Économie

Publié le 25 octobre, 2012 | par Pleins Feux

0

Effondrement: “Ce sera soudain et très douloureux”

Par Mac Slavo – Le 4 août 2011

Bien qu’il soit trop tôt pour dire si oui ou non la destruction des marchés boursiers se poursuivra comme en 2008, une chose est certaine, lorsque  notre économie atteindra finalement  le fond, cela s’avèrera être  une surprise pour des dizaines de millions de personnes qui ont été dupés par leurs politiciens de confiance et par l’élite corporative.

La chute de 350 points du Dow Jones aujourd’hui n’est qu’un indicateur de la forte volatilité et de la destruction absolue à laquelle nous pouvons nous attendre lorsque cette crise entrera dans la phase suivante.  L’ancien contrôleur général du Government Accountability Office (GAO), David Walker, avertit que ce sera très douloureux :

« Voici le tableau.  Si vous prenez le total des responsabilités des États-Unis, tels que la dette publique, les retraites non financées, les soins des retraités, le sous-financement à l’égard de la sécurité sociale pour  l’assurance-maladie, une série d’engagements autres et des responsabilités diverses, à compter du 30 septembre 2010, nous devrions avoir 61,6 trillions de dollars en banque pour tout honorer ces obligations»

Walker a alors expliqué.

« Le fait est que le gouvernement est devenu trop gros, a fait trop de promesses et a trop attendu pour se restructurer. Notre problème est essentiellement un problème de dépenses. »

Walker, maintenant à la tête du groupe d’avocats fiscalistes de Comeback America Initiative, a déclaré aux téléspectateurs.

« Comprenez bien quelque chose de très simple.  Si vous avez une croissance des déficits et une augmentation de la dette, cela signifie que vous devez augmenter la limite du plafond de la dette à un moment donné et cela signifie une absence de réformes structurelles dans les programmes de droit, de défense et pour toutes  autres dépenses et tout ceci représente des augmentations différées des impôts ».

« Nous ne sommes pas exempts des crises budgétaires », a-t-il dit.  « Nous n’allons jamais être en défaut parce que nous pouvons imprimer de l’argent.  En même temps, nous avons de très graves risques pour  les taux d’intérêts, pour la monnaie et sur l’inflation. Si ça arrive, ce sera soudain et très douloureux. »

Par ailleurs, ce n’est pas une question de savoir si, mais plutôt quand ça arrivera.  La tendance est mathématiquement insoutenable et quelques centaines de milliards de dollars d’économies , aussi ridicule que ça puisse paraître, ne sera tout simplement pas  suffisant.

Comme Charlie McGrath l’a souligné dans son rapport du 3 août, le gouvernement américain aura à prendre des mesures extrêmes, comme la Grèce est obligée de le faire actuellement , pour maintenir le système en vie, seulement en vie :

Nous sommes dans le  même état  que des nations comme la Grèce et l’Italie Ces  nations qui ont vu leurs dettes nationales dépasser largement leur produit intérieur brut. La réalité est que ces nations doivent maintenant passer par l’austérité.

Et, voici qu’arrive la réalité de votre crise.

Les mesures d’austérité qui sont sur le point d’être mises en place vont être différentes de tout ce que vous aviez pensé dans ce pays, sans doute pire que ce que n’importe quel politicien qui se présente devant les caméras pourra vous le dire.  Ils vous prétendent que  si vous vous endettez davantage tout redeviendra en ordre.

Le président Obama et le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, ne savent plus quoi faire. Ils n’ont plus rien à sortir du  chapeau et  ils ont tout essayé : QE1, QE2, stimuli 1 et stimuli 2, il ne reste tout simplement plus rien qui puisse être fait pour aider à créer des emplois dans ce pays.

Beaucoup de personnes ne croient pas que ça va se passer ici.  Mais, ne vous méprenez pas, ça arrive; En fait, ça se passe ici-même et maintenant !

Ils vont d’imprimer encore plus d’argent et éroder vos épargnes.  Ils vont emprunter encore plus d’argent auprès de créanciers étrangers, jusqu’à ce qu’ils ne nous prêtent plus rien.  Les prix pour les choses essentielles comme la nourriture, l’énergie et les vêtements vont augmenter d’une manière exponentielle au cours des prochaines années.  Dans le même temps, nous verrons de coupures forcées dans les programmes comme la sécurité sociale, Medicaid, Medicare et une foule d’autres programmes sociaux.  Des millions d’Américains vont commencer à se sentir comme s’ils étaient frappés avec un marteau.

Les États-Unis d’Amérique sont embarqués dans la prochaine Grande Dépression et il n’existe aucune issue.  L’économie ne se relèvera pas, contrairement  aux avis de notre gouvernement et aux articles manipulés  de la presse. Et nous  sommes embourbés dans la crise à  long terme,  pour des années et même des décennies et non pas quelques semaines et quelques  mois comme prétendu et chacun d’entre nous va comprendre ce que le mot TEOTWAWKI signifie

LA FIN DU MONDE TEL QUE NOUS LE CONNAISSONS (THE END OF THE WORLD AS WE KNOW IT).

http://www.shtfplan.com/headline-news/collapse-it-will-be-sudden-and-very-painful_08042011

Mots clés: ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics