Eschatologie

Publié le 08 octobre, 2012 | par Pleins Feux

0

Les craintes vis-à-vis de la Planète X augmentent

Les craintes au sujet de la Planète X ont augmenté après que le tremblement de terre de la Norvège ait déplacé le Pôle Nord de 1000 kilomètres.

Par Sorcha Faal – Le 28 mai 2012

Un nouveau rapport de l’Académie Russe des Sciences  circule au Kremlin au sujet du violent tremblement de terre. Ce tremblement qui a eu lieu  la semaine dernière et qui a secoué le plancher océanique de la Norvège avec une puissance de 6,2 de magnitude à la faible profondeur de 8,8 kilomètres aurait déplacé c  « de manière inattendue et rapide » le pôle nord magnétique de  près de 1000 kilomètres. es scientifiques russes déclarent que le séisme ne peut être attribué qu’à une planète encore non  identifiée dans notre système solaire dont l’existence a récemment été confirmée par un des meilleurs astronomes mondiaux de l’Observatoire National du Brésil à Rio de Janeiro.

Ce fait étant inconnu de la plupart des gens  comme le rapporte le journal Independent de Londres, le pôle nord magnétique se déplace plus rapidement qu’à aucun autre moment de l’histoire humaine, menaçant tout à partir de la sécurité des systèmes de transports modernes jusqu’aux routes de navigations traditionnelles des animaux migrateurs.

Les scientifiques disent que le nord magnétique qui, depuis deux siècles, était localisé dans le désert glacé du Canada, se déplace actuellement vers la Russie à une distance d’environ 40 miles par année. La rapidité de son déplacement a augmenté d’un tiers dans la dernière décennie, provoquant la spéculation que le champ pourrait être sur le point de « renverser », ce qui provoquait aux boussoles de pointer vers le sud plutôt qu’au nord, quelque chose qui s’est produit entre trois et sept fois au cours des dernières millions d’années.

Déjà, le phénomène est à l’origine de problèmes dans le domaine de l’aviation. L’aéroport international de Tampa en Floride a passé un mois l’année dernière à renommer ses trois pistes, qui, en commun avec la plupart des aéroports des États-Unis, sont identifiés à l’aide des numéros qui correspondent à la direction, en degrés, auxquelles elles font face sur un compas. « Tout devait être changé, c’était un projet énorme », a déclaré Brenda Geoghagan, porte-parole de l’aéroport.

Dans ce nouveau rapport, les scientifiques de l’Académie des Sciences russe  avertissent que ce rapide déplacement du pôle nord va augmenter la déstabilisation des systèmes météorologiques de notre terre qui ont causé des sécheresses historiques dans le monde entier, surtout aux États-Unis, au Mexique, en Amérique centrale et dans les régions forestières de l’Amazone, au Brésil.

Confirmant les conclusions des scientifiques de l’Académie des Sciences de la Russie, le journal londonien Daily Mail a rapporté la semaine passée que la preuve de la « Planète X », l’hypothétique planète mystérieuse aux confins de notre système solaire, a pris une nouvelle tournure grâce aux calculs mathématiques de l’astronome Rodney Gomes.

Rodney Gomes, un astronome de l’Observatoire National du Brésil à Rio de Janeiro, affirme que les orbites irrégulières de petits corps célestes glacés au-delà de Neptune impliquent qu’une planète ayant quatre fois la taille de la Terre est en orbite autour de notre soleil aux confins du système solaire. La planète X, qui est peut-être mal nommée alors qu’aujourd’hui Pluton a été rétrogradé au rang de planète naine, a été largement hypothétique depuis des décennies, mais n’a jamais été prouvée.

Gomes a mesuré les orbites de 92 objets de la ceinture de Kuiper, des petits corps célestes et des planètes naines et a déclaré que six objets semblent avoir été attirés hors de leurs trajectoires par rapport à leurs orbites attendues. Il a déclaré aux astronomes de la Société Astrologique des États-Unis, mardi, que la raison la plus probable pour toutes ces orbites irrégulières était un « compagnon solaire de la masse d’une planète », un corps céleste éloigné de la taille d’une planète qui est assez puissant pour déplacer certains objets de la ceinture de Kuiper.

En outre, il a suggéré que cette mystérieuse planète serait quatre fois plus grande que la Terre, aux environs de la taille de Neptune et serait à 140 milliards de miles du soleil, soit environ 1500 fois plus loin que la Terre.

Bien que Gomes peut avoir, effectivement, trouvé la mystérieuse planète X, il n’était pas le premier homme à penser qu’elle était cachée derrière la planète Neptune, laquelle est 4 fois plus grande que la planète Terre et a été découverte dans les années 1840.

Le mathématicien français Urbain Le Verrier a utilisé la mécanique newtonienne pour analyser les perturbations dans l’orbite d’Uranus et a émis l’hypothèse qu’elles étaient causées par une attraction gravitationnelle d’une planète encore inconnue. Le Verrier a prédit la position de cette nouvelle planète et a envoyé ses calculs à l’astronome allemand Johann Gottfried Galle.

Le 23 septembre 1846, la nuit qui suit la réception de la lettre, Galle et son élève Heinrich d’Arrest ont découvert Neptune, exactement à l’endroit où Le Verrier l’avait prédit. Il est resté quelques légers écarts dans les orbites des géantes gazeuses. Ils ont été pris pour indiquer l’existence d’une autre planète en orbite derrière  Neptune.

Ce qui est intéressant au sujet de ces découvertes « modernes » de la planète X par les scientifiques traditionnels, c’est qu’elles coïncident exactement avec les mythes et les légendes des plus anciens peuples de notre planète qui ont été réunis pendant le siècle dernier par le chercheur et auteur américain indépendant d’origine russe, Immanuel Velikovsky. Il les a tous mentionnés dans le livre probablement le plus controversé du 20ième siècle, intitulé, «Mondes en collision ».

Dans son livre, Velikovsky a supposé que vers le 15ième siècle avant notre ère, Vénus a été éjecté de Jupiter comme une comète ou un objet semblable à une comète et est  passé près de la Terre (une collision réelle n’est pas mentionnée). L’objet a modifié l’orbite et l’axe de la Terre, ce qui a provoqué des catastrophes innombrables qui ont été mentionnées dans les mythologies et les religions primitives dans le monde entier.

Cinquante-deux ans plus tard, Vénus est à nouveau passée près de la Terre, en arrêtant même la rotation  pendant un certain temps et en y provoquant d’autres catastrophes. Puis, aux 8ème et  7ème siècles avant notre ère, Mars (elle-même déplacée par Vénus) s’est considérablement approchée de la terre ; Cet incident a provoqué une nouvelle série de troubles et de catastrophes. Par la suite, « l’ordre céleste » actuel a été créé. Les orbites des planètes se sont stabilisées au cours des siècles et Vénus est progressivement devenue une planète « normale ».

La chose la plus remarquable à propos des découvertes de Velikovsky parmi les anciens mythes et légendes, c’était la prophétie que ce qui s’était passé avant allait se reproduire  encore et si elles sont crues, ces prophéties se passeraient durant  notre vie, à savoir avant le début du 21ième siècle.

Selon ces mythes antiques, cette mystérieuse planète X (sur laquelle vivent les dieux qui ont fait les humains) apparaitrait une fois de plus dans le sud … « les terres de la croix ». La « croix » mentionnée par ces peuples anciens est connue aujourd’hui comme étant la Crux, qui est la plus petite des 88 constellations modernes, mais qui est l’une des plus distinctives et qui ne peut être vue qu’à partir de l’hémisphère sud. Son nom vient du latin traduit par  croix et est dominé par un astérisme en forme de croix qui est communément connue sous le nom de la Croix du Sud.  Même si elle est maintenant associée avec le christianisme, elle est de loin le symbole le plus ancien et le plus vénéré de toute l’humanité.

Il est intéressant de noter que, la semaine dernière, il a été annoncé en Hollande que l’Australie et l’Afrique du Sud (tous deux situés dans l’hémisphère sud) partageraient la construction du plus grand télescope de l’histoire connu sous le nom Square Kilometer Array, qui est une série de 3000 radiotélescopes connectés qui vont examiner les cieux de l’hémisphère sud pour un coût devisé à  2 milliards de dollars.

En ce qui concerne ce qui sera trouvé dans les cieux de l’hémisphère sud au sujet de la mystérieuse planète X, le conseil le plus étonnant sur ce qui devrait être révélé au public a été fait par le journaliste du New York Times qui est également  le lauréat du prix Nobel, Paul Krugman. Il  a demandé aux extraterrestres d’envahir la Terre afin que les gouvernements dépensent de l’argent afin de mettre en place un système de défense stimulant ainsi l’économie. Cette déclaration  est cité directement  de Krugman lors de sa comparution l’an dernier sur Real Time de HBO :

« Il est difficile d’amener les gens à faire beaucoup mieux évidemment que dans la construction des ponts, des routes, des cliniques médicales de soins  et des écoles. Mais, pour mon projet, j’ai vraiment une proposition sérieuse qui est que nous devons avoir un groupe de scientifiques pour nous dire si nous sommes confrontés à une menace d’invasion extraterrestre et cela  afin dy  faire face.. Ensuite, une fois que nous aurons récupéré, nous pourrons dire : Voyez,       il n’y avait pas d’extraterrestres. »

S’il s’avérait que Krugman ait raison et « … qu’il n’existe pas d’extraterrestres », ou, s’il s’avérait que les anciens aient raison et que « quelque chose de diabolique s’en vient en notre direction », personne ne le sait … mais, honnêtement, à partir de tous les comptes rendus, nous sommes tous sur le point de le découvrir très bientôt.

http://www.whatdoesitmean.com/index1582.htm

Mots clés: ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics