N.O.M

Publié le 25 février, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

CE N’EST PAS LES POLITICIENS QUE NOUS CRAIGNONS

Par Ron Ewart – Le 13 février 2019

C’est le peuple

« Ne craignez pas les politiciens car ils ou elles ne sont qu’un reflet identique dans le miroir du peuple de la majorité ».  (Ron Ewart)

L’ÉTAT DE L’UNION : Cet article est offert gratuitement car il n’a aucune valeur.  Il ne rejoindra pas suffisamment de personnes pour les motiver à résoudre les graves problèmes de notre république constitutionnelle autrefois libre, devenue une démocratie dirigée par la foule, avide d’adopter le socialisme. Votre gouvernement (socialiste/démocrates) est devenu fou furieux avec un « Nouvel Accord Vert » insensé et impossible à mettre en Œuvre et à financer.  Il fait pression pour que les impôts et les réglementations soient plus élevés après que l’Administration Trump et le Congrès aient réduit les impôts et réduit les réglementations.  La vérité est que les politiciens ne vous sauveront pas.  Les deux parties ont l’intention de vous asservir d’une manière ou d’une autre.  Ils prendront votre argent dans la quantité qu’ils veulent.  Ils adopteront des règlements limitant tous les aspects de l’activité humaine.  Et, vous les laissez faire !

Les frontières de l’Amérique sont grandes ouvertes et vous êtes envahis par des hordes de paysans étrangers illicites, des étrangers pour la plupart ignorants, tandis que vous payez pour leur subsistance, leur éducation et leurs soins médicaux… par force de la loi.  Vos politiciens « élus » refusent de réparer. Pourquoi ne criez-vous pas ?  Ces mêmes politiciens que le « peuple » a élus ont corrompu les soins de santé, l’éducation publique, le bien-être et plus encore. L’environnementalisme radical a usurpé la plupart de nos libertés et droits de propriété, et vos politiciens l’ont laissé faire alors que leur devoir juré était de veiller à ce que cela ne se produise pas.  Les efforts visant à « réparer » les prétendus changements climatiques vont faire sauter la banque, nous plonger directement dans le chaos du tiers monde et nous renvoyer à l’époque des pionniers, sans suffisamment d’énergie pour éclairer et chauffer nos maisons ou conduire nos voitures.  Les socialistes ignorants qui vivent dans les grandes villes le réclament.  Comme nous l’avons dit, « ce n’est pas les politiciens que nous craignons, c’est le peuple non informé qui a élu les politiciens ».

Le « peuple » continue d’élire les mêmes imbéciles à chaque cycle électoral.  À titre d’exemple, le représentant des démocrates du Michigan, John Dingle, vient de décéder il y a quelques jours après avoir passé près de 60 ans (de 1955 à 2015) à la Chambre des Représentants.  Le père de John a servi deux décennies avant lui.  Le népotisme est bien vivant.  Dingle, le représentant le plus ancien, a été à l’origine du passage de Medicare, Medicaid et ObamaCare, tous les programmes socialistes.  Son rêve tout au long de sa vie était l’assurance-maladie pour tous. Cela vous semble familier ?

Le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale, Robert Byrd, a servi à la Chambre des États-Unis, puis, au Sénat des États-Unis.  Il est devenu le plus ancien sénateur de l’histoire des États-Unis.  Robert Byrd était recruteur pour le Klu Klux Klan alors qu’il était dans la vingtaine et la trentaine, atteignant le titre de Kleagle and Exalted Cyclops de son chapitre local.  Après avoir quitté le groupe, Byrd s’est prononcé en faveur du Klan au début de sa carrière politique. Bien qu’il ait prétendu avoir quitté l’organisation en 1943, Byrd a écrit une lettre à l’assistant impérial du groupe en 1946 dans laquelle il était écrit : « Le Klan est nécessaire aujourd’hui plus que jamais auparavant, et je suis impatient de le voir renaître ici en Virginie occidentale ».  Pendant 51 ans, les habitants de la Virginie occidentale ont continué à voter pour ce membre fidèle et dévoué du KKK.  Maintenant, ils veulent licencier quiconque a déjà fait un « visage noir »(Comment Al Jolson a-t-il survécu ?)

SIDE BAR : En décembre 1865, des vétérans confédérés (démocrates) formèrent la « société secrète » paramilitaire violente du KKK.  Sa fondation était fondée sur la supériorité raciale des Blancs et ses membres étaient principalement des démocrates du sud.  L’histoire du KKK a été écrite dans le sang et les démocrates ont ces taches de sang sur leurs mains.  Le KKK est-il mort ?  À peine.  Il y a au moins 42 groupes KKK différents bien vivants dans 22 États.

Les histoires ci-dessus ne sont que deux exemples.  Il y en a des centaines d’autres, des deux côtés de l’allée.  Nous n’avons que le public électoral à blâmer.

La triste réalité d’aujourd’hui est que l’Amérique a réussi à élever des millions d’enfants gâtés, faibles, complètement ignorants et gâtés dans les grandes villes qui veulent tout ce qu’ils peuvent obtenir gratuitement et que les politiciens ne peuvent pas attendre pour le leur donner, pour leurs votes, en volant votre argent pour le faire.  Mais, le gouvernement finira par manquer de votre argent !!!!!  Alors regarde ce qui va se passer.  Les manifestants libres vont se déchaîner dans les rues, incendier les villes et tuer ceux qui les ont privés de leurs largesses « gratuites ».  Des gangs errants, armés jusqu’aux dents, vont voler, piller, détruire et tuer tout sur leur passage.  C’est toujours le dernier chapitre du socialisme quand l’argent arrive à manquer.

Chacun de vous qui lisez cette colonne se trouve dans le canot de sauvetage USS America et le canot de sauvetage a de graves trous dans sa coque.  Lorsque vous colmatez un trou, un autre trou apparaît ailleurs.  Vous essayez de garder votre bateau à flot, mais, vous perdez la bataille parce que vous n’en faites pas assez. Votre canot de sauvetage est en train de couler et, de notre point de vue, vous allez regarder votre canot de sauvetage s’enfoncer dans la profondeur de l’eau avec vous et ne faire que très peu pour l’arrêter.

La force inébranlable de 10, 000,000 d’Américains unis, parlant d’une seule voix :

Il n’y a qu’une chose qui sauvera l’Amérique du socialisme, ou pire.  C’est au moins 10, 000,000 d’Américains unis dans la liberté qui tirent une ligne dans le sable et disent au gouvernement, aux intérêts spéciaux et aux manifestations libres de reculer… ou d’autre part !  Les 10, 000,000 d’Américains doivent dire aux politiciens de « réparer » l’immigration clandestine, sinon les citoyens le feront eux-mêmes, avec la force si nécessaire.  Les 10, 000,000 d’Américains doivent dire aux politiciens de se défaire des soins de santé et de laisser les marchés libres faire leur travail.  Les 10, 000,000 d’Américains devraient crier fort pour que le gouvernement sorte du dossier du changement climatique avant de nous briser.  Voici comment !  Les 10, 000,000 d’Américains doivent demander au gouvernement fédéral de se retirer de l’enseignement public et de le remettre sous contrôle local.  Les 10, 000,000 d’Américains doivent dire au gouvernement local, aux États et au gouvernement fédéral d’annuler des dizaines de milliers de réglementations en matière d’utilisation des sols et de protection de l’environnement, et de restituer les droits de propriété à la population, comme prévu par les fondateurs.  Les 10, 000,000 d’Américains ont besoin de dire à la Réserve Fédérale de résoudre le problème de l’aide sociale, sinon les 10, 000,000 d’Américains producteurs vont cesser de payer leurs impôts.  (Pendant combien de temps les gens vont-ils supporter d’être obligés de payer pour l’irresponsabilité des bettes mortes, des manifestations libres, des toxicomanes et des hordes d’étrangers illégaux ?)

Mesdames et Messieurs, le gouvernement devrait céder à la force de ces 10, 000,000 d’Américains unis dans la liberté.  La plupart de ces 10, 000,000 possèdent les moyens de production ou en font partie.  Ils produisent une bonne partie de l’argent et la plupart d’entre eux possèdent des armes à feu.  Mais, il faudra au moins 10,000,000 d’Américains, parlant d’une seule voix, pour faire passer le message au gouvernement et aux dizaines de millions de « petits mous faibles et gâtés dans les grandes villes qui veulent tout ce qu’ils peuvent obtenir gratuitement et aux politiciens qui ont hâte de le leur donner, pour leurs votes, en volant votre argent pour le faire ».

Mais, hélas, qui va organiser les 10, 000,000 ou plus d’Américains unis pour la liberté qui parleront d’une voix haute et forte, d’une seule voix et s’appuieront avec la force si nécessaire ?  Personne !

Une fois de plus nous réitérons :

« Votre argent, c’est le pouvoir majeur du gouvernement sur vous : Le premier pouvoir que le gouvernement a sur vous, c’est votre perception que votre argent est leur argent, peu importe les montants qu’ils veulent vous prendre.  Le deuxième pouvoir du gouvernement sur vous est d’utiliser l’argent qui vous est pris, par la force de la loi, contre vous.  Le troisième pouvoir que le gouvernement a sur vous est que vous allez obéir volontairement et religieusement à toutes leurs lois. »

« Ce n’est que lorsque les gens réalisent que l’argent de leurs taxes est utilisé pour les asservir à l’environnement ; Ce n’est que lorsque les gens réalisent que leur argent est utilisé pour « nourrir » une population croissante de personnes qui paient leurs factures dans le « creux du gouvernement » et que ces « preneurs » votent pour ces mêmes politiciens qui prennent notre argent par la force pour garder le « creux » plein ; Ce n’est que lorsque les gens réalisent que le contrôle des armes à feu ne consiste pas en des armes à feu, mais, en un désarmement de la population afin qu’ils n’aient plus les moyens mortels de résister à la tyrannie ; Ce n’est que lorsque les gens réalisent que leurs impôts sont dépensés pour laver le cerveau et endoctriner leurs enfants d’âge scolaire et collégial selon des méthodes telles que le socialisme, le multiculturalisme, l’environnementalisme radical, le collectivisme et le gouvernement mondial unique ; Ce n’est que lorsque les citoyens réalisent que leur gouvernement utilise l’argent de leurs impôts pour fusionner l’Amérique dans un ordre mondial unique ; Ce n’est que lorsque le peuple réalisera que le seul moyen d’arrêter cette tentative de conquête de la liberté et de la souveraineté américaines est de résister au gouvernement, en masse, de toutes les manières légales possibles, par dizaines de millions.  Ce n’est qu’alors que nous récupérerons notre liberté… ou à moins que tous les moyens pacifiques soient épuisés et qu’il ne nous reste qu’une seule alternative.  Quand vous savez tout cela, la liberté est peut-être à votre portée. »   (Ron Ewart)

NOTE : Après avoir observé les Américains pendant 81 ans, la plupart des gens ne l’ont toujours pas et semblent assez satisfaits d’être des esclaves, des pions ou des pupilles du gouvernement !

Vous n’avez pas besoin de craindre les politiciens, seulement les millions de personnes (la foule) qui élisent ces politiciens qui agissent ensuite contre la liberté.  Un gouvernement représentatif est mort et les gens l’ont tué parce que la plupart d’entre eux sont « des enfants doux, faibles, totalement ignorants et gâtés qui vivent dans les grandes villes et veulent tout ce qu’ils peuvent obtenir gratuitement ».

Il est évident que ces Américains prétendument unis pour la liberté ne feront rien pour réparer ce que les politiciens refusent de réparer et ils paieront un prix énorme pour ne pas intervenir.  Bien sûr, il y a et il y aura quelques tentatives en cours par des personnes bien intentionnées pour faire la différence, mais, au final, leurs efforts seront vains, comme le nôtre.  Nous ne pouvions même pas amener qui que ce soit à signer une pétition pour forcer la fraude en matière de changement climatique.

L’histoire a montré que tous ces Américains épris de liberté attendraient qu’il n’y ait plus d’autre solution que de partir en guerre.  Un millier d’articles bien écrits chaque jour ne décourageront pas les gens de s’empêcher de faire cette guerre.

Donc, vous feriez mieux de garder la tête basse, d’obéir à toutes les règles et lois, de ne pas faire de vagues et de toujours vivre dans la crainte de votre gouvernement qui peut envoyer 29 officiers SWAT fortement armés à votre domicile pour vous arrêter quand ils le souhaitent, comme ils l’ont fait pour  Roger Stone.  Vous pourriez vous cacher, mais, nous ne pouvons pas.  Ce n’est pas dans l’ADN de notre famille.  Nous sommes issus d’une longue lignée de pionniers prêts au combat.

Source: News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics