COMPLOT POUR ASSASSINER

COMPLOT POUR ASSASSINER

Partager avec les autres

Les services secrets ont découvert un complot pour assassiner un avocat en faveur du Troisième Temple.

Par David Sidman – Le24 mai 2022

« Ils avaient tendu un filet sous mes pas ; Mon âme se courbait ; Ils avaient creusé une fosse devant moi ; Ils y sont tombés. » (Psaumes 57:7)

L’Agence de Sécurité d’Israël (Shin Bet) et la police du district de Jérusalem ont révélé mardi qu’une cellule terroriste du Hamas basée à Jérusalem prévoyait d’assassiner des personnalités publiques israéliennes.Parmi eux se trouvait le député Itamar Ben Gvir.Ben Gvir fait partie des seuls parlementaires qui ont ouvertement appelé à la construction du Troisième Temple.

Le mois dernier, Ben Gvir est entré sur le Mont du Temple lors du 74e jour de l’indépendance d’Israël.Lors de sa visite, Ben Gvir a déclaré : « Le moment est venu de construire une synagogue juive sur le Mont du Temple ».

Ben Gvir a déclaré dans une interview exclusive avec Israel365 News, l’année dernière, qu’il était en faveur de la construction du Troisième Temple comme le commande le livre de l’Exode :

« Ils me feront un sanctuaire, et j’habiterai au milieu d’eux. »(Exode 25:8)

De plus, il est favorable à ce qu’Israël reprenne toute la Judée et la Samarie et applique la souveraineté sur toute la terre qui a été conquise en 1967 (pas seulement la zone C), qu’il considère comme une terre de prophétie du Livre de Josué :

« Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse. » (Josué 1:3)

Après avoir visité le Mont du Temple en mars, Ben Gvir a été traité de « pyromane » par le parti de la Liste Commune (arabe) à la Knesset.

Le Shin Bet a déclaré que les terroristes avaient également acheté un drone qu’ils prévoyaient d’armer pour une attaque contre le système de métro léger de Jérusalem.

Rashid Rashak, un éminent terroriste du Hamas dans la vieille ville de Jérusalem, a été nommé suspect dans la fusillade ou les attentats-suicides prévus à Jérusalem. Mantzur Tzafadi, un autre membre du Hamas du quartier Abu Tur de Jérusalem, a également été nommé.

« L’enquête du Shin Bet a révélé que les membres de la cellule prévoyaient de se cacher à Hébron ou à Jénine après avoir perpétré les attaques », a déclaré le Shin Bet.

De plus, Rashak « a mis en place un système d’agents à Jérusalem visant à mener des troubles dans les quartiers de Jérusalem-Est et du Mont du Temple pendant la dernière période du Ramadan, afin de saper la stabilité sur le Mont du Temple et à Jérusalem. Les agents ont reçu de nombreux feux d’artifice, drapeaux et rubans du Hamas dans l’est de la ville et sur le Mont du Temple pour les utiliser pendant les troubles pendant le mois du Ramadan », a-t-il ajouté.

Cinq des suspects ont été inculpés mardi de graves atteintes à la sécurité.

En 2014, des militants du Mont du Temple, le rabbin Yehuda Glick, ont été abattus à quatre reprises par un terroriste à Jérusalem pour avoir encouragé le pèlerinage juif sur le lieu saint.

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »