Nouvelles

Publié le 06 août, 2013 | par Sentinelle

2

BLÂMES CONTRE ISRAËL

Un avocat poursuit Israël en justice pour la crucifixion de Jésus

Un avocat a amené les « poursuites frivoles » à un nouveau niveau en déposant une requête auprès de la Cour Internationale de Justice en disant que l’État d’Israël doit être tenu responsable de la mort du Christ.

Dola Indidis, avocat au Kenya et ancien porte-parole du pouvoir judiciaire kenyan, affirme que le procès et la crucifixion de Jésus-Christ étaient illégaux. En plus d’Israël, il nomme en tant que défendeurs Tibère, qui était empereur de Rome à l’époque de la crucifixion, Ponce Pilate, le roi Hérode, plusieurs anciens des Juifs et la République d’Italie.

« J’ai déposé cette cause parce que c’est mon devoir de faire respecter la dignité de Jésus et je suis allé à la Cour Internationale de Justice pour demander justice pour l’homme de Nazareth », a déclaré Indidis à Nairobian, un média kenyan.

« Ces persécutions sélectives et malveillantes ont violé ses droits humains à travers une mauvaise conduite judiciaire, un abus de pouvoir et des préjugés. »

Alors que les individus nommés dans la procédure sont morts depuis 2000 ans, « Indidis insiste pour dire que le gouvernement pour lequel ils agissaient peut et doit encore être tenu pour responsable », selon le Jerusalem Post.

Indidis espère que le tribunal de La Haye décide « que les procédures devant les tribunaux romains étaient une nullité en droit », a-t-il dit au site web kenyan Standard Media.

« Certains de ceux qui étaient présents lui crachèrent au visage, le frappèrent à coups de poing, le giflèrent, se moquèrent de lui, et le déclarèrent digne de mort. »

« Je poursuis comme un ami. »

Le procureur a d’abord déposé sa cause devant la Haute Cour du Kenya, mais elle a été rejetée. Il a ensuite demandé à être entendu devant la Cour Internationale de Justice.

Il affirme que sa cause a une « très forte probabilité de succès ».

Mais un porte-parole de la Cour Internationale de Justice a déclaré au site Legal Cheek : « La Cour Internationale de Justice n’a aucune juridiction dans de tels cas. Il n’est même pas théoriquement possible pour nous de considérer cette affaire. »

http://www.inedc.com/1-5525

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



2 Réponses aux BLÂMES CONTRE ISRAËL

  1. Fidele says:

    Un vrai rigolo cet avocat!

  2. Isaac B. says:

    C’est une affaire qui frise le ridicule.
    Après 2000 ans, il y a prescription !

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics