement des droits des homosexuels et de ses partisans.

Ce n’est pas seulement une discussion au sujet de la partialité des médias.  Il est important que nous comprenions ce qui se passe ici.  La déclaration d’Obama, prononcée par Valerie Jarrett en son nom, est une déclaration de guerre contre les parents, surtout les parents chrétiens qui s’opposent à la sanction et à la promotion de l’homosexualité par le gouvernement comme un autre « mode de vie ».

Du point de vue d’Obama, ces parents se dressent contre la création d’une armée de jeunes « Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres » qui seront à jamais reconnaissants envers le Président pour la défense de leurs « droits ».  Comme les fumeurs de dope du Colorado, qui participent à ce qu’Obama appelle une « expérience », ces jeunes constituent une autre constituante du Parti Démocrate. Cependant, Obama ne semble pas préoccupé au sujet des conséquences de leur comportement immoral.  Après tout, il était lui-même un fumeur de dope lourde et regardez ce qui lui est arrivé et où il a fini.

Bien que la déclaration d’Obama sur la sexualité humaine n’ait pas encore été « accompagnée pas des déclarations concrètes de ses politiques », comme Politico l’a dit, deux états, la Californie et le New Jersey, ainsi que le District de Columbia, ont interdit aux parents d’avoir un rôle dans l’éducation de leurs enfants dans le domaine de la sexualité humaine.  Politico semble supplier le président d’introduire une législation nationale pour remettre les parents à leur place.  Peut-être que ce sera la prochaine étape.

Comme les éditeurs de Politico, le Rép. Démocrate Jerrold Nadler (NY) semble également penser qu’Obama le sait mieux.  Nadler a publié dans une déclaration,   « Je crois que les professionnels sous licence de la santé mentale devraient être interdits de se livrer à ces pratiques trompeuses et nuisibles ».  Ainsi, les politiciens, y compris Obama, vont décider ce qui constitue « la santé mentale ». Cela rappelle l’approche adoptée par les hôpitaux psychiatriques de l’ex-URSS. Peut-être que les dissidents politiques sur la question de l’homosexualité aux États-Unis seront affectés d’un genre d’hôpitaux psychiatriques que les communistes dirigeaient pendant la période de l’ancienne Union Soviétique.

En d’autres termes, une forme de « thérapie de conversion » sera conservée, mais utilisée seulement sur ceux qui résistent aux demandes du mouvement homosexuel pour nos enfants.  Les croyants dans les anciennes valeurs du mariage entre un homme et une femme seront « rééduqués », sinon.

En citant la déclaration d’Obama sur le bon état de santé mentale, Richard Cohen du Southern Poverty Law Center a déclaré : « Notre lutte pour l’égalité des Lesbiennes, des Gays, des Bisexuels et des Transgenres vient de recevoir un coup de pouce majeur. »  Ce groupe de gauche bien financé utilise le système juridique pour terroriser des groupes, comme JONAH (Juifs offrant de nouvelles alternatives pour la guérison), qui aident les homosexuels à échapper au comportement qui met leur santé mentale et physique en danger.

Richard Cohen a déclaré : « Alors que le président Obama a rendu à la nation un grand service en se prononçant, il n’a pas encore mis en place de nouvelles initiatives politiques.  C’est pourquoi notre travail est tellement important.  Nous allons devant un tribunal contre JONAH dans le New Jersey cet été, et nous allons continuer à faire tout notre possible pour arrêter l’utilisation destructrice de la thérapie de conversion à travers le pays ».

JONAH, avec l’aide de Freedom of Conscience Defense Fund, contre-attaque et a affirmé, « Nous continuons notre défense du droit des individus à choisir librement l’aide qu’ils croient pouvoir leur permettre de vivre leur vie conforme à leurs croyances personnelles et religieuses ».

Comme je le notais dans un article récent, un mémoire juridique devant la Cour Suprême dans une affaire d’un mariage du même sexe fait valoir qu’une décision contre les valeurs traditionnelles pourrait entraîner des sites web offrant des informations au sujet du retrait du comportement homosexuel devenant interdits comme des « discours haineux ».

Non seulement les droits à la liberté de presse et de religion sont-ils maintenant en danger, mais les droits parentaux sont également en très grand danger.  Nous voyons maintenant Obama et les progressistes, incluant le mouvement homosexuel, faire une grande tentative pour s’emparer de nos enfants.  Les parents sont étiquetés comme des lunatiques.

Pourtant, alors que l’administration Obama s’oppose aux conseils pour les jeunes qui voudraient changer leurs sentiments sexuels d’homosexuels à hétérosexuels, ils n’ont aucun problème à payer pour que le traître Bradley Manning « change » physiquement d’un « garçon » en une « fille ».  Il a été rapporté que l’armée a accepté de payer pour les traitements hormonaux, le maquillage, et les sous-vêtements féminins pour Manning, qui purge une peine de 35 ans de prison pour espionnage et d’autres charges, de sorte qu’il puisse devenir « Chelsea ».

La « transformation fondamentale » d’Obama de l’Amérique devient carrément bizarre.  Çà semble être une rue à sens unique loin de nos valeurs judéo-chrétiennes.  Comme tant d’autres politiques menées par ce président, il est difficile de voir comment ce président peut faire autre chose que d’affaiblir les États-Unis.

Source : http://www.newswithviews.com/Kincaid/cliff899.htm

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics